Bienvenue à Sott.net
mar., 22 oct. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Info

Le Surinam est le treizième pays d'Amérique Latine à reconnaître la Palestine comme État libre et indépendant

Traduction par Thierry Deronne, pour La revolución Vive

Image
La République du Surinam a reconnu ce mardi 1er février 2011 la Palestine comme État souverain dans ses frontières de 1967, devenant ainsi le treizième pays d'Amérique Latine à prendre cette position, a informé l'agence officielle palestinienne WAFA.

Le président de ce pays, Desi Bouterse (photo), a remis les documents respectifs au leader de l'Autorité Nationale Palestinienne (ANP), Mahmud Abbas, par l'intermédiaire de l'ambassadeur palestinien au Brésil. Abbas a applaudi cette décision et a hautement valorisé les relations entre le peuple du Surinam et le peuple palestinien. Dans la missive dont une copie a été transmise au Secrétaire Général de l'ONU Ban Ki Moon, Bouterse défend le droit du peuple palestinien à "occuper son territoire et à vivre en paix" et plaide pour la fin du conflit de la part d'Israël et pour la stabilité de la région.

Cette reconnaissance couronne les efforts diplomatiques du leader de l'ANP, qui s'était réuni avec Bouterse durant la visite qu'il a réalisée au Brésil à l'occasion de l'accession au pouvoir de la présidente Dilma Rouseff

Che Guevara

Egypte, 9e jour de l'insurrection

Image
© Inconnu
Le discours de Mubarak a bien eu les effets désirés. Dès le petit matin, on a senti comme de l'électricité dans l'air. Le petit café After-Eight (video de la veille) qui est devenu mon QG à la fois pour me reposer et pour prendre la température en discutant avec les gens est la scène de plusieurs altercations inusitées à cet endroit. Deux hommes plutôt âgés apostrophent les jeunes insurgés qui sont attablés pour leur dire qu'ils doivent rentrer chez eux.

Cult

L'Amérique est l'Égypte

Traduction Nicole

Image
Regardez les valeurs, elles sont dans les rues pour nous tous

L'Egypte est une leçon pour l'Amérique, elle nous apprend à nous regarder nous-mêmes, à observer combien nous sommes réellement libres. Nous ne sommes pas si différents, l'Egypte sous Moubarak et l'Amérique sous quelque gang de criminels financiers et malfrats étrangers qui contrôle le gouvernement aujourd'hui. Les Egyptiens ont connu des milliers d'années d'esclavage. Ils le reconnaissent quand ils le voient. L'esclavage, pour la plupart des Américains est quelque chose de nouveau. Les Américains se sont réveillés un jour et n'étaient plus si libres, peut-être pas du tout. Certains ne l'ont pas vu venir. D'autres ont averti en criant et ont été écrasés au sol pour l'avoir fait.

De voir ce qui se passe en Egypte me rappelle la façon dont j'imaginais que l'Amérique allait être. Les années 60 étaient déroutantes, pour ceux d'entre nous qui étaient là et ont encore les cellules de leur cerveau en état de se souvenir. L'Amérique de John Kennedy allait sauver le monde, pas tant du communisme mais de l'esclavage et de la dictature. L'Afrique avait "dé-colonisé" et les dictateurs, les républiques bananières, Franco, Tito, quelque autre qui était en Corée, tous ces oppresseurs allaient être mis de côté et les Américains ouvriraient la voie, les Corps de Paix si possible, les Forces Spéciales si nécessaire.

Nous étions ceux qui avaient la démocratie à vendre et Kennedy avait la crédibilité d'y parvenir. Puis "ils" l'ont tué et nous avons eu Johnson, l'USS Liberty, un engagement plus profond au Vietnam et même un autre Kennedy mort, tué pour mettre Nixon au travail et terminer toutes ces idioties, l'espoir et la droiture morale.
L'Amérique allait être concernée par le terrorisme
C'est l'Amérique que nous connaissons maintenant mais que nous n'aimons pas autant que nous pourrions. Tout le monde n'est pas heureux de faire sauter de pauvres gens pour de l'argent, pas tout le monde mais suffisamment se taisent de sorte que ça puisse continuer année après année.

Red Flag

Egypte: au moins 500 blessés parmi les manifestants place Tahrir


LE CAIRE - Au moins 500 personnes ont été blessées mercredi lors de violents heurts place Tahrir, au Caire, entre manifestants réclamant le départ du président Hosni Moubarak et partisans du régime, ont indiqué à l'AFP des sources médicales.

"Rien qu'ici, il y a eu au moins 500 blessés", a affirmé à l'AFP un médecin dans une mosquée transformée en hôpital de campagne tout près de la place Tahrir, en estimant que le bilan total des blessés pourrait être plus lourd car "d'autres blessés ont été transférés vers des hôpitaux ailleurs".

Che Guevara

Quand l'Islande réinvente la démocratie

Image
© Talent Licence
Reykjavik, la capitale de l'Islande
Un jour, il y a quelques mois, un anglais passant par Paris, rencontré à la librairie Lady Long Solo, nous alertait sur la révolution en Islande. Quelle révolution ? On n'en entend parler nulle part. Une rapide recherche google ne donne rien du tout, aujourd'hui, ni en associant le mot « révolution », ni même « crise », où l'on ne trouve que des détails sur la crise financière, effectivement à l'origine de cette révolution, qui a eu lieu en 2008, dans ce pays d'à peine plus de 300 000 habitants, classé au deuxième rang mondial sur l'indice du développement humain, l'IDH, derrière la Norvège, à la veille de cette crise, en 2006.

Hourglass

Tunisie, Égypte... et après ? L'Occident retient son souffle...

Dans la succession d'informations qui déferlent à propos des évènements en Tunisie et en Egypte, tentons de voir clair :

Image

[De g. à d.] Sarkozy, Ben Ali et Moubarak. Zébulon 1° a toujours su bien choisir ses amis... Leur porterait-il la poisse ? Ce serait lui donner bien de l’importance.

Phoenix

Les Palestiniens à Gaza réagissent aux insurrections égyptiennes et tunisiennes

Traduction : JPP pour Info Palestine

Alors que les informations sur les soulèvements qui se multiplient dans les pays arabes se répandent comme une traînée de poudre à travers le monde, des citoyens, dans d'autres pays, sous leur propre gouvernement oppressif et un chômage galopant, se réjouissent dans les rues, sur Twitter et sur Facebook. La bande de Gaza occupée ne fait pas exception.

Image
© Pam Bailey
Rassemblement de Palestiniens dans la bande de Gaza en solidarité avec la Tunisie, 16 janvier.

House

Plus de 3,6 millions de mal-logés et de sans-abri en France

Plus de 3,6 millions de personnes en France sont mal logées ou sans abri, selon le 16e rapport de la Fondation Abbé-Pierre, véritable "livre noir" du logement qui sera présenté au public mardi 1er février, à Paris. Les données recueillies par la Fondation sont comparables à celles de l'Institut national de la statistique et des études économiques (Insee), qui évalue à quelque 3 millions de personnes le nombre de mal-logés.

La différence tient pour l'essentiel au nombre de personnes habitant chez des tiers : tandis que l'Insee n'inclut que les personnes âgées de 17 à 59 ans résidant chez des tiers avec lesquels elles n'ont pas de lien de parenté "direct", la Fondation élargit son décompte aux enfants adultes qui reviennent chez leurs parents et aux plus de 60 ans.

A partir des témoignages et données recueillis auprès d'associations, du ministère du logement, d'organismes œuvrant dans le secteur et de l'Insee, la Fondation Abbé-Pierre recense :

Pistol

Chute de Moubarak, Israël affaibli bientôt totalement isolé fournit des armes à l'Egypte pour mater le soulèvement populaire

Image
Confronté à une détérioration pratiquement irréversible de ses relations avec la Turquie, sans l'appui de Moubarak Israël est de plus en plus isolé au Moyen Orient et ne peut plus désormais compter sur les USA dont l'influence dans cette région est sur le déclin. Le régime sioniste a donc envoyé des fusils à lunettes pour équiper des snipers afin d' aider Moubarak à abattre les Egyptiens qui dirigent les manifestations.

Israël est dans une situation stratégique désespérée. Sans Moubarak Israël n'a pratiquement plus de pays ami dans la région raison pour laquelle le gouvernement israélien encourage la répression féroce contre l e peuple égyptien qui descend tous les jours dans la rue et paie un prix très lourd pour mettre fin à la dictature Moubarak : plus de 150 morts des milliers de blessés.

A la fin des années 70 Israël et l'Egypte ont signé des accords de paix dont Moubarak a hérité après l'assassinat du Président Anwar Sadat. Pendant longtemps les relations entre Moubarak et le régime sioniste sont restées plutôt froides. Moubarak a refusé de se rendre en Israël à une exception prés celle des funérailles d'Ytzhak Rabin.

Cult

Suisse : un homme accusé d'abus sexuels sur plus de 100 enfants et handicapés

GENEVE - Un travailleur social a été placé en détention, accusé d'avoir commis des actes d'ordre sexuel sur 122 enfants et personnes handicapées durant 29 ans, ont indiqué les autorités suisses.

"Un homme de 54 ans a avoué avoir commis des actes d'ordre sexuel sur des enfants et des personnes dépendantes", expliquent la police cantonale bernoise (centre du pays) et le Ministère public de la Confédération dans un communiqué.

"Les faits ont eu lieu durant les 29 dernières années, dans différents foyers et institutions pour personnes handicapées", précisent les autorités.

Depuis 1982, le prévenu a exercé au sein de neuf institutions. La majorité d'entre elles se situe en Suisse, une en Allemagne.

A ce jour, les autorités ont identifié 122 victimes. L'enquête a permis de révéler que la plus jeune était âgée d'un an à l'époque des faits.