Bienvenue à Sott.net
lun., 23 avr. 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Dominoes

Les étudiants de Parkland qui ont supplié le gouvernement de leur retirer leurs droits éprouvent maintenant les remords de l'acheteur

take our rights away

"Enlevez-nous nos droits !" - "Merde, ils l'ont fait"
Après la tragique fusillade à Parkland, en Floride, le mois dernier, un groupe de lycéens contre les armes à feu est devenu le chouchou du mouvement anti-armes à feu. Ils ont bénéficié d'une large couverture et de tribunes sur tous les grands réseaux de médias pour appeler au désarmement des Américains. Ils ont été sanctionnés par le gouvernement pour cela - car maintenant ils obtiennent ce qu'ils ont demandé - moins de droit.

Dans le pays des Libres, marcher pour le changement signifiait que l'on s'opposait au gouvernement pour exiger plus de droits ou des droits égaux. Accélérez jusqu'en 2018, et c'est exactement le contraire.

Les médias grand public et le gouvernement nous disent que ces étudiants sont courageux de sortir de leur classe et d'exiger des changements - mais en quoi est-ce courageux d'être utilisé comme un outil de l'État ?

L'activisme implique de remettre en question l'établissement et ce que ces jeunes ont été amenés à faire n'est pas de l'activisme.

Plus tôt ce mois-ci, des millions d'étudiants à travers le pays ont été encouragés par le gouvernement, les médias grand public et même leur propre système scolaire à sortir de leur classe et à exiger que le gouvernement leur enlève leurs droits. Il ne s'agissait en aucun cas d'un défi à l'autorité, en fait, il s'agissait de la célébrer.

Candle

Des images choc et des récits glaçants : la tragédie de Kemerovo bouleverse les Russes

Au lendemain de l'incendie catastrophique dans le centre commercial de Kemerovo, les témoignages des personnes prises au piège se multiplient. Sur les réseaux comme dans la rue, de nombreux Russes ont tenu à faire part de leur émotion.

russie
© Ангелина Зотова
Une tranquille après-midi de weekend, qui plus est de début de vacances scolaires en Russie, est devenue un enfer ce 25 mars à Kemerovo, en Sibérie.

Hearts

Mise à jour : Au moins 53 morts dans l'incendie en Sibérie

Le bilan de l'incendie qui s'est produit hier dans le centre commercial Zimniaya Vischnia ( «Cerise d'hiver ») de la ville sibérienne de Kemerovo, à 3.600 kilomètres à l'est de Moscou, s'est aggravé lundi matin à 53 morts, a indiqué à Sputnik une source dans les services d'urgence de la région. « Les corps de 53 personnes ont été retrouvés sur le site de l'incendie », a-t-elle annoncé.
feuuu
© Пятый канал Новости@5tv
La police a retrouvé en vie cinq personnes auparavant portées disparues lors de l'incendie. Il s'agit de trois mineurs. Plus de 250 agents des forces de l'ordre sont actuellement déployés sur le site pour retrouver d'autres personnes portées disparues.

Commentaire: Lire aussi :


Ambulance

Russie : Trente-sept morts dans l'incendie d'un centre commercial en Sibérie

Trente-sept personnes ont péri dimanche dans l'incendie d'un centre commercial à Kemerovo, ville industrielle en Sibérie occidentale, a indiqué l'agence publique russe TASS, citant les enquêteurs.

incendie
© Emercom
« Pour l'heure, nous pouvons confirmer la mort de 37 personnes dans l'incendie du centre commercial à Kemerovo », a indiqué le Comité d'enquête russe, cité par l'agence. Un bilan initial établi par le Comité d'enquête faisait état de 5 morts, dont un enfant, et d'une trentaine de blessés.

Commentaire: Il y aurait toujours de nombreux disparus.






Attention

L'ex-président catalan Carles Puigdemont arrêté par la police allemande

Carles Puigdemont a été arrêté par la police allemande, selon son avocat. Il traversait la frontière du Danemark afin de se rendre en Belgique, selon son avocat.
carles
© Le Soir
Carles Puigdemont
L'avocat de Carles Puigdemont, ancien président de la généralité de Catalogne qui avait mené une vaste campagne sécessionniste à l'automne 2017, a été arrêté ce 25 mars par la police allemande à la frontière danoise. Son avocat a annoncé l'interpellation de l'homme politique catalan sur Twitter.

Bell

Dix ans de la déclaration d'indépendance du Kosovo : un bien triste anniversaire

Le 17 février 2008, le Kosovo se déclarait indépendant de la Serbie. Dix ans plus tard, son indépendance n'est toujours pas reconnue unanimement, et cet État autoproclamé est encore loin d'adhérer à l'Union européenne. Qu'en est-il du soutien du Kosovo en Europe? Sputnik s'en est entretenu avec des politologues.
kosovo
© Inconnu
Enfants de Kosovo
Samedi dernier, une manifestation de désaccord avec la déclaration d'indépendance du Kosovo a été organisée à Prague. Les participants ont été invités à signer une pétition appelant le gouvernement à revenir sur sa décision de reconnaissance du Kosovo autoproclamé, datant du 21 mai 2008.

Commentaire: Lire :





Heart - Black

Triste anniversaire : 15 ans déjà de l'invasion américaine en Irak

Les autorités américaines ont lancé leur attaque contre l'Irak sous le slogan de lutte contre Al-Qaïda*. Après les attentats du 11 septembre 2001, le monde entier a été proclamé domaine d'intérêt national des États-Unis qui estimaient que le réseau terroriste était soutenu par Saddam Hussein en personne.
irak
© Inconnu
Une invasion illégale, comme toutes les invasions
Il s'est avéré par la suite qu'Al-Qaïda* n'était pas présent en Irak. Qui plus est, le nombre d'attentats a augmenté en flèche après l'invasion américaine. D'ailleurs, pour plusieurs spécialistes des groupes extrémistes, c'est cette dernière qui a engendré l'apparition de Daech* en Irak et qui a entraîné l'aggravation des conflits à l'intérieur du pays.

Pistol

Brésil : la police est-elle mêlée à l'assassinat de la militante antiraciste Marielle Franco ?

Plus de 2 000 personnes ont défilé le 18 mars dans la favela Maré de Rio, dont était originaire Marielle Franco, figure montante de la gauche brésilienne, pour protester contre son assassinat survenu le 9 mars. Cette femme de 38 ans, qui dénonçait les violences paramilitaires et policières et le racisme, a été tuée de cinq balles dont quatre dans la tête, dans le centre-ville de Rio. La colère monte alors que vient d'être faite l'annonce par la télé brésilienne TV Globo que les munitions utilisées par les tueurs provenaient d'un stock appartenant à la police.
marrrrr
© Renan Olaz /Afp photo/ Chambre municipale de Rio de Janiero / Byline Source: AFP
Marielle Franco

Commentaire: Lire :


Eye 1

Attentat terroriste à Carcassonne et a Trèbes, trois morts

Au moins trois personnes sont mortes dans une série d'attaques qui ont eu lieu le 23 mars à Trèbes et à Carcassonne. L'assaillant, qui se revendiquait de Daesh, a été tué aux alentours de 14h30 au terme d'une prise d'otages meurtrière. L'assaillant serait un Marocain d'environ 25 ans.

prise
© Pascal Pavani
Prise d'otage, morts, assaillant abattu

Commentaire: Que font les services de renseignements pour que des tragédies comme celle-ci arrivent ? N'ont-ils pas à leur disposition des technologies de pointe pour protéger les citoyens ? Pour suivre et surveiller les possibles terroristes ? Que fabriquent donc les services de renseignement ?


Alarm Clock

Le Canada bannit la formule de politesse « madame » et « monsieur » dans l'administration publique

Radio-Canada apprend que les employés de Service Canada, point d'accès unique vers l'administration, devront « utiliser un langage neutre au niveau du genre ». Finies les expressions comme «madame », « monsieur », « père » et « mère ». Décadence ou progrès ?

genre
© CHRIS WATTIE / POOL Source: AFP
Le ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social Jean-Yves Duclos, à gauche
C'est une nouvelle mesure inclusive que vient d'instituer le Canada. Après avoir réécrit les paroles de son hymne (en remplaçant des termes comme « fils » par « tous ») ou instauré administrativement le genre « neutre » pour ceux (ou celles) qui le désirent, le gouvernement s'est lancé dans une nouvelle réforme sémantique.

Commentaire: Mais de quel genre parle-t-on ici ? Mystère.

Lire aussi :