Bienvenue à Sott.net
mer., 18 sept. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Star of David

Israël : à 13 ans, ils lui ont pissé dessus, l'ont torturé et condamné à huit mois de prison.

Traduit de l'hébreu par Tal Haran et de l'Anglais par D. Muselet pour Le Grand Soir

Image
L'humiliation est quelque chose de subjectif ; cela dépend de nos représentations personnelles. Pour moi par exemple, ce qui me semble le plus humiliant ce n'est pas qu'ils aient pissé sur lui mais qu'ils l'aient mis tout nu. Au début, le père de Mohammad avait honte de nous dire qu'ils lui avaient pissé dessus. Il ne pouvait pas prononcer ces mots là tout haut, je crois que pour lui c'était la chose la plus humiliante qu'ils aient faite à son fils.

Quel genre de personnes, je me demandais, appréhendent un enfant de 13 ans et le torturent de la sorte ? Et puis je me suis répondu : à peu près n'importe quel soldat israélien. N'importe quel soldat de l'armée israélienne se conduit ainsi avec les Palestiniens. N'importe qui, en fait, si les règles locales le permettent.

La première fois que je l'ai vu, c'était dans le hall numéro deux de la Cour militaire de "Ofer". C'est là qu'on juge les enfants : 20, 22, 23 enfants par jour. Les enfants et les adolescents arrivent par groupes de deux, trois et parfois quatre, en tenues de prisonnier marrons, leurs pieds entravés, menottés à l'enfant suivant.

Vader

« Inside WikiLeaks », portrait au vitriol de Julian Assange

Un Julian Assange menteur, paranoïaque et égoïste : les premiers extraits du livre Inside WikiLeaks, publiés notamment par Cryptome, dressent un portrait peu amène du cofondateur du site spécialisé dans la publication de documents confidentiels. Ecrit par Daniel Dommscheit-Berg, l'ancien porte-parole de WikiLeaks pour l'Allemagne, le livre relate les débuts de l'organisation, jusqu'à la brouille définitive entre Assange et Domscheit-Berg.

Une organisation minuscule. Domscheit-Berg lève une partie du voile sur le fonctionnement interne de WikiLeaks, et notamment la manière dont l'organisation a délibérément choisi de faire croire qu'elle comptait de nombreux membres, en multipliant les pseudonymes, alors que seule une poignée d'activistes faisaient fonctionner le site. "Même aujourd'hui, je ne sais pas si certains des noms sont vrais ou s'il s'agit juste d'alias de Julian Assange. 'Jay Lim', par exemple, est responsable juridique. Jay Lim ? Un Chinois, peut-être ? Je ne l'ai jamais rencontré. Et je n'ai jamais rencontré non plus les dissidents chinois qui, d'après la rumeur, ont contribué au lancement de WikiLeaks."

Cult

Pays-Bas : un cardinal reconnaît avoir nommé un prêtre pédophile

LA HAYE - Un cardinal néerlandais, Ad Simonis, a reconnu jeudi avoir nommé en 1991 au poste de curé de la paroisse d'Amersfoort (centre) un prêtre ayant été précédemment condamné pour pédophilie, et qui, selon les médias néerlandais, a récidivé après sa nomination.

"Lors de la nomination en 1991 (...), l'archevêché était au courant de son passé", a expliqué dans un document envoyé aux médias le cardinal, qui était alors archevêque d'Utrecht (centre) et donc responsable de la nomination d'un curé à Amersfoort.

"Une thérapie et un avis écrit sérieux sur son état psychologique nous ont paru être une base suffisante pour une nouvelle nomination", a poursuivi le prélat catholique.

Plusieurs médias néerlandais avaient affirmé mardi après-midi qu'Ad Simonis avait nommé le "prêtre Ron" en tant que curé de la paroisse d'Amersfoort (centre) en sachant qu'il avait été condamné en 1990 à une peine de trois mois de prison avec sursis pour avoir abusé de trois adolescents de 14 ans.

Che Guevara

Egypte : Moubarak à la télévision à 21h, pour annoncer son départ ?

Le Premier ministre égyptien, Ahmed Chafic, a confirmé officiellement à la BBC que le départ du président était en discussion et que "la situation serait clarifiée rapidement". Hosni Moubarak pourrait transmettre rapidement, peut-être dès ce soir lors d'une allocution télévisée -enregistrée- à 21h, ses pouvoirs à son vice-président, Omar Souleimane.

Cette fois, alors que la contestation ne faiblit pas au bout de son 17e jour et s'étend même à toute l'Egypte, avec des revendications sociales s'ajoutant aussi aux exigences politiques, la démission d'Hosni Moubarak se précise. Et de manière officielle, pas seulement sur la base de rumeurs. Le président pourrait même l'annoncer lui-même lors d'une allocution télévisée, enregistrée au préalable et qui sera diffusée à 21h.

Les choses se sont accélérées en milieu d'après-midi. Le Premier ministre égyptien, Ahmed Chafic, a tout d'abord confirmé à la BBC que le départ du président était en cours de discussion. Hossan Badrawi, le sécrétaire général du Parti national démocrate (PND), le parti au pouvoir, est ensuite allé plus loin en expliquant qu'Hosni Moubarak allait "probablement" annoncer qu'il transmettait ses pouvoirs à son nouveau vice-président, Omar Souleimane, lors d'une allocution télévisée -allocution, qui, à cet instant, n'était pas confirmée.

Alarm Clock

Un juge d'instruction s'est suicidé, accablé par le travail

Image
© Maxppp/Ouest France
Le Palais de justice de Nantes
Alors que les magistrats manifestent jeudi, nouvelobs.com publie la lettre de Philippe Tran-Van, qui a mis fin à ses jours le 16 septembre car il ne parvenait plus à faire face à sa charge de travail. En 2010, au moins quatre magistrats se sont suicidés.

Family

Magistrats en colère : le coup de gueule de Gilbert Thiel. 65% des Français approuvent le mouvement

Image
© Inconnu
Le juge Gilbert Thiel
Dans une récupération peu ragoûtante de l'assassinat de la jeune Laetitia, Nicolas Sarkozy joue l'opinion contre les juges. Ravalés avec les éléments de langage de l'Elysée à faire les perroquets François Baroin et François Fillon opposent la compassion gouvernementale à des magistrats présentés comme corporatistes et sans cœur. Dans ce contexte l'avis de juge Gilbert Thiel réputé pour son caractère entier et ses coups de gueule était attendu. Invité de Pascale Clark dans la matinale de France Inter lundi, ce juge brut de décoffrage n'a pas mâché ses mots.

Pistol

Égypte : la vidéo accablante d'un manifestant abattu par la police

Exclusif. Oumma a interviewé l'homme à l'origine de la publication d'une vidéo choc. Celle-ci représente la police égyptienne exécutant froidement un opposant pacifique au régime de Hosni Moubarak.

Ces images sont extraites d'une vidéo mise en ligne vendredi. Filmées depuis un balcon, elles révèlent l'exécution d'un homme par la police égyptienne lors des échauffourées qui se sont récemment déroulées à Alexandrie. Un individu s'avance en direction des forces de l'ordre sans intention visible de leur nuire. Après avoir ouvert sa veste pour montrer qu'il ne portait pas d'arme, il est aussitôt abattu par ce qui semble être un tir provenant des hommes face à lui. Quelques secondes avant l'effondrement au sol de la victime, la vidéaste qui a capturé la scène paraît avoir entendu des bribes de l'échange entre ce manifestant pacifique et les policiers. D'après ce qu'elle relate dans la séquence, l'homme leur aurait demandé de ne pas faire usage de leur arme.


Selon les diverses descriptions associées à la vidéo, ces images ont été tournées dans le quartier de Mansheya le vendredi 28 janvier. La version intégrale, reproduite et mise en ligne par de nombreux internautes depuis samedi, révèle une tension environnante, avec notamment les images de manifestants qui montent des barricades.


Saturn

Pour un tiers des Russes, le Soleil tourne autour de la Terre

Environ un tiers des Russes (32%) sont convaincus que le Soleil tourne autour de la Terre, alors que c'est l'inverse, selon un sondage de l'institut russe Vtsiom, réalisé fin janvier auprès de 1.600 personnes dans 46 régions de Russie.

Cette enquête, publiée mercredi sur le site de Vtsiom, montre aussi que 20% des Russes pensent que le globe terrestre ne met qu'un mois à tourner autour de l'astre solaire, au lieu d'un an environ

Cult

Viols d'enfants: La fin du silence?

Texte tiré de Wikipédia :

Viols d'enfants : la fin du silence ? est un reportage télévisé diffusé en 1999 sur France 3 dans l'émission Paroles d'enfants, réalisé par les journalistes Pascale Justice, Stéphane Taponier et Cécile Toulec, et présenté par Élise Lucet. Le reportage évoque des allégations de viols pédophiles dont auraient été victimes un frère et une sœur, désignés dans le reportage sous les pseudonymes de Pierre (né en 1989) et Marie (née en 1986), et qui affirment que leur père et d'autres adultes les auraient violés à différentes reprises durant des cérémonies à caractère sectaire. Le reportage met en relief l'existence d'un réseau pédophile qui bénéficierait de protections au sein des instances dirigeantes de la justice et de la politique française. Le reportage fut diffusé le 27 mars 1999 à une heure tardive.



Commentaire: Des témoignages à rapprocher de l'article publié sur sott intitulé « Regina Louf, Silence on tue des enfants »


Che Guevara

Egypte : 3 morts, 100 blessés au cours d'affrontements dans le Sud

Au moins trois personnes sont mortes et une centaine d'autres blessées au cours d'affrontements récents entre police et manifestants dans une ville d'une oasis du Sud égyptien, a appris mercredi auprès d'un responsable de sécurité.