Bienvenue à Sott.net
sam., 23 juil. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Flashlight

Deux policiers tués en France : la filière terroriste prend de l'ampleur

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie, dans la nuit de lundi 13 à mardi 14 juin,de l'enquête sur la mort d'un couple de fonctionnaires du ministère de l'intérieur - lui commandant de police, elle secrétaire administrative, à leur domicile de Magnanville (Yvelines). Un commandant de police de 42 ans est mort, lundi vers 21 heures, devant son domicile, dans un quartier pavillonnaire de Magnanville, le corps lardé de coups de couteau. Le père de famille avait réussi à s'échapper de l'appartement, et c'est en le voyant que les voisins ont prévenu les forces de l'ordre

© Google
Le meurtrier s'est retranché dans la maison. Peu après, tous les habitants du quartier ont été évacués et un dispositif policier important a été mis en place afin d'empêcher toutes les allées et venues. Puis des policiers de l'unité d'élite du RAID « sont rapidement arrivés sur les lieux. Des négociations étaient entamées et un plan d'assaut a été mis au point », a expliqué le porte-parole du ministère de l'intérieur, Pierre-Henry Brandet. « Les négociations ne pouvant aboutir, il a été décidé de donner l'assaut », a-t-il ajouté. Le forcené a été abattu lors de l'offensive.

Commentaire: Lire aussi :


Dollar Gold

Comment écorcher Haïti jusqu'à la dernière goutte

Dans son livre Les Jacobins noirs, une histoire de la révolution haïtienne contre la France, C.L.R. James écrit que «les esprits honnêtes et les grands empires s'accordent mal». On n'a pas à regarder bien loin aujourd'hui pour trouver en Haïti les esprits malhonnêtes de l'empire: le président français François Hollande et les représentants de Washington et Wall Street, Bill et Hillary Clinton.

© Google
Haïti
Comme ses homologues américains, Hollande est un pourvoyeur d'impérialisme des «droits de l'homme» et c'est justement ce qu'il a apporté aux Caraïbes la semaine dernière. Sa visite en Haïti, la première visite officielle d'un président français depuis la révolution de 1804, était une démonstration flagrante de cynisme.

Commentaire: Lire aussi :


Heart - Black

Fusillade dans une boîte de nuit à Orlando, Floride : 20 morts, 42 blessés

Un homme armé s'est barricadé dans une boîte de nuit gay à Orlando, en Floride, avant d'ouvrir le feu sur les personnes qui se trouvaient à l'intérieur de l'établissement, puis les retenant en otage. Le tireur est mort après l'intervention policière. La fusillade, confirmée par la police d'Orlando, s'est déroulée dans la boîte de nuit gay, appelée «Pulse». Selon les dernières informations de la police, il y aurait «environ 20 morts et au moins 42 blessés» à déplorer, dont un officier de police. Plus tôt, il avait été communiqué que deux personnes avaient été tuées, et que dix étaient blessées. Aucune information n'a cependant été divulguée sur l'identité de l'assaillant.

© Inconnu
Terreur dans une boîte de nuit à Orlando
D'après un correspondant sur place du journal Orlando News, le tireur portait sur lui une bombe et a pris en otage les personnes qui sont restées piégées dans la boîte de nuit, avant l'arrivée de la police .Des personnes sur place lors du drame ont posté sur Twitter des messages de détresse, tels que « s'il-vous-plaît, dites à la police que nous sommes au Pulse Orlando, cachés dans les vestiaires. Il y a eu une fusillade ».

Commentaire: Un témoin de la scène, Javer Antonetti, 53 ans, était dans la boite de nuit avec son frère et dit qu'il était vers l'arrière de l'établissement quand il a entendu les tirs :
« Il y a eu tellement de tirs, au moins 40. J'ai vu deux gars et c'était très régulier, comme "pow, pow, pow" »
Un autre témoin a dit :
Il devait y avoir plus d'un tireur, les coups étaient tellement réguliers, cela faisait comme une rafale.
A noter que, le même jour, également à Orlando, la chanteuse Christina Grimmie, 22 ans, ancienne participante de l'émission "The Voice" a été tuée par un présumé fan.


Ambulance

Violence et chaos durant l'Euro-2016 : la peur, grande gagnante de la situation

La ville de Marseille qui accueillait ce samedi 11 juin le match entre l'Angleterre et la Russie au Stade Vélodrome a été le théâtre de scènes d'émeutes ultraviolentes. Près de 35 supporters ont été blessés, la police a procédé à 6 interpellations. Ces violences ont éclaté samedi 11 juin dans l'après-midi sur le Vieux-Port de la ville entre des supporters en majorité britanniques, mais aussi des Russes et des Français et se sont poursuivies jusque tard dans la nuit.

Lorsqu'il y a chaos il y a un ardent désir de répression
Vers 17h30, soit plus de trois heures avant le match Angleterre-Russie, un supporter anglais a reçu «des coups de barre de fer, vraisemblablement à la tête», selon une source policière. Un CRS a tenté de le ranimer sur place avant qu'il ne soit évacué vers l'hôpital. Son pronostic vital est engagé, selon le préfet de police Laurent Nunez.

Commentaire: Lire aussi :


Passport

Comment vivre quand on n'existe pas : la tragique situation des zonbi en République dominicaine

Le soleil écrasant de l'après-midi s'est adouci au batey Canutillo. Ses habitants sortent graduellement de leur torpeur. Les jeunes hommes se dirigent vers le terrain de basketball, les enfants, vers les gradins. Les plus vieux, revenus des plantations de canne à sucre ou de leur potager, font claquer les dominos dans l'air frais du soir. Du magasin près de la place, deux gigantesques haut-parleurs inondent le village de merengue, lui imposant un air de fête même quand il n'y a rien à fêter.
© Jonathan Boulet-Groulx
210,000 Dominicains vivent dans un limbo administratif
En septembre 2013, le tribunal constitutionnel a annulé la nationalité de tous les Dominicains nés de parents étrangers « en situation irrégulière ». Un coup bas dans ce pays qui a toujours profité de l'extrême vulnérabilité de la main-d'œuvre haïtienne, d'abord dans les plantations de canne à sucre, maintenant dans la construction, l'agriculture et le tourisme.

Commentaire: Vous pouvez lire aussi :


Megaphone

Euro-2016 : la propagande silencieuse


Commentaire : On le sait depuis un moment, avec l'exemple du politicien-parasite : professionnaliser une activité qui n'a pas lieu de l'être est un bon moyen pour couvrir les incompétences, nourrir les pathologies comportementales, les justifier, les propager. Violences physiques et psychologiques, corruption, manipulation, tricherie, trucage, dopage : voilà la réalité sportive, concrète, celle qui fait la Une des journaux depuis des décennies. Et ce n'est certainement pas un hasard si le monde du sport et de la politique se côtoient si souvent. De quoi pourrait bien être le sport moderne si ce n'est le reflet parfait d'une époque malade ? « Imposer », « dominer », « écraser », « régner », pour « conquérir » et « couronner », c'est le langage sportif moderne. N'est-il pas assez parlant ? Rajoutons-en une couche avec Zlatan Ibrahimovic, grand promoteur des valeurs sportives qui épanouissent harmonieusement, on n'en doute plus, la puissance du corps et de l'esprit :
Quand on demande à Zlatan Ibrahimovic si, à 20 millions d'euros par an, il a le sentiment de gagner beaucoup d'argent, l'attaquant chevelu du Paris Saint-Germain prétend la jouer libéral plutôt que libéro :

« Si c'est beaucoup ou pas, ce n'est pas mon problème. Mon souci, c'est de voir ce que dit le marché.
Le marché dit : ça c'est votre prix, voici ce que dit le marché ».
Voici les héros de notre temps, ceux dont les valeurs frelatées qui servent d'exemples à nos gamins résonnent en harmonie avec le discours de la classe dirigeante, des hommes de pouvoir, des conquérants. Quelle surprise donc de constater que Présidents, Ministres et consorts saisissent une fois de plus l'opportunité d'endormir la populace avec des manifestations sportives absurdes mais qui savent entretenir l'illusion d'un accomplissement, d'une fraternité, d'une humanité.

Le Championnat d'Europe des Nations de football (dit Euro 2016) se dispute en France de 10 juin au 10 juillet. Une fois encore, le sport à travers l'une de ses compétitions importantes, reste un impensé. Les rares analyses économiques et sociologiques sont noyées dans le flot incessant des petites histoires et des faits divers (sextape de Valbuena par exemple) qui font diversion.

Bien sûr, quelques trouble-fête dénoncent l'argent fou du sport, le coût de la compétition pour la collectivité nationale en infrastructures et cadeaux fiscaux, s'alarment de l'imposant et coûteux déploiement policier, s'étonnent de voir le sport le plus populaire ne jamais être ou presque confronté à des affaires de dopage (l'omerta règne) et évoquent du bout des lèvres la corruption et les magouilles, la complicité régulière des hauts dirigeants du sport avec les régimes les moins fréquentables, les filières de l'exil qui touchent de nombreux jeunes sportifs souvent exploités, le racisme, le sexisme, l'homophobie.

Mais la plupart de ces rabat-joie qui parlent des « dévoiements » de l'idéal sportif, de ses « déviations » alimentent depuis un siècle le mythe d'un âge d'or et assurent finalement le déminage de l'institution en présentant une vision du sport humaniste, généreuse, soucieuse de justice. Dans leur grande majorité, ils font corps avec le sport dont ils diffusent l'idéologie qu'ils ont intériorisée. Leurs politiques antidopage, anti violence, anti corruption, leur désir d'éthique et de fair play - financier ou non - sont autant de bouées de sauvetage du système sportif.

Le monde des évidences

Eiffel Tower

Euro-2016 : des poubelles sous les toits de Paris... les éboueurs sont en grève

« Dans ma rue, les poubelles jaune et gris ne sont plus ramassées depuis le début de la semaine, elles vont bientôt déborder. » Comme Cédric, résidant à Vanves, dans les Hauts-de-Seine, de plus en plus d'habitants sont affectés par la grève des éboueurs qui protestent contre la loi travail. Le mouvement prend de l'ampleur à Paris, en Ile-de-France et dans diverses villes du pays. La CGT a annoncé des actions surprises en région dès jeudi 9 juin.
© CHARLES PLATIAU / REUTERS / REUTERS
Paris commence a sentir mauvais
A cela s'ajoute le blocage de certains sites de traitement des déchets et ordures ménagères. En région parisienne, l'usine d'Ivry-sur-Seine, la plus importante d'Ile-de-France, est bloquée depuis dix jours par des éboueurs et agents de la Ville de Paris. Et la CGT services publics a annoncé jeudi que les personnels ont décidé de reconduire la grève jusqu'à mardi, journée de manifestation nationale contre la loi El Khomri.

Boat

Conséquences des criminels de guerre : 2 000 réfugiés secourus au large de la Libye en une seule journée

Environ 2000 migrants ont été secourus aujourd'hui par des navires de guerre et d'ONG au large de la Libye, ont annoncé les garde-côtes italiens, qui coordonnent ces opérations de secours. "Les garde-côtes coordonnent 15 opérations de secours : environ 2000 migrants sains et saufs", ont-ils affirmé, précisant que des navires de la marine italienne et des opérations européennes Frontex et Sophia étaient intervenus.

© moas_eu
Et que fait l'UE pour pallier à cette crise ?
Hier, plus de 800 migrants avaient été secourus, essentiellement par les navires affrétés par Médecins sans frontières (MSF), SOS Méditerranée, Moas ou encore SeaWatch. Selon le comptage établi par le Haut commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) avant les opérations de secours de ces derniers jours, plus de 48.000 migrants, presque tous originaires d'Afrique subsaharienne, sont arrivés en Italie depuis le début de l'année, soit à peu près comme l'année dernière.

Commentaire: Vous pouvez lire aussi :


Eye 1

Washington veut créer un « ministère de la Vérité » pour créer des mensonges

Les législateurs américains ont introduit discrètement au Congrès un projet de loi controversé, visant à créer un "ministère américain de la Vérité", équivalent du ministère de la propagande de 1984, la célèbre dystopie de George Orwell. Présenté par les membres du Congrès Adam Kinzinger et Ted Lieu, la Loi sur la lutte contre la propagande et la désinformation étrangère de 2016 (Countering Foreign Propaganda and Disinformation Act of 2016), sous couvert de menace extérieure, cherche une "approche pan-gouvernementale sans restrictions bureaucratiques" pour contrer "la désinformation et la manipulation étrangères", lesquelles, selon les parlementaires américains, menacent "la sécurité et la stabilité" du monde entier, informe le site Zero
© Google
Extrait du film 1984 de Michael Anderson (1956)
« De l'Ukraine à la mer de Chine du Sud, des campagnes étrangères de désinformation font plus que répandre des sentiments anti-occidentaux, ils manipulent la perception du public en changeant les faits sur le terrain et en subvertissant la démocratie et les intérêts des Etats-Unis » a déclaré M. Lieu, soulignant l'importance de ces dernières paroles.

Commentaire: Lire aussi :


Newspaper

De la propagande russophobe dans le métro londonien

Une grande maison d'édition anglaise, Penguin Book, a lancé une campagne publicitaire assez étrange dans le métro londonien. Jouant sur la russophobie de bazar et réécrivant les classiques russes à l'occasion. Mais ce ne serait qu'un effet marketing nous explique-t-on. Just business.

La maison d'édition Penguin Book a toute une série de classiques de la littérature russe en version poche, série qui, selon cette édition, se vend très bien. Et pour continuer à intriguer des acheteurs potentiels, l'édition a décidé de lancer cette affiche publicitaire dans le métro:


"Aristocratie, libéraslime, progrès, principes ... des mots inutiles! Un russe n'en a pas besoin"