Bienvenue à Sott.net
sam., 06 juin 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Stop

Psychopathie en action ! États-Unis : une hôtesse de l'air priée de montrer sa prothèse mammaire à l'aéroport

tsa

Une employée de l'administration de la sécurité des transports (TSA) examine l'image d'un scanner corporel, le 22 octobre 2010 à l'aéroport John F. Kennedy, à New York
WASHINGTON - Une hôtesse de l'air ayant survécu à un cancer du sein s'est vu demander lors d'un contrôle de sécurité dans un aéroport américain de montrer sa prothèse mammaire, a rapporté vendredi une chaîne de télévision locale.

Eye 1

La controverse autour des scanners corporels reprend

Le refus d'un passager de se faire examiner par un scanner corporel à rayons X dans un aéroport relance le débat sur l'utilisation de cet appareil aux États-Unis.

Samedi, à l'aéroport de San Diego, John Tyner s'est prévalu de son droit et a refusé de passer sous un des scanners corporels. Un agent lui a alors dit qu'il lui faudrait se soumettre à une fouille corporelle complète, où l'agent fouille et palpe avec ses mains tout le corps de l'individu.

L'informaticien de 31 ans a refusé de se soumettre à la fouille corporelle. Filmant la scène avec son téléphone cellulaire, il a alors lancé à l'agent : « If you touch my junk I'll have you arrested [Traduction libre : Si tu touches à mes parties génitales, je te ferai arrêter] ».

John Tyner est devenu une sensation sur Internet lorsqu'il a diffusé la vidéo sur son blogue. Mais au-delà de cela, l'histoire reflète le profond malaise de plusieurs Américains envers les scanners corporels.

Nuke

Dérives ultra-sécuritaires : Les scanners corporels dangereux pour la santé

Les « conspirationnistes » les dénonçaient depuis le début pour les dangers liés à la vie privée, au respect de l'intimité (notamment celle des enfants) et pour leur efficacité toute relative, mais aussi pour leurs dangers concernant les radiations et la santé : Ce sont désormais des scientifiques étasuniens qui affirment que les scanners qui se multiplient partout dans le monde, notamment dans les aéroports, sont dangereux pour la santé.


Handcuffs

Grèce : la violence de la police


Star of David

Vidéos : Comment l'armée israélienne kidnappe les enfants palestiniens

Plusieurs centaines d'enfants palestiniens sont détenus dans des prisons israéliennes, mais chaque jour, plusieurs dizaines d'entre eux sont arrêtés, sans qu'il y ait de caméra pour filmer, dans la rue, sur le chemin de l'école, en Cisjordanie et à Jérusalem Est. Kidnappés pour avoir jeté une pierre, pour les terroriser, eux et leurs familles, pour les dégoûter de rester sur leurs terres. C'est pourquoi, il est important d'agir, dans le monde entier, et de ne pas oublier cette partie de la Palestine sous occupation. C'est pourquoi nous avons répondu à l'appel des associations palestiniennes et que nous sommes plus de 500 femmes, hommes et enfants à partir la semaine prochaine, le vendredi 8 juillet * à leur rencontre, pour leur montrer que le monde ne les oublie pas.

Enlèvement d'un enfant par l'armée israélienne dans les territoires palestiniens occupés


Display

Abrutissement : La loi Hadopi au brevet des collèges

Image
Le brevet des collèges 2011 a pour la première fois évoqué la loi Hadopi dans un document destiné à l'épreuve d'éducation civique. La question portait sur le rôle du Conseil constitutionnel, celui-ci ayant censuré certaines dispositions du texte de loi en 2009.

Les élèves garderont longtemps en mémoire les examens de cette année. Alors que des fuites ont entaché ces dernières semaines le bon déroulement des évaluations des acquis du CE1 et de l'épreuve de mathématiques du Bac S, voilà que la loi Hadopi s'invite au diplôme national du brevet. Un document a été soumis aux élèves lors de l'épreuve d'histoire géographie et éducation civique.

"Le 2 octobre 2010, la Haute Autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur Internet (Hadopi) a envoyé ses premiers courriels d'avertissement aux internautes soupçonnés de télécharger illégalement de la musique ou des films. La mise en place de l'Hadopi a suivi un long processus qui débute en 2007 avec la publication du rapport sur la protection des oeuvres culturelles sur Internet.".

Che Guevara

Les députés grecs adoptent le plan d'austérité, sur fond de grève générale et d'émeutes

Cher Monsieur,

vous n'êtes pas hébergeur mais éditeur, votre site est éditorialisé, je
vous invite donc à faire vous-même une recherche sur vos propres pages.

la publication sans accord ni autorisation d'articles de notre fond
constitue un acte de contrefaçon. Ces activités peuvent faire l'objet de
poursuites pénales sanctionnées par deux ans d'emprisonnement et 150 000
Euros d'amende.

Par ailleurs, l'usage non autorisé de notre marque constitue de la même
manière une contrefaçon de nos droits de propriété intellectuelle.
La publication de nos articles ne vous étant pas autorisée, nous vous
demandons expressément de cesser immédiatement toute utilisation de nos
contenus, et d'enlever toute référence à nos marques sur tous les
documents émanant de vos services.

Il nous semble toutefois préférable, avant d'entamer de quelconques
poursuites judiciaires, que nous tentions de trouver ensemble les base
d'un accord économiquement viable pour les deux parties, dans le strict
cadre des dispositions légales en vigueur et comprenant l'antériorité.
Vous voudrez bien vous mettre en rapport avec moi sans délai afin de
discuter des termes d'un tel accord.

A défaut de réaction de votre part dans un délai de une (1) semaine à
compter de la réception de la présente, nous reprendrons notre entière
liberté d'action de manière à faire cesser cette violation de nos droits
de propriété intellectuelle.

En tant que de besoin, nous vous précisons que la présente vaut mise en
demeure au sens notamment des dispositions de l'article 1153 du Code
civil, et fait donc courir les intérêts légaux sur les sommes que nous
serions amenés à vous réclamer à titre de réparation du préjudice que
nous subissons.

Je vous prie d'agréer, chère Monsieur, l'expression de mes salutations
distinguées.

Che Guevara

Égypte : Nouveaux épisodes de violence place Tahrir

Image

Photo: La Presse Canadienne /AP/Khalil Hamra

Des affrontements avaient lieu près du ministère de l'Intérieur mercredi matin.
Au centre du Caire, les violents affrontements qui avaient éclaté mardi soir entre manifestants et policiers se sont prolongés jusqu'à mercredi, aux alentours de la place Tahrir et du ministère de l'Intérieur, situé tout près.

Selon le ministère égyptien de la Santé, 590 personnes ont été blessées dans ces altercations auxquelles auraient participé de 4000 à 5000 manifestants.

Les heurts ont donné lieu à des scènes rappelant le soulèvement populaire qui a entraîné la chute du président Hosni Moubarak en février : les policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser la foule, et cette dernière a riposté en lançant des pierres ou d'autres projectiles.

Reprenant à leur compte le slogan « Le peuple veut la chute du régime », populaire lors du soulèvement de l'hiver, des manifestants scandaient « Le peuple veut la chute du maréchal ».

Il s'agit d'une référence au maréchal Tantaoui, le chef du Conseil suprême des forces armées (CSFA), qui assure le pouvoir exécutif depuis la chute d'Hosni Moubarak.

Star of David

Drapeau palestinien : le maire convoqué au tribunal

Image
Le maire, Bernard Genin, est convoqué mercredi 29 juin devant le tribunal administratif de Lyon, à la demande du préfet, pour avoir fait flotter le drapeau palestinien sur l'Hôtel de Ville. Il appelle les Vaudaises et les Vaudais à l'accompagner à 10h30 lors de cette audience.

Bernard Genin compte bien défendre ses idées et ses convictions, mercredi 29 juin devant le tribunal administratif, où il convoqué à la demande du préfet pour avoir fait flotter, depuis un an, le drapeau palestinien au fronton de l'Hôtel de Ville. "A cette occasion je continuerai de défendre l'idée que la neutralité exigée par le préfet n'est pas la bonne solution, qu'elle est un acte de lâcheté devant l'oppression du peuple palestinien. Je préfère exprimer ma solidarité : nos actes concrets de coopération avec la ville palestinienne de Beit Sahour, ville liée avec la nôtre par un pacte d'amitié, et le drapeau palestinien en sont la démonstration ", indique-t-il.

Info

Flottille : un bateau saboté en Grèce

Le capitaine d'un des bateaux participant à la flottille pour Gaza cette semaine a déclaré mardi que l'un des navires devant transporter des passagers a été saboté en Grèce.

Dans une vidéo publiée sur le site internet de la flottille, le capitaine Thodoris Boukas explique comment le sabotage a été découvert et indique : "Je crois qu'il s'agit d'un sabotage de ceux qui ne veulent pas que ce bateau fasse partie de la flottille."

La vidéo montre aussi des images des hélices du bateau filmées par un plongeur.

"Aujourd'hui nous sommes venus pour tester le bateau, nous avons ajouté du carburant, démarré les moteurs, et au bout d'un moment, l'un des moteurs s'est arrêté comme si une corde s'était coincée dans l'hélice. C'est ce que nous avons cru au début. Nous avons regardé autour, et il n'y avait aucune trace de corde", selon Boukas.