Bienvenue à Sott.net
sam., 30 mai 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte


USA

Rien n'a changé dans les plans de l'armée USA qui reprend ses grandes manoeuvres en Europe

L'US Army Europe ( Armée USA en Europe ), "après une attentive évaluation et planification", a décidé qu'elle effectuera en Pologne, du 5 au 19 juin, l'exercice Allied Spririt dans le cadre de la grande manoeuvre Defender-Europe 20 ( Défenseur de l'Europe 2020 ).

Y participeront 4.000 soldats étasuniens d'unités blindées et d'infanterie, avec 2.000 soldats polonais à leurs côtés. L'exercice, qui aurait dû se dérouler en mai, a été renvoyé car, à cause du Covid-19, la Defender-Europe a été partiellement modifiée.
eeeee
© ilmanifesto.it
Mais, précise l'US Army Europe, quand en mars a été suspendu l'envoi de forces depuis les États-Unis, "plus de 90% des équipements destinés à la Defender-Europe 20 étaient déjà à bord d'avions et navires se dirigeant vers l'Europe".

Au total sont arrivés plus de 3.000 pièces d'équipement, en commençant par des chars d'assaut, auxquels se sont ajoutés plus de 9.000 véhicules blindés et autres véhicules provenant des dépôts "pré-positionnés" que l'Armée USA maintient en Allemagne.

Attention

Nuit de rage à Minneapolis : émeutes et incendies pour réclamer justice

La rage et la désolation causées par la mort de George Floyd aux mains de la police ont viré aux émeutes mercredi soir dans la ville américaine de Minneapolis, dans l'Etat du Minnesota.
eeee
© kerem yucel / AFP
C'était la deuxième nuit d'affrontements entre manifestants et policiers dans cette ville.

A l'origine, la mort violente de l'Afro-Américain George Floyd lundi, en pleine rue, entre les mains des éléments de police. Dans une vidéo largement diffusée, on voit M. Floyd haleter alors qu'un policier blanc s'appuie de tout son poids sur son cou. Trois autres policiers observent, impassibles malgré les supplications des passants.

Syringe

À quoi ressemble le « plan vaccination » du Covid-19 ?

« Malgré le joyeux communiqué de presse de Moderna cette semaine, les résultats des essais cliniques pour son vaccin révolutionnaire contre le Covid-19 ne pourraient être pires. »

« Le vaccin, développé et défendu par Anthony Fauci et financé par Bill Gates, utilise une technologie expérimentale d'ARNm... »

« Trois des quinze cobayes humains du groupe ayant reçu une forte dose (250 mcg) ont subi un grave effet indésirable dans les 43 jours suivant l'injection effectuée par Moderna. Moderna... qui a reconnu que trois volontaires ont développé des événements systémiques de grade 3 définis par la FDA comme empêchant l'activité quotidienne et nécessitant une intervention médicale. »

« Moderna n'a permis qu'à des volontaires exceptionnellement en bonne santé de participer à l'étude. Un vaccin présentant ces taux de réaction pourrait causer des blessures graves à 1,5 milliard d'êtres humains s'il était administré à chaque personne sur Terre. »

~ Robert F Kennedy, Jr., Children's Health Defense, 22 mai 2020, « La catastrophe des essais vaccinaux : le vaccin Moderna a un taux de 20 % de graves lésions dans le groupe qui a reçu des doses élevées ».
Mais qui s'en soucie, n'est-ce pas ? Ce qui compte c'est d'y aller à toute vapeur.
Vaccination
© Inconnu
J'ai démontré dans de nombreux articles au fil des années l'inutilité des vaccins qui sont destructeurs et inefficaces. Cet article porte sur un autre sujet : la manière dont est élaborée par ses planificateurs le « plan d'injection » dans le corps de la population mondiale d'un vaccin contre le Covid-19. Ces concepteurs ne sont pas complètement stupides, vous savez. Ils sont conscients des difficultés auxquelles ils vont devoir faire face. Ils savent que beaucoup de gens diront NON.

Considérez leur plan comme une opération des services de renseignement. Leurs architectes engagent de nombreuses discussions ; ils établissent des prédictions ; ils envisagent des options.

« Que se passera-t-il si nous rendons le vaccin obligatoire pour tout le monde ? »

En dehors de problèmes logistiques impressionnants, « obligatoire pour tous » signifie que les planificateurs n'ont aucune marge de manœuvre. Il devient difficile de faire des ajustements face à l'opposition du public. Ils ont dès le départ joué leur carte maîtresse.

Il est bien sûr possible d'appliquer des règles strictes. Faites appel à l'armée. Faites du porte à porte. Pendant des années. Essayez de traquer tous ceux qui refusent, plaquez-les au sol et abattez-les. État policier manifeste.

Family

L'âme et les barbelés — Une « liberté « muselée »

L'œuvre magistrale de Soljénitsyne, L'Archipel du Goulag, « cette immense fresque de l'univers concentrationnaire soviétique », constitue un parallèle à ce point édifiant avec l'Histoire conjuguée au présent qu'il était presque impossible de ne pas décider d'en partager avec vous un extrait bien précis : le chapitre 3 intitulé Une « liberté » muselée de la partie 4 titrée L'âme et les barbelés, desquels nous avons construit le titre de cet article. Si vous n'avez pas encore lu cette magistrale chronique dans laquelle « Alexandre Soljénitsyne « redonne une voix aux détenus du Goulag, cet « archipel » où des millions de zeks sont morts. », c'est peut-être bien le moment de le faire.
Soljénitsyne
© Ulf Andersen - Aurimage via AFP
L'écrivain dissident russe Alexandre Soljénitsyne a été nobélisé en 1970. Mais il n'a pu recevoir son prix que quatre ans plus tard, après avoir été expulsé d'URSS.
L'existence de ce parallèle se fait de toute évidence par la tendance qu'ont les populations à suivre les dictas des pouvoirs en place, quel que soit ce pouvoir et quel que soit la période à laquelle il opère, à travers une propagande mensongère normalisée par lequel il nous inculque quoi penser, quoi dire et quoi faire. La peur, le mouchardage, l'ignorance, le mensonge, la traîtrise et la cruauté exercent leurs attributs sur des populations muselée, enfermée dans une pensée manichéenne dont nul n'a le droit de sortir. Tout dissident doit être arrêté, écarté, mis au silence, dénigré sur la place publique, et éventuellement jeté en pâture à la vindicte populaire effrayée par des mots et des idées qui mettent ses zones de confort en danger.

Alors bien sûr, le Goulag de l'Union soviétique peut nous sembler déjà « lointain », et pourtant... Bien que le contexte ne soit pas le même et bien que les moyens dont disposaient à l'époque le pouvoir en URSS n'aie rien à voir avec ceux dont disposent aujourd'hui les Pouvoirs en place « mondialisés » — ressources technologiques, résultats d'expérimentations (Milgram) et autres PsyOps selon la « psychologie des foules », pour ne citer que deux exemples — notez toutefois qu'ils sont majeurs, car à eux deux, ils constituent le fer de lance de la mise sous « bulles » de populations entières — il existe une tendance à l'obéissance mise à profit, depuis des siècles, par ceux que le pouvoir attire, ceux qui ont construit — et continuent de construire — le système que nous connaissons actuellement et qui voit chaque être humain de la planète assujetti aux conventions morales, sociales, médicales et politiques de son pays, et au sein duquel l'autorité de l'État se substitue finalement à l'autorité parentale et lave le cerveau de nos enfants dès leur plus jeune âge grâce au tout technologique.

Voici quelques articles dont le contenu permet de faire le parallèle entre l'extrait qui suit et nos « actualités » : À propos de ce qui a été dit par d'autres auteurs, à savoir que les camps dépravaient tous les individus, Soljénitsyne écrit quelques paragraphes avant le court chapitre que nous vous présentons :
« Se dépravent dans les camps ceux qui, avant les camps, n'étaient nantis d'aucune morale, d'aucune éducation religieuse, [...] ceux qui étaient mûrs pour la dépravation. [...] Si un homme ne tarde pas à s'encanailler dans les camps, cela veut dire sans doute que sa nature canaille se révèle à ce moment-là, alors qu'auparavant rien ne l'y forçait. [...] Oui, les camps avaient pour finalité et terme la dépravation. Cela ne signifie pas qu'ils arrivaient à écraser chacun. »
Voici donc cet extrait dans lequel toute mise en gras est le fait des éditeurs ; les italiques ont été conservées à l'identique de celles de l'auteur...

— — — — — — — — — — — — — — — — — — — — —

Yellow Vest

« Laissons les médecins prescrire » : la résistance des médecins libéraux s'organise

GRANDE INTERVIEW de Violaine Guérin, co-fondatrice du mouvement « Laissons les médecins prescrire ».
Violaine Guérin

Violaine Guérin
Guy Courtois pour FranceSoir : Pouvez-vous vous présenter ?

Violaine Guérin : Je m'appelle Violaine Guérin j'ai 60 ans, future retraitée, et je dois dire que la crise me fait dire qu'il va falloir penser à s'arrêter. Il y a une dégradation du système de santé qui est insupportable pour les gens comme moi qui ont connu d'autres temps. Je suis endocrinologue et gynécologue médicale, mon domaine de recherche est l'immunologie. Je suis une chercheuse à la fois en science fondamentale et en science clinique. Je suis pour quelques semaines encore également présidente de l'association : « Stop aux Violences Sexuelles », (note 2) qui porte une stratégie de santé publique.

FS : Quelles sont vos valeurs ? Vos engagements dans la vie ?

VG : Mes valeurs tournent beaucoup autour de l'humanité. Je suis convaincue que les personnes, les êtres humains, sont des belles personnes dès lors qu'elles n'ont pas été fracassées par la violence. Nous vivons dans une société extrêmement violente. J'essaie de travailler pour que les gens comprennent ça. C'est un peu central dans ma vie. J'ai eu la chance de passer un peu de temps de ma vie dans les déserts, avec les Touaregs, et cela m'a beaucoup recentrée sur ce qui est essentiel dans la vie.
Donc je suis assez « dépouillée » de beaucoup de superflus.
FS : Pouvez-vous nous présenter le mouvement « Laissons les médecins prescrire » ? (note 3)

VG : C'est un mouvement qui s'est créé de façon extrêmement spontanée, suite aux décrets successifs qui ont été publiés et qui ont fini par restreindre totalement la liberté de prescription des médecins libéraux; ces décrets n'ont pas touché les médecins hospitaliers. Ça a été un choc, je pense que cela a créé beaucoup d'émotion parce que c'est la première fois, dans l'histoire de la médecine en France, que l'on s'attaque à cela. Les médecins se sont agrégés les uns les autres en un noyau dur.
Et cette période de confinement a favorisé les choses parce que tout le monde était sur les réseaux sociaux, les gens essayaient de comprendre.
FS : Pourquoi ce nom « Laissons les médecins prescrire » ?

Attention

La cagnotte d'Eric Drouet pour les Gilets jaunes blessés a été annulée par PayPal

La cagnotte organisée en janvier 2019 par le Gilet jaune Eric Drouet pour les blessés du mouvement a finalement été annulée par PayPal. Après de longs mois de polémiques, la somme de 150 000 euros a été intégralement remboursée à ses donateurs.
Eric Drouet
© Inconnu
Le suspense du destin de la cagnotte polémique d'Eric Drouet, destinée aux blessés des Gilets jaunes, vient de prendre fin après plus d'un an. La collecte de 105 045 euros, close depuis mars 2019, a finalement été remboursée en intégralité à ses donateurs. L'association l'Agora de Lutèce, qui devait se charger de la répartition de la collecte aux manifestants concernés, a annoncé le 25 mai que Paypal avait pris la liberté de l'annuler.

PayPal a pris lui-même pris l'initiative de rembourser tous les donateurs

Eric Drouet, figure des Gilets jaunes qui s'était mise à l'écart du mouvement en janvier dernier, avait averti de la démarche de la plateforme le 15 mai dernier. « PayPal a pris l'initiative par eux-mêmes de rembourser tous les donateurs [...] Ce matin, j'ai eu la surprise en allant sur la cagnotte PayPal de voir que les remboursements étaient en train de se faire de la part de PayPal vers tous ceux qui avaient fait des dons, sans m'en informer, tout ça, j'ai su ça au dernier moment », avait-il déclaré dans une vidéo.

Binoculars

Jean-Dominique Michel : Anatomie d'un désastre. Partie 2

Deuxième entretien avec l'anthropologue genevois de la santé publique Jean-Dominique Michel.
jjjj
Après avoir reconnu la crise comme révélateur de nos incohérences, l'enjeu est d'y mettre la loupe et de trouver des pistes et élans pour l'avenir.

Evil Rays

Pour Martin Bouygues : « la 5G n'est pas la priorité du pays »

Bouygues Telecom est le premier opérateur à demander le report des enchères pour les bandes de fréquences 5G. Bouygues Telecom pour un nouveau report
5G, milliards
La 5G ne cesse de voir son arrivée en France retardée. Le déploiement de la nouvelle génération de réseau mobile a déjà été plusieurs fois repoussé. Aujourd'hui, c'est la pandémie de Covid-19 qui risque de faire reculer une fois de plus l'arrivée de la 5G en France.

Martin Bouygues, PDG du groupe Bouygues, s'est positionné en faveur d'un report des enchères des fréquences 5G dans une tribune publiée par le Figaro. Selon lui : « dans le climat économique d'aujourd'hui, la 5G n'est pas la priorité du pays ». Ainsi, il demande à l'exécutif et à l'Autorité de régulation des communications électroniques, des postes et de la distribution de la presse (ARCEP) de prendre en compte la crise sanitaire et de repousser, une nouvelle fois, de plusieurs mois la procédure.

Arrow Up

Un jeune médecin démissionne car elle refuse le fichage des patients COVID et de leur entourage

Le Dr Magali Roussilhe exerce la profession de médecin généraliste depuis 14 ans dans le Lot. Or, elle vient d'annoncer son retrait et elle s'insurge contre la gestion du Covid-19.

Magali Roussilhe
© JCB
Le Dr Magali Roussilhe, ici chez elle à Cahors, souhaite que sa démarche contribue à une prise de conscience des réalités qui nous entourent.
Ce n'est pas sur un coup de tête que Magali Roussilhe a pris sa décision, mais celle-ci résulte plutôt d'une démarche qui n'a cessé de mûrir au fil du temps.

« Déjà, je portais le projet d'exercer la médecine dans les prochains mois, hors convention avec la Sécurité sociale, mais j'avais l'intention de faire les choses en douceur pour ne pas laisser mes collègues dans l'embarras. » Très vite, Magali Roussilhe évoque le système de santé, tel qu'il est organisé par l'État, avec ses Agences régionales de santé, la médecine conventionnelle et les médecins référents ; un ensemble d'obligations administratives imposées, tant aux soignants qu'aux patients.

Déjà, la réglementation du médecin référent, scellant une sorte de contrat entre le praticien et son patient, sous peine pour ce dernier de se voir pénalisé lors du remboursement, lui avait déplu. Magali Roussilhe dénonce le carcan administratif, qui à ses yeux ne cesse d'empirer. Le coronavirus n'a rien arrangé et n'a fait que précipiter sa décision !

Stormtrooper

Aubenas: Arrestation par la police d'une femme qui prend la défense d'un homme sans masque

Ce matin (23/05/2020), sur le marché d'Aubenas, une femme a été arrêtée par la police pour avoir pris la défense d'un homme sans masque qui était en train d'être verbalisé. De nombreuses personnes ont tenté de prendre sa défense. On peut noter également qu'un citoyen a jeté son masque sur la police en signe de solidarité avec la personne arrêtée.

Aubenas, arrestation ,masque
La crise du Coronavirus a accentué le délire totalitaire du pouvoir. Jeudi (21/05/2020), 50 amendes ont été dressées pour avoir soutenu les soignants, et 3 personnes ont été placées en GAV pendant plus de 24H. Ce matin, des personnes sont venus les soutenir au TGI (dont la famille et une avocate) et ont également été verbalisées de 135 euros d'amende.