Bienvenue à Sott.net
mar., 06 déc. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Footprints

Fouras : les jeunes migrants n'ont pas voulu rester et se sont échappés

© David Briand
De jeunes migrants, ici au déjeuner vendredi midi
La moitié des 22 jeunes migrants accueillis depuis jeudi au Centre international de séjour s'est échappée depuis vendredi. La gendarmerie de Fouras les recherche.

Vingt-deux jeunes migrants venus de la « jungle » de Calais (21 garçons et une fille) étaient arrivés en deux temps, pas plus tard que jeudi, au Centre international de séjour (CIS) de Fouras. L'espace d'un week-end, leur contingent a diminué de moitié. Onze d'entre eux se sont en effet échappés de ce centre géré par la Ligue de l'enseignement où un directeur et quatre animateurs se chargent de leur encadrement.

Commentaire: Ne pas oublier la cause réelle du pourquoi ces gens fuient leur pays. Qui a mis le chaos chez eux ?


Eye 1

A Paris le camp de réfugiés Stalingrad a été démantelé : témoignages

Les agents des forces de l'ordre qui «cassent tout», emmènent des réfugiés dans des directions inconnues et mettent leurs papiers «à la poubelle», voilà ce que signifie pour la police de Paris effectuer un «contrôle » de la situation des migrants. La semaine dernière, Manuel Valls et François Hollande ont parlé à l'unisson, évènement bien inattendu, de la nécessité d'évacuer les camps de migrants et notamment celui de Stalingrad, à Paris.

© Google
Les forces de l'ordre à Stalingrad
Les correspondants de Sputnik se sont rendus ce lundi 31 octobre sur le lieu de l'« opération de contrôle » qui se déroulait au campement de migrants de Stalingrad. Les scènes qu'ils ont vues et entendues ne ressemblaient pourtant pas tellement à un quelconque « contrôle ».

Magnify

Une jeune étudiante en mission à Alep, raconte l'horreur


Coline Charpy
Dans le cadre d'une mission humanitaire, Coline Charpy s'est rendue en Syrie. Son objectif était multiple : découvrir ce pays à travers l'aide des chrétiens dans le besoin mais aussi révéler la réalité de la situation à Alep. C'est dans le cadre de son mémoire que cette jeune étudiante nous explique ce qui se passe à Alep.

Aleteia : Qu'est-ce qui vous a poussé à étudier cette ville aujourd'hui ?

Colin Charpy : Alep, une ville magnifique qui malgré la guerre et la destruction rayonne d'une gloire, d'un dynamisme, d'une jeunesse et d'une richesse (plus ou moins) passée. J'ai eu la chance de pouvoir me rendre dans cette ville, en juin 2016, et ai été très touchée par la différence entre ce que disent les médias et la réalité. J'ai appris à connaître cette ville, capitale culturelle, tant par les projets dont j'avais la responsabilité, qu'avec les personnes que j'ai côtoyées.

Il y a encore quelques mois personne ne parlait véritablement d'Alep. Tout ce que l'on connaissait c'était Alep-Est. La vie des Aleppins à l'ouest reste encore relativement inconnue. J'ai gardé des contacts, des amis sur place et pour eux, je veux m'efforcer de faire connaître leur quotidien. Quelques Syriens nous décrivent la situation. Le docteur Antaki, médecin à l'hôpital Frichot, donne régulièrement des nouvelles d'Alep.

Que pouvez-vous nous dire de la médiatisation du conflit ?

Dominoes

Des chercheurs russes et indiens prévoient la victoire de Trump

Le superordinateur de programmation génétique (GP) T-Platform, utilisant l'Intelligence artificielle (IA), de l'Université de Moscou Lomonosov, vient de confirmer les conclusions du chercheur indien en Intelligence Artificielle, Sanjiv Rai, qui a utilisé un autre supercalculateur MogIA, à savoir que le candidat à la présidence des États-Unis, Donald Trump va gagner nettement, le 8 Novembre, l'élection américaine.

En effet, dans le cadre des protocoles et des procédures scientifiques et technologiques précédemment établies entre la Fédération de Russie et l'Inde, le Groupe de travail conjoint de coopération en science et technologie a reçu une demande de Sanjiv Rai (le pionnier dans le monde dans la recherche de convergence en IA) de confirmation/validation de ses propres résultats, à savoir que Donald Trump remporterait l'élection américaine avec une victoire écrasante.

Après avoir reçu cette confirmation de l'Université d'État de Moscou Lomonossov ce matin, Rai a présenté ses conclusions à la presse américaine. Le supercalculateur T-Platform est l'un des systèmes d'IA les plus avancés technologiquement au monde. Il était tellement redouté par le régime Obama, qu'il a été interdit aux États-Unis en 2013. Mais devant les protestations véhémentes de presque tous les scientifiques américains impliqués dans la recherche en IA, cette interdiction a été levée en 2014.

Commentaire: Un article un peu exubérant mais une victoire de Trump est tout à fait possible. Ecrasante c'est autre chose.


Network

Cyberattaque géante d'Internet aux USA : ce n'est pas un pays étranger

La cyberattaque géante qui a paralysé la semaine dernière de nombreux sites Internet aux Etats-Unis n'a visiblement pas été perpétrée par un pays étranger mais par un groupe « non étatique » , a estimé mardi 25 octobre le coordonnateur du renseignement américain James Clapper.

« L'enquête est toujours en cours. Il faut rassembler beaucoup de données. (Mais) il semble que c'est le cas » , a répondu M. Clapper, interrogé par le présentateur de télévision Charlie Rose qui animait à New York une conférence du centre de recherche Council on Foreign Relations (CFR). Alors que M. Rose lui demandait à deux reprises si l'attaque de vendredi sur Internet était le fait d'un « acteur non étatique », M. Clapper a répondu: « Oui, je ne voudrais pas conclure de manière définitive là-dessus. C'est une première estimation ».

Cult

Un réseau de trafic d'organes palestiniens découvert en Israël

Trois personnes soupçonnées de trafic d'organes palestiniens ont été arrêtées mardi après une enquête secrète qui a duré plusieurs mois, a indiqué la police israélienne.

Les trois suspects seraient à l'origine d'un réseau de trafic d'organes de même qu'ils auraient trouvé des vendeurs et des acheteurs dans le but de développer cette « entreprise illégale » dont les bénéfices peuvent s'élever à des centaines de milliers de dollars.

L'enquête policière a révélé que les suspects ont été localisés et que les potentiels vendeurs seraient issus de milieux socio-économiques défavorisés, justifiant la nécessité de vendre leur rein afin de répondre à un besoin d'argent.

Evil Rays

Donald Trump dénonce le trucage des sondages

© Daniel Acker-Bloomberg/Getty Images
Donald Trump déclare que les sondages sont truqués, qu'ils sont des outils de propagande utilisés par le parti démocrate, et les médias, pour manipuler l'opinion publique et favoriser l'élection d'Hillary Clinton

Les médias accusent Donald Trump de faire du conspirationnisme, mais ce qu'ils omettent volontairement de dire c'est que le truquage des sondages est expliqué en détail dans un courriel du directeur de campagne d'Hillary Clinton, John Podesta, qui a été rendu public le 23 octobre dernier par Wikileaks.

Le courriel commence par des recommandations pour une demande de "suréchantillonnage de sondage"afin de "maximiser ce que nous obtenons de nos sondages publics". Le courriel inclut un guide pratique de 37 pages qui contient des recommandations d'échantillonnage pour certains États. Par exemple, en Arizona, il est recommandé d'interroger d'avantage les Hispaniques et les Amérindiens et de faire passer les entrevues en espagnol puisque les électeurs monolingue hispanophones font partie du groupe d'électeurs qui a le plus bas taux de participation à l'élection. Pour la Floride, le rapport recommande un échantillonnage de gens "pas trop vieux" et suffisamment d'Afro-américains et d'Hispaniques.

Fire

Calais : un énorme incendie ravage la « Jungle » (vidéos)

Les cabanes de migrants à Calais ont brûlé dans la nuit du 25 au 26 octobre, un jour après le début de l'opération d'évacuation des réfugiés. D'après les autorités, il s'agirait d'un incendie volontaire. Le correspondant de RT France Jonathan Moadab a été parmi les premiers journalistes sur place.

© Google
Incendie à Calais
Les images diffusées par RT France en direct dans la nuit sur Periscope et Facebook Livemontrent l'étendue des dégâts causés par les flammes.

Whistle

A qui profite le crime ? La saga du CETA continue

Les accords TTIP et CETA, qui font l'objet de protestations dans plusieurs pays européens, ne correspondent pas aux principes de « commerce honnête » qui « bénéficie à l'écologie ». C'est ce qu'a affirmé à Sputnik Catelene Passchie de la Confédération syndicale des Pays-Bas FNV. La Wallonie a mis son veto à la ratification par la Belgique de l'accord CETA. Près de 6 000 personnes ont ensuite manifesté à Amsterdam pour soutenir la décision du gouvernement wallon.

© REUTERS/ Francois Lenoir
La Belgique est devenue le seul pays européen à ne pas être prêt à le signer
Sputnik s'est entretenu avec Catelene Passchier, vice-présidente de la Confédération syndicale des Pays-Bas FNV, à l'origine du rassemblement.

Attention

Malte : tragique mission aérienne française, 5 tués

Il y a du mystère dans l'air ! 7H20 ce lundi, un petit bimoteur de transport décolle de l'aéroport international de Malte à Luqa. Quelques secondes seulement de vol et le voici qui pique du nez, il s'écrase en provoquant une boule de feu en bordure du tarmac. Cinq personnes se trouvaient à bord et elles n'ont pas survécu, l'information tragique est donnée rapidement. En revanche, le temps s'écoule et en fin de matinée, on ne sait toujours pas quelle est la nationalité des victimes, qui elles étaient et où les transportait l'appareil

© Google
Un avion s'écrase à Malte
Des médias évoquent un avion affrété par Frontex, l'agence européenne de contrôle des frontières, mais cette dernière dément. A la mi-journée, le gouvernement maltais annonce que les personnes décédées sont des Français, des douaniers chargés de surveiller le trafic d'êtres humains, des migrants en l'occurrence, et le trafic de drogue; ils partaient pour la journée effectuer un vol de reconnaissance. Un porte-parole des Douanes françaises dément à son tour. La confusion persiste, et pour cause !