Bienvenue à Sott.net
ven., 24 mar. 2017
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Histoire Secrète
Carte

Telescope

Découverte d'une formation en pierre d'au moins 11 000 ans en Australie


Commentaire : Comme il n'existe pas de méthode universelle pour dater la pierre, on gardera en tête que l'âge de la construction n'est qu'une estimation. Pour ce qui est de Stonehenge, du Sphinx ou de la grande pyramide d'Égypte, ils sont sans doute beaucoup plus anciens que ce que la science officielle nous enseigne.

A propos de la méthode de datation au chlore 36 :
Cette méthode de datation a été mise au point en 1994 par le professeur David Bowen, du département des Sciences de la Terre de l'Université du Pays de Galles. La technique de datation au chlore 36 fournit une estimation de la durée écoulée depuis qu'une roche a été exposée pour la première fois à l'atmosphère.

En 1994, David Bowen a mené une série de tests préliminaires sur les pierres de Stonehenge en Angleterre. Ces pierres étaient datées jusqu'alors aux alentours de 2250 avant JC. Les tests au chlore 36 ont révélé que ces 123 monolithes de quatre tonnes auraient, en fait, été taillés pendant la dernière période glaciaire, peut-être dès 12000 avant JC.

Dans le Times du 1er décembre 1994, David Bowen faisait remarquer « ... Il y aurait peut-être un moyen de résoudre la controverse sur l'ancienneté des pyramides et du Sphinx en appliquant la méthode de datation au chlore 36... On pourrait ainsi remonter jusqu'au moment où les pierres de ces monuments ont été extraites de leur carrière ... »
Transformer l'âge des monuments afin de le faire correspondre à tout prix à la chronologie officielle établie par des spécialistes est malheureusement une pratique courante. Cela permet de ne pas bousculer l'ordre établi, les théories officielles, les carrières bien établies.


Traduction : La terre du futur

© Inconnu
Une formation australienne de roche pourrait être plus ancienne que Stonehenge. Des chercheurs étudient Wurdi Youang, un arrangement en pierre en Australie, et disent qu'ils ont de nouvelles preuves pour suggérer que cela pourrait être le premier observatoire du monde. En plus d'être la première preuve physique humaine d'un observatoire de l'activité du ciel et le site pourrait révéler exactement comment les astronomes autochtones suivaient le mouvement du soleil toute l'année ainsi que ces observations étaient destinées à leur culture.

« Les géologues et les experts estiment qu'il est âgé de près de 10.000 ans, et il y a probablement plus de sept formations rocheuses comme celle-ci répertoriées à Victoria, et beaucoup de ces sites ont été détruits, » membre de l'équipe et du site dépositaire Reg Abrahams selon Melissa Davey du The Guardian

© Inconnu
.

Pyramid

Pyramide de Khéops : le nouveau mystère des « cavités inconnues »

© afp.com/Marwan Naamani
Vue de la pyramide de Khéops, sur le plateau de Gizeh près du Caire, réalisée le 13 juin 2002
Une mission scientifique internationale a annoncé la découverte de deux cavités inconnues au sein de la pyramide de Khéops. De nouveaux tests permettront d'en savoir plus.

La Grande pyramide va-t-elle bientôt livrer un nouveau secret? Pour l'équipe de la mission scientifique en charge du projet "ScanPyramids", c'est pratiquement sûr. Les scientifiques ont annoncé ce samedi que la pyramide de Khéops pourrait receler deux cavités inconnues.

Le ministère des Antiquités égyptien évoquait de son côté jeudi deux "anomalies" détectées dans la pyramide du pharaon Khéops, précisant que "d'autres tests seront effectués pour définir la fonction, la nature et la taille de ces anomalies".

Commentaire: La pyramide restera un « mystère » tant que l'on continuera à la considérer comme un tombeau et comme un monument aussi peu ancien, ce qu'elle n'est pas, dans les deux cas. Quant à la théorie qui voudrait que des milliers d'ouvriers aient travaillé à sa construction pendant plus de 20 ans, avec les outils simples qui étaient les leurs à cette époque, en utilisant des méthodes sur lesquelles nos grands « égyptologues » ne s'accordent même pas, pour un résultat qui égale ou surpasse en précision nos constructions les plus modernes, il y a de quoi être sceptique... Avec les incroyables découvertes de Göbekli Tepe qui font pourtant reculer de plusieurs milliers d'années, de façon irréfutable, l'apparition des « premières civilisations » dans cette région du monde, rien n'y fait, on s'accroche, comme un mollusque à son rocher, à ce que les « spécialistes » de l'Égypte nous martèlent depuis des années : les pyramides ont entre 4 et 5000 ans, un point c'est tout.

Pour rappel, en 2013 :
Deux archéologues allemands ont volontairement vandalisé la demeure des pharaons afin de prouver que celle-ci était beaucoup plus âgée qu'on ne le pense. Cette initiative a provoqué l'ire des autorités égyptiennes. (...) Pour étayer leur théorie, les deux étudiants ont gratté un cartouche (symbole hiéroglyphique, NDLR) de couleur rouge, située au-dessus de la chambre d'enterrement du pharaon Khéops, afin d'en extraire un échantillon qu'ils ont ensuite analysé en Allemagne. Une fois l'expertise faite, les jeunes archéologues ont affirmé que les fragments rapportés confirmaient leur théorie selon laquelle les pyramides de Gizeh sont bien plus anciennes que le règne de Khéops et que celles-ci ont simplement été « rénovées » durant la période pharaonique...



Archaeology

L'armée de terre cuite chinoise créée par... les Grecs anciens

Les scientifiques chinois estiment que les Européens sont entrés pour la première fois en Chine 1 500 ans avant Marco Polo et auraient pris part à la construction de l'armée de terre cuite.

Les scientifiques ont tiré de telles conclusions après avoir analysé les données archéologiques et génétiques obtenues dans le cadre de fouilles dans la tombe de l'empereur Qin Shi Huang, qui avait uni la Chine en un seul État, écrit le journal britannique The Independent.

Des monnaies romaines découvertes au Japon

Les chercheurs ont trouvé de nombreux objets d'origine européenne, en particulier, des figurines en bronze d'oiseaux faites avec une technique oubliée aujourd'hui. L'analyse de l'ADN mitochondrial a montré que les Européens étaient en Chine pendant le règne de Qin Shi Huang. Le scénario le plus probable est que ce sont les Grecs anciens qui, au IVe siècle avant J.-C., sont entrés en Asie orientale après les campagnes d'Alexandre le Grand.

Comet

Enquête sur « le cratère des dinosaures » et la météorite qui a changé le monde

© NASA Goddard
Dessin d'artiste représentant le cratère de Chicxulub, formé par une météorite de près de 10 km de diamètres, qui creusa à l'époque un trou de 30 km de profondeur et de 100 km de large
Une nouvelle étude réalisée dans le cratère de Chicxulub, formé par la météorite qui a provoqué l'extinction des dinosaures, pourrait permettre de répondre aux questions fondamentales qui entourent encore cet évènement qui a changé l'histoire de la Terre.

Il y a 66 millions d'années, une météorite de 10 km de diamètre s'écrasait dans le Golfe du Mexique, provoquant selon la théorie la plus répandue, la disparition des dinosaures. Depuis la découverte du cratère de Chicxulub, dans les années 80, les scientifiques ne cessent d'enquêter sur les lieux du drame pour tenter de mieux comprendre la catastrophe et ses conséquences.

Bonne nouvelle, une équipe internationale de scientifiques va bientôt publier les résultats d'une enquête qui pourrait mettre fin au mystère, a rapporté mardi la BBC. Car les chercheurs ont commencé à analyser les échantillons récoltés lors d'une série de forages menée par l'ECORD (un consortium européen menant des missions scientifiques en mer) sur le site de l'impact et jusqu'à 1335 mètres sous le plancher de la mer des Caraïbes.

Commentaire: Il est tout à fait fascinant de penser que cette météorite qui s'est écrasé sur Terre il y a des millions d'années a définitivement changé le cours de l'histoire. Nous ne serions probablement pas là pour en parler si une perturbation - ou un ajustement ? - cosmique de cette ampleur n'avait pas eu lieu. Que se serait-il même passé si ce gros cailloux s'était écrasé plus loin, au beau milieu des océans (qui recouvrent quand même 70 % de la surface de notre planète...) ?

Ce qui ressemble a du Hasard ne l'est sans doute pas tant que ça. Pour ceux qui serait intéressés, un livre pour y réfléchir :
Quelle est donc l'étonnante découverte de Buffon ?

Celle, totalement inattendue, d'un ordre caché à la place du hasard ! La trace de ce qu'Einstein appellera « une force » là où on s'attend à ne rencontrer que des aléas sans queue ni tête. Pour comprendre, le mieux est que vous refassiez vous-même la petite expérience de Buffon. A la place d'aiguilles, prenez une poignée d'allumettes et lancez-la sur votre parquet. Elles vont bien sûr tomber « au hasard ». Certaines au beau milieu des lames, d'autres sur la rainure entre deux lames. A première vue ce tas d'allumettes éparpillées pêle-mêle sur le sol n'est rien d'autre que la manifestation du pur hasard.

Mais est-ce bien vrai ?

En réalité, pas du tout ! C'est là qu'intervient le trait de génie de Buffon. A l'aide d'un calcul finalement assez simple, il a pu montrer cette chose incroyable : la probabilité pour qu'une allumette tombe entre deux lames (c'est-à-dire à cheval sur une rainure) est de 2 sur Pi !

(...)

Justement, c'est cette même impression de « message » qui, deux siècles plus tôt, a rendu Buffon perplexe. Que veulent donc dire ces aiguilles par terre ? Nous ne sommes pas au bout de nos surprises. En effet, quelques années après la disparition de Buffon, le fameux physicien Laplace (père du célèbre « démon » qui porte son nom) a repris l'expérience des aiguilles.

Pour y découvrir quoi ? Que le rapport entre le nombre d'allumettes lancées sur le parquet et le nombre de celles qui sont tombées à cheval entre deux lames n'est autre que... le nombre Pi !

Par quel miracle ? Comment se fait-il que la chute au hasard d'une poignée d'allumettes sur le sol paraisse « contrôlée » par Pi, le plus célèbre - mais aussi le plus mystérieux - de tous les nombres ? D'où vient cet ordre invisible qui, sans qu'on s'y attende le moins du monde, surgit au beau milieu du hasard ?



Dig

D'anciens squelettes chinois découverts à Londres pourraient réécrire l'histoire romaine


Un squelette découvert dans le cimetière à Southwark. (Credit: Museum of London)
Des scientifiques examinant des squelettes mis au jour dans un ancien cimetière romain de Londres suggèrent qu'il y a 2000 ans la capitale britannique attirait déjà des visiteurs provenant de Chine.

L'équipe de recherche a découvert que cinq des corps enfouis provenaient de Méditerranée et quatre d'Afrique, dont une adolescente trouvée avec un couteau pliant en ivoire en forme de léopard, semblable à ceux de Carthage. L'émail dentaire de la jeune fille suggère qu'elle a grandit en Afrique du Nord et qu'elle fut amenée à Londinium après son enfance, peut-être comme esclave capturée au cours de l'une des guerres entre l'Empire Romain et Carthage.

Mais, le plus étonnant fut la découverte de deux corps inhumés dans le cimetière romain semblant avoir des origines asiatiques, très probablement chinoises.

Une seule fois auparavant, sur le site de Vagnari en Italie, une personne de probable ascendance chinoise a été mise au jour sur un ancien site romain. "C'est absolument phénoménal" s'enthousiasme Rebecca Redfern, conservatrice d'ostéologie humaine au Museum of London et co-auteure de l'article paru dans le Journal of Archaeological Science, "C'est la première fois en Grande-Bretagne romaine que nous identifions des individus d'ascendance asiatique".

Ice Cube

Des scientifiques ont pu faire parler l'homme des glaces, la momie Ötzi

L'un des mystères de l'histoire de l'humanité a été dévoilé grâce à la scanographie. La voix de l'unique homme des glaces Ötzi, mort depuis 5 300, a été présentée par Rolando Füstos, responsable de recherches à l'Hôpital général de Bolzano, lors d'une conférence scientifique dans la ville italienne éponyme.
​« Nous ne pouvons pas prétendre que la voix présentée est bien celle d'Ötzi. Mais, d'après la longueur de son canal vocal et de ses cordes vocales, la copie est très proche de l'original », s'est réjoui M. Füstos.

© La Razón Digital
Ötzi, l'homme des glaces
La découverte a été faite par les méthodes de simulation 3D et de tomodensitométrie (TDM) faute d'IRM, le bras de la momie couvrant sa gorge et les os sublinguaux étant cassés. Cinq voyelles de la langue italienne ont été à ce jour attribuées à Ötzi, en attendant les consonnes. Apparemment, l'homme des glaces avait une voix basse et qui vibrait peu.

Commentaire:




Star of David

Mort de Shimon Peres : portrait d'un criminel de guerre

© Google
Shimón Peres
Les nécrologies de Shimon Peres ont déjà été publiées, préparées sans aucun doute à l'avance, dès que la nouvelle de son hospitalisation est parue dans les médias. Le verdict sur sa vie est très clair et a déjà été prononcé par le président américain Barack Obama : Peres était un homme qui a changé le cours de l'histoire humaine dans sa recherche incessante pour la paix au Moyen-Orient. Mon intuition est que très peu des nécrologies examineront la vie et les activités de Peres du point de vue des victimes du sionisme et d'Israël.

Il a occupé de nombreux postes en politique, postes qui ont eu un impact immense sur les Palestinien-ne-s où qu'elles et ils soient. Il a été directeur général du ministère israélien de la Défense, ministre de la Défense, ministre du développement de la Galilée et du Néguev (Naqab), Premier ministre et Président.

Dans tous ces rôles, les décisions qu'il a prises et les politiques qu'il a poursuivies ont contribué à la destruction du peuple palestinien et n'ont rien fait pour faire avancer la cause de la paix et de la réconciliation entre Palestiniens et Israéliens.

Né Szymon Perski en 1923, dans une ville qui faisait alors partie de la Pologne, Peres a émigré en Palestine en 1934. Adolescent dans une école d'agriculture, il est devenu actif en politique au sein du mouvement travailliste sioniste qui a dirigé le sionisme, et plus tard le jeune Etat d'Israël.

Figure dominante des cadres du mouvement de jeunesse, Peres a attiré l'attention du haut commandement de la force paramilitaire juive de la Palestine sous mandat britannique, la Haganah.

Dig

Un crâne allongé découvert en Russie


Le crâne découvert аux abords du village de Zailloukovo (Karardino-Balkarie, Russie)
Une mission archéologique russe a découvert des crânes mystérieux dans le sud de la Russie.

Les restes d'un ancien peuple dont des crânes aux formes étrangement allongées ont été découverts par la mission archéologique du musée historique d'État russe une la nécropole située aux abords du village de Zailloukovo (Karardino-Balkarie, Russie).

La mission archéologique mène des fouilles sur le site depuis trois ans. Cependant, c'est la première fois que ses membres font face à une découverte aussi extraordinaire. "Le crâne allongé a dû appartenir à une jeune fille âgée de 16 à 17 ans. Il est bien conservé, même toutes les dents sont à leurs places", évoque le dirigeant de la Société russe de géographie de Karardino-Balkarie, Victor Kotlyarov.

Archaeology

Surprenante découverte d'une pyramide antique au Kazakhstan

Des archéologues ont mis au jour un mystérieux mausolée millénaire, recueillant des ossements humains et divers objets plus ou moins identifiés. Il s'agit d'une trouvaille majeure pour un pays qui recèle encore de nombreux trésors antiques.

Une pyramide antique a été découverte au Kazakhstan

À plus de 6000 kilomètres du plateau égyptien de Gizeh et de ces célèbres pyramides, dans la région de Karaganda en plein centre du Kazakhstan, une équipe archéologique a mis au jour les vestiges d'un mausolée antique.

Selon les chercheurs Igor Kukushkin et Viktor Novozhenov, à la tête de l'équipe envoyé par le Saryarka Archaeological Institute de la Karaganda State University, le bâtiment aurait été érigé il y a plus de 3000 ou 3500 ans. La structure de l'édifice, constitué de cinq murs montant graduellement vers le centre du socle, indique clairement la forme de la pyramide.

Document

Afghanistan/Syrie: des parallèles dévoilés dans des documents secrets britanniques

Des documents secrets du bureau des Affaires étrangères et du Commonwealth (FCO) dévoilent des marques distinctives de la manière dont l'Occident résout les conflits au Moyen-Orient: l'hypocrisie et les trucages d'une propagande sale. Des fichiers sur l'insurrection de l'Afghanistan ont récemment été publiés par les Archives nationales à Londres. En décembre 1979, lorsque l'Union soviétique a dû intervenir en Afghanistan pour ne pas permettre que le pays devienne un paradis pour les groupes terroristes fondamentalistes, l'Occident a accusé Moscou d'agression et d'accaparement du territoire.

© Google
Combattant Afghan dans les années 80
Par la suite, les Etats-Unis et ses Etats vassaux ont boycotté les JO de Moscou en 1980. L'opposition "modérée" (du point de vue des Etats-Unis) au gouvernement de Babrak Karmal a reçu de l'argent et des armes afin de "faire saigner les Soviétiques jusqu'au dernier Afghan".

Commentaire: Lire aussi :