Bienvenue à Sott.net
ven., 24 mai 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Bell

Acte 26 : à Nantes, des forces de l'ordre sortent leur arme, une enquête est ouverte

Une enquête de police a été ouverte après que des forces de l'ordre ont sorti leur arme alors qu'un automobiliste se dirigeait vers elles le 11 mai à Nantes lors d'une manifestation des Gilets jaunes pour marquer l'acte 26 du mouvement, a appris l'AFP auprès de la préfecture.
poli
© Inconnu
Dans l'après-midi, à Nantes, « un automobiliste a tenté de forcer un barrage, ils [les forces de l'ordre] ont sorti leur arme et l'automobiliste a fait demi-tour », a indiqué la préfecture de Loire-Atlantique.

Commentaire: Pendant ce temps, que font ceux qui sont, supposément, les dirigeants du pays ? Comment peuvent-ils permettre que dans les rues tout ceci se passe ?




TV

Coeur de boxeur : la vérité sur Christophe Dettinger - Avec Antoine Peillon

Denis Robert interroge le journaliste Antoine Peillon sur son ouvrage qu'il vient de publier, adressé à Christophe Dettinger. L'entrevue est intéressante à plusieurs titres.
coeur
Il y a des informations complémentaires sur cette affaire et sur la famille. Surtout, Antoine Peillon place d'emblée son action sur le Pont Sédar Senghor : "Je vois qu'il les boxe avec élégance". On découvre la raison de l'implication particulière d'Antoine Peillon à la rédaction de son ouvrage, ou comment il a tenté de se sauver lui-même et défendant l'honneur de Christophe Dettinger.

Black Cat

Fascisme antispéciste : un boucher attaqué par une vingtaine d'individus

Les végans ont choisi de ne pas consommer de viande : c'est leur droit, mais qu'ils laissent les autres libres de choisir leur mode de vie et d'alimentation.
boucherie
© Inconnu
Un boucher du marché Saint-Quentin, dans le 10e arrondissement de la capitale, a été violemment agressé samedi après-midi par une vingtaine de personnes se présentant comme des militants « antispécistes ».

Commentaire: Lire aussi :


Alarm Clock

La chasse aux Gilets jaunes avec des lacrymos plus puissants ?

Tandis que des internautes dénoncent sur Facebook l'emploi par les forces de l'ordre d'un gaz lacrymogène qui serait « plus puissant » qu'à l'accoutumée, les observateurs sur le terrain interviewés par France-info mettent plutôt en cause les pratiques des policiers.
gazz
© Inconnu
En vue de vérifier les informations circulant sur les réseaux sociaux depuis le mois d'avril et selon lesquelles les forces de l'ordre emploieraient désormais « un gaz plus puissant» contre les Gilets jaunes « dans certaines villes », France-info a interrogé sur ce sujet des experts en la matière.

Network

Espionnage, piratage informatique mondial, contrôle et persécutions : la Cyberguerre est déclarée

Le gouvernement de Donald Trump a décidé d'accroître l'utilisation d'Internet comme outil massif d'espionnage et de persécution des acteurs, individuels ou collectifs, qui ne sont pas fonctionnels pour sa survie en tant que superpuissance. Les niveaux de belligérance virtuelle et sa diffusion publique calculée dénotent la perte du leadership mondial et une action désespérée pour ne pas dissiper le siège hégémonique qu'il veut perpétuer.
cyber
© Inconnu
Dans cette logique, il faut expliquer l'intensification du harcèlement de ceux qui diffusent des documents embarrassants pour le département d'État, comme les cas de Julian Assange ( fondateur de WikiLeaks ), Chelsea Manning et Edward Snowden ( accusé de divulgation d'informations confidentielles ).

Black Cat

Fouilles et contrôles n'ont pas stoppé les huées contre Macron lors de la commémoration du 8 mai à Paris

Les intenses contrôles policiers établis autour des Champs-Élysées avant le défilé n'ont pas empêché des passants de se faire entendre au passage du cortège présidentiel.
macron
© Prise d'écran Youtube
Malgré la pluie et les barricades le cortège de Macron aura été hué
Lors des commémorations du 8-Mai à Paris, le chef de la République française a dû affronter non seulement la pluie, mais aussi des huées provenant des trottoirs des Champs-Élysées, constate Le Huffington Post.

Handcuffs

WikiLeaks parle des conditions « choquantes » d'incarcération de Julian Assange

Les conditions dans lesquelles se trouve actuellement le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, sont « choquantes », ont déclaré ce mardi 7 mai la star hollywoodienne Pamela Anderson et le nouveau rédacteur en chef du site, Kristinn Hrafnsson, qui ont été les premiers à obtenir l'autorisation de rendre visite à M.Assange à la prison de haute sécurité de Belmarsh.
assange
© FullerGareth/Abaca
Pamela Anderson et le porte-parole de WikiLeaks Kristinn Hrafnsson à leur sortie de la prison après avoir rencontré Julian Assange.
M.Assange se voit interdire de contacter ses enfants, il n'a pas d'accès à un ordinateur ou à la bibliothèque depuis qu'il a été placé dans cette prison de Londres, ont-ils notamment révélé dans une interview filmée après leur visite.

Commentaire:




Eiffel Tower

Le grand remplacement des Élites, de la France gaullienne à celle des Bronzés

Christian Combaz
© Campagnol tvl
Christian Combaz
Agé de vingt ans à l'élection de Giscard, l'auteur évoque son parcours psychologique, médiatique, artistique dans une France bientôt mitterandienne livrée à l'argent facile, à la dette galopante, à l'influence américaine, à l'esprit Canal Plus, au tiers-mondisme obligatoire, au libéralisme macronien. Un parcours littéraire à contre-courant qui illustre la difficulté de construire dans un monde en pleine déconstruction.

Magnify

Avion en feu à Moscou : les principales versions de la catastrophe

Deux boîtes noires, des échantillons de carburant ainsi que les enregistrements des conversations avec les contrôleurs aériens et les enregistrements de caméras de surveillance ont été extraits du SSJ-100 qui s'est écrasé à l'aéroport moscovite de Cheremetievo, causant la mort de 41 personnes.
avion
© Tatiana Zolotova/TASS
Les enquêteurs étudient plusieurs versions des faits, a déclaré la représentante officielle du Comité d'enquête, Svetlana Petrenko.

Extinguisher

À Moscou, un avion de ligne prend feu lors de son atterrissage

Suite à un feu qui s'est produit à bord d'un avion de ligne Superjet 100 Moscou-Mourmansk ce dimanche 5 mai, ce dernier est retourné et a atterri en urgence à l'aéroport Cheremetievo de Moscou, a signalé une source de l'Agence fédérale du transport aérien ( Rosaviatsiya ) à Sputnik. Six personnes ont été blessées, a-t-elle précisé. Pour sa part, le Comité d'enquête de Russie évoque un mort et quatre blessés.
Avion
© Inconnu
Selon différentes données, entre 73 et 78 passagers se trouvaient à bord de l'avion. Ils ont vite été évacués de l'appareil. La compagnie aérienne russe Aeroflot a confirmé que l'incident en question s'était produit à bord de l'un de ses appareils.

Commentaire: Mise à jour:

D'après les enquêteurs, on compte 37 survivants sur les 78 passagers et membres d'équipage présents dans l'appareil.

Le président russe Vladimir Poutine a présenté ses condoléances aux proches et aux familles des victimes. Il a réclamé une enquête minutieuse afin d'établir les causes du drame.

Selon Tass, l'équipage aurait confirmé l'hypothèse d'un éclair ayant frappé l'appareil. D'autres éléments avancés par l'agence RIA Novosti font état d'un problème lié aux équipements électriques à bord.

La correspondante de RT France à Moscou, Vera Gaufman, fait le point sur la situation.

Source