Bienvenue à Sott.net
sam., 28 nov. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Arrow Down

La Grèce adopte des nouvelles mesures pour réduire son déficit

La Grèce, sous pression depuis que Fitch a abaissé sa note de crédit, veut économiser plus de cinq milliards d'euros et ramener le déficit public à 7,5% du produit intérieur brut (PIB) en 2011. Athènes va notamment accélérer les privatisations et ventes de biens immobiliers.

Pour sortir de la crise budgétaire, la Grèce compte se défaire de sa participation de 16% dans l'opérateur téléphonique OTE Telecom et de sa part de 34% dans l'Hellenic Postbank d'ici la fin de l'année, a fait savoir lundi le ministère grec des Finances.

La privatisation des ports du Pirée et de Salonique, dont l'Etat détient 75%, est également prévue, a indiqué le ministère. L'Etat se dit par ailleurs prêt à vendre d'ici fin 2011, jusqu'à 40% de la Société des eaux de Salonique, deuxième ville du pays, dont l'Etat détient 74%.

Newspaper

Les talibans démentent la mort du mollah Omar

Les leaders du mouvement terroriste Taliban ont démenti la mort de leur chef, le mollah Omar, annoncée par les services spéciaux afghans et par certains médias, a annoncé lundi le correspondant de RIA Novosti.

"Amir Al-mouminin (mollah Omar) est vivant et en bonne santé... Il se trouve dans un endroit sécurisé", lit-on dans un communiqué des leaders taliban, publié lundi sur le site internet "Voix du djihad".

Lundi matin, les médias internationaux ont annoncé, citant une source au sein des services spéciaux afghans, que le mollah Omar avait été abattu lorsqu'il se rendait de Quetta, la capitale de la province du Baloutchistan (sud-ouest) frontalière de l'Afghanistan, au Waziristan du Nord, dans les zones tribales pakistanaises du nord-ouest.

Les forces de l'ordre pakistanaises n'ont pas encore confirmé cette information.

Che Guevara

Webcam en direct de la Puerta del Sol

Puerta del Sol

La place Puerta del Sol
Webcam en direct de la place Puerta del Sol, (la Porte du Soleil), de la capitale Madrid. Les manifestants sont rassemblés, entre autres, sous les slogans « Basta », « Que no, que no, que no nos representan » (Et non, et non, ils ne nous représentent pas !) depuis le dimanche 15 mai au soir.

Che Guevara

Les jeunes Espagnols réclament une autre façon de faire de la politique

Puerta del Sol, Madrid
© Emilio Morenatti / AP
Manifestation à la Puerta del Sol, à Madrid, l'épicentre de la contestation.
Plusieurs milliers de jeunes protestent dans plus de 160 villes du pays, depuis une semaine.
Depuis une semaine, ils bousculent l'Espagne. Dimanche 15 mai, de grandes manifestations, dans 50 villes, ont commencé à réclamer « une vraie démocratie », le mouvement s'est ensuite amplifié pour devenir une agora, surnommée « Démocratie réelle maintenant », à qui se sont ralliées presque 500 associations. L'épicentre du mouvement, qui mobilise des dizaines de milliers de personnes à travers l'Espagne, est sur la Puerta del Sol, en plein centre-ville de Madrid, où campent des centaines de jeunes.

Che Guevara

Espagne : les manifestants maintiennent la pression


Le mouvement de contestation contre le chômage et les partis politiques se poursuit ce dimanche, jour des élections locales. Les manifestants ont décidé de prolonger la mobilisation d'une semaine.

Le vote s'est fait à main levée. Les manifestants, qui occupent la place de la Puerta del Sol à Madrid depuis dimanche dernier, pour protester contre le chômage et les partis politiques, ont décidé ce dimanche de prolonger le mouvement d'au moins une semaine. «Nous avons décidé de rester jusqu'à dimanche prochain à 12 heures», a annoncé l'un des organisateurs du mouvement devant l'assemblée générale, alors qu'une partie des manifestants réclamaient une occupation de la place pour une durée indéterminée.

Désormais «illégaux», la trêve électorale interdisant les manifestations depuis vendredi minuit, mais déterminés à faire entendre leur ras-le-bol de la crise et du chômage, «los indignados», autrement dit «les indignés», comme ils se surnomment, restent ainsi mobilisés même en ce jour d'élections régionales et municipales. Ceux qui se décrivent comme «apolitique» et «citoyen» se préparent à voter contre les grands partis politiques qu'ils rendent responsables de la crise et du chômage.

Star of David

Nakba : Le Figaro au garde-à-vous

Le 15 mai dernier, les israéliens ont massacré au moins douze palestiniens qui manifestaient sans armes. Le jour suivant, le Figaro sortait l'artillerie lourde pour sauver l'honneur de l'armée israélienne.

Cookie

Un tiers des aliments produits dans le monde est gaspillé

Image
© inconnu
Un tiers des aliments produits chaque année dans le monde pour la consommation humaine est perdu ou gaspillé. C'est ce que révèle un rapport préparé par la FAO (Organisation pour l'agriculture et l'alimentation des Nations unies). Soit environ 1,3 milliard de tonnes, l'équivalent de plus de la moitié de la production céréalière mondiale.

Nuke

Un laboratoire français alarmé par la radioactivité à Fukushima

Fukushima
© Sipa
Test de radiation à Fukushima, au Japon
L'Association pour le contrôle de la radioactivité dans l'Ouest (Acro) a relevé des niveaux de pollution "alarmants" dans "l'environnement terrestre et marin" de la centrale nucléaire japonaise.

Smoking

Recalée lors d'un entretien car elle « empeste le tabac »

La psychothérapeute, candidate à un poste public, a porté plainte pour discrimination à l'embauche.

Cette psychothérapeute est tombée des nues en découvrant les motifs qui ont poussé son potentiel employeur à ne pas l'embaucher.

Alors que son entretien pour un poste au Centre d''Information et d'Orientation (CIO) de Châteauroux dans l'Indre, s'était très bien passé, la quinquagénaire s'est vue recaler en raison... de son odeur.

Les faits remontent au 4 novembre dernier, une psychothérapeuthe postule pour une offre de conseillère d'orientation au CIO (Centre d'information et d'orientation) de Chateauroux. Selon ses dires, l'entretien se serait déroulé de façon plutôt favorable, rapporte Le Parisien.

Nuke

Situation à Fukushima le 20 mai 2011

- 20 mai 2011: Le gouverneur de la Préfecture de Shizuoka refuse de tester ses thés. Suite à la demande du Gouvernement Japonais de tester tous les thés du Japon pour la radioactivité, le Gouverneur de la Préfecture de Shizuoka refuse tout simplement d'obtempérer. Il a décidé que les thés de sa préfecture étaient parfaitement adéquats et que « la présence de contamination radioactive dans les thés jetteraient le doute chez les consommateurs ». Sans plaisanter. La Préfecture de Shizuoka produit 70 % des thés du Japon et c'est actuellement la saison au Japon des thés nouveaux.

- 20 mai 2011: Révélations, tsunami et nucléaire. Le Chugoku Shimbun qui est le plus grand quotidien japonais (tirage 8 millions d'exemplaires) et de nombreux médias Japonais, dont le Japan to day viennent de divulguer le vendredi 20 mai 2011 une information plus qu'incroyable qui a eu de lourdes conséquences sanitaires sur la population, notamment celle résidant dans la préfecture de Fukushima. A la une : La cellule de crise Gouvernementale n'était pas informée (ignorait tout) des données des radiations et de la contamination issues de la dispersion des particules de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. La suite chez Next-up en PDF.