Bienvenue à Sott.net
ven., 21 fév. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Histoire Secrète
Carte

Magnify

Nous sommes devenus plus petits avec l'agriculture

Il y a 10 000 ans de cela, dans la région nommée le « croissant fertile », les humains ont commencé à se sédentariser et à faire pousser des plantes. Auparavant, ils se contentaient de chasser et de cueillir. Cela s'est répandu ensuite, par apprentissage ou par découverte indépendante. Les humains ont alors mangé moins de choses variées ; quelques céréales. Ils ont eu ainsi des déficiences nutritionnelles et plus de difficultés pour s'adapter au stress.

La densité de population s'est accrue de manière importante : les conditions sanitaires ont souvent été pitoyables, avec une proximité accrue des animaux d'élevage qui permettaient des contaminations bactériennes et virales. Pendant longtemps, les hommes n'ont fait que rapetisser. Ce n'est que depuis 75 ans principalement, depuis la mécanisation de l'agriculture, que les tailles moyennes s'accroissent.

Palette

Lascaux, le ciel des premiers hommes

Des scènes de chasses ?
Des cérémonies chamaniques ?

L'art rupestre découvert dans les grottes de Lascaux et d'autres lieux ne pourrait-il pas représenter bien plus que ce qu'il est communément admis de penser ?
Une chercheuse indépendante, Chantal Jègues-Wolkiewiez, a fondé une théorie innovante, élevant l'homme préhistorique bien au dessus de son simple statut de chasseur-cueilleur-gribouilleur.

Le site de Chantal Jègues-Wolkiewiez :
http://www.archeociel.com/

Sherlock

Giotto aurait fabriqué le Saint Suaire de Turin

C'est en tout cas ce qu'un expert italien, Luciano Buso, fait valoir. Le Saint Suaire de Turin serait, un faux, créé par Giotto en 1315.

Luciano Buso explique sa théorie : il y a un tissu d'origine, qui s'est détérioré, l'Église catholique a donc demandé à Giotto, l'artiste le plus célèbre de son époque, de faire une copie. Giotto est l'un de ceux qui inspireront le mouvement de la Renaissance à partir du siècle suivant : architecte, peintre, sculpteur, italien du Trecenti, Giotto était un génie.

On lui doit notamment les fresques de la basilique Saint-François d'Assise, le Campanile de la cathédrale de Florence, la Vierge d'Ognissanti.

Magnify

Les origines et la diffusion du patrisme en Saharasie autour de 4000 avant notre ère : évidence d'un modèle mondial de comportement humain, géographiquement lié au climat

Image
Résumé

A travers une analyse systématique des données anthropologiques sur 1170 cultures de niveaux de subsistance, nous avons corrélé et développé des modèles géographiques globaux des institutions sociales de comportements patristes, cuirassés, violents, traumatisants, douloureux et répressifs qui empechent les liens mère-enfant et homme-femme. Lorsque les données sur le comportement ont été cartographiées, nous avons découvert que la ceinture désertique hyperaride entourant l'Afrique du Nord, le Proche-Orient et l'Asie Centrale, que j'appelle Saharasie, possède la plus grande étendue territoriale des institutions sociales et des comportements patristes les plus extremes sur Terre. Nous avons découvert que les régions les plus éloignées de Saharasie, en Océanie et dans le Nouveau-Monde, possèdent les comportements les plus matristes, non cuirassés et doux qui soutiennent et protègent les liens mère-enfant et homme-femme. Un passage en revue systématique des matériaux archéologiques et historiques suggère que le patrisme s'est développé en premier en Saharasie aux alentours de 4000 avant notre ère, l'époque d'une transition écologique majeure des conditions relativement humides de prairies-forets vers des conditions de désert aride. Des modèles de peuplement et de migration des peuples patristes ont été tracés, à partir de leurs foyers les plus anciens en Saharasie, afin d'expliquer l'apparition ultérieure du patrisme dans des régions situées hors de Saharasie. Avant l'installation des conditions de sécheresse en Saharasie, la preuve de l'existence du matrisme est largement répandue, alors que celle du patrisme était en général inexistante. Il est prouvé que le matrisme constitue la forme la plus ancienne, la plus primitive et la plus innée de comportement humain et et de l'organisation sociale, alors que le patrisme, perpétué par des institutions sociales traumatisantes, s'est d'abord développé parmi les Homo Sapiens en Saharasie, sous la pression d'une désertification et d'une famine sévères et de migrations forcées. Les observations psychologiques de Wlihelm Reich permettent de comprendre le mécanisme par lequel les comportements patristes (cuirassés, violents) se sont établis et ont continué longtemps après que le trauma initial soit passé.

Magnify

Vallée de l'Indus - Vestiges millénaires d'une civilisation très ancienne

Le long du la côte de Konkan, des chercheurs ont trouvé une structure longue de 24 kilomètres de long, de 2,7 mètres de haut, et d' environ 2,5 mètres de large.

L'uniformité de sa construction laisse penser qu'il s'agit bel et bien d'une œuvre humaine...

Les vestiges les plus anciens à ce jour ?

C'est le Dr Ashok Marathe, professeur au département d'archéologie et à l'Institut de Recherche du Deccan College, à Pune, qui a dirigé ces recherches sur la côte de Konkan , une partie de la côte occidentale de l'Inde.

Il explique que la structure n'est pas absolument continue tout au long des 225 kilomètres de Shrivardhan à Raigad, mais qu'elle est uniforme. Compte tenu cette caractéristique, Dr Ashok Marathe estime qu'il est évident que la structure est une construction humaine
Cette structure a été datée, notamment sur la base de la cartographie du niveau des mers, par l'Institut national d'océanographie indien (NIO) : elle aurait environ 8000 ans !

Magnify

Le Vatican et la Croix-rouge ont aidé des milliers de Nazis à s'échapper

Image
Gerald Steinacher, un chercheur à l'Université de Harvard, vient de publier un ouvrage : « How Hitler's henchmen fled justice » (Comment les hommes de main d'Hitler sont parvenus à fuir la justice). Ayant eu accès aux archives du Comité international de la Croix Rouge (CICR), il a découvert comment des criminels comme Adolf Eichmann, Josef Mengele et Klaus Barbie ont pu échapper aux alliés.

Ce serait le Haut Commissariat aux Réfugiés du Vatican qui aurait sciemment procuré des sauf-conduits aux nazis. Pourquoi ? Steinacher pense que le Vatican était motivé par son espoir de faire renaître la Chrétienté Européenne, et sa crainte de l'Union Soviétique.

Munis de ces papiers, les criminels de guerre pouvaient se présenter aux contrôles de la Croix Rouge. Celle-ci, dépassée par les millions de réfugiés, faisait confiance aux références du Vatican. Il est également probable que certains de ses employés aient sympathisé, humainement ou politiquement, pour ces individus. La Croix-Rouge aurait ainsi émis 120.000 des formulaires de voyage et permis à 90% des anciens nazis de fuir par l'Italie, et d'aller en Espagne, ou en Amérique du Nord ou du Sud, en particulier en Argentine. A certains points de passages, ils devaient être mêlés à des Juifs qui tentaient de gagner la Palestine en passant par l'Italie...

Cloud Lightning

Les Vikings auraient été vaincus par le froid au Groenland

Publiée dans Proceedings of the National Academy of Sciences, une étude menée au Groenland par des chercheurs américains et britanniques, et dans laquelle des données climatologiques complètent les données historiques et archéologiques, montre que plusieurs épisodes de grand froid ont fini par chasser les Vikings de leurs colonies groenlandaises, durant le Moyen Âge.

À partir de carottes de glace prélevées près de deux lacs de Kangerlussuaq, au Groenland, des climatologues ont reconstitué 5.600 ans d'histoire du climat local. S'appuyant sur ces résultats, des chercheurs de l'Université Brown (Long Island, États-Unis) ont pu établir le lien entre changements de température et abandon par les Vikings de leurs comptoirs coloniaux sur la grande île, notamment de celui appelé par les archéologues : 'Implantation de l'Ouest'.

Question

Grande Pyramide de Gizeh : Découverte de mystérieux symboles

Les constructions des Pharaons font décidément sensation cette semaine. Il y a quelques jours, nous vous présentions les nouvelles découvertes faites depuis l'espace (17 pyramides enfouies !)

Et maintenant, grâce à un robot explorateur, l'Égypte antique fait de nouveau le buzz sur la plus moderne des inventions humaines, Internet. Cela n'a rien d'un paradoxe temporel, mais tout d'une quête plus passionnante encore que la chasse aux trésors d'Indiana Jones, celle de nos racines, celle de nos ancêtres.

Des marques incroyablement anciennes ont été découvertes dans une chambre secrète de la grande pyramide de Gizeh.

Magnify

Découverte en Aveyron d'hommes venus du Proche-Orient il y a 5.000 ans

Des chercheurs français ont découvert que des hommes venant du Proche-Orient vivaient en Aveyron il y a environ 5.000 ans. Une conclusion émise après l'analyse d'ADN prélevé sur des dents datant de l'ère néolithique.

Des dents provenant de crânes découverts dans la grotte de Treilles, dans l'Aveyron, ont permis de révéler la présence dans la région il y a 5.000 ans, d'hommes venus du Proche-Orient. L'analyse ADN des dents a en effet montré que "la majorité des sujets inhumés étaient des hommes descendant d'un seul et même ancêtre" venant du Proche-Orient, et "probablement d'Anatolie", a expliqué Francis Duranthon, le directeur du Muséum d'Histoire naturelle de Toulouse où étaient conservés les ossements.

Magnify

Grande découverte pour des archéologues au Mexique

Image

Teotihuacan
Des archéologues ont découvert un tunnel de 120 mètres de long menant à des chambres funéraires sous une ancienne ville mexicaine.

C'est sous l'ancienne ville de Teotihuacan, au Mexique, que des archéologues ont fait une découverte qui pourrait se révéler être l'une des plus grandes du 21ème siècle, rapporte le Dailymail.

Grâce à un radar, les explorateurs ont trouvé un tunnel long de 120 mètres sous la terre, couvert de symboles. Les archéologues ne se sont pour l'instant aventurés que dans sept des 120 mètres mais pensent qu'il mène à trois chambres, des chambres qui pourraient, selon eux, expliquer les croyances de la civilisation mésoaméricaine.