Bienvenue à Sott.net
mer., 18 sept. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Bullseye

Espagne : deux ans après, la « Meute » condamnée à 15 ans de prison pour viol

La plus haute instance judiciaire espagnole a alourdi, à 15 ans de prison, les condamnations prononcées contre les cinq hommes qui constituent le groupe surnommé la « Meute », en requalifiant les faits en « viol ». Cette affaire, véritable feuilleton juridique en Espagne, avait été le détonateur d'une importante mobilisation féministe l'an dernier.
manada
© Inconnu
Ces cinq hommes, qui se surnommaient la « Meute », avaient violé collectivement une jeune fille de 18 ans en juillet 2016 à Pampelune (nord de l'Espagne), en pleines fêtes de la San Firmin. Moins d'un quart d'heure après l'avoir rencontrée ivre, ils lui avaient fait enchaîner fellations et rapports sans préservatifs dans l'entrée d'un immeuble, avant de voler son téléphone et de la laisser à moitié nue. S'en vantant sur un groupe WhatsApp, les cinq hommes avaient diffusé des images de leurs actes.

Commentaire:




X

Russophobie ? En Géorgie, une foule de manifestants tente d'investir le siège du parlement

Exigeant la démission du parlement, des manifestants tentent d'investir ce 20 juin le siège du parlement géorgien, rapportent les médias locaux.
russie
© Devaud Olivier
Des membres de l'opposition et des manifestants essaient de prendre d'assaut le siège du parlement à Tbilissi, en Géorgie, rapporte la télévision.

Snakes in Suits

Macron et Castaner visés par une plainte à la Cour pénale internationale pour « crime contre l'humanité »

macron
© afp.com/Geoffroy VAN DER HASSELT
Macron et Castaner
Francis Lalanne s'est rendu le 11 juin à la Cour pénale internationale afin d'y déposer une plainte pour « crime contre l'humanité » contre le Président français et son ministre de l'Intérieur. Comme l'explique l'avocate Sophia Albert-Salmeron, ils étaient les « donneurs d'ordres » lors des manifestations des Gilets jaunes.

Fire

Plusieurs départs de feu et un incendie à l'église Sainte-Bernardette, à Rambouillet

Eglise, Rambouillet
Plusieurs départs de feux ont été constatés à Rambouillet, dans la nuit de vendredi 14 à samedi 15 juin 2019. L'église Sainte-Bernadette a été touchée par les flammes.

L'émotion était palpable sur le visage des habitants du quartier, samedi matin 15 juin, aux abords de l'église Sainte-Bernadette de Rambouillet, située à La Louvière, près de la station service.

La bâtisse, construite au début des années 1970, propriété de la communauté catholique de Rambouillet, a été touchée par un incendie, samedi 15 juin, vers 6 heures.

Un suspect interpellé

L'alerte a été donnée par des habitants d'un immeuble proche. La toiture est localement endommagée sur plus d'une dizaine de mètres carrés et l'édifice est désormais fermé au public.

Les cérémonies du jour, notamment celles liées à la profession de foi des enfants, ont été transférées dans d'autres bâtiments, parmi lesquels ceux de l'institution Sainte-Thérèse.

Chess

Une crise trente fois plus puissante qu'en 2008 pèserait sur l'économie mondiale : « Nous allons tous faire naufrage »

Le baril de poudre financier est sur le point d'exploser. La première des choses est de dire la vérité aux Français. Qui a envie de vivre l'expérience de la voltige s'il n'en fait pas le choix ? Je veux dire à la crise qui arrive que nous sommes là et que nous résisterons. Le laisser-faire est la folie qui nous conduit vers cette situation alarmante.
Crise financière illustration
© Inconnu
« Le capitalisme n'y survivra pas » Bruno Bertez, 13 juin 2019
Les dirigeants politiques ont été et sont dans un déni total de la réalité en nous convertissant à l'argent facile de la finance de l'ombre. Le résultat sera une fulgurante déflagration financière qui laminera des économies entières, des nations. La prochaine crise sera pire que celle de 2008 et se positionnera à 254 000 milliards d'euros.


Commentaire : Cette crise qui permettrait peut-être à l'État de devenir copropriétaire de tous les biens immobiliers français, voire de se servir dans les comptes bancaires des particuliers, comme nous l'évoquions dans un récent Focus :
« Un jour prochain peut-être, à la faveur d'un scénario de crise financière - ou de toute autre nature qui entraînerait une crise financière -, que d'aucuns annoncent comme plus systémique que celle de 2008, dans un monde encore plus globalisé qu'il y a onze ans - les propositions présentées dans cette « Note d'analyse » deviendront réalité. Que ce soit à travers l'une ou l'autre ou l'ensemble des voies suggérées. Un jour prochain... »



Au travers de ce qu'on appelle la crise des gilets jaunes s'exprime l'émotion, le ressenti des Français et vise à dénoncer les effets néfastes pressentis de l'argent facile. Les plus fragiles de nos concitoyens savent déjà dans leur quotidien que l'argent vaut de moins en moins.

Commentaire: Le capitalisme n'y survivra pas, mais nous non plus :
« Et à la fin, comme toujours, le commun des mortels en paiera à nouveau le prix : il vit au milieu du chaos et de la confusion spirituelle, d'un champ de bataille émotionnel et relationnel, gémit de fatigue et d'épuisement, perd confiance en tous les leaders et institutions, est de plus en plus rejeté sur lui-même, voit le nihilisme ou des éruptions de violence insensée tout autour de lui. Il voit tout ce qui l'entoure se désintégrer et se fragmenter de façon dramatique, y compris en lui-même. Nous savons qu'il y a des icebergs, mais le Titanic va-t-il changer de cap ou ralentir ? Aucun signe ne l'indique pour le moment. Ni dans le monde financier, ni dans le monde spirituel. Après tout, le « capitaine » a été licencié depuis longtemps, le manuel et le livret de procédures ont été jetés par-dessus bord... Combien de temps l'orchestre va-t-il continuer à jouer joyeusement ? »

Source : Ignace Demaerel



Gold Coins

Notre Dame : Pourquoi seulement 9% des dons promis ont-ils été versés ?

Seuls 80 millions sur les 850 millions d'euros promis par les donateurs pour reconstruire la cathédrale ravagée par les flammes ont été versés deux mois après l'incendie. L'élan massif de solidarité serait-il retombé ?
notre
© Inconnu
Notre Dame de Paris
Sous le coup de l'émotion, les promesses de dons avaient afflué dans la torpeur suivant l'incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris survenu le 15 avril dernier. Pourtant, deux mois plus tard, seuls 9% des dons promis pour la reconstruction de l'édifice parisien emblématique ont été versés.

Boat

Golfe d'Oman : deux navires pétroliers auraient été attaqués, la marine américaine a reçu des SOS et l'Iran exprime son inquiétude

Deux pétroliers auraient été attaqués ce 13 juin par des torpilles au large des Emirats arabes unis dans le golfe d'Oman. Les deux navires auraient été évacués et leurs équipages seraient en sécurité, selon l'agence Reuters qui cite TradeWinds, le plus grand service mondial d'informations sur les transports maritimes.
bateau
© Infos Françaises
De même source, ces pétroliers sont le Front Altair des îles Marshall et le Kokuka Courageous qui bat pavillon panaméen. Selon une déclaration des autorités maritimes d'Oslo, le Front Altair, pétrolier propriété du groupe norvégien Frontline, a été « attaqué » au moyen de trois explosions constatées à bord. Ce tanker de 110 000 tonnes est actuellement en flammes selon les informations de l'AFP et des secours sont sur place.

Attention

Ebola s'étend : premier cas confirmé en Ouganda

Un premier cas de la maladie à virus Ebola a été confirmé en Ouganda, aussi bien par les autorités sanitaires du pays que par l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), et ce, après plus de dix mois du déclenchement de l'épidémie dans l'est de la République démocratique du Congo (RDC).
ebola
© Inconnu
D'après le ministère ougandais de la Santé, "il s'agit d'un enfant de cinq ans qui a traversé la frontière avec cinq membres de sa famille dans la soirée du lundi 10 juin 2019".

Candle

Une centaine de morts dans une attaque non encore revendiquée au Mali

Des hommes armés non identifiés ont attaqué hier dimanche 9 juin le village dogon de Sobanekou, dans la commune de Sangha, cercle de Bandiagara ( dans le centre du Mali ). Le bilan fait état de 95 morts, selon le ministère malien de la Défense, cité par les médias.

mali
L'AFP cite une source sécuritaire locale affirmant que le village « a été quasiment rasé ».

Commentaire: L'Afrique, depuis la colonisation, a été divisée. On sait que qui divise contrôle. Et les colonisateurs sont toujours là, comme des vautours.

Une entrevue lors du massacre au Mali, le 23 mars 2019.






Hardhat

Acte 30 : des Gilets jaunes manifestent en banlieue parisienne et à Montpellier

acte
© Inconnu
Pour l'acte 30 du mouvement, les Gilets jaunes avaient pour objectif de mobiliser plus massivement leurs troupes. La semaine d'avant, le rassemblement avait vécu son affluence la plus faible.