Bienvenue à Sott.net
mer., 13 nov. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Histoire Secrète
Carte

Magnify

Les Européens consommaient-ils des champignons hallucinogènes il y a 6000 ans ?

Image
13 dessins retrouvés dans la grotte de Selva Pascuala, en Espagne, intriguent les chercheurs. Ils pourraient représenter des champignons aux propriétés hallucinogènes.

Pour les paléontologues, ça ne fait guère de doute. Nos ancêtres se défonçaient aux champis, probablement dans le cadre de rites religieux de types chamaniques. La question est de déterminer à quand remonte cette pratique.

Dans cette grotte proche du village de Villar del Humo, où l'on distingue clairement une peinture représentant un taureau, deux chercheurs ont repérés ce qui semble être la représentation du champignon hallucinogène local, le Psilocybe hispanica.

Magnify

Ötzi L'« homme de glace » reconstitué

Image

Ötzi, rude guerrier d’1,60 m pour 50 kg, tel qu’en lui-même, en compagnie de ses « restaurateurs », Alfons et Adrie Kennis. Photo AFP
Les visiteurs du musée d'archéologie de Bolzano (nord de l'Italie) pourront admirer, à partir de ce matin, la nouvelle reconstitution de l'homme des glaces Ötzi, dont la dépouille momifiée avait été retrouvée sur un glacier alpin à la frontière avec l'Autriche en 1991. Cette œuvre est signée par deux artistes néerlandais, Alfons et Adrie Kennis, déjà à l'origine d'une reconstitution d'un homme de Néandertal. Leur travail se fonde sur des résultats scientifiques et des prises de vue en 3D du squelette d'Ötzi, inhumé en montagne il y a près de 5300 ans, probablement après avoir été tué au combat.

Magnify

Les plus anciens restes humains de l'Amérique subarctique retrouvés

Image
Datant d'environ 11.500 ans, des restes humains en partie carbonisés ont été découverts en Alaska. Ils appartenaient à l'un des premiers habitants d'Amérique du Nord.

Le squelette, en partie brûlé, d'un enfant de trois ans a été trouvé dans un ancien foyer parmi les vestiges d'une habitation se trouvant à proximité de la rivière Tanana, dans le centre de l'Alaska. D'après une datation au radiocarbone, la crémation de son corps remonte à environ 11.500 ans. De plus, l'âge des ossements indique qu'il s'agit probablement des plus anciens restes humains trouvés à ce jour dans cette partie de l'Amérique du Nord, ainsi que ceux du second plus jeune enfant de l'âge glaciaire sur le continent. En analysant les dents de l'enfant, le bio-archéologue Joel Irish de l'Université d'Alaska a confirmé qu'il était biologiquement affilié aux Amérindiens et aux Asiatiques du nord-est. Par ailleurs, selon les chercheurs, les ossements restants, bien que calcinés en grande partie, pourraient encore contenir de l'ADN de l'enfant.

Magnify

Un nouveau dinosaure découvert

Cher Monsieur,

vous n'êtes pas hébergeur mais éditeur, votre site est éditorialisé, je
vous invite donc à faire vous-même une recherche sur vos propres pages.

la publication sans accord ni autorisation d'articles de notre fond
constitue un acte de contrefaçon. Ces activités peuvent faire l'objet de
poursuites pénales sanctionnées par deux ans d'emprisonnement et 150 000
Euros d'amende.

Par ailleurs, l'usage non autorisé de notre marque constitue de la même
manière une contrefaçon de nos droits de propriété intellectuelle.
La publication de nos articles ne vous étant pas autorisée, nous vous
demandons expressément de cesser immédiatement toute utilisation de nos
contenus, et d'enlever toute référence à nos marques sur tous les
documents émanant de vos services.

Il nous semble toutefois préférable, avant d'entamer de quelconques
poursuites judiciaires, que nous tentions de trouver ensemble les base
d'un accord économiquement viable pour les deux parties, dans le strict
cadre des dispositions légales en vigueur et comprenant l'antériorité.
Vous voudrez bien vous mettre en rapport avec moi sans délai afin de
discuter des termes d'un tel accord.

A défaut de réaction de votre part dans un délai de une (1) semaine à
compter de la réception de la présente, nous reprendrons notre entière
liberté d'action de manière à faire cesser cette violation de nos droits
de propriété intellectuelle.

En tant que de besoin, nous vous précisons que la présente vaut mise en
demeure au sens notamment des dispositions de l'article 1153 du Code
civil, et fait donc courir les intérêts légaux sur les sommes que nous
serions amenés à vous réclamer à titre de réparation du préjudice que
nous subissons.

Je vous prie d'agréer, chère Monsieur, l'expression de mes salutations
distinguées.

Magnify

Les hommes de cro-magnon buvaient dans des crânes humains

Image
Les Bretons d'autrefois n'éprouvaient aucune gêne à se servir de crânes humains comme coupes dans lesquelles boire. C'est du moins ce que suggèrent les découvertes qui viennent d'être faites dans le sud-ouest de l'Angleterre.

Des scientifiques du musée d'histoire naturelle de Londres ont découvert les boîtes crâniennes de trois individus travaillées de façon à servir de bol capable de contenir du liquide. C'est du moins la seule explication plausible. Ils étaient certainement utilisés dans certains rituels pensent les chercheurs. En effet, s'il ne s'agissait que de se nourrir de la cervelle qu'ils contenaient, le moyen de l'extraire aurait été différent.

C'est dans la grotte de Gough, dans le Somerset que ces objets vieux de 14.700 ans ont été trouvés. La BBC rapporte les propos de la paléontologue Silvia Bello : "Si vous regardez dans le reste du monde, il existe d'autres exemples de cultures qui utilisent les crânes comme des coupes. C'est le cas chez les Tibétains, dans les îles Fidji en Océanie et en Inde".

Blackbox

Quel est l'âge du manuscrit de Voynich?

Cher Monsieur,

vous n'êtes pas hébergeur mais éditeur, votre site est éditorialisé, je
vous invite donc à faire vous-même une recherche sur vos propres pages.

la publication sans accord ni autorisation d'articles de notre fond
constitue un acte de contrefaçon. Ces activités peuvent faire l'objet de
poursuites pénales sanctionnées par deux ans d'emprisonnement et 150 000
Euros d'amende.

Par ailleurs, l'usage non autorisé de notre marque constitue de la même
manière une contrefaçon de nos droits de propriété intellectuelle.
La publication de nos articles ne vous étant pas autorisée, nous vous
demandons expressément de cesser immédiatement toute utilisation de nos
contenus, et d'enlever toute référence à nos marques sur tous les
documents émanant de vos services.

Il nous semble toutefois préférable, avant d'entamer de quelconques
poursuites judiciaires, que nous tentions de trouver ensemble les base
d'un accord économiquement viable pour les deux parties, dans le strict
cadre des dispositions légales en vigueur et comprenant l'antériorité.
Vous voudrez bien vous mettre en rapport avec moi sans délai afin de
discuter des termes d'un tel accord.

A défaut de réaction de votre part dans un délai de une (1) semaine à
compter de la réception de la présente, nous reprendrons notre entière
liberté d'action de manière à faire cesser cette violation de nos droits
de propriété intellectuelle.

En tant que de besoin, nous vous précisons que la présente vaut mise en
demeure au sens notamment des dispositions de l'article 1153 du Code
civil, et fait donc courir les intérêts légaux sur les sommes que nous
serions amenés à vous réclamer à titre de réparation du préjudice que
nous subissons.

Je vous prie d'agréer, chère Monsieur, l'expression de mes salutations
distinguées.

Family

Des dents humaines de plus de 200.000 ans en Israël

Image
© Crédit photo : Rolf Quam
Publiée récemment dans l'American Journal of Physical Anthropology, l'étude de dents humaines ou pré-humaines fossiles trouvées sur un site préhistorique en Israël par une équipe internationale, ne permet pas encore d'établir l'espèce à laquelle elles appartenaient. L'enjeu - évolution et migration de l'homme hors d'Afrique - est pourtant de taille.

Découvertes dans la caverne de Qesem, un site préhistorique israélien qui a par ailleurs livré nombre d'outils de pierre et de restes d'animaux, ces 8 dents vieilles de 200 à 400.000 ans posent un problème aux anthropologues : appartenant à au moins 6 individus d'âges différents - dont de très jeunes enfants -, elles échappent aux méthodes d'identification habituelles, surtout basées sur les différences entre incisives, canines et molaires d'une même dentition.

Magnify

Vous auriez battu l'Homme de Néandertal à la course

Vous pouvez être quelqu'un de pas trop porté sur le footing, mais, comme consolation, vous pouvez vous dire que vous auriez battu à l'aise l'Homme de Néandertal, sur la longueur en tout cas. En effet, leur capacité à la course pourrait bien avoir été leur talon d'Achille et aurait finalement causé leur perte. À propos de talon d'Achille, c'est justement et plus précisément le tendon d'Achille qui a retenu l'attention des chercheurs américains de l'université d'Arizona à Tucson.

Magnify

Découverte en Israël d'une basilique, possible site de la tombe du prophète Zacharie

JERUSALEM - Des archéologues israéliens ont mis au jour mercredi les ruines d'une basilique récemment découverte datant de l'époque byzantine, sur un site qui pourrait abriter la tombe du prophète biblique Zacharie.

L'église, dont les mosaïques au sol sont bien conservées, a été découverte à Hirbet Midras, site d'une communauté juive de l'ère romaine, dans le centre du pays, a précisé dans un communiqué le département israélien des Antiquités, qui a lancé les fouilles à la suite de l'arrestation d'un groupe de pillards qui exploitaient le site.

La nef de la basilique comportait huit piliers de marbre. Les mosaïques sont décorées de motifs floraux, animaliers --des oiseaux notamment-- et géométriques. Elles vont être recouvertes dans les prochains jours pour leur préservation.

Sherlock

Les Vikings et les « pierres de soleil »

Traduction par Chantalouette

Image
Les Vikings naviguaient sur les mers, au moyen de cristaux appelés «pierre de soleil" lors des journées nuageuses.

Ils étaient craint comme étant les marins les plus grands, les plus courageux de leur époque Maintenant, le mystère sur la façon dont les guerriers vikings et les commerçants trouvaient leur chemin en haute mer des siècles avant que les premiers compas aient atteint l'Europe a pu être résolu.

Les scientifiques, d'aujourd'hui ont déclaré que les Normands utilisaient des cristaux spéciaux appelés « pierres de soleil » afin de révéler l'emplacement du soleil même quand il était caché par le brouillard et les nuages. Les cristaux, qui sont communs dans les pays scandinaves, détectent la façon dont la lumière du soleil est dispersée quand il frappe l'atmosphère terrestre.

Et une nouvelle étude a montré qu'en tenant l'une d'elle en direction du ciel, les Vikings étaient immédiatement en mesure de trouver le soleil, même lors d'une journée nuageuse ou brumeuse.