Bienvenue à Sott.net
dim., 18 fév. 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Sherlock

Royaume-Uni : un homme condamné 49 ans après le meurtre d'un enfant

L'affaire a été rouverte en 2015 après que Peter Booth a vu sur Facebook une photo de son frère et de son beau-père qui l'a tué en 1968.

capture image itv

C'est cette photo qui a poussé Peter Booth à raconter une nouvelle fois ce qu'il a vu lorsqu'il avait 3 ans (capture d'image itv)

Commentaire: Combien de sévices et meurtres d'enfants sont étiquetés "accidents domestiques" ?

Quand va-t-on enfin prendre en compte la parole de l'enfant ?

Un enfant, qu'il soit victime directe ou indirecte (témoin) mérite une écoute sérieuse.


Ambulance

Des émeutes éclatent au Honduras pendant la présidentielle, sept morts

Dans l'attente des résultats de la présidentielle, l'opposition hondurienne a organisé des manifestations qui ont dégénéré en émeutes meurtrières. Sept personnes ont trouvé la mort dans de violentes émeutes au Honduras. Les opposants manifestent sur fond de report de l'annonce des résultats de l'élection présidentielle.

hhhhhhh
© Getty Images
Couvre-feu au Honduras

Attention

« Les pays du Maghreb sont au bout de leurs ressources en eau »

Ce constat est d'autant plus alarmant qu'on note, depuis quelques années, un « désintérêt » des partenaires financiers pour l'eau, désormais éclipsée par l'urgence climatique. Les pays du Maghreb sont arrivés au bout de leurs ressources en eau, a alerté, dans un entretien exclusif avec Sputnik, le secrétaire exécutif de l'Observatoire du Sahara et du Sahel (OSS), l'Algérien Khatim Kherraz.

eauuuuu
© Sputnik
Khatim Kherraz
« Les pays du Maghreb manquent cruellement de ressources en eau, même s'ils bénéficient globalement de taux importants de raccords. Aujourd'hui, ils arrivent au bout de leurs ressources », a insisté Kherraz.

Commentaire: Lire aussi :


Attention

Londres vitriolique : la ville est confrontée à une inquiétante multiplication des attaques à l'acide

En 2016, plus de 450 personnes ont été victimes d'attaques à l'acide dans la capitale britannique - près de trois fois plus qu'en 2014. Le gouvernement entend criminaliser la possession sans raison de substances corrosives dans l'espace public.
vvvvvvv
© Inconnu

Commentaire: A qui profite que les citoyens vivent éternellement dans l'insécurité ? S'il y a des moyens financiers pour faire la guerre au Moyen Orient, il devrait y en avoir pour maîtriser la situation des gangs ... et aussi travailler sur des meilleures caméras de surveillance. Mais la peur est un bon et excellent moyen, bien sûr, pour contrôler les citoyens.


Handcuffs

Okinawa : un soldat américain condamné à la perpétuité pour le viol et le meurtre d'une Japonaise

Un ex-membre du corps des Marines a été condamné à la prison à vie pour le viol et le meurtre d'une Japonaise en 2016. Cette affaire ravive l'opposition de la population d'Okinawa à la présence des quelque 47 000 soldats américains au Japon.
miiiiii
© Fuji Television broadcast
Rina Shimakuro
Âgé de 33 ans, l'accusé, un ex membre du corps des Marines qui travaillait au moment des faits en tant qu'employé à la base aérienne de l'US Air Force de Kaneda à Okinawa, avait été arrêté au printemps 2016 par la police japonaise. Lors de son procès, qui s'est ouvert mi-novembre à Okinawa, Kenneth Franklin Shinzato a reconnu avoir agressé sexuellement Rina Shimabukuro, mais a nié l'avoir tué intentionnellement.

Commentaire: Quel malheur d'être obligé de partager sa vie, jour après jour, avec celui qui, en 1945, a lancé non une mais deux bombes atomiques sur le pays. Quel cynisme.


Video

Voyage au bout de la fin du monde : Un Belge et un Néerlandais ont filmé la zone interdite de Fukushima

Depuis plusieurs années, le Néerlandais Bob Thissen et le Belge Frederik Sempens sillonnent des endroits désertés, des "no man's land" laissés à l'abandon. Le duo a récemment publié sur sa chaîne YouTube plusieurs vidéos édifiantes montrant la plus sévère zone d'exclusion autour de la centrale nucléaire de Fukushima.
fukushima
© Inconnu
Précisons d'emblée que les deux hommes ont pénétré illégalement en "zone rouge", un endroit interdit et soignement gardé où les radiations peuvent s'avérer très dangereuses. Plusieurs tentatives leur ont d'ailleurs été nécessaires. "Nous avions un compteur Geiger avec nous et celui-ci oscillait généralement entre 2 et 5 millisieverts. A certains endroits, cela grimpait jusqu'à 400", explique Bob Thissen à nos confrères de HLN.be.

Commentaire: Lire aussi :


Megaphone

Vanessa Beeley à Genève : les preuves accablant les Casques blancs proviennent d'eux-mêmes

Malgré les pressions, émanant notamment de Reporters sans frontières ( RSF ) Suisse, Vanessa Beeley, reporter indépendante parmi les rares journalistes physiquement présents lors de la bataille qui a ravagé Alep en Syrie à fin 2016, a finalement pu s'exprimer ce 28 novembre devant le Club suisse de la presse.
Vanessa Beeley
© Inconnu
Vanessa Beeley

Commentaire : Voir aussi Syrie, les Casques Blancs (White Helmets) : mais qui sont-ils, réellement ?
« Les Casques Blancs sont assurément en train de prouver qu'ils sont la composante la plus importante de la présence américaine et de l'OTAN en Syrie. Dirigés par les USA et le Royaume-Uni, ce groupe est essentiel pour les chaînes de propagande et les politiques visant à nuire au régime syrien, car ils permettent de justifier le blocage de l'économie et les sanctions humanitaires contre le peuple syrien. »


La journaliste, accusée par RSF Suisse de faire le jeu de la « propagande russe » a présenté des éléments attestant du rôle des Casques blancs, organisation controversée se présentant comme humanitaire, dans le conflit syrien.

« Ceux qui s'emploient à étouffer les critiques ou les enquêtes sur les Casques blancs en soutenant que ce n'est rien d'autre que de la propagande russe ignorent le fait que la majorité des preuves accablant les Casques blanc provient des Casques blancs eux-mêmes », a-t-elle martelé en introduction, avant de démêler l'écheveau des figures de cette ONG, dont certains membres s'avèrent proches de militants djihadistes, photos et vidéos à l'appui.

Commentaire: Les « amis » de Daesh reçoivent un Oscar : Hollywood récompense un documentaire controversé sur les Casques blancs


Map

« Tout va bien en Suède » - La dure réalité dénoncée

Sweeden girl


Commentaire (rajouté le 3/12/2017) : La vidéo de cette personne est intéressante dans le sens où elle montre des faits qui sont passés sous silence ou minimisés par la presse mainstream.

Il y a un peu d'exagération quant à la situation sur Paris mais des évacuations de camps de réfugiés assez tendues ont régulièrement eu lieu et la situation à Calais était (est toujours ?) vraiment violente. La question est bien sûr de savoir qui monte les gens les uns contre les autres, pourquoi tous ces jeunes hommes ont subitement besoin de quitter leur pays et si « on » ne leur facilite pas la tâche afin de développer en Europe un chaos inhérent à leur esprit de conquête, ne laissant pas d'autre choix aux natifs que de se défendre ou de se laisser envahir vu les différences culturelles et démographiques.

Et il semble bien que la dynamique soit la même lorsque l'état profond US essaye à tout prix d'empêcher Trump de faire copain copain avec la Russie. On dirait que les Maîtres du Monde veulent absolument que des tensions existent sur cette planète.


Alarm Clock

Envoyé spécial et Complément d'enquête, menacés par les coupes budgétaires

50% des coupes dans les effectifs reposeraient sur les magazines d'info.

Diviser par trois le nombre de numéros d'Envoyé Spécial et de Complément d'enquête, et réduire drastiquement le nombre de journalistes ? Le projet d'économies de la direction de l'information de France Télévision a fait bondir les rédactions de France 2.

Envoyé spécial, Elise Lucet
Vers une réduction drastique des émissions d'investigation à la télé publique ? C'est la crainte aujourd'hui partagée par les rédactions de France Télévisions. A l'heure où, sous pression de Bercy, le groupe audiovisuel public doit procéder à une coupe de 50 millions d'euros (sur un budget de près de 3 milliards), la direction de France Télés pourrait bien décider de diviser par trois le nombre de livraisons d'Envoyé spécial et de Complément d'enquête. Plus précisément, la diffusion trois jeudis par mois de ces deux magazines pourrait laisser place dès février à une seule diffusion mensuelle en prime time pour chacune de ces deux émissions. C'est en tout cas la proposition formulée par la direction de l'information en début de semaine auprès du comité exécutif du groupe.

"Tout en payant la même redevance, le téléspectateur verra moins d'émissions d'enquêtes et d'investigation", s'est émue la Société des journalistes de France Télés dans un communiqué interne diffusé hier. La SDJ dénonce "les conséquences désastreuses qu'un tel projet ferait peser sur l'information du service public et sa qualité (...) et plus généralement sur l'emploi au sein des rédactions".

Eye 1

Mesdames et Messieurs cancer dans vos assiettes ! L'UE autorise le glyphosate pour cinq ans

Les 28 États-membres, réunis en comité d'appel après l'échec des tentatives précédentes pour s'accorder, ont décidé le 27 novembre de ré-autoriser le pesticide de Monsanto pour cinq ans. L'Allemagne a fait basculer le vote en se prononçant pour.
gliso
© Emmanuel Dunand
La Commission européenne a annoncé que les États membres de l'UE, réunis au sein d'un comité d'appel, avaient voté le 27 novembre en faveur d'une nouvelle autorisation pour cinq ans du glyphosate, l'herbicide controversé.

Commentaire: A quoi servent les États membres de l'UE ? A nous faire périr ?

Lire :