Bienvenue à Sott.net
mar., 18 jan. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Santa Hat

Où en êtes-vous ?

noel est annulé

Noël est annulé
Le bureaucrate de la santé publique qui se présente comme « La science » est de nouveau à l'œuvre. Dans sa quête pour éliminer le groupe de contrôle de son expérience d'injections dangereuses d'ARNm, le Dr Anthony Fauci a réitéré son avertissement selon lequel la nation est confrontée à « une crise des non-vaccinés ». Omicron est à nos portes, a-t-il déclaré cette semaine lors d'une réunion de la Chambre de commerce américaine, et les hôpitaux seront bientôt submergés par les non-vaccinés.

Ah bon ? En fait, la menace la plus grave pour la santé publique de l'Amérique est... le Dr Tony Fauci et sa débauche de science médicale. Cela ne manquera pas de surprendre les lecteurs du New York Times, qui voient dans ces deux ans (jusqu'à présent) d'événement Covid-19 une splendide occasion de hâter la destruction de l'économie américaine et de notre culture afin de consolider leur propre pouvoir de coercition et de contrôle de la population. Videz les bureaux ! Fermez les espaces sociaux ! Rendez les affaires ordinaires aussi difficiles que possible ! Annulez Noël ! C'est comme ça que ça se passe !

En fait, le Dr. Fauci est probablement responsable de la prépondérance de 802 000 décès Covid aux États-Unis - en mettant de côté le nombre de personnes qui sont réellement mortes d'accidents de la route, de cancer, de diabète, de vieillesse, et d'autres causes, mais qui ont été listées comme des décès Covid par le personnel comptable des hôpitaux avide de subventions fédérales.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Binoculars

Effets secondaires des vaccins anti-COVID : pressions sur le Japon

Le gouvernement japonais fait face à une série de pressions directes et indirectes pour qu'il renonce à apposer la mention « effets secondaires graves » sur les vaccins anti-COVID.
hyuj
Le ministère nippon de la Santé a mis en place un comité d'experts qui a mené une étude détaillée en se basant sur les données disponibles de plus d'un million de personnes vaccinées au Japon.

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Video

Le film « Hold On » en accès libre pour alerter contre la vaccination des enfants

hold on film
© F. Froger / D6
Le réalisateur Pierre Barnérias et son équipe.
« Hold On », le documentaire qui prend la suite de « Hold Up », sorti l'année dernière, a été diffusé en libre accès hier sur toutes les plateformes ne le censurant pas. Hold Up avait connu un grand succès médiatique car il était le premier documentaire, en novembre 2020, à revenir sur six mois de controverse autour de la crise liée au Covid-19.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Che Guevara

Devra-t-on bientôt passer en mode furtif et se préparer au pire ?

homme pénombre shhhh
Il est assez désespérant de constater que l'on n'arrive pas à convaincre plus de monde que ça, que la « pandémie » n'est qu'une triste farce qui a été mise en place dans le seul but de décimer la population mondiale et de vider les caisses des états aux seuls profits d'une poignée de multi-milliardaires séniles et dégénérés.

Le truc est très bien ficelé, ils ont des moyens énormes qui leur ont été amenés sur un plateau par les traîtres qu'ils ont mis en place au sein des appareils d'états et ils s'y sont préparés méticuleusement depuis de nombreuses années. Ils ne s'en sont d'ailleurs pas tellement caché, mais les Médias aux ordres ont veillé au grain en affublant systématiquement tous les fouineurs d'un vocable suffixé en « iste » jetant ainsi l'opprobre sur les irrévérencieux et faisant taire le moindre débat. Cela a été bien pratique.

Commentaire: Nous ne pouvons qu'espérer qu'une très grande majorité de gens se réveillent afin que nous n'ayons pas à vivre ce scénario qui est loin d'être improbable.

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Caesar

Le « citoyen » Perronne avait encore raison

Depuis la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789, la France se présente aux yeux du monde entier comme la terre d'élection de la liberté d'opinion et de la liberté d'expression. Mais, en ce temps de pandémie, il y a les principes et la pratique. S'agissant des grands principes, point de question : c'est la référence obligée, et bien sûr le pouvoir ne se prive pas d'y avoir recours.
trfgh

Citoyen Perronne
Pour ce qui est de la pratique, force est au contraire de constater que, depuis bientôt deux très longues années, les principes républicains de "Liberté, Égalité, Fraternité", inscrits à l'article 2 de la Constitution du 4 octobre 1958, sont mis entre parenthèses, quand ils ne sont pas foulés aux pieds. Et, cela dans l'indifférence de nos "élites", pour un virus qui n'aura représenté en 2020 que 2 % de l'activité de nos hôpitaux. On tremble à l'idée que la France subisse un véritable conflit, de la nature de ceux qui ont jalonné sa longue histoire.

S'il est un homme qui symbolise, à son corps défendant, ce recul terrible de la liberté d'opinion et de la liberté d'expression dans notre pays, c'est bien Christian Perronne, puisque le Conseil supérieur de l'audiovisuel a demandé aux grands médias de l'interdire d'antenne, en dépit de son statut de professeur d'université. Dans une interview à "Valeurs actuelles", Christian Perronne explique qu'il a été convié il y a quelques jours à rencontrer — doux euphémisme ! — ses collègues du Conseil départemental de l'Ordre des médecins.

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Mr. Potato

Ces gens sont fous ! Ordre du Premier ministre Castex : ne plus manger ni boire sur « les trajets longue distance » !

Voilà deux ans qu'on le dit : ils sont fous. Malgré tout, l'honnêteté m'oblige à dire qu'avec les nouvelles mesures annoncées lundi soir par le Premier ministre, on confine cette fois au génie.

fous
Venu nous annoncer la transmutation du passe sanitaire en passe vaccinal, M. Castex s'est surpassé. Il faut, dit-il, « faire peser la contrainte sur les non-vaccinés ». Sauf qu'on ne sait plus de qui il s'agit puisque, bien que piqué et repiqué, on va sous peu être privé du précieux sésame. Le 24 décembre, 21.933.063 citoyens bien dociles avaient reçu leur troisième dose, espérant pouvoir passer des fêtes peinardes. Les naïfs !

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Snakes in Suits

Le présentateur de CNews et un avocat se lâchent littéralement à l'antenne : « On s'est fait laver le cerveau ! »

Jean Castex et Olivier Véran ont annoncé de nouvelles mesures visant à faire face à la dégradation de la situation sanitaire, lors d'une allocution ce lundi 27 décembre. Sur le plateau de « L'Heure des Pros 2 », Julien Pasquet et ses invités ont fait le débrief des dernières annonces gouvernementales.

pasquet
Abasourdis, le présentateur de CNews et l'avocat Pierre Gentillet ont décidé de vider leurs sacs en direct à l'antenne. « Les Français sont anesthésiés par cette crise et par ces décisions. On s'est fait laver le cerveau par cette épidémie et par le climat, le contexte qu'on nous a imposés. », a notamment lancé Julien Pasquet.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Shopping Bag

L'OCDE craint que le variant Omicron ne provoque une interruption de la chaîne d'approvisionnement et une aggravation de l'inflation

Avant que les États-Unis ne suivent l'Europe en ordonnant davantage de confinements à titre de mesure préventive pour empêcher le variant omicron de s'installer (bien que, comme beaucoup l'ont fait remarquer, ce cheval semble avoir déjà quitté l'écurie), les conseillers économiques du président devraient tenir compte de ce dernier avertissement de - qui d'autre ? - l'OCDE.
fghj
L'ONG actuellement chargée de superviser le changement le plus important de la politique fiscale mondiale des entreprises depuis un siècle avertit maintenant qu'omicron pourrait entraîner une intensification des pressions inflationnistes - déjà à leur plus haut niveau depuis 30 ans - et du resserrement de la chaîne d'approvisionnement qui contribue à les faire augmenter. (sic)

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Yoda

Juliette Deschateaux, 19 ans : « Sur le Covid, les jeunes ne se sont pas engagés »

Les jeunes, pire que les vieux.

deschateaux
Le jeune est un con ! Cela n'a jamais été aussi vrai. Depuis James Dean, on connaissait les rebelles sans cause. On a désormais des jeunes s'emparant de causes (réchauffement climatique, Black Lives Matter ou autres fadaises LGBT) mais sans une once de rébellion. Et lorsque l'époque devient révolutionnaire, la génération qui montait les barricades lors de la Commune, qui occupait les tranchées de 14 ou qui sabotait les projets des Boches en 40, court se faire vacciner en 2021.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Syringe

Échec complet d'un vaccin qui ne sert à rien en termes de protection de la santé publique

noel vaccin
« Efficacité » tombée à 34% contre Omicron, quatre mois après la première salve vaccinale (et ils sont sans aucun doute généreux !...)

Commentaire:


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :