Bienvenue à Sott.net
jeu., 20 jan. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte


Alarm Clock

Comment emmerder les Français avec le pass vaccinal

Le Petit Dictateur nous avait prévenus, il allait nous « emmerder ». Nous, les pur-sang, les bons vivants, les pas-malades, les non-vaccinés, les anti-Bourla, les non-soumis, mais pas les insoumis puisque les Insoumis, par un abus de langage, sont les troupes de Mélenchon qui mettent des masques FFP2 pendant les meetings, acceptant en cela l'humiliation sous forme de muselière proposée par l'oligarchie.

macron

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Megaphone

Mesures Covid « Probablement le plus gros mensonge de tous les temps » : l'interpellation d'un avocat au gouvernement suisse

Reprenant la formule récemment avancée par l'épidémiologiste Laurent Toubiana, l'avocat valaisan Jacques Schroeter a adressé un nouveau courrier au Conseil fédéral et au Conseil d'État valaisan dans lequel il met les gouvernants face à leurs responsabilités. Si cette interpellation a peu de chance d'éveiller dans l'immédiat les consciences de ses destinataires, elle fera date. L'inaptitude des responsables politiques à ouvrir les yeux sur des informations pourtant vérifiables demandera un effort de compréhension collectif dans l'après-coup de cette crise.

covid

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


X

Vaccinés, ils refusent la dose de rappel : « Je n'ai plus confiance, ni en ce vaccin, ni en nos dirigeants »

À cause des effets secondaires ou bien pour dire stop aux décisions du gouvernement, certains font le choix de ne pas recevoir leur dose de rappel. Témoignages.
fghj
© Côté Quimper
La dose de rappel est désormais obligatoire pour continuer à bénéficier du pass sanitaire
« Il faut arrêter tout ce bordel ! », « ça commence à se savoir que cela ne sert à rien »... La dose de rappel ne fait pas l'unanimité. Même parmi ceux qui ont déjà effectué les deux premières doses de vaccin (ou une seule en cas d'infection au Covid-19).

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Yoda

Perronne plus offensif que jamais : « La médecine a été kidnappée »

Christian Perronne est l'invité d'Éric Morillot dans Les Incorrectibles. (La vidéo commence seulement à 4´40.)

perronne

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Handcuffs

Planet Lockdown

« Planet Lockdown » est un documentaire sur la situation dans laquelle se trouve le monde. Les réalisateurs se sont entretenus avec certains des esprits les plus brillants et les plus courageux de ce monde, notamment des épidémiologistes, des scientifiques, des médecins, des avocats, des manifestants, un homme d'État et un prince. Ces âmes courageuses ont eu le courage de dire la vérité et nous inspirent à faire de même. Nous devons avoir le courage de surmonter nos peurs. Et une fois que nous l'avons fait, tout devient plus facile.
juyh
Vous y retrouverez entre autres Louis Fouché, Alexandra Henrion-Caude, Catherine Austin Fitts, Astrid Stuckelberger, Liliane Held-Khawam, Michael Yeadon, Carrie Madej, Václav Klaus et Reiner Fuellmich dans l'une des plus belles et peut-être plus importante réalisation depuis le début de cette crise.

Commentaire: Lire aussi : Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Crusader

Professeur Luc Montagnier, lauréat du prix Nobel, déclare : « Les non-vaccinés sauveront l'humanité »

Le professeur Luc Montagnier, virologue français et lauréat du prix Nobel, a déclaré que les non-vaccinés sauveront l'humanité.

montagnier
Vous trouverez ci-dessous un discours prononcé par le lauréat du prix Nobel lors d'une récente manifestation contre le passeport vaccinal en France.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Brain

Processus mentaux, rationalité, bon sens, sensibilité et intuition

Ces différentes facultés du système nerveux sont à la disposition du souverain humain que nous sommes et que nous devons gérer et animer avec nos différents cerveaux. La situation covidémique nous ayant pris par surprise - du moins pour diverses populations - la gestion a stimulé chacun sur de multiples plans, selon son degré de conscience et de culture scientifique, médicale, sociologique, anthropologique, spirituelle et autres.
fghj
Après bientôt deux ans de cette ambiance évoluant au gré des dirigeants internationaux, nationaux et des individus, nous pouvons faire un bilan de l'usage des différents mécanismes mentaux et psycho-affectifs, de la priorité donné à l'un ou à l'autre. Il est alors fondamental de tenir compte de la complexité de l'être humain qui se manifeste et s'exprime de façon plus ou moins mobile selon son degré de sagesse, le moment de la journée et les différentes sources d'influence qu'il reçoit.

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Mr. Potato

Quand les rats changent de navire pour vivre avec le COVID !?...

Selon nous, ce soi-disant « revirement » des girouettes-marionnettes médiatiques françaises et européennes marque la fin d'une étape et l'amorce d'une nouvelle phase dans l'exercice de guerre pandémique du COVID-19 en Occident.

girouettes
Nos lecteurs auront noté que l'hystérie terroriste de la pandémie s'est estompée en Orient, en Afrique et en Amérique Latine. Reste plus que l'opulente patrie des riches (Europe et Amérique du Nord) à s'agiter - terrifiée - devant le banal rhume Omicron.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Attention

François Ruffin : Passe vaccinal, la banalité du mal

« Il y a cinq ans vous étiez des femmes et des hommes neufs. Vos visages n'ont pas trop vieilli, rassurez-vous. Mais qu'avez-vous fait de votre âme quand vous avancez depuis deux ans par mensonges successifs ? Quand vous banalisez le contrôle de tous par tous, partout ? "C'est dans le vide de la pensée que s'inscrit le mal", écrivait Hannah Arendt. »

ruffin

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Newspaper

« Nous avons échoué » : un grand titre danois présente ses excuses et charge les autorités

Le 7 janvier dernier, l'un des plus grands journaux danois a présenté des excuses à son lectorat, avouant avoir été « absorbés de façon presque hypnotique » par les discours des autorités pendant près de deux ans, et n'avoir pas fait preuve d'assez de vigilance.

danemark
© AFP
Le directeur du Statens Serumsinstitut Henrik Ullum, le ministre de la santé Magnus Heunicke, le Premier ministre danois Mette Frederiksen et le directeur du Conseil national de la santé Soren Brostrom, lors d'une conférence de presse le 17 décembre 2021.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :