Bienvenue à Sott.net
lun., 20 nov. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Stop

Le président catalan renonce à convoquer des élections, précipitant la suspension de l'autonomie

Le président catalan Carles Puigdemont a annoncé qu'il ne convoquerait pas d'élections locales, qui auraient pu, selon l'opposition aux indépendantistes, convaincre Madrid de ne pas appliquer le fameux article 155 de la Constitution.
© Lluis Gene / AFP
Le président catalan Carles Puidgemont lors de son allocution du 26 octobre.
Dans une allocution très attendue ce 26 octobre, plusieurs fois repoussée au cours de la journée, Carles Puigdemont a déclaré renoncer à convoquer des élections anticipées en Catalogne, comme l'implorait l'opposition aux indépendantistes. Cette dernière voyait en effet dans l'organisation de telles élections une porte de sortie à la crise, un moyen d'apaiser les tensions entre Barcelone et Madrid, par conséquent d'éviter une application de l'article 155 de la Constitution espagnole, qui prévoit une mise sous tutelle de la région. Le président catalan n'a pas non plus fait de déclaration d'indépendance.

Airplane

Les nouvelles mesures de sécurité imposées pour les vols vers les États-Unis entrent en vigueur

Les mesures de sécurité renforcées imposées par les États-Unis pour les vols vers leur territoire sont sur le point d'entrer en vigueur et vont être progressivement mises en place par les compagnies aériennes.
© Inconnu
Les compagnies aériennes internationales vont commencer à appliquer, à partir du 26 octobre, les nouvelles mesures de sécurité pour leurs vols vers les États-Unis, incluant notamment des interrogatoires plus détaillés pour les passagers. Lufthansa, Émiraties, Air France et Norwegian ont confirmé à l'AFP que les autorités américaines avaient demandé des contrôles plus stricts, et d'autres compagnies ont fait savoir dans des communiqués qu'elles devaient également s'y soumettre.

Commentaire: C'est quoi les prochaines mesures que les USA vont vouloir appliquer avant de voyager vers les États-Unis ? Une garde à vue de 24 heures ?


Alarm Clock

Mais où est donc le beurre ?

Un coup dur pour les Français, champions de la consommation de beurre avec 8,2 kg de beurre par an et par habitant, suivis sur le podium mondial des Danois (6,4 kg/an) et des Allemands (6,1 kg), selon la Fédération internationale du lait.
© TENGKU BAHAR/AFP/Getty Images
Café, oeuf à la coque, mais où est le beurre ?
À l'origine de cette pénurie, une hausse de la demande dans les pays développés comme dans les pays en développement, après 30 ans de dédain des nutritionnistes pour le beurre, mais aussi l'appétit général pour les croissants et autres gourmandises au beurre, notamment en Chine.

Commentaire: Le manque de beurre serait-il le présage d'une grave crise alimentaire mondiale ?

Voir aussi :
Trois raisons de s'inquiéter de la pénurie de beurre qui touche la France
Crise du beurre : « La pénurie est peut-être organisée par les industriels »


Arrow Up

Un défenseur des droits de l'homme libyen a intenté un procès contre l'Otan

Un défenseur des droits de l'homme libyen, qui a perdu 13 membres de sa famille dont sa femme enceinte et deux fils, a intenté un procès contre l'Otan. La nouvelle audition du procès sur les crimes commis par l'Otan contre le peuple libyen aura lieu le 30 novembre prochain.
© Inconnu
Bombardement par l'Otan sur Tripoli
L'Otan a plongé la Libye dans le chaos par ses bombardements et doit en répondre en justice, a déclaré à Sputnik Khaled El-Khweldi El-Hamedi, 43 ans, chef de l'Organisation internationale pour la paix, les soins et le secours ( IOPCR ), qui a perdu 13 membres de sa famille dont sa femme enceinte et ses deux fils, dans un bombardement de l'Otan.

Commentaire: Aurions-nous oublié ce massacre total d'un pays par l'OTAN ?






Pistol

Allemagne : un indic aurait incité des jihadistes à commettre des attentats

Un indicateur de la police allemande est soupçonné d'avoir incité des jihadistes, dont l'auteur de l'attaque au camion-bélier sur un marché de Noël à Berlin le 19 décembre, à commettre des attentats, ont affirmé jeudi des médias.

Si ces informations venaient à être confirmées, il s'agirait d'un nouveau coup dur pour les forces de l'ordre, déjà pointées du doigt dans un récent rapport pour leurs « grosses erreurs ».

La police de Rhénanie-du-Nord-Westphalie (ouest), pour laquelle travaillait l'informateur, n'a pas commenté ces informations.

Revendiqué par le groupe Etat islamique (EI), l'attentat au camion-bélier de Berlin avait fait 12 morts.

Selon le rapport d'enquête consulté par la chaîne publique ARD, cet informateur aurait « sans cesse » encouragé des jihadistes souhaitant se rendre en Syrie à plutôt « effectuer des attentats en Allemagne ».

Ses liens avec l'auteur de l'attentat de Noël, le Tunisien Anis Amri, seraient également plus forts que ce que l'on pensait jusqu'alors.

Commentaire: C'est une illustration des méthodes typiques utilisées par les forces « négatives ». Présenter une tentation pour essayer de gagner un nouveau membre.


Candle

Attentat effroyable en Somalie, plus de 500 victimes, et tout le monde s'en fout

"Les images sont effroyables, écrit Le Figaro, plus de 270 personnes ont été tuées et 300 blessées samedi après l'explosion d'un camion dans le centre de la capitale du pays, Mogadiscio". Mais bien entendu, tout le monde s'en fout.
© Farah Abdi Warsameh / AP - Mohammad Abdiwahad / AFP - Feisal Omar / Reuters
Il y a comme ça des pays, des continents entiers, où la mort de centaines d'hommes, de femmes et d'enfants n'intéresse personne. Leurs noms ne défileront pas sur les écrans des chaînes d'infos en continu, les larmes des uns et des autres, d'habitude réservées aux victimes comme il faut, ne couleront pas pour les habitants de Mogadiscio, et la Tour Eiffel ne s'illuminera pas aux couleurs de la Somalie.

Commentaire: Lire aussi :


Cult

Combien coûte un être humain sur le marché noir ?

© Imagen Ilustrativa/Pixabay.com
Savez-vous combien nous coûtons sur le marché noir ?

Donnés à titre indicatif, les tarifs peuvent varier selon l'âge, le sexe ainsi que le pays d'origine. Que ce soit pour en faire un enfant soldat, une future mariée ou encore une prostituée, les raisons de ce trafic sont multiples.

Il est impossible d'établir une liste exhaustive des prix pratiqués dans le monde entier - mais le site Havocscope qui centralise les informations et les données sur les économies parallèles qui paraissent dans la presse mondiale, offre un intéressant aperçu de ce qu'un être humain peut coûter à un potentiel acheteur.

Ces prix sont donc donnés à titre indicatifs ; ils ne sont représentatifs de rien, et calculer une « moyenne » serait tout à fait absurde. Les connaître permet simplement d'entrapercevoir quelques bouts de monde abandonnés - et, peut-être que certains iront creuser ces prix, déterrer des épouvantails, mettre des visages et des histoires dans les pages de quelques journaux.

Commentaire: Voir aussi :


Attention

Afghanistan : une soixantaine de personnes tuées dans deux attentats ciblant des mosquées

Derniers attentats en date d'une longue série, deux attaques ont touché presque en même temps les communautés sunnite et chiite d'Afghanistan. Après une première moitié 2017 marquée par une baisse de la violence, le terrorisme regagne en puissance.
© Ahmadi - AFP
Le site de l'attentat-suicide du 17 octobre à Garez, en Afghanistan.
Les Afghans ont encore payé un lourd tribut de la situation chaotique dans leur pays. Près de 60 personnes ont été tuées ce 20 octobre 2017 dans deux attentats en Afghanistan, l'un visant la minorité chiite à Kaboul, l'autre une mosquée sunnite dans le centre du pays - deux attaques meurtrières qui clôturent une semaine sanglante à travers le pays.

Gingerbread

Après les coursiers à vélo, Deliveroo ubérise cuisiniers et restaurants

© CC jon crel
Les livreurs ultra-précaires, sous-payés et sans aucune protection sociale qui travaillent pour l'entreprise de livraison de repas Deliveroo (lire notre article) apprécieront : en 2016, le dirigeant le mieux payé de l'entreprise - qui a son siège à Londres - a reçu 125 000 livres sterling (environ 141 000 euros) en salaires et bonus, soit une augmentation de 22 % comparé à l'année précédente. C'est certes moins que nombre de chefs de grandes entreprises, mais beaucoup au regard des bénéfices réels de la start-up. Sans oublier que cette généreuse augmentation ne concerne bien évidemment pas les rémunérations des livreurs. C'est ce que révèlent les résultats 2016 de l'entreprise britannique, publiés fin septembre.

Que nous apprennent par ailleurs ces chiffres sur le business des startups de livraison de repas à domicile ? Deliveroo, aujourd'hui présent dans 140 villes, a multiplié par six son chiffres d'affaires, qui atteint 145 millions d'euros en 2016. Le bénéfice opérationnel de l'entreprise n'atteint, lui, qu'un seul petit million de livres car les coûts liés à l'augmentation de l'activité se sont parallèlement accrus. Comme la start-up a aussi investi plusieurs dizaines de millions supplémentaires pour son développement futur, elle affiche au final une perte abyssale de 143 millions d'euros ! Pourtant, quelques jours après l'annonce de ces résultats, Deliveroo a récolté 321 millions d'euros lors de sa nouvelle levée de fonds. Quelles sont les motivations des investisseurs à placer des dizaines de millions dans une entreprise qui réalise si peu de profits, dans un contexte de concurrence toujours plus sauvage entre plateformes similaires ?

Stock Down

Année catastrophique pour la production de miel en France

Après les pesticides, le manque de biodiversité ou le frelon asiatique, en 2017 ce sont les conditions climatiques qui ont été défavorables aux abeilles.

La production de miel en France sera « catastrophique » en 2017 avec une récolte « en dessous des 10 000 tonnes » a annoncé, jeudi 19 octobre, l'Union nationale de l'apiculture française (UNAF).

« Les gelées tardives, les périodes de canicule qui brûlent les fleurs, les périodes de vent du nord [ont été] défavorables aux abeilles », a déclaré Henri Clément, secrétaire général et porte-parole de l'UNAF, au cours d'une conférence de presse.

« Les apiculteurs ont énormément souffert de ces conditions météorologiques qui se sont ajoutées aux problèmes récurrents de l'apiculture française », comme les pesticides, a-t-il dit. « Il y a les pesticides, le manque de biodiversité, le frelon asiatique et aujourd'hui il y a le changement climatique », a renchéri Dominique Céna, secrétaire général adjoint de l'UNAF.