Bienvenue à Sott.net
dim., 17 nov. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Heart

Les rabbins antisionistes de « Neturei Karta » et Dieudonné

Aucune couverture médiatique n'a été faite autour de cet événement historique malgré la présence d'un journaliste de l'AFP et d'un photographe de Libération. L'Afp nous a déclaré qu'il a été décidé de ne pas publier la dépêche préparée par leur journaliste, en refusant d'en donner la moindre explication. C'est l'illustration immédiate du mur du silence dont les medias occidentaux s'emploient à entourer ces Rabbins dont le Rabbin Friedman s'est plaint au cours de sa conférence de presse.


Alarm Clock

La voie pour s'en sortir est la voie intérieure

Traduction : SOTT

Image
© Dreamstime.com
La lecture du brillant essai de Joe Baegent - AMERICA: Y UR PEEPS B SO DUM? Ignorance and courage in the age of Lady Gaga (AMÉRIQUE : POURQUOI TON PEUPLE EST SI BÊTE ? Ignorance et courage à l'ère de Lady Gaga) - a donné un poids considérable à certaines pensées que j'avais eues concernant ce qu'on appelle l'activisme politique. Cette question a, bien entendu, été amenée à la lumière par la saga de Wikileaks/Julian Assange qui est, autant que je peux voir, une machination rusée - une question embarrassante - qui met une personne dans la position d'accepter les mensonges distribués sur une mise en scène de vérité, ou bien de rejeter le principe de la vérité avec les mensonges.

Les problèmes politiques sociaux et culturels auxquels nous faisons face sont devenus tellement un nœud gordien d'influences pathologiques que toute action politique légale semble être condamnée à échouer. Les êtres humains sont si divisés, si immergés dans leurs illusions qu'il n'y a pas de possibilité d'action politique unifiée - et la SEULE action qui fonctionnerait serait, par nécessité, unifiée - la majorité de l'humanité agissant comme « Une » contre la minuscule minorité des Pathocrates. Baegent remarque très précisément :
Ce dont l'Amérique a réellement besoin est une insurrection globale du peuple, de préférence fondée sur la force et la peur de la force, la seule chose que comprennent les oligarques. Et même dans ce cas, les chances ne sont pas bonnes. Les oligarques détiennent tout le pouvoir légal, la police, les prisons, la surveillance et la puissance de feu. Sans parler d'une population docile.
En bref, la situation est assez semblable à celle décrite dans le film « V pour Vendetta » dans cet échange révélateur :
Dominic : Que pensez-vous qu'il va arriver ?
Finch : Ce qui se passe habituellement lorsque des personnes sans armes se lèvent contre des personnes avec des armes.
Baegent mentionne ensuite une autre approche :
Hésitant pour une insurrection ouverte, un refus national de payer les impôts sur le revenu ferait certainement bouger les choses.
De manière intéressante, cette approche de la révolution a été décrite dans une satire de SOTT au mois d'avril dernier. Cet article a été visionné probablement plus que tout autre article que nous avons publié ! Peut-être est-ce une preuve du fait que le lectorat reconnaît cette idée comme valable et viable. Le seul problème encore est que ce devrait être un mouvement unifié - la majorité des hommes sur la planète devraient se serrer les coudes. Mais cela n'arrivera pas aux États-Unis et la raison est aussi expliquée par Baegent :

Alarm Clock

Relier les Points : Le Pouvoir du Peuple vs les Armes de distraction massive

Traduction : SOTT

Image
© Reuters
Le pouvoir du peuple
Beaucoup de choses se sont passées depuis la dernière édition de Relier les Points; et pourtant, rien n'a changé ! L'équipe de volontaires de SOTT s'est employée à faire décoller The Dot Connector Magazine. Si vous ne l'avez pas encore fait, rappelez-vous que vous pouvez rester informés de nos efforts pour Relier les Points en vous abonnant à notre publication illustrée bimensuelle consacrée à l'exposition des faits impartiaux sur les sujets d'importance vitale pour chaque personne sur la planète.

Avec toutes ces choses qui se passent en même temps, il est difficile de voir quel évènement ou tendance représente le plus de danger pour l'humanité. Est-ce la descente vers le fascisme des États-Unis ? Est-ce la persécution odieuse de Big Brother grâce à des scanneurs corporels intégraux et des « fouilles améliorées » humiliantes ? La construction des menaces terroristes du FBI et des agences « alphabétiques », peut-être ? Ou l'oppression de la Palestine par Israël, en plus de sa manipulation de la perception mondiale et sa contribution sans égale à la distorsion de la géopolitique ? La destruction continue de l'Irak, de l'Afghanistan et du Pakistan ? La pression sur les économies occidentales pour les aligner avec les pays du tiers-monde et les prix de l'alimentation en hausse ? L'hiver arrivant si tôt dans l'hémisphère nord et les inondations bibliques causées par les pluies torrentielles ?

Robot

La probabilité de mourir par stylo à bille augmente avec l'élévation du niveau de vie

Image
J'ai lu, il y a quelques jours, une réflexion sérieuse d'Herald Marteinstein dans Zeit Magazin. J'ai cru lire un passage de Sein und Zeit de Martín Heidegger.

Il nous expliquait que les semaines antérieures avaient été terrifiantes parce que chaque fois qu'il allumait sa télévision, c'était pour entendre le Ministre de l'Intérieur, avec une mine très soucieuse, nous parler des attentats terroristes. Et il nous déclara que, surtout, ce qu'il fallait faire c'était garder son calme. Très important, le calme. Mais si ce qu'il faut faire, avant tout, c'est garder son calme, comment comprendre qu'il y ait des gens capables de rester indéfiniment assis, concentrés dans l'étude de ce que raconte la télévision ?

Heureusement, jusqu'à la fin de l'écriture du présent article aucun incident fâcheux ne s'est produit.

Nous avons pu entendre des scientifiques nous expliquer comment ils ont calculé la probabilité des risques du terrorisme. Statistiquement, dans un pays occidental, le risque de mourir d'une bombe terroriste est moindre que le risque de mourir étouffé par une pièce d'un stylo à bille.

Che Guevara

Washington : Manif extraordinaire de vétérans contre les guerres américaines au Moyen-Orient

Dans la neige, devant la Maison Blanche, jeunes et vieux vétérans de l'armée américaine, appellent à la désobéissance civile pour faire cesser immédiatement les guerres menées par les USA en Irak et en Afghanistan. Voir la dénonciation sans concession des profiteurs de guerre par ces manifestants !


Traduction synthétique :

On voit d'abord Chris Hedges, journaliste américain, reporter de guerre, appeler à la rébellion pour faire enfin naître l'espoir (Hope) d'une autre société, débarrassée des mensonges gouvernementaux et médiatique.

Il explique comment les dirigeants américains entretiennent la peur au sein de la population pour mieux faire croire qu'ils assurent sa protection.

"Mais en vérité ces gens ne nous protègent pas. Bien au contraire. En provoquant la haine dans le monde entier, en tuant des civils musulmans et arabes qui ne nous ont rien fait, ce sont eux qui développent le terrorisme et nous font courir des risques !"

Cult

Pas de procès pour Guillaume de Villiers, accusé de viols par son frère

VERSAILLES - Guillaume de Villiers, fils du député européen Philippe de Villiers, accusé de viols sur son frère cadet Laurent dans leur enfance, ne sera pas jugé, à la suite d'un non-lieu rendu vendredi par la cour d'appel de Versailles.

Après cette décision de justice, Guillaume de Villiers a accusé Laurent de Villiers de l'avoir "calomnié" depuis une première plainte pour "viols" déposée en 2006, tandis que ce dernier a dénoncé un "arrêt totalement partial".

Cet arrêt de non-lieu de la chambre de l'instruction de Versailles, consulté par l'AFP, dispose "qu'il n'existe pas charges suffisantes" contre Guillaume de Villiers.

"La justice vient de proclamer mon innocence", s'est réjoui Guillaume de Villiers dans un communiqué, se disant "soulagé par cette décision claire et définitive (...) après que mon nomeut été sali par des allégations mensongères et sans fondements".

Info

Anna Ardin, la femme qui accuse Julian Assange de viol, a disparu des radars

Anna Ardin, l'une des deux plaignantes dans l'affaire de viol contre le co-fondateur de WikiLeaks Julian Assange a quité la Suède et semblerait ne plus coopérer ni avec la justice suédoise ni avec son avocat dans cette affaire judiciare et médiatique, selon des sources proches de l'enquête. « Elle a disparu de nos radars » a expliqué un membre de l'équipe légale.

Cette « disparition » se produit au moment où Julian Assange est emprisonné en Grande-Bretagne, dans l'attente d'une éventuelle extradition vers la Suède (ou bien, comme il le craint, un « détournement d'expulsion » qui le livrerait aux Etats-unis, dont les autorités politiques ont juré de « lui faire la peau » voir de « l'envoyer à Guantanamo »). Un des candidats à l'investiture du Parti Républicain, Mike Huckabee, a déclaré Samedi dernier, au Texas, que « pour Assange, le seul traitement est l'exécution, toute autre solution serait trop douce ». Quand à la candidate Républicaine de 2008, Sarah Palin, elle a appelé « nos petits gars des Opérations Spéciales à trouver Assange et à lui régler son compte afin de restaurer l'image de l'Amérique dans le monde. »

Bizarro Earth

Haïti : le choléra viendrait bien de l'ONU et des soldats népalais

La rumeur n'en était sans doute pas une. Selon le rapport du professeur Renaud Piarroux, épidémiologiste mandaté par la France, les Casques bleus népalais seraient bien à l'origine de l'épidémie de choléra en Haïti. Celle-ci a déjà fait 2 120 morts et contaminé près de 92 000 personnes.

Dans son rapport, confidentiel mais révélé mercredi 8 décembre par France 2, le professeur écrit :
« La mission d'investigation révèle le caractère sévère et inhabituel de cette épidémie dont l'origine importée ne fait aucun doute.

Elle a démarré aux abords du camp de la Minustah [Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti, nldr]. »
Selon le quotidien Libération de ce jeudi, une source médicale confirme que le foyer infectieux est parti du camp népalais. (Voir le sujet de BFM-TV diffusé mercredi)


Red Flag

Le scandale du Téléthon

Image
La générosité publique pour financer... les futurs profits des laboratoires privés !

Le 5 décembre 2008, nous mettions en ligne un article au titre volontairement coup-de-poing, La grande escroquerie du Téléthon, qui avait déchaîné les passions : 148 commentaires pour 11838 visites. Nous nous étions alors basé sur plusieurs écrits du professeur Jacques Testart. Deux ans plus tard, puisque Téléthon toujours il y a, remettons le couvert.

« Le téléthon s'est achevé hier soir sur des promesses de don en baisse pour la 4ème année consécutive* », écrit le Webzine messin Le Graoully déchaîné. (...) En 4 ans , les dons ont baissés de près de 20% ; l'an dernier, c'est Pierre Bergé qui avait été accusé d'être responsable de la chute des promesses de dons. Et l'an prochain ? Toute noble est la cause, on peut se demander pourquoi cette générosité sélective du groupe France télévisions ; ouvrir 30 heures durant son antenne pour cette vaste opération, coûteuse de surcroît, n'est-ce pas faire de la solidarité sélective ? Rappelons que le Téléthon français est la plus grande opération de collecte populaire au monde et recueille à lui seul 3% des dons annuels des Français toutes causes confondues. Alors bien sûr, apitoyés par les enfants qu'on montre chaque année à longueur de Téléthon et qui, il faut bien l'avouer, sont autrement plus attachants qu'un vieux pédé sidéen, vous allez me rétorquer qu'il faut être solidaire de cette cause qui peut tous nous toucher. Oui ; comme peut tous nous toucher la pauvreté ; on peut tous un jour se retrouver faisant la queue devant un bus des Restos du coeur. Mais à qui revient la charge de ne pas laisser crever les pauvres ou de tenter de soigner les myopathies ? La somme récoltée hier soir par le Téléthon, c'est 40% de ce que l'état va rembourser au seul Bernard tapie ; c'est à peine 3 fois le chèque fait par les impôts à Bettencourt pour son bouclier fiscal. Et l'Etat n'aurait donc pas les moyens de financer la recherche sans qu'on passe par le culpabilisant Téléthon ? »

Star of David

Convoi Road to Hope - Interview de Ken O' Keefe par SOTT Report

Avant l'entrée du convoi Road to Hope à Gaza le 25 novembre, Joe Quinn, du SOTT Report [Communiqué SOTT], a interviewé Ken O'Keefe à Athènes le 17 novembre, à la suite de l'enlèvement de membres du convoi apportant une aide humanitaire plus que nécessaire aux 1,5 millions de Gazaouïs.

Sous-titrage français ou anglais : cliquez sur Lecture, puis sur « CC » en bas à droite de l'écran, et sélectionnez la langue voulue.