Bienvenue à Sott.net
ven., 23 juin 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Snakes in Suits

Quand le journal « Le Monde » se met à parler de la psychopathie

L'énigme maléfique des psychopathes

Frappés de cécité morale et affective, ces prédateurs intriguent la science. Des équipes relèvent le défi de leur prise en charge et l'imagerie cérébrale tente de décrypter l'origine du mal.


Commentaire : Vraiment ? Alors ils feraient bien de lire La ponérologie politique - Étude de la genèse du mal appliqué à des fins politiques.


© PROD DB / POLARIS / HAWK / WARNER BROS
Dans le film de Stanley Kubrick, « Orange mécanique », Malcolm McDowell interprète Alex DeLarge (au centre), un psychopathe qui s’intéresse au viol et à l’ultraviolence sur fond de musique classique.
Quand nous croisons un de ces prédateurs, c'est pour notre malheur. C'est qu'ils savent l'art de séduire. Et de nous entraîner dans leur ronde autolâtre. Jusqu'à ce que tout bascule. Ils avancent masqués. S'ils séduisent, c'est que nous ignorons à qui nous avons affaire. Quand nous le comprenons, c'est souvent trop tard. Un air glacé glisse sur notre nuque. Nous arrive-t-il de côtoyer l'un d'eux, sachant ce qu'il a fait ? Une sueur froide coule dans notre dos.

C'est, littéralement, ce qu'a vécu le professeur Thierry Pham, psychologue, à la maison d'arrêt de Mons (Belgique). « Je recevais un détenu pour faire son bilan psychologique. Il avait fait plusieurs évasions avec prises d'otages. C'était notre première rencontre. Il est entré dans mon bureau. Au lieu de s'asseoir face à moi, il a lentement fait le tour de la pièce. Puis il est passé ­derrière moi en me frôlant. Les minutes m'ont semblé très ­longues. J'ai hésité, mais je n'ai pas appelé le ­service de sécurité. Ç'aurait été avouer mon anxiété, ­reconnaît-il aujourd'hui. Je me suis écarté, il a fini par s'asseoir. J'ai compris que c'était une lutte de pouvoir, une forme extrême d'intimidation. »

Commentaire: L'article présente les psychopathes comme s'ils étaient spécifiques au milieu carcéral mais ce sont les psychopathes « de bas étages ». Les plus dangereux sont dans les centres de pouvoir et seront rarement en prison. L'article a-t-il été publié à dessein au moment de l'élection ?

Pour plus d'informations :


Cult

Abus rituel dans la haute finance : témoignage d'un insider

Ronald Bernard est un homme d'affaire néerlandais ayant navigué dans les hautes sphères de la finance internationale.
© Capture YouTube
Dans son témoignage d'une quarantaine de minutes pour le média De Vrije, il explique comment il avait mis sa conscience et sa morale au "congélateur", dit-il, afin de pouvoir pratiquer son business sans désagréments psychologiques (un mécanisme de survie). Il dit que son parcours professionnel dans ces réseaux bancaires était censé faire de lui un véritable psychopathe...

C'est une fois entré dans les cercles les plus profonds, qu'il a prit conscience de l'horreur du milieu dans lequel il évoluait. Selon lui, la plupart des gens qui naviguent dans ces milieux élitistes sont Lucifériens, ils pratiquent les messes noires et les sacrifices de sang. C'est lorsqu'on l'a "invité" à participer aux sacrifices d'enfants, ce qu'il a refusé, que sa conscience s'est "décongelée"...

Son témoignage décrit la mentalité tordue, manipulatrice et sans états d'âme, des financiers psychopathes qui siègent sur le "toit du monde". La vidéo qui suit est la traduction française de la partie où il évoque les pratiques lucifériennes et sataniques qui sont courantes chez ces gens là... qui bénéficient donc d'une aide surnaturelle dans leur quête de domination mondiale.

Un témoignage choc dédicacé à Emmanuel Macron qui a fait "ses armes" dans la haute finance, chez les Rothschild...


Commentaire: Comme dit mille fois, le déni et l'incrédulité de la masse constitue la meilleure des protections pour les réseaux pedo-criminels. Il y a bel et bien un enfer sur Terre que toute une clique de dégénérés parvient à garder secret. Pour l'instant. On pourra également mettre en parallèle la vidéo suivante :




Binoculars

Afghanistan : les images des dégâts causés par la « Mère de toutes les bombes »

Un média afghan a filmé les ravages de la plus puissante des armes américaines ( armes atomiques mises à part ), larguée le 13 avril. Il ne reste rien ou presque, la montagne en elle-même ayant en partie été détruite.
© Inconnu
Les premières images tournées dans la région de Nangarhar, dans l'Est de l'Afghanistan), où la «Mère de toutes les bombes» (MOAB) a été larguée le 13 avril par l'armée américaine sur les positions de Daesh, ont été diffusées par le média afghan TOLO News et la chaîne américaine Fox News.

Commentaire: La folie est vraiment quelque chose qui devrait se traiter dans un hôpital psychiatrique. Nous vivons des temps tumultueux où les fous se laissent voir tels qu'ils sont. Ils sont les grands destructeurs de notre humanité. Il faudrait peut-être les enfermer. Si on les laisse libres ils vont finir par détruire tout, absolument tout.

Lire aussi :


Hourglass

Les prédictions de François Asselineau sur l'avenir si Macron est élu président


Cow

Brigitte Bardot: « Si Macron passe, les animaux trépassent »

Brigitte Bardot, ex-vedette du cinéma français est plus connue maintenant pour sa défense de la cause animale. À ce sujet, elle s'est adressée aux Français avec un message lapidaire: « Si Macron passe, les animaux trépassent ». Publié sur Twitter, il exhorte tous les amoureux des bêtes à ne pas soutenir la candidature de l'ex-ministre de l'Économie lors du second tour de la présidentielle.
© Nicholas Ratzenboeck
« Le mépris qu'il affiche devant la souffrance animale résume son manque total d'empathie, que prouve la froideur de son regard bleu acier », a-t-elle écrit.

Ambulance

Fractures ouvertes, nez cassés : turbulences sanglantes sur un vol Moscou-Bangkok

Pas moins de 27 personnes ont été blessées, pour la plupart des Russes, lors de turbulences qui ont « surgi de nulle part » sur un vol reliant
© Artyom Anikeev Source: www.globallookpress.com
Des turbulences hors proportion dans un vol Moscou-Bangkok,
Moscou et Bangkok, 40 minutes avant l'atterrissage. D'après les premiers témoignages, les secousses qui ont eu lieu sur le vol de la compagnie aérienne Aeroflot Moscou-Bangkok ont été particulièrement violentes et ont fait de très nombreux blessés.

Un des passagers, qui a réussi à filmer la scène, décrit : « Les turbulences étaient si violentes que les gens se sont heurtés les uns aux autres. Du sang partout, des gens avec des fractures ouvertes, des nez cassés, des enfants blessés à la tête. »

Wolf

En Seine-et-Marne, colère dans un village après l'invalidation du 1er tour de la Présidentielle

© LP/Sébastien Blondé
Louan-Villegruis-Fontaine, ce samedi. Le procès-verbal du vote des habitants n’aurait pas été transmis à la préfecture, parce qu’il n’aurait pas été imprimé au soir du 1er tour.
Le Conseil constitutionnel, qui contrôle, valide ou invalide les élections, a annulé les suffrages à Louan-Villegruis-Fontaine, village de 500 habitants, en Seine-et-Marne.

Les excuses du maire, James Dané (SE), reçues ce vendredi dans les boîtes aux lettres de Louan-Villegruis-Fontaine (Seine-et-Marne), pour n'avoir pas transmis le procès-verbal des résultats du 1er tour de la Présidentielle à la préfecture, ont-elles suffi ? Pas sûr...

Après l'invalidation des votes des 302 votants du village, cette semaine par le conseil constitutionnel, la colère - froide désormais - et la stupéfaction dominent chez les habitants de cette petite commune du Provinois frontalière du département de l'Aube. «On a voté pour des prunes et c'est lamentable, réagit ce samedi Jean-Pierre, un habitant. C'est le maire, il est aussi président du bureau de vote... Si c'était moi, je présenterai immédiatement ma démission. C'est inacceptable.»

« Je n'y croyais pas quand j'ai appris la nouvelle, commente Viviane, une autre habitante. Je ne pensais pas que cela pouvait arriver. Finalement, au vu des résultats, tant mieux, puisque je ne suis pas pour Marine Le Pen ! ». Les 302 électeurs avaient en effet placé la candidate frontiste en tête de leurs suffrages, devant François Fillon (LR).

Clipboard

Une pétition lancée pour exclure l'Arabie saoudite de la commission des droits des femmes à l'ONU

Alors que l'accession de Riyad à la commission des droits des femmes des Nations unies a fait un tollé, le Royaume-Uni refuse toujours de dévoiler son vote. L'opposition belge, elle, demande des comptes à son gouvernement, qui plaide « l'erreur ». Dans le courant du mois d'avril, 47 pays sur les 54 membres du Conseil économique et social de l'ONU ont voté, à bulletins secrets, en faveur de l'accession de l'Arabie saoudite à la commission des droits des femmes.
© Faisal Al Nasser / Reuters
UN Watch s’indigne de l’élection de l’Arabie saoudite à la Commission de la condition de la femme
Du côté de la Belgique, dont le Premier ministre Charles Michel avait assuré que son ambassadeur, pris par le temps, avait voté par erreur en faveur de Riyad, l'opposition se pose des questions.

Commentaire: On se doute que les pays qui ont voté pour que les barbares de Ryad aient ce poste sont des amis qui font des bonnes affaires avec eux. Il serait très important de savoir quels pays ont voté pour eux.


HAL9000

TV censurée, nouvelles purges, accès à Wikipedia bloqué en Turquie

Le gouvernement du président islamo-conservateur Recep Tayyip Erdogan a interdit les émissions télévisées de rencontres amoureuses et congédié près de 4 000 fonctionnaires, tout en bloquant l'accès à l'encyclopédie en ligne Wikipedia. Selon un décret publié samedi en vertu de l'état d'urgence imposé après la tentative de coup d'Etat de juillet, les 3 974 fonctionnaires révoqués comprennent un millier d'employés du ministère de la Justice et un millier d'autres dépendant de l'armée.
© Murad Sezer / Reuters
Le décret donne le nom de tous les fonctionnaires concernés, au nombre desquels figurent notamment une centaine de pilotes et près de 500 universitaires. Le 26 avril, la Turquie avait déjà arrêté plus de 1 000 personnes et suspendu plus de 9 100 policiers dans le cadre d'une nouvelle purge contre ceux qui sont présentés comme des partisans du prédicateur réfugié aux Etats-Unis Fethullah Gulen, auquel Ankara fait porter la responsabilité du coup d'Etat avorté du 15 juillet.

Control Panel

A Asnières, des centaines d'électeurs découvrent qu'ils ont été radiés des listes


Plusieurs centaines d’électeurs se sont rendus au Tribunal d’Instance d’Asnières pour récupérer leur droit de vote alors qu’ils avaient été radiés.
Mauvaise surprise pour nombre d'électeurs ce matin à Asnières. En se rendant dans leur bureau de vote, ces habitants ont appris qu'ils étaient... radiés des listes électorales. Ainsi, plusieurs centaines de personnes se sont ruées vers le tribunal d'instance pour récupérer leur droit de vote, comme le veut la procédure, après s'être rendus dans « leur » bureau de vote.

Serge Montiton, 36 ans, en faisait partie. « C'était un flux incessant ! Le personnel du tribunal était débordé. Le juge de permanence a dû rappeler tout le monde », raconte-t-il, passablement énervé. Serge s'était inscrit « le 31 décembre » sur Internet. Voyant qu'il ne recevait pas sa carte d'électeur, il s'était rendu en mairie la semaine dernière. « Là ils m'ont expliqué que j'étais radié. Mais j'ai fourni toutes les pièces et fait mon inscription en temps et en heure », assure-t-il.

« J'aurais préféré passer mon dimanche à faire autre chose »

D'autant que selon lui, aucune personne présente au tribunal d'instance n'avait reçu une notification de radiation dans leurs boîtes aux lettres comme le veut la loi. Finalement, après être rentré au tribunal d'instance à 11 h 30 et ressorti... à 18 heures, il a pu récupérer son droit de vote. « J'aurais préféré passer mon dimanche à faire autre chose, s'emporte encore Serge. La municipalité n'a pas fait son travail. J'ai les boules ! » Une autre électrice assure avoir passé 7 heures au tribunal d'instance avant de s'être vu confirmé son droit de voter à Asnières.