Bienvenue à Sott.net
mar., 30 nov. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Enfant de la Société
Carte

Syringe

Guadeloupe « Selon les pompiers, le CHU a ordre de cacher les personnes dites vaccinées qui sont hospitalisées »

Nous avons interviewé Maître Ellen Bessis, avocate en Guadeloupe, qui nous adresse des révélations stupéfiantes sur la situation dans son département. Selon les témoignages qu'elle a reçus, verbalement et par écrit, le CHU de Guadeloupe ne déclare aucune hospitalisation en mentionnant le statut de « vacciné ». Autrement dit, lorsqu'un « vacciné » est hospitalisé en Guadeloupe, l'hôpital le déclare comme non-« vacciné »...
Maître Ellen Bessis, avocate en Guadeloupe
© France-Antilles
Maître Ellen Bessis, avocate en Guadeloupe
Et en métropole, on fait comment ?


Commentaire : Très certainement la même chose...


Maître Ellen Bessis nous apporte un témoignage de premier ordre sur la Guadeloupe et sur le déroulement des opérations dans ce département français si souvent oublié par la métropole. Elle travaille activement avec le collectif Reinfocovid et défend les personnels suspendus du fait de l'obligation « vaccinale ». Elle fait partie de la coordination des avocats que nous avons déjà évoquée dans nos éditions précédentes.

Voici l'interview :

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Syringe

128 études confirment l'immunité naturellement acquise contre le Covid-19

la vérité sur la piquouse
Nous ne devrions pas imposer les vaccins COVID à qui que ce soit alors que les preuves montrent que l'immunité acquise naturellement est égale ou plus robuste et supérieure aux vaccins existants. Au lieu de cela, nous devrions respecter le droit à l'intégrité corporelle des individus de décider par eux-mêmes.

Les responsables de la santé publique et l'establishment médical, avec l'aide des médias politisés, induisent le public en erreur en affirmant que les injections de COVID-19 offrent une meilleure protection que l'immunité naturelle. La directrice du CDC, Rochelle Walensky, par exemple, a été trompeuse dans sa déclaration LANCET publiée en octobre 2020 selon laquelle "il n'y a aucune preuve d'une immunité protectrice durable contre le SRAS-CoV-2 à la suite d'une infection naturelle" et que "la conséquence d'une immunité décroissante présenterait un risque de populations vulnérables pour un avenir indéterminé.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Hearts

Effets indésirables : des parents d'enfants décédés ou malades se battent pour faire émerger la vérité

L'association française VERITY a vu le jour fin octobre. Elle a été fondée par trois familles de jeunes morts brutalement après leur « vaccination » contre le Covid-19. Sur diverses plateformes, elle recueille les témoignages douloureux de victimes ou de leurs proches désemparés.
hytg
Le but des parents de Maxime, Mélanie et Sofia* : « obtenir des réponses à leurs questions, faire cesser l'omerta sur les effets indésirables, et éviter à d'autres de vivre cette douloureuse expérience » peut-on lire dans l'article que le magazine Nexus a consacré à leur initiative.

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Camcorder

Singapour : Le déploiement de robots de surveillance choque la population

Les robots mis en place par Singapour pour lutter contre les comportements « indésirables » se heurtent à de nombreuses protestations.
robots policiers singapour
© Geeko
Des robots policiers déployés dans les rues de Singapour
Du grand nombre de caméras de surveillances aux quatre coins de la cité-État aux lampadaires équipés de la reconnaissance faciale, Singapour a connu ces dernières années une véritable explosion des outils utilisés pour surveiller la population. Depuis septembre, ce sont désormais des robots patrouilleurs qui sont utilisés pour contrôler les habitants. De nombreuses voix s'élèvent pour protester contre cette surveillance intrusive.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Syringe

Pr. Luc Montagnier : « Il y a des gens qui meurent des effets du vaccin »

Le Pr Luc Montagnier, biologiste, virologue et Prix Nobel de médecine en 2008, était l'invité d'André Bercoff le 17 novembre 2021 sur Sud Radio dans son rendez-vous du 12h-14h, "Bercoff dans tous ses états".

Bercoff Luc Montagnier

Le Pr Luc Montagnier invité d’André Bercoff dans "Bercoff dans tous ses états” sur Sud Radio
Pour le professeur Luc Montagnier, "on est dans une situation très sérieuse". "Pour parler de l'origine du virus", explique-t-il, "on ne la connaît pas encore dans les détails mais on commence à avoir une idée". "On peut penser qu'il y a des choses imprévues, non attendues par les chercheurs chinois", juge le virologue. "C'est une affaire chinoise au départ. Ils ont, très probablement, travaillé sur des schémas provenant des virus des chauves-souris. Mais bien sûr, il y a des constructions nouvelles à partir de la chauve-souris qui permettent le passage à l'homme", juge le biologiste.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


V

L'Autriche et l'Allemagne en ébullition : les dissidents sonnent l'alarme

Le 14 novembre, Felix Gottwald, le sportif le plus décoré d'Autriche, champion olympique et président de la commission "sport amateur" de la Bundes-Sport GmbH a publié une lettre ouverte au ministre du Sport Werner Kogler pour annoncer sa démission avec effet immédiat.

Wagenknecht
© Niels Holger Schmidt
Sahra Wagenknecht, économiste allemande anti-libérale et membre du parti Die Linke.

Syringe

Dr Vladimir Zelenko : « C'est un génocide »

Dr. Vladimir Zelenko

Dr. Vladimir Zelenko
Lorsque je disais que l'opération Covid et la vaccination qui l'accompagne sont une conspiration criminelle, beaucoup d'ex confrères des mainstream disaient de moi que j'avais "perdu la raison", que j'avais sombré dans le "complotisme compulsif"...

Aujourd'hui, dans le monde entier des journalistes indépendants, des scientifiques, des médecins, des virologues, Michael Yeadon ex vice président de Pfizer, le Dr Zelenko qui a soigné Trump et Bolsonaro avec de l'hydroxychloroquine, affirment la même chose que moi.

Ont-ils tous "perdu la raison" ? Sont-ils tous des "complotistes compulsifs" ?

Commentaire: Et voici une autre vidéo récente du Dr Zelenko :


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Health

Multiplication par cinq des décès cardiaques soudains chez les joueurs de la FIFA en 2021

Le "Real-Time News" israélien rapporte : Breaking news : augmentation de 500% des décès - SCD/SUD des joueurs de la FIFA en 2021. Pas 24 athlètes, pas 30, ni 75 - Depuis décembre, 183 athlètes et entraîneurs professionnels se sont soudainement effondrés ! 108 d'entre eux sont morts ! Selon la littérature, le phénomène de l'effondrement d'un athlète pour des raisons non liées à une blessure est rare.
fghj
Alors, quelle est la cause de cette soudaine épidémie ?

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


People 2

Les effets secondaires de la politique sanitaire: Martine Wonner et Alexandra Henrion-Caude décryptent les mesures du gouvernement!

martine wonner alexandra henrion-caude

Capture d'écran Odysée
Avec Alexandra Henrion-Caude, généticienne, ancienne directrice de recherche à l'Inserm, directrice de l'institut de recherche SimplissimA

Avec Martine Wonner, députée (non inscrite) du Bas-Rhin, médecin psychiatre

Avec Marc Doyer, membre de l'association Verity France et fondateur du groupe de soutien Mauricette, son épouse est dans un état critique après vaccination

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Syringe

Dans quel monde « de fou » vivons-nous ? Confiner des non-vaccinés en bonne santé pour protéger des vaccinés ?

vacccin covid
Il ressort de mes recherches que selon les fanatiques,1 le confinement conjoint des vaccinés ET des non-vaccinés constituerait une mesure discriminatoire et une rupture d'égalité. Si, si !

Ce confinement généralisé serait « injuste », car il punirait les (bons) vaccinés alors même qu'ils ont accompli leur devoir. Cela a été confirmé par de nombreuses personnalités dont Valérie Pécresse qui a affirmé (la phrase n'est pas tronquée) que « les vaccinés ont le droit de vivre ».

Il est donc moralement « juste » et « légitime » de ne confiner que les (mauvais) Français non vaccinés, ce qui constituerait même une forme de
« discrimination positive ».

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :