Bienvenue à Sott.net
sam., 31 oct. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Histoire Secrète
Carte

Info

La diffusion de l'agriculture révélée par de l'ADN vieux de 4.500 ans

Publiée le 27 avril dans Science, une étude paléo-génétique suédoise montre qu'au Néolithique, en Europe du nord, des chasseurs-cueilleurs indigènes cohabitaient avec les premiers agriculteurs venus de la Méditerranée, avant que les deux populations ne se mélangent.

Une équipe de paléogénéticiens de l'Université d'Uppsala (Suède), dirigée par Mattias Jakobsson et Pontus Skoglund, a réussi à prélever et à analyser de l'ADN nucléaire sur 4 squelettes humains fossilisés mis au jour en Suède. Les 3 premiers, vieux de 4.400 à 5.300 ans, viennent d'un site où vivait une population de chasseurs-cueilleurs préhistoriques.

Le 4ème est celui d'une femme enterrée il y a 4.900 ans sous un mégalithe, à 400 kilomètres de là, à l'endroit où vivait une population d'agriculteurs, parmi les plus anciennes d'Europe du nord. Au cours de leur étude, les scientifiques ont séquencé une partie du génome des différentes individus et ont comparé de 2 à 5% de ces génomes. Ils ont ainsi établi que les 3 premiers se rapprochaient génétiquement des Finlandais actuels, tandis que le dernier s'apparentait plutôt aux Grecs et aux Chypriotes.

Magnify

Nouvelles révélations sur le Stonehenge suédois

Image
Ales Stenar est considéré comme le Stonehenge suédois et présente encore de nombreuses énigmes.

Cette imposante structure en pierre aurait 1500 ans de plus que nous le pensions et une nouvelle étude suggère que les pierres représentent un ancien calendrier astronomique, selon la même configuration que Stonehenge. Les mégalithes de Ale se situent dans le sud de la Suède. Il s'agit de la plus grande construction mégalithique de Scandinavie encore visible - avec près de 70 mètres de long.

Ales stenar, monument mégalithique

Ales stenar était composé de 59 menhirs (il en manque un - on ne sait comment il a disparu !), chacun de ses menhirs pesant près de 2 tonnes.

Le monument se trouve sur une falaise et surplombe la mer Baltique.

Pistol

Un deuxième tireur lors de l'assassinat de Robert Kennedy en 1968

Une deuxième personne aurait fait feu sur Robert Kennedy, le jeune frère de John F. Kennedy, lors de son assassinat à Los Angeles en 1968, selon le récit d'un témoin diffusé lundi dans les médias américains.

"Bobby" Kennedy a été assassiné en juin 1968 alors qu'il venait tout juste de remporter la primaire démocrate en vue de l'élection présidentielle américaine à venir.

Son assassin, Sirhan Sirhan, avait été condamné à la prison à vie en 1972 et présenté jusqu'à présent comme le seul et unique tireur.

Mais lundi, Nina Rhodes-Hughes, qui se tenait à quelques mètres de "RFK" lorsque les coups de feu ont été tirés, a assuré à la chaîne de télévision CNN "qu'il y avait un autre tireur à ma droite".

Magnify

Découverte des fragments de papyrus manquants d'un Livre des morts égyptien

Image
Depuis un siècle, les archéologues recherchaient les morceaux de papyrus absents d'un "Livre des morts" égyptien datant de l'an 1420 avant Jésus-Christ. L'égyptologue John Taylor repéra par hasard 100 fragments complétant le manuscrit, dans le Musée de Queensland, là où ils furent admirablement bien conservés durant une centaine d'années. Il qualifie cette découverte de bouleversante et revêtant une importance capitale sur le plan historique.

Sherlock

Un dinosaure à plumes d'une tonne et demie découvert en Chine

L'animal, parent du Tyrannosaure Rex, aurait vécu au crétacé inféri
Image

http://www.lepoint.fr/images/2012/04/05/dinoaplumes-546643-jpg_375165.JPG
eur, il y a plus de 100 millions d'années.

Voilà un dinosaure qui devait avoir fière allure ! En étudiant trois fossiles découverts au nord-est de la Chine, dans la province de Liaoning, des paléontologues chinois et canadiens ont mis la main sur une espèce du crétacé inférieur encore jamais décrite. Un petit cousin de l'impressionnant Tyrannosaure Rex étonnamment muni de... plumes ! Une caractéristique qui n'avait jusque-là été observée que chez des dinosaures de beaucoup plus petite taille. Enthousiastes, les scientifiques l'ont baptisé du nom de Yutyrannus Huali, doux mélange de mandarin et de latin, qui signifie littéralement "tyran à belles plumes".

Magnify

Le premier feu de camp daterait d'il y a un million d'années

Le premier feu de camp daterait d'il y a un million d'années, soit trois cent mille ans plus tôt qu'estimé jusqu'à présent. C'est ce qu'affirment des chercheurs qui ont examiné à la loupe des traces de foyer dans une caverne sud-africaine.

Jusqu'ici, les anthropologues n'arrivaient pas à se mettre d'accord sur l'époque à laquelle nos ancêtres préhistoriques avaient découvert le moyen de produire des étincelles pour allumer un feu afin de chauffer des aliments et de se protéger du froid, selon une étude parue dans la revue américaine Proceedings of the National Academy of Sciences (PNAS).

Des indices de telles activités avaient été trouvés en Afrique, en Asie et en Europe, tandis que les premières preuves admises à ce jour étaient des morceaux de récipients calcinés recueillis en Israël et datés d'il y a sept cent mille ou huit cent mille années. Des fragments d'os d'animaux brûlés et d'outils en pierre qui semblent encore plus vieux ont été découverts dans des sédiments à l'intérieur de la caverne Wonderwerk, dans le centre-nord de l'Afrique du Sud, où des fouilles antérieures avaient déjà révélé d'importantes traces de présence humaine.

Star

Un nouveau magazine : « Histoire et cataclysmes » - Articles de Laura Knight-Jadczyk

Histoire et Cataclysmes
© Optimal
Premier numéro d'Histoire et Cataclysmes
Chers lecteurs,

Depuis un certain temps, nous avons le plaisir de travailler avec un éditeur qui, au fil des années, est devenu non seulement un merveilleux partenaire, mais également un ami. Il fait un travail sérieux, et en ardent défenseur de la presse papier, il fait de son mieux pour la faire survivre dans ce monde informatisé.

C'est grâce à sa gentillesse que Sott.net et les Éditions Pilule Rouge bénéficient régulièrement d'espaces de publicité gratuits dans ses différentes publications (sans quoi, nous n'aurions pas les moyens de faire la moindre publicité).

Cela fait trois ans que cet éditeur et ami lit tous nos articles et livres. Il a voulu créer un magazine consacré - comme son titre l'indique - à l'Histoire et aux cataclysmes. Même si, ne faisant pas partie de l'équipe éditoriale, nous ne sommes pas responsables du contenu, nous sommes ravis de voir des extraits d'articles de Laura Knight-Jadczyk publiés dans son magazine.

À ce titre, nous aimerions attirer votre attention sur le premier numéro d'Histoire et cataclysmes, désormais disponible en kiosque (et en commande sur Internet). En aidant à le diffuser et en le partageant avec vos proches et toute personne qui pourrait être intéressée, vous pourrez aider à rendre les articles de Laura accessibles au public non-internaute.

Magnify

Un monolithe vieux de 4000 ans serait un marqueur astronomique

Image

Cet ancien monolithe de forme triangulaire et plate, du côté nord, sont une des raisons pour lesquelles les scientifiques pensent qu'il a été positionné dans le but de marquer les changements de saisons. CREDIT: D Brown / Nottingham Trent University
Un ancien monolithe en Angleterre aurait été probablement un marqueur astronomique d'après de nouvelles données archéologiques.

La pierre, positionnée il y a 4000 ans, est de forme triangulaire et pointe vers le sud géographique. Son orientation et son angle d'inclinaison sont alignés avec le soleil en plein été, selon les chercheurs.
De plus, des pierres de soutien ont été découvertes autour de la base du monolithe haut de 2,2 mètres, ce qui indique qu'il a été placé avec soin dans son emplacement et dans cette position.

"Compte tenu de la sensibilité du site, nous ne pouvons pas sonder sous la surface du sol," explique l'astronome Daniel Brown, de la Nottingham Trent University en Angleterre, "toutefois, grâce aux fouilles nous avons trouvé une densité plus élevée de pierres sur un côté, confirmant la supposition que le monolithe a été orienté intentionnellement."

Le monolithe est situé sur une crête appelée Gardom's Edge dans le Peak District National Park, près de Manchester; il s'agit d'une zone qui montre des traces d'occupation humaine remontant loin en arrière dans son histoire.

Magnify

Un hominidé inconnu côtoyait Lucy il y a 3,4 millions d'années

Image
Des chercheurs américains ont analysé des os de pied fossilisés vieux de 3,4 millions d'années découvert en 2009 dans l'Arar éthiopien. L'étude, publiée le 29 mars dans Nature, indique qu'un hominidé plutôt arboricole - dont l'espèce reste encore à déterminer - fréquentait cette région en même temps que Lucy, le célèbre Australopithèque.

C'est à Burtele, dans la région de l'Afar, en Éthiopie, que des chercheurs ont découvert, en février 2009, les fossiles fragmentaires d'un pied d'hominidé, dont l'étude vient d'être publiée. La radio-datation du spécimen par la méthode Argon-Argon lui donne un âge de 3,46 millions d'années. Ses caractéristiques le désignent d'une espèce différente - encore non déterminée - de celle de la célèbre Lucy (Australopithecus afarensis), qui fréquentait également le site à cette époque.

Star of David

Gilad Atzmon : un livre, deux éditions

Gilad Atzmon est un musicien de jazz, né en Israël et vivant à Londres, qui a petit à petit compris ce qu'était vraiment le sionisme et vers quoi il pouvait mener le monde.

Se définissant lui-même comme un « Palestinien parlant hébreu » ou comme un « fier Juif-ayant-la haine-de-soi », il a écrit de nombreux articles et accordé de nombreux entretiens, essayant sans cesse de décortiquer l'idéologie qui soutient aussi bien les actes belliqueux ou racistes d'Israël que les postures de ceux qui, à travers le monde, se proclament Juifs antisionistes.

Ce livre est ainsi le fruit de dix ans de réflexion sur les questions de l'identité face au regard de l'autre, sur le paradoxe dans lequel s'enferment les Juifs laïcs, et sur le retour au ghetto auquel a finalement abouti la création d'Israël.