Bienvenue à Sott.net
sam., 30 juil. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Briefcase

Loi travail en France : le Sénat adopte une version durcie par 185 voix contre 156

Le Sénat a voté en faveur de la loi Travail, lundi 28 juin, après avoir rendu son contenu plus «libéral» au cours des travaux. Le même jour, dans l'après-midi, 64 000 personnes ont défilé en France contre cette loi. Le texte a été adopté grâce au vote des sénateurs de droite, majoritaires au Sénat. Les sénateurs socialistes, communistes, écologistes et ceux appartenant au groupe RDSE (Rassemblement démocratique et social européen, de centre-gauche, composé en majorité d'élus du Parti radical de gauche), quant à eux, ont voté contre ce texte.

© Inconnu
Madame El Khomri
Le projet de loi ainsi voté par le Sénat prévoit notamment la remise en cause du principale «d'inversion de la hiérarchie des normes», présent dans l'article 2 du texte, qui fait l'objet d'un rejet intransigeant de la part des syndicats. Ce principe prévoit que les accords d'entreprises priment sur les accords de branche professionnelle en matière de temps de travail (alors que la situation est inverse aujourd'hui).

Commentaire: Lire aussi :


Black Cat

Contre la loi travail en France : les manifestants sous la mire des forces de l'ordre

La onzième manifestation contre le projet de loi El Khomri sur le droit du travail s'est déroulée mardi 28 juin entre la place de la Bastille et la place d'Italie, à Paris, sous importante escorte policière. Plus de 2 500 membres des forces de l'ordre ont été mobilisés pour éviter les débordements, telles les violences de la manifestation du 14 juin, qui avaient conduit à réduire le parcours de celle du 23 juin.

© Inconnu
Les manifestants sous la mire des forces de l'ordre
Des points de filtrage ont été installés aux abords du cortège, et la préfecture a annoncé au moins 27 interpellations. Après un départ dans une ambiance calme, quelques petites échauffourées et des jets de gaz lacrymogènes ont été constatés par les journalistes du Monde présents sur place.

Arrow Down

Les Espagnols ont choisi... Surprise ? La droite gagne à nouveau

Comme lors des dernières élections législatives en décembre, les électeurs espagnols ont placé, dimanche, le Parti populaire du Premier ministre Mariano Rajoy en tête, devant le Parti socialiste et la coalition de gauche radicale Unidos Podemos. Le Parti populaire (PP) du chef du gouvernement conservateur Mariano Rajoy a remporté, dimanche 26 juin, les élections législatives en Espagne, devant le Parti socialiste (PSOE) et la coalition de gauche radicale Unidos Podemos, qui reste finalement la troisième force politique du pays, selon les résultats officiels.

© Google
Les Espagnols ont choisi
Ces résultats contredisent fortement les sondages à la sortie des urnes diffusés en début de soirée par les médias espagnols, qui plaçaient Unidos Podemos devant le PSOE.En réalité, l'ordre d'arrivée et la fragmentation des voix entre PP, PSOE, Unidos Podemos et Ciudadanos sont quasi-identiques aux élections du 20 décembre, qui avaient conduit à un blocage politique et à la convocation d'un second scrutin en six mois. La participation, légèrement en-dessous des 70 %, a également été similaire.

Commentaire: Les Espagnols, manipulés par les médias et apeurés par la perspective du changement, ont choisi l'austérité et la souffrance. Ils ont ainsi choisi de ne pas s'en sortir, de ne pas avancer. Ils ont choisi les coupures dans les services de santé, les évictions injustes, les pertes d'emplois, les salaires de misère. Ils ont choisi de fermer les yeux sur les scandales financiers honteux et les détournements d'argent ; ils ont choisi un gouvernement qui aide les banques au lieu d'aider le citoyen. Ils ont choisi pour les futures générations une dette imposée par Bruxelles, ad vitam eternam... En peu de mots : les Espagnols ont choisi le mensonge imposé par une autorité hypocrite et malveillante.

Lire aussi:


Bell

Falloujah est complètement libérée, la bataille est terminée

Le chef de l'opération antiterroriste irakienne a déclaré que la ville de Falloujah, dont Daesh s'était emparé en 2014 était enfin « complètement libérée des terroristes ». Les troupes irakiennes sont entrées dans la partie nord-ouest de la ville de Falloujah, le plus important bastion de Daesh en Irak.
«Nous annonçons depuis le district central de Golan que la bataille est finie», a déclaré le lieutenant général Abdul Wahab al-Saidi.

© REUTERS
FALLOUJA (IRAK), SAMEDI. L'offensive pour libérer la ville contrôle par Daech depuis plus de deux ans a commencé le 23 mai.
La ville de Falloujah dans la province d'Al-Anbar, située à l'ouest de l'Irak, a été occupée par les terroristes de Daesh pendant plus de deux années. Le groupe terroriste affamait, torturait et exécutait la population locale.

Cult

Clement Freud, le petit fils de Freud et député britannique, accusé de pédophilie à titre posthume

© Wikipedia
En plus d'être le petit-fils du psychanalyste le plus célèbre de l'histoire, Clement Freud était une vedette de la scène culinaire et de la vie politique britanniques. Il se retrouve aujourd'hui accusé, à titre posthume, d'être un pédophile.

Après l'animateur Jimmy Savile en 2012, ou encore le comédien Rolf Harris en 2014, plusieurs femmes accusent de pédophilie une autre figure bien connue des Britanniques: Clement Freud. Ce petit-fils du célèbre psychanalyste Sigmund Freud est mort en 2009. Il a été pendant plusieurs décennies un des animateurs et chefs cuisiniers médiatiques préférés du public. Il a également été pendant quatorze ans, entre 1973 et 1987, un député du parti libéral à la Chambre des Communes.

Les deux témoignages qui lancent l'affaire

C'est un documentaire produit pour la chaîne ITV qui a mis le feu au poudre. Le Telegraph s'en fait ici l'écho. Sylvia Woosley, aujourd'hui âgée de plus de soixante-dix ans, y raconte qu'après avoir sympathisé avec ses parents alors qu'il travaillait comme manager des cuisines du célèbre hôtel Martinez de Cannes, il a commencé à abuser d'elle alors qu'elle n'avait que dix ans.

Bulb

Alice Miller - D'où vient le mal dans le monde et comment se génère-t-il ?

Il n'est plus possible de mettre en doute, aujourd'hui, que le Mal existe et que certains individus sont capables d'une extrême destructivité. Chacun peut s'en faire une idée grâce à la télévision. Mais ce constat n'entérine nullement l'idée fort répandue que certains êtres humains naissent « mauvais ». Tout dépend, bien au contraire, de la façon dont ces personnes ont été accueillies à leur naissance et traitées par la suite.
© Inconnu
« Nous avons la possibilité de regarder notre histoire en face, de reconnaître que frapper des enfants est inutile et même dangereux - parce que l'emploi de tels procédés engendre la haine et des désirs de revanche qui se retourneront contre nous et contre la société tout entière, inévitablement, si nous persistons dans l'ignorance et le refus de savoir. »
~ Alice Miller

Commentaire : Alice Miller s'attache au sein de son oeuvre - dont le notable Le drame de l'enfant doué - à mettre en exergue le Mal présent chez certains individus. Andrew M. Lobaczewski, lui, démontre par ses travaux - choquants dans la sobriété clinique de ses descriptions - que le Mal existe à un niveau global. Dans son oeuvre majeure, La ponérologie politique, Étude du Mal appliqué des fins politiques, l'auteur révèle les souffrances vécues par les chercheurs qui ont été contaminés ou anéantis par la maladie qu'ils étudiaient.

Les travaux de ces deux auteurs (traduits en français) nous permettent donc de voir la dynamique du Mal à l'oeuvre à la fois au niveau individuel et au niveau sociétal. Un autre ouvrage majeur traduit en français également est le fameux Neuro-Esclaves - Techniques et psychopathologies de la manipulation politique, économique et religieuse, qui « décrit les mécanismes du conditionnement utilisés au cours de l'histoire. Dans le souci de comprendre et contrecarrer ces mécanismes, le point de vue psychologique a été intégré dans l'étude neurophysiologique et sociologique. » :
[...] Les gens sont en train d'accepter passivement (ou de déléguer à d'autres sujets inertes) l'illégalité, la dégradation, le crime, l'insécurité du territoire, la tyrannie de bandes de voyous, l'immigration sauvage, comme étant toutes des choses inévitables. La population doit quotidiennement constater et subir un scénario à sens unique : des criminels arrêtés puis systématiquement libérés peu après ; des détenus en autorisation de sortie, des remises de peine et des amnisties ; des psychopathes connus pour leur dangerosité en liberté. C'est une criminalité qu'on laisse agir à la lumière du soleil, qui est présentée comme l'expression d'une faiblesse sociale plutôt que comme un fait qui afflige les gens, surtout les classes les plus faibles qui n'ont pas d'escortes armées, de voitures blindées, de maisons placées sous surveillance, ni la possibilité de déménager. Tout ceci façonne une éducation, un conditionnement à la résignation, à la passivité en général, et envers les injustices de la caste politique en particulier. [...]
Voir aussi la Conférence Neuro-Pirates, Neuro-Esclaves en vidéo et en français et les retranscriptions de ces vidéos :

Les enfants qui font dès le début de leur vie l'expérience de l'amour, du respect, de la compréhension, de la gentillesse et d'un soutien affectueux, développent évidemment d'autres traits de caractère qu'un enfant qui se heurte dès le départ à l'abandon, la négligence, la violence ou la maltraitance, sans avoir près de lui une personne bienveillante qui lui permette de croire à l'amour. Quand manque cet élément - ce qui est le cas dans l'enfance de tous les dictateurs que j'ai étudiés - l'enfant aura tendance à glorifier la violence qu'il a subie et à l'exercer lui-même plus tard, sans limite, chaque fois qu'il le pourra. Car chaque enfant se forme par l'imitation. Son corps n'apprend pas ce que nous voulons lui inculquer par des mots, mais ce qu'il vit par lui-même. De ce fait, un enfant battu et maltraité apprend à battre et à maltraiter, alors qu'un enfant protégé et respecté apprend à respecter et à protéger les plus faibles que lui. Parce qu'ils ne connaissent l'un et l'autre que cette expérience.

Le nouveau-né est innocent

Le Dr Brazelton, pédiatre américain bien connu, a filmé un groupe de mères en train de tenir et de nourrir leur bébé, chacune d'une façon qui lui était propre. Plus de 20 ans après, il a reproduit cette expérience avec les femmes issues de ces bébés, qui étaient devenues mères à leur tour. Il
© ColimacieStudio
était stupéfiant de constater qu'elles se comportaient avec leur enfant d'une manière absolument identique à celle que leur mère avait eue avec elles, bien qu'elles n'aient évidemment gardé aucun souvenir conscient de cette toute première époque de leur vie. Ce que Brazelton a prouvé par là, entre autres choses, c'est que nous sommes guidés dans notre comportement par des souvenirs inconscients qui peuvent être soit positifs et agréables, soit traumatiques et destructeurs.

Attention

Fusillade au cinéma en Allemagne: l'homme armé a été abattu

Un homme armé a ouvert le feu jeudi dans un cinéma situé dans l'ouest de l'Allemagne. Le tireur a été abattu, l'attaque n'a fait aucun blessé, a confirmé la police. Le ministère de l'Intérieur du Land de Hesse rapporte que l'homme armé qui avait fait irruption dans un cinéma de la ville allemande de Viernheim a été éliminé par les unités d'élite de la police allemande (SEK).


Tout est rentré dans l'ordre
L'homme abattu était apparemment "déséquilibré", a rapporté le ministère de l'Intérieur par la suite.
Selon les dernières données, l'attaque n'a pas fait de victimes. Or, environ 25 personnes ont été intoxiquées par des gaz lacrymogènes tirés par la police, selon Bild.

Attention

Daesh utilise des armes chimiques sur les troupes gouvernementales près de Raqqa (Syrie)

Les combattants de Daesh ont pilonné l'armée syrienne dans la province de Raqqa avec des bombes au gaz, a fait savoir la chaîne libanaise Al Mayadeen. Ce n'est pas la première fois que les djihadistes recourent à des substances toxiques. Selon des informations émanant d'une chaîne libanaise sur Twitter, les militaires de l'armée régulière syrienne auraient été la cible d'une attaque à l'ouest de la province de Raqqa. Selon un correspondant de la chaîne, les terroristes ont utilisé du gaz innervant VX de la famille des phosphorothioates.

© Reuters
gaz moutarde utilisé par Daesh
Daesh a été accusé à plusieurs reprises de développer et utiliser des armes chimiques en Syrie et en Irak. En avril, les militaires syriens assuraient déjà avoir été victimes d'intoxication pendant l'attaque de leur base aérienne de Deir ez-Zor par les terroristes de Daesh employant des roquettes dotées de gaz moutarde. En Irak, les terroristes auraient aussi attaqué le village de Tasa en mars avec «des substances toxiques», selon des témoins.

Cult

De la face sombre de Michael Jackson


Comment: Changer les héros, les références, les modèles, c'est ce que peut aussi nous inspirer ce genre de nouvelles. Que M. Jackson ait été abusé dans son enfance par son tyrannique de père, c'est tout à fait possible. Qu'il reproduise lui-même aussi certaines horreurs dont il a été victime, c'est également tout à fait possible. Le monde du show-biz semble être ainsi fait : un envers du décor à l'abjection inversement proportionnelle à la beauté du vernis dont il se pare.

Au moment même où l'on apprend, dans un registre quelque peu différent, que :
L'actrice américaine Selma Blair a été évacuée d'un avion sur un brancard et hospitalisée à Los Angeles suite à un étrange pétage de plomb lors duquel elle a crié au sujet d'un homme violent agissant comme un "handler" (dresseur, maître) MK. Le vol de retour de vacances à Cancun de Selma Blair, en compagnie de son ex-petit ami et de leur fils de quatre ans, s'est transformé en un cauchemar lorsque Blair a commencé à crier aux passagers qu'un mystérieux homme la maltraite...

"Il brûle mes parties génitales, il me prive d'eau et de nourriture. Il me bat, il va me tuer." a-t-elle crié dans l'avion...

Selon des témoins, Blair avait consommé du vin mélangé à ses prescriptions médicamenteuses *. Ce mélange toxique serait-il la cause de ses déclarations délirantes inventées ?... Ou a-t-il aidé à faire ressurgir des mémoires traumatiques refoulées ? Suite à l'incident, Blair a été évacuée de force de l'avion sur une civière pour être transportée à l'hôpital.
Entre pédophilie institutionnalisée et contrôle mental avéré, il y a de quoi se poser des questions quand à la nature et à l'influence réelles des produits et sous-produits proposés par les industries du divertissement moderne :

© AFP
Un rapport de police lié à une perquisition dans la propriété de Michael Jackson en 2003, et illustrant le goût du roi de la pop pour les enfants, le morbide et la pornographie, a refait surface mardi 21 juin.

La star décédée en 2009 avait été acquittée en 2005 d'accusations d'agression sexuelle à l'issue d'un procès retentissant de 14 semaines et le rapport, publié mardi par le site d'informations sur les célébrités Radar Online, avait été rédigé dans le cadre de ce dossier.

Mises en scène sado-masochistes et photos morbides

Eiffel Tower

En France les ouvriers ne peuvent plus manifester pour cause de... « sécurité »

Le préfet de police de Paris a annoncé ce mercredi 22 juin l'interdiction de la manifestation contre la loi travail que voulaient organiser jeudi à Paris les syndicats opposés au projet du gouvernement, après plusieurs jours de bras de fer. Les sept syndicats contestataires souhaitaient initialement défiler entre la place de la Bastille et la place de la Nation jeudi 23 juin à 14h. Mais les autorités insistaient depuis lundi pour qu'ils choisissent une manifestation « statique » plutôt qu'un défilé, en invoquant des raisons de sécurité après les violences qui ont émaillé la manifestation nationale du 14 juin dans la capitale.

© Google
Non à la manif contre la loi de travail
Les « représentants des syndicats refusant catégoriquement la tenue d'un rassemblement statique et formulant ensuite des propositions alternatives d'itinéraires » qui n'ont pu faire l'objet d'un consensus, le préfet de police Michel Cadot « considère qu'il n'a pas d'autre choix que d'interdire la tenue de la manifestation », a indiqué la préfecture de police dans un communiqué.

Commentaire: Lire aussi :