Bienvenue à Sott.net
ven., 29 sept. 2023
Le Monde pour les Gens qui Pensent

La Science de l'Esprit
Carte

Book 2

Préface de J.D. Michel au livre « Le débat interdit ◄

Il est des enthousiasmes qu'il importe de ne pas voiler, que ce soit par fausse pudeur ou par posture. Le livre que vous tenez entre les mains m'a procuré l'éclairement le plus magistral et le plus délectable que j'aie vécu depuis le début de la « pandémie ». À partir de mon propre domaine (qui étudie la santé dans ses différentes dimensions), j'avais d'emblée repéré, avec bien d'autres, une somme suspecte d'anomalies dans les réponses « sanitaires » à ce qui était — et aurait dû rester — une épidémie relativement banale, et somme toute peu compliquée à gérer.
fghy
Le ou la Covid s'est révélé d'une létalité relative, ne présentant un danger (sauf exception) que pour les personnes en toute fin de vie ou atteintes de comorbidités graves. On sait par ailleurs que la règle de base pour faire face à une épidémie est de laisser la société fonctionner le plus normalement possible, tout en protégeant les groupes de personnes à risque et en confiant au « premier rideau » des médecins généralistes le soin de traiter et d'accompagner les malades — fût-ce avec les moyens du bord.

Book 2

Préface d'un livre sur « la théorie du complot » avec Jean-Dominique Michel

La publication en français du présent ouvrage revêt littéralement un caractère de salut public. Tous les professeurs le savent : entreprendre de transmettre des savoirs portant sur des phénomènes que les étudiants n'ont jamais rencontrés rend, par l'abstraction que cela suppose, l'opération incertaine. En revanche, si vous présentez des clés de lecture, peu après qu'ils en ont fait l'expérience (et possiblement souffert dans leur psychisme et leur chair), l'intégration des connaissances se fera comme celle d'un verre d'eau absorbé au sortir du désert.
La mort de Socrate

La mort de Socrate
Dans son ouvrage, Lance de Haven-Smith décrit et décode les tours et les manipulations qui ont mis nos sociétés sens dessus dessous depuis un funeste mois de janvier 2020. Malgré l'envergure et la complexité de l'analyse, le propos est pourtant fort simple. Dans son acharnement à effacer des pans entiers de la réalité, notre civilisation en vient (entre autres) à nier l'un des principes les plus fondamentaux des systèmes de gouvernance : ainsi que notre espèce en a acquis la nécessaire conscience au cours des âges, ceux qui détiennent le pouvoir tendent naturellement à en abuser, et à ourdir toutes sortes de conspirations pour camoufler leurs agissements derrière de vertueuses professions de foi et des discours qui, comme on le dit, « ne mangent pas de pain ».

Butterfly

Hildegarde de Bingen, un docteur pour notre temps

Hildegarde de Bingen est considérée comme la première naturaliste d'Allemagne. Elle est aussi médecin, son double don de voyance et de guérisseuse en fait l'une des plus renommées de son temps. Sa médecine combine des éléments savants de grands auteurs et des ressources locales de médecine populaire.
juyh

Hildegarde de Binge
Issue d'une famille de la petite noblesse rhénane, Hildegarde de Bingen (1098-1179) fut moniale dès l'âge de 8 ans. Elle deviendra à la fois abbesse, écrivain et prophétesse, engagée dans les combats de son temps.

Bulb

La lie de la terre, d'Arthur Koestler

Arthur Koestler est un témoin et analyste majeur du fait totalitaire au XXᵉ siècle. Après Un testament espagnol et Le Zéro et l'infini, La lie de la terre, manuscrit écrit de janvier à mars 1941, depuis Londres, raconte la période française de 1939-1940, les rafles arbitraires, les persécutions et les camps, et la fuite hors de France.
juyh

Arthur Koestler
Avec Koestler, l'écriture naît des aventures personnelles, souvent aux confins du supportable : depuis les prisons espagnoles de Malaga et de Séville sous Franco, jusqu'à l'internement au camp du Vernet. Mais de son écriture naissent d'autres aventures, plus intérieures, plus intimes, interrogeant l'existence humaine, son rapport à soi, à l'autre, à l'histoire, à notre statut métaphysique. Entre journal de guerre et récit autobiographique, Koestler est aux prises avec les épreuves historiques, dans lesquelles il se débat, durant la période trouble de la capitulation de la France. On y découvre l'angoisse des camps, l'arbitraire des arrestations, l'absurdité de l'administration française, qui prépare « la marchandise » pour les nazis.

Brain

Un avis anonyme

systeme 1 systeme 2

Système 1, système 2 : les deux vitesses de la pensée.
Je voudrais aborder la notion commune. Les gens ont l'idée qu'eux-mêmes et bien d'autres, y compris les politiciens et les dirigeants, sont des êtres rationnels. Ils acceptent qu'il puisse y avoir des psychopathes, etc., mais ils croient que quelque part, en Russie ou au Pentagone ou n'importe où, il y a des humains rationnels au moins à titre consultatif.

La vérité cependant est qu'il n'y a pas d'acteurs rationnels. nulle part . Je ne suis pas un acteur rationnel, vous n'êtes pas un acteur rationnel. Ils n'existent pas, peu importe à quel point nous voulons que ce soit le cas.

Commentaire: Lire à ce sujet : Système 1/Système 2 : les deux vitesses de la pensée


Sun

L'Imagination créatrice et l'expérience mystique dans le soufisme d'Ibn 'Arabî, par Henry Corbin

Dieu en tant que source de l'Imaginaire : l'Image et l'Imaginateur dans le soufisme d'Ibn 'Arabî.
Eugenio Cisterna, détail de la mosaïque La Pentecôte

Eugenio Cisterna, détail de la mosaïque La Pentecôte — 1903
Basilique Notre-Dame du Rosaire de Lourdes
Michel-Ange, détail de La Création d'Adam

Michel-Ange, détail de La Création d'Adam — 1508 - 1512
L'Homme de Vitruve, Léonard de Vinci

Léonard de Vinci, L'Homme de Vitruve — Vers 1490
Eugenio Cisterna, La Pentecôte
© Gérard, CC BY-SA 4.0, Wikimedia Commons
Eugenio Cisterna, La Pentecôte — 1903
Mosaïque de la basilique Notre-Dame du Rosaire de Lourdes

Introduction —
Ibn 'Arabî et la mystique de l'Islam

Ibn ‘Arabî
Selon le professeur Henry Corbin, l'un des plus prolifiques spécialistes du mysticisme de l'Islam du XXe siècle, Ibn 'Arabî (1165-1240) était
« un génie spirituel qui était non seulement l'un des plus grands maîtres du soufisme dans l'Islam, mais aussi l'un des grands mystiques de tous les temps. »
L'Imagination (khayâl), comme l'a montré Corbin, joue un rôle majeur dans les écrits d'Ibn 'Arabî. Dans les Openings [Ouvertures - NT], par exemple, Ibn 'Arabî dit à ce sujet :
« Après la connaissance des noms divins et de la révélation de soi et de son omniprésence, aucun pilier de la connaissance n'est plus complet. »
Ibn 'Arabî critique fréquemment les philosophes et les théologiens pour leur incapacité à reconnaître sa signification cognitive. Selon lui, « aql » ou raison, un mot qui dérive de la même racine que « iqâl » ou entrave, ne peut que délimiter, définir et analyser. La raison perçoit la différence et la distinction, et saisit rapidement la transcendance et l'incomparabilité divines.

Books

Philip Dick, le grand Reset et la désolation du monde

Revenons à Philip Dick via la crise et le Reset actuels, à ses romans qui traitent du thème du logement et de la survie des familles ordinaires. Dans la plupart de ses œuvres Dick nous parle des temps post-apocalyptiques qui durent interminablement et où nous nous retrouvons aujourd'hui.
dfgh
Le futur dystopique décrit par ce très grand auteur, la dégénérescence d'une civilisation dominée par des milliardaires et des bureaucrates tarés, nous le vivons maintenant.

Black Magic

Totalitarisme et guerre psychologique pour le contrôle des esprits — Comment sortir de la transe hypnotique et de la programmation neurolinguistique

« Bien que cette science soit étudiée avec diligence, elle sera strictement réservée à la classe dirigeante. La population ne sera pas autorisée à savoir de quelle manière ses convictions ont été générées. Lorsque la technique aura été perfectionnée, chaque gouvernement qui aura été en charge de l'éducation pendant une génération sera en mesure de contrôler ses sujets en toute sécurité sans avoir besoin d'armées ou de policiers. »

~ Bertrand Russell, — The Impact of Science on Society (1951) [traduit en français en 1954 sous le titre Science, puissance, violence - NdT]
Cet article s'adresse à tous ceux qui se sont sentis frustrés [et qui pour certains continuent à l'être - NdT] en essayant de discuter du récit officiel du Covid-19 et de la réponse à la pandémie avec des membres de leur famille, des amis, des collègues de travail ou de parfaits inconnus, et qui ont constaté que toute discussion rationnelle était pratiquement impossible. Cet article s'adresse à ceux qui ont exprimé leurs inquiétudes face à la prise de pouvoir totalitaire des gouvernements, et qui ont constaté qu'une partie importante de la population était « envoûtée », et que leurs témoignages et leurs identités avaient été « recadrés » pour qu'ils correspondent au récit officiel.
circuits cérébraux, programmation neuro linguistique, lavage de cerveau, intelligence artificielle
© Inconnu
Depuis les sacrifices collectifs pour le bien commun ritualisés sous la forme de « réunions Zoom » entre des individus fragmentés [d'un point de vue psychologique - NdT] et des familles séparées par des « confinements », aux messages astucieusement vagues et en constante évolution sur « il faut arrêter la propagation » d'un virus qui présente un taux de survie de 99 %, cet article démontrera les tentatives de « recadrer » l'humanité en utilisant une nouvelle forme d'hypnose collective. Il décrira comment la pensée fondée sur le bon sens en est venue à être considérée comme excentrique jusqu'au morbide, en raison du fait qu'une partie importante de la population a été reprogrammée à l'aide d'une série de messages publics « incantatoires » qui induisent une transe hypnotique. Par-dessus tout, cet article cherchera à démontrer comment les sortilèges lancés au cours des deux dernières années peuvent finalement être rompus et les incantations inversées.

En dépit de l'abondance des thrillers d'espionnage hollywoodiens et des représentations caricaturales d'agences de renseignement anglo-étatsuniennes telles que le MI6 et la CIA qui protègent les citoyens, sauvent le monde ou domptent l'un de leurs agents devenu « véreux », la nature et l'étendue des véritables PsyOps — opérations psychologiques — des agences de renseignement sont rarement explorées. Les théories du complot abondent, mais elles ne sont pas nécessairement fondées. En revanche, les PsyOps et ce que l'ancien agent du KGB Yuri Bezmenov appelait la « subversion idéologique » sont bien réels, mais rarement discutés de manière significative.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Che Guevara

Résister c'est d'abord continuer à vivre

Tout d'abord pardonnez-moi une nouvelle absence, même si je vous l'assure, celle-là n'avait rien de prémédité. Figurez-vous que j'ai chopé le covid (une version rustique, hein, du velu, méchant comme une teigne), et comme les emmerdements arrivent rarement seuls, je me suis mangé en même temps une pneumonie, et pour faire court, j'ai failli vous planter là en rase campagne1. Bref, depuis, je remonte doucement la pente et chaque jour qui passe, je me sens mieux que le précédent.
ghjk

Le silex de la résistance
Mais figurez-vous que de passer près, tout près de la mort a le don de nous faire changer radicalement. Je veux dire qu'on retrouve par la force des choses le sens des priorités, et une forme d'optimisme aussi, que je voudrais vous faire partager.

Commentaire:

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :


Robot

La thérapie génique ou le modèle machine de la biologie, la négation du mystère, le réductionnisme biologique et le scientifique qui a tenté de nous mettre en garde — Entretien avec Richard Strohman

Je savais que cette interview était importante, j'en ai régulièrement parlé au fil des années. Aujourd'hui, je considère Richard Strohman comme le George Orwell de la tyrannie génomique naissante.
richard strohman
© Robert Holgren
Richard Strohman
« Si nous pensons que le monde des organismes est un monde de machines, nous commencerons à nous traiter mutuellement comme des machines. C'est l'énorme danger de tout ce modèle mécaniste des organismes. C'est ce terrible cauchemar qui devient réalité. Mon inquiétude à ce sujet correspond à celle exprimée par William Blake :
« Ce qui semble être, est, à ceux à qui cela semble être, productif des conséquences les plus épouvantables, jusqu'aux tourments, au désespoir, à la mort éternelle. »
~ Richard Strohman, Professeur émérite — Source
Pour ceux qui ont lu ce [précédent - NdT] article, dans lequel j'ai assimilé le Covid à la biologie luciférienne — vous vous souvenez peut-être que j'ai cité une interview du regretté professeur Richard Strohman, dont je n'avais à l'époque pas donné le lien. Eh bien, je l'ai retrouvée. En la lisant aujourd'hui, les mots et les mises en garde de Strohman sont bien plus saisissants que ce que j'ai été capable de comprendre à l'époque, il y a plus de vingt ans.

C'est toujours l'une des interviews que je chéris le plus.

En préambule à cette interview, je dois dire que j'avais compris, à l'époque, le quoi mais pas le pourquoi. Je savais que les choses étaient très bizarres, et malfaisantes, mais je ne comprenais pas de quelle dimension idéologique tout cela émergeait — à savoir quelle en était l'origine. J'ai fait une mise au point post-facto et ajouté quelques liens et mises à jour. J'espère que vous prendrez le temps de lire les avertissements prophétiques du Dr Strohman sur la génomique technocratique.

Commentaire: Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux :