Bienvenue à Sott.net
ven., 29 juil. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Info

Nouvelle du front et propagande : le Canada enverra des troupes en Europe de l'Est

Le Canada va mettre sur pied et diriger l'un des quatre bataillons que l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN) va déployer dans trois pays baltes et en Pologne pour renforcer sa défense face à la Russie. La nouvelle a été confirmée par voie de communiqué jeudi par le ministre de la Défense Harjit Sajjan et son collègue aux Affaires étrangères Stéphane Dion.

© ANDREW VAUGHAN
Main dans la main : Le premier ministre canadien Justin Trudeau et le secrétaire général de l'OTAN Jens Stoltenberg
Les deux hommes n'ont donné aucun détail quant au nombre de militaires canadiens qui seront déployés pour l'occasion ni dévoilé l'endroit exact où ils seront en mission. Ces détails devraient être précisés au Sommet de l'OTAN qui se tiendra à Varsovie, en Pologne, les 8 et 9 juillet.


Commentaire : Si l'on se fie aux journaux, le coupable, le méchant, le dangereux et maléfique personnage de l'histoire serait Poutine. Si l'on se fie aux nouvelles des médias, l'OTAN est la seule protection existante contre le danger russe. Cependant la réalité est toute autre. L'OTAN, en bon organisme international criminel qu'il est, représente en réalité un instrument d'agression très efficace dont les actes sont soutenus par une propagande généralisée bien huilée.

Lire: La nouvelle doctrine militaire russe et Empire et géopolitique - Êtes-vous prêts pour la guerre nucléaire ?


Commentaire: Vous pouvez lire aussi :


Magic Hat

Elie Wiesel : célébration d'une imposture


Comment: Ceux que l'on porte au pinacle sont toujours l'exact reflet des valeurs morales de leur époque. N'est-ce pas en analysant la différence qu'il y a entre apparence et réalité que l'on peut prendre conscience à quel point nos envies, nos croyances et nos idéaux sont basés sur le mensonge ? Et que celui-ci est excellemment colporté par les figures médiatiques de notre temps ? Instabilité mentale, psychopathie, pédophilie, mythomanie : voilà aussi la réalité des "grands" de ce monde. En cessant de nourrir le simulacre, en décrivant la réalité précisément pour ce qu'elle est, les faux-héros ne tomberont-ils pas d'eux-mêmes ?

© Inconnu
"Toute personne qui me pose des questions est anti-sémite"
Depuis l'annonce de la mort d'Elie Wiesel, ce n'est qu'un concert de louanges que l'on entend dans toute la presse. Il faut dire que notre homme avait des titres à faire valoir : Prix Nobel de la paix en 1986, plus de 10 millions d'exemplaires de son livre La nuit ont été écoulés dans le monde entier depuis sa sortie en 1958, docteur honoris causa de plus d'une centaine d'universités dans le monde parmi les plus prestigieuses, Grand-croix de la Légion d'honneur en France, il a également reçu la Médaille d'or du Congrès américain. Pourtant, notre homme est un faussaire et n'a jamais porté le numéro de déporté (A-7713) qu'il prétend avoir porté, mais aurait au contraire usurpé celui d'un autre déporté qui portait le même patronyme que lui, ce qui permet de douter de sa réelle déportation à Auschwitz.

C'est en tout cas ce qu'a prétendu Jean Robin, un journaliste qui prétend combattre les révisionnistes, et qui, en enquêtant, à soulever le lièvre : si le matricule A-7713 correspond bien à un « Wisel » , la personne à qui correspond ce matricule est une personne née 15 ans avant Elie Wiesel. Bref, ce n'est pas la même personne, d'autant qu'Elie Wiesel n'a jamais montré le tatouage de son matricule pourtant indélébile afin de faire taire la polémique. Cela est d'autant plus curieux que nombre d'ex-détenus des camps de concentration exhibent fièrement leur numéro.

HRC Red

Horreur à Bagdad : des dizaines de victimes dans deux attentats revendiqués par Daech

Des dizaines de personnes ont été tuées ou blessées dans deux attentats qui ont visé des quartiers populaires de Bagdad dans la nuit de samedi à dimanche, alors que les habitants étaient rassemblés pour célébrer le ramadan, rapporte la chaîne télévisée Sumaria. Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué l'explosion d'une voiture piégée dans le secteur commerçant de Karrada, dans un communiqué diffusé par ses partisans sur les réseaux sociaux, indique Reuters.

© AP
Attentat à Bagdad
La voiture a explosé près d'un restaurant, tuant ou blessant au moins une vingtaine de personnes, indique Sumaria en citant des sources policières. Les dîners tardifs sont une tradition du mois de ramadan.

Eye 2

Les drones de Monsieur Obama

La direction du renseignement américain a publié pour la première fois depuis l'arrivée de Barack Obama à la Maison-Blanche un bilan chiffré de ce type de frappes controversées. L'administration américaine rapporte que les bombardements contre des extrémistes islamiques ont tué jusqu'à 2581 combattants, notamment au Pakistan, au Yémen et en Somalie. Mais la direction du renseignement admet aussi qu'il y aurait entre 64 et 116 victimes civiles.

© Google
Obamadrone
Dans une tentative de mieux encadrer l'utilisation des drones, le président américain a signé vendredi un décret, forçant les différentes agences engagées dans les frappes à diminuer au maximum les risques de faire des victimes civiles.


Commentaire : Ce qui devrait être totalement interdit et considéré comme crime de guerre est l'assassinat de civils causé par l'utilisation de drones. "Diminuer au maximum" est une expression plutôt vague quand il est question de vies humaines. Nous avons là des familles entières, hommes, femmes , enfants, frappés par les drones américains quand ils marchaient sur les chemins de campagne, prenaient les autobus, se promenaient dans les rues ou fêtaient un mariage.


Commentaire: Le problème n'est pas de diminuer le nombre de civils tués pour le rendre acceptable : il faudrait plutôt arrêter d'assassiner des innocents, tout simplement, et considérer le meurtre de civils par les drones américains comme étant un crime de guerre.

Lire aussi :


Attention

Bangladesh : fusillade et prise d'otage dans le quartier diplomatique à Dacca, une trentaine de personnes kidnappées

Un groupe d'hommes armés a attaqué un restaurant fréquenté par les étrangers dans le quartier abritant des représentations diplomatiques dans la capitale du pays, selon la police et les riverains. Une partie de la clientèle a été prise en otage.Des échanges de tirs ont eu lieu entre la police locale et des hommes armés au niveau d'un restaurant populaire auprès des étrangers, the Holey Artisan, dans le quartier des ambassades de la capitale du Bangladesh, a rapporté Reuters. De nombreux clients sont retenus en otage, on dénombrerait un mort et 35 blessés.

© Google
Prise d'otages à Dacca, capitale du Bangladesh
L'attaque a été menée par un groupe composé d'au moins neuf personnes, selon un média local. Ils ont pénétré dans le restaurant à environ 21h20 (heure locale) et auraient ouvert le feu et lancé des grenades. Un employé de cuisine qui a réussi à s'échapper du bâtiment a indiqué que les assaillants criaient «Allah Akbar».

Bell

Les pauvres au Royaume-Uni : l'ONU dénonce

Le Comité des droits économiques, sociaux et culturels des Nations unies a tiré la sonnette d'alarme concernant le développement des inégalités au Royaume-Uni. Les politiques d'austérité successives porteraient atteinte aux droits de l'Homme. Les inégalités de richesse sont souvent pointées du doigt aux Royaume-Uni, pays libéral par excellence. L'ONU vient d'en faire une nouvelle démonstration. Son Comité des droits économiques, sociaux et culturels a épinglé le pays pour ses politiques d'austérité successives.


Un couple de SDF dort dans des toilettes publiques à Blackpool, une des villes les plus pauvres du Royaume Uni
Elles feraient tellement de dégâts que les Nations unies les qualifient de violations des droits de l'Homme. La coalition actuellement au pouvoir et ses prédécesseurs sont accusés d'avoir mené ce type de politique au cours des six dernières années et d'avoir ainsi contribué au creusement des inégalités dans le pays.

Commentaire:
Plus d'un milliard d'êtres humains vivent avec moins d'un dollar par jour.
  • 2,8 milliards de personnes, soit près de la moitié de la population mondiale, vivent avec moins de 2 dollars par jour.
  • 448 millions d'enfants souffrent d'insuffisance pondérale.
  • 876 millions d'adultes sont analphabètes, dont deux-tiers sont des femmes.
  • Chaque jour, 30 000 enfants de moins de cinq ans meurent de maladies qui auraient pu être évitées
  • Plus d'un milliard de personnes n'ont pas accès à de l'eau salubre.
  • 20% de la population mondiale détient 90% des richesses
(Source)
Lire aussi :


Eiffel Tower

Paris, la ville où les voitures des pauvres n'auront pas le droit de rouler

L'affaire prêterait plutôt à sourire si elle n'était symbolique d'une attitude et d'un choix politiques. La Mairie de Paris a ainsi décidé d'interdire, à partir du 1er juillet, la circulation dans la capitale des véhicules âgés de plus de vingt ans. L'argument : ils pollueraient beaucoup plus que les autres. Le problème est que rien ne prouve que l'âge d'un véhicule implique un taux de pollution élevé.

© Google
Paris où seuls les riches pourront circuler
Le mien, une Mini ancien modèle − et réellement tout à fait « mini » −, mise en service en 1989, ne pollue pas plus qu'une Twingo ou une 208 neuve. Son dernier contrôle technique le prouve, s'il en était besoin.La pollution automobile est en effet, la plupart du temps, liée à la puissance du moteur, à la taille et à la cylindrée plutôt qu'à l'âge, surtout si le véhicule est bien entretenu. L'argument ne tient donc pas.

Commentaire: Lire aussi :






Health

Tragédie en Turquie : au moins 10 morts dans un double attentat suicide à l'aéroport d'Istanbul


Commentaire : Mise à jour : 36 morts, 140 blessés.


Deux explosions suivies d'un échange de tirs ont retenti ce soir vers 22h locales à l'aéroport d'Istanbul-Atatürk, l'aéroport international de la ville, a déclaré à Reuters un responsable turc. Les autorités ont déclaré que deux kamikazes se sont fait exploser avant de passer les contrôles de sécurité après avoir ouvert le feu sur les voyageurs avec des kalachnikov. Un premier bilan fait état d'au moins 10 morts et de plus de 40 blessés. Tous les vols ont été suspendus.
© Hill news @vkknkhjh
Massacre à l'aéroport d’Istanbul, capitale de la Turquie
Un responsable turc a indiqué que la fusillade rapportée par des témoins sur le parking devant l'aérogare où les explosions ont retenti provenait de tirs de la police destinés à "neutraliser" des suspects à l'entrée de l'aéroport. Un mouvement de panique a eu lieu parmi les passagers suite aux déflagrations. "C'était très fort, tout le monde a paniqué et s'est mis à courir dans toutes les directions", a dit l'un d'eux sur CNN-Türk.

Commentaire: Lire aussi :


Briefcase

Loi travail en France : le Sénat adopte une version durcie par 185 voix contre 156

Le Sénat a voté en faveur de la loi Travail, lundi 28 juin, après avoir rendu son contenu plus «libéral» au cours des travaux. Le même jour, dans l'après-midi, 64 000 personnes ont défilé en France contre cette loi. Le texte a été adopté grâce au vote des sénateurs de droite, majoritaires au Sénat. Les sénateurs socialistes, communistes, écologistes et ceux appartenant au groupe RDSE (Rassemblement démocratique et social européen, de centre-gauche, composé en majorité d'élus du Parti radical de gauche), quant à eux, ont voté contre ce texte.

© Inconnu
Madame El Khomri
Le projet de loi ainsi voté par le Sénat prévoit notamment la remise en cause du principale «d'inversion de la hiérarchie des normes», présent dans l'article 2 du texte, qui fait l'objet d'un rejet intransigeant de la part des syndicats. Ce principe prévoit que les accords d'entreprises priment sur les accords de branche professionnelle en matière de temps de travail (alors que la situation est inverse aujourd'hui).

Commentaire: Lire aussi :


Black Cat

Contre la loi travail en France : les manifestants sous la mire des forces de l'ordre

La onzième manifestation contre le projet de loi El Khomri sur le droit du travail s'est déroulée mardi 28 juin entre la place de la Bastille et la place d'Italie, à Paris, sous importante escorte policière. Plus de 2 500 membres des forces de l'ordre ont été mobilisés pour éviter les débordements, telles les violences de la manifestation du 14 juin, qui avaient conduit à réduire le parcours de celle du 23 juin.

© Inconnu
Les manifestants sous la mire des forces de l'ordre
Des points de filtrage ont été installés aux abords du cortège, et la préfecture a annoncé au moins 27 interpellations. Après un départ dans une ambiance calme, quelques petites échauffourées et des jets de gaz lacrymogènes ont été constatés par les journalistes du Monde présents sur place.