Bienvenue à Sott.net
jeu., 21 nov. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

House

Mettez en location votre appartement sur Airbnb et retrouvez-le transformé en hôtel de passe

chambre
© LP/C.S.
En rentrant dans son appartement de Saint-Denis, après l’avoir mis en location sur Airbnb, Amélie, la propriétaire, a découvert qu’il avait servi de lieu de prostitution.
Amélie*, 34 ans, a découvert que son logement de Saint-Denis, mis en location sur Airbnb, avait hébergé plusieurs prostituées pendant une semaine. Un cas loin d'être isolé.

« Lovely apartment F 3, 12' from Paris. » Les 25 photos de l'annonce publiée sur le site Airbnb exposent une habitation chaleureuse, décorée avec délicatesse à Saint-Denis aux portes de Paris. Parquet ancien, style épuré, quelques plantes, des livres et des peintures... Mais lorsque Amélie, la propriétaire, 34 ans, ouvre la porte, mi-septembre, après une location, le tableau a changé.

Dès l'entrée, des sous-vêtements jonchent le sol. Dans toutes les pièces, ou presque, des préservatifs usagés, serviettes hygiéniques abandonnées au milieu de restes alimentaires, vodka et lait fraise... Plusieurs fenêtres sont cassées, un radiateur a été arraché, et le marbre de la cheminée est rayé à coups de couteau, peut-être pour les rails de coke, comme le laissent supposer quelques pochons vides. Pas de doute pour Amélie : son appartement a été loué pour servir de lieu de prostitution.

X

Neuf à treize ans de prison pour des figures de l'indépendantisme catalan

Neuf responsables indépendantistes ont été condamnés à des peines allant de neuf à 13 ans de prison pour tentative de sécession de la Catalogne en 2017. Des manifestations visant à contester cette condamnation ont débuté dans la foulée.
catal
La décision est intervenue à moins d'un mois des élections législatives fixées au 10 novembre prochain. A Barcelone, des militants indépendantistes ont commencé à couper des rues avant des manifestations prévues à 20h dans toute la région.

Commentaire: Lire aussi :


Stop

Quand les écologistes sont extrémistes ( Extinction Rebellion )

etin
Un peu partout dans le monde occidental, ces derniers jours, des militants du groupe écologiste Extinction Rebellion ont multiplié les actions spectaculaires pour s'imposer dans le débat public au nom de la lutte contre les changements climatiques. Leur méthode : paralyser les grandes villes en misant sur la désobéissance civile. C'est ce qui s'est passé à Montréal lorsque certains militants ont bloqué le pont Jacques-Cartier.

Commentaire: Lire aussi :


Ambulance

Un Français téléphone au Samu et meurt devant l'hôpital sans recevoir d'aide

paris ambulance
© Loic Venance
Victime d'un malaise, un quadragénaire a prévenu le Samu qu'il se trouvait à proximité de l'entrée des urgences du centre hospitalier d'Orsay. Cependant, aucune intervention n'a été déclenchée et il est mort sur le parking. Le parquet d'Évry a ouvert une enquête pour «non-assistance à personne en péril», rapporte 20 Minutes.

La scène s'est déroulée le 22 mai 2019 à Orsay, dans l'Essonne. Un quadragénaire rentrait en voiture chez lui, mais il s'est senti mal et est allé à l'hôpital local. Sur le parking, il a appelé le Samu pour expliquer qu'il avait du mal à respirer et demander de l'aide. Cependant, l'opérateur a insisté à plusieurs reprises pour savoir où il se trouvait exactement, ajoutant qu'il ne pouvait déclencher une intervention sans cette information, indique 20 Minutes.

People 2

Bébés sans bras : des médecins lancent un ultimatum à Agnès Buzyn

Au nom de trois associations de professionnels de santé, l'avocate Corinne Lepage somme Agnès Buzyn de créer un registre national recensant les malformations congénitales et les cancers. Elle envisage un recours en justice.

child
© LP/Patrick Gherdoussi
Les médecins souhaitent connaître le nombre exact de malformations congénitales et de cancers dans l’Hexagone et en Outre-mer.
On ne trouve que ce qu'on cherche. C'est précisément parce qu'ils estiment que l'Etat ne s'est pas donné la peine de chercher ce qui a pu causer la naissance de bébés avec des malformations aux bras dans plusieurs départements français que des médecins menacent de saisir la justice. Via leur avocate et ancienne ministre de l'Ecologie Corinne Lepage, trois associations de généralistes et de professionnels de santé ont écrit à la ministre de la Santé.

Ce « recours gracieux », que nous avons pu consulter, réclame à Agnès Buzyn la mise en place sur tout le territoire national de registres « permettant de connaître le nombre exact de malformations congénitales et de cancers » dans l'Hexagone et en Outre-mer. Si l'Etat ne répond pas à cette demande d'ici deux mois, les plaignants saisiront le tribunal administratif.

Eye 1

La reconnaissance faciale débarque en France et vous n'y échapperez pas

face
© Inconnu
Fiches anthropométriques inventées par Alphonse Bertillon, le père de l'identité judiciaire, à la fin du XIXe siècle
Alors que l'ombre de l'exemple chinois et de son "crédit social" plane sur les libertés publiques, la France s'apprête à déployer ALICEM, un système de reconnaissance faciale pour accéder aux services publics en ligne. Malgré de nombreuses réticences...

HRC Red

En Grande-Bretagne, des écolières sèchent les cours à cause de toilettes unisexes

man, woman
  • Les filles qui ont leurs règles restent à la maison de peur de se « sentir honteuses »
  • Certaines filles risquent des infections en refusant d'uriner toute la journée ou en ne buvant pas
  • Des médecins et des politiciens ont appelé les écoles à mettre un terme au mouvement vers les toilettes unisexes
Les toilettes unisexes dans les écoles ont mis les filles dans une grande gêne et dans un sentiment d'insécurité, et ont même menacé leur santé, ont averti parents et enseignants.

Les filles qui ont leurs règles ont tellement peur à l'idée de partager les mêmes installations que les garçons, que certaines restent à la maison, de peur de se « sentir honteuses ».

Avec un nombre croissant d'écoles primaires et secondaires installant des toilettes unisexes, certaines filles risquent des infections en refusant d'uriner toute la journée.

D'autres ont tellement peur qu'elles ont cessé de boire des liquides à l'école.

Arrow Up

Les coupures d'électricité pour impayés explosent

Electicity
© Jan Schmidt-Whitley/Le Pictorium
Entre janvier et septembre, les fournisseurs d’électricité ont effectué plus de 572 440 interventions pour impayés, coupures ou réductions de puissance.
Mauvaise nouvelle pour les abonnés à l'électricité. Jean Gaubert, le Médiateur national de l'énergie, observe depuis plusieurs semaines une « hausse inquiétante des sollicitations de consommateurs en situation d'impayés ». Au 1er semestre de cette année, les fournisseurs avaient déjà admis une hausse de 18 % des coupures en électricité. Et de 10 % en gaz naturel par rapport au 1er semestre 2018. Les hausses des tarifs de l'électricité de 5,9 % en juin, puis encore de 1,3 % en août, plus celles à venir début 2020, n'arrangent pas les choses.

Dès le mois de septembre de cette année, le nombre d'interventions effectuées par les 22 fournisseurs d'électricité du marché auprès de leurs clients, pour impayés, coupures ou réductions de puissance, dépassait déjà les 572 440 réalisées sur le total de l'année 2018. « Les fournisseurs ont durci leur politique de gestion des impayés, observe le médiateur de l'énergie. Mais ils anticipent également l'arrivée de la trêve hivernale, qui commencera le 1er novembre prochain, jusqu'à mars. »

Fire

Certaines personnes ne saisissent pas la nature du désastre de Lubrizol

André Cicolella

André Cicolella
Certaines personnes ne saisissent pas la nature du problème, cette vidéo a pour but de faire comprendre à la population que le désastre de Lubrizol n'est pas ordinaire et que le pronostic vital de ces personnes est engagé chroniquement sur le long terme !
Leurs enfants, leur famille, leur environnements sont en danger.

André Cicolella, chimiste et toxicologue, sur les conséquences de l'incendie à Rouen. La vidéo :

Eye 1

Ce n'est qu'un début : la France sera le premier pays en Europe à généraliser la reconnaissance faciale

La France sera le premier pays européen à proposer à ses citoyens de s'authentifier sur différents services en ligne grâce à la reconnaissance faciale, annonce l'agence américaine Bloomberg.
visage
L'application Alicem, actuellement en phase de test et qui sera disponible sur Android dès novembre, permettra aux Français de prouver leur identité sur Internet à l'aide de la lecture de la puce du passeport électronique.