Bienvenue à Sott.net
dim., 22 jan. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Question

Un avion militaire russe s'écrase en Mer Noire avec 92 personnes à bord

© Sputnik. Dmitry Petrochenko
Un avion militaire russe Tu-154 avec 92 personnes à bord s'est abîmé dans la mer noire. L'avion a décollé de la station balnéaire russe de Sotchi, au bord de la mer Noire.

L'appareil transportant 93 personnes se dirigeait vers la base aérienne russe de Hmeimim, près de Lattaquié, dans le nord-ouest de la Syrie, annonce le ministère russe de la Défense.

Le Tu-154 emmenait huit membres d'équipage et 84 passagers, les soldats russes, les chanteurs du chœur de l'armée russe Ensemble Alexandrov, qui allaient en Syrie pour souhaiter de bonnes fêtes du nouvel an aux militaires des Forces aérospatiales russes déployés à la base de Hmeimim ainsi que neuf journalistes.

Commentaire: Gardons-nous de toute théorie conspirationniste et préférons donc nous en remettre au hasard et à la malchance... russe.


Black Cat 2

Outils de propagande démasqués : Bana et son père

Les utilisateurs des réseaux sociaux ont cru reconnaître le père de la célèbre «blogueuse» Bana armé et posant sur une photo en compagnie de terroristes de Daech. La jeune prodige Bana, qui est devenue célèbre pour avoir couvert sur Twitter en anglais parfait « sa peur au quotidien et sa vie d'enfant à Alep », a été reçue par le président turc Recep Tayyip Erdogan. Les clichés de Bana et de sa famille pris au palais présidentiel ont fait le tour de la Toile.

© Recep Tayyip Erdoğan
Bana avec Erdogan
Or, les internautes ont cru reconnaître le père de la fille sur une photo de l'organisation terroriste Daech. Sur les deux photos, le visage de l'homme a été entouré d'un cercle rouge.

Commentaire: Lire aussi :


Fire

Feu à Hambourg: Un incendie détruit 28 logements d'un centre pour réfugiés

Des dizaines de réfugiés ont échappé de justesse à un incendie qui s'est déclenché le 23 décembre dans un centre d'accueil de Hambourg. Les pompiers ont été dépêchés sur place, mais quand ils sont arrivés, ils ont vu une trentaine de personnes qui regardaient leur domicile complètement détruit par le feu.

© Süheyla Kaplan
Incendie à Hambourg dans un centre pour réfugiés
Les pompiers ont pu maîtriser l'incendie, qui n'a pas fait de blessés graves. Une personne a été hospitalisée après avoir été intoxiquée par la fumée. Un total de 28 logements rassemblés dans un immeuble de fortune à deux étages a été totalement dévasté par les flammes. Selon, un porte-parole des pompiers cité par le journal allemand Berliner Morgenpost, la totalité de la zone résidentielle de 300 mètres carrés a été détruite.

Commentaire:
Lire aussi :


Cheesecake

L'assaillant du marché de Berlin a été abattu en Italie - Un air de déjà vu ?

Le suspect dans l'attaque du marché de Berlin, Anis Amri un Tunisien de 24 ans, a été tué lors d'un échange de tirs avec la police près de Milan, selon le ministre de l'Intérieur italien.
© Hannibal Hanschke/Reuters

Commentaire : Après que les services de police aient retrouvé ses papiers d'identité sur les lieux de l'attaque au camion du marché de Noël à Berlin - un air de déjà vu - le terroriste Anis Amri se fait tuer avant d'avoir pu parler de quoique ce soit - un autre air de déjà vu.
Après avoir désigné le coupable, diffusé son portrait partout pour que tout le monde s'imprègne bien de l'histoire, les autorités annoncent la mort du « terroriste le plus recherché d'Europe » - encore un air de déjà vu. Dès lors, tout le monde rentre, vous pouvez dépenser sans compter, aller vous coucher et dormir tranquille sur vos deux oreilles, l'État vous protège. Circulez, il n'y a plus rien à voir. Sauf pour les victimes innocentes et leurs proches ; pour eux, l'enfer ne fait que commencer.


Le ministre de l'Intérieur italien, Marco Minniti, a déclaré lors d'une conférence de presse que l'homme abattu par les forces de police au nord de Milan était « sans aucun doute » Anis Amri, le Tunisien de 24 ans, suspect principal dans l'attaque du marché de Berlin. Le ministre a donné peu de détails concernant l'opération, précisant simplement que l'enquête était « toujours en cours ».

Le ministère de l'Intérieur allemand a fait part dans un communiqué de son « soulagement » après la mort d'Anis Amri. Le ministère fédéral de l'Education et de la Recherche a tenu a remercier les autorités italiennes pour leur « étroite coopération ».

Attention

Avion détourné à Malte par un groupe terroriste

Les pirates, qui ont détourné un Airbus A320 de la compagnie libyenne Afriqiyah Airways, ont réclamé que le fils de Mouammar Kadhafi, Saïf al-Islam Kadhafi, soit libéré, a indiqué le site d'information El-Bilad citant des sources libyennes. Les pirates sont armés de grenades à main et menacent de faire exploser l'avion si leurs exigences ne sont pas accomplies.

© Tele Sur TV
Un avion entre les mains de pirates à Malte
Concrètement, ils veulent que « les prisonniers des prisons libyennes soient relâchés » et qu'« un couloir sécurisé pour la sortie des rebelles de la ville de Bengazi » soit assuré, a indiqué une source au sein du gouvernement libyen

Commentaire: Nous constatons, encore, que la vigilance dans les aéroports fait défaut malgré tout leur attirail de surveillance, ne semblent pas, tout comme les caméras de surveillance, très efficaces... Il va donc falloir remonter le niveau de sécurité, encore... Cela changera-t-il quelque chose ? C'est peu probable en ce qui concerne la sécurité, ça l'est en ce qui concerne nos libertés !

Lire aussi :


Eye 1

Souriez, vous êtes filmés, traqués, fliqués, suspects

Les caméras de vidéosurveillance sont partout sur le domaine public. Avec le terrorisme et le sentiment d'insécurité ambiant, elles rassurent une population qui, dans l'ensemble, les voit d'un œil bienveillant. Mais ce système de lutte contre la criminalité est controversé.
© Inconnu
On se demande à quoi servent toutes ces caméras quand il s'agit de traquer les terroristes, c'est comme si elles n'étaient pas là pour eux !
On craint des atteintes massives à la protection de la personnalité, qui feraient que chacun de nos faits et gestes serait désormais épié, espionné. Ainsi à Genève, une expérience unique en Suisse, celle d'une surveillance en direct 24 h sur 24 h de tout un quartier, vient d'être terminée. Dans d'autres villes par contre, comme Thoune, on a fait ses comptes et finalement retiré toutes les caméras des rues !


Commentaire: Inutile d'espérer un possible retour en arrière : la majorité des citoyens n'est pas gênée par la présence des caméras de surveillance. À quelques exceptions près, on constate que la propagande sécuritaire fait correctement son (sale) boulot. Même s'il est prouvé que l'espionnage constant n'empêche absolument pas l'apparition d'accident, d'agression et de bombes qui explosent.

Une société qui s'érige en modèle de vertu et de liberté, mais qui se surveille elle-même, qui considère les éléments qui la constitue comme possiblement dangereux, suspects, coupables... Cette société peut-elle produire des individus psychologiquement sains, forts, indépendants, libres ? Évidemment non. Elle produira certainement une population consentante, soumise, effrayée, ou chaque nouvelle génération biberonné au numérique devient toujours plus dépendante du Système que la précédente.


Pistol

Assassinat ou suicide ? Un haut fonctionnaire de l'OTAN est retrouvé une balle dans la tête

Un haut fonctionnaire de l'OTAN, qui traitait des dossiers sensibles, a été retrouvé mort vendredi dernier à Andenne, dans la province belge de Namur. Sa famille écarte la thèse du suicide. Vendredi, Yves Chandelon, auditeur général de l'Otan, a été trouvé une balle dans la tête à Andenne qui se trouve à 140 km de son lieu de travail et à 100 km de Lens, près de Tournai, où il réside, annonce l'édition Sudinfo.

© Google
Monsieur Yves Chandelon
Selon les journalistes, ce décès est entouré de mystères, car le haut fonctionnaire était propriétaire de trois armes déclarées, mais c'est d'une quatrième, non déclarée, retrouvée dans sa boîte à gants que le coup mortel est parti.

Commentaire: Il est à noter que M. Chandelon est décédé vendredi dernier, il y a presque une semaine, et qu'il n'y ait pas un mot à ce propos dans aucun média de langue anglaise.

En date du 22 décembre dernier, les inspecteurs Belges ont mis à jour le rapport ici indiquant que M. Chandelon avait été retrouvé mort dans sa voiture. Le fusil qu'il aurait utilisé pour se tuer aurait été volé par lui-même chez son beau-père.

De plus, ont-t-ils dit, une lettre de suicide a été retrouvée dans sa voiture.

Il n'est pas surprenant que sa famille ne croit pas au suicide.




Info

Terrorismus à Berlin : à la poursuite du suspect

La police de Berlin a promis une récompense de 100 000 euros à quiconque fournirait des informations permettant d'arrêter le Tunisien de 24 ans suspecté d'être l'auteur de l'attentat qui a fait 12 morts et 48 blessés le 19 décembre en Allemagne.

© bka.de
Le suspect
Dans un communiqué de presse, le parquet fédéral allemand a donné plus de détails sur l'identité du principal suspect de l'attaque d'un marché de Noël de Berlin au camion-bélier. De nationalité tunisienne et âgé de 24 ans, «Anis AMRI fait 178cm et pèse environ 75 kilos, a des cheveux noirs et des yeux bruns», détaille le communiqué, auquel est jointe une photo.

Commentaire: Lire aussi :


Bullseye

« Leurs mains sont maculées du sang syrien».

Dans une interview accordée à Sputnik, le père Haddad, syrien et archimandrite de l'Église grecque-catholique melkite qui habite actuellement à Rome, a commenté la situation en Syrie, le rôle de la Russie dans le règlement du conflit syrien, la libération d'Alep et les récents actes terroristes en Europe.

© Google
La guerre en Syrie
En exprimant ses condoléances à la famille de l'ambassadeur Andreï Karlov, au peuple russe et au président Vladimir Poutine, le père Haddad, archimandrite de l'Église grecque-catholique melkite, explique que « l'ambassadeur représente son pays », voici pourquoi il qualifie son assassinat de coup de poignard dans le dos :

Commentaire: Les Syriens sont très fatigués de cette guerre qui dure depuis six ans. Qui ne le serait pas, après tant de souffrance et de lutte. Et ce ne sont pas les États-Unis ni la coalition qui appuie les terroristes qui vont les empêcher de dire les vérités et mettre les points sur les i. Les masques tombent et quand les masques tombent la peur tombe aussi. Partout on entend des voix qui expriment leur indignation devant cette guerre et de façon exponentielle. Et ce n'est qu'un début.


Take 2

La mort de l'ambassadeur russe, signe l'acte de naissance d'un nouvel empire

Andreï Karlov sera donc mort pour permettre le triomphe diplomatique des intérêts qu'il défendait si âprement.

Il ne se passe pas une semaine sans que la Russie ne vienne nous donner une leçon d'intelligence politique. Celle d'aujourd'hui est absolument magistrale. Au lieu de céder à ce qu'il aurait pu aisément concevoir comme une provocation, Vladimir Poutine prend immédiatement appui sur l'assassinat de son ambassadeur en Turquie pour officialiser une collaboration — tenue jusqu'à présent discrète — entre trois puissances majeures d'Asie centrale : la Russie, la Turquie et l'Iran.

Andreï Karlov
L'assassin d'Andreï Karlov, souhaitait, tel une guêpe, piquer au vif l'ours Russe, or la guêpe est morte sans que rien de tel ne se produise.