Bienvenue à Sott.net
lun., 19 fév. 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Changements Terrestres
Carte


Snowflake Cold

Bouleversement de la circulation atmosphérique et coup de froid en vue

temperature
© Meteociel
Température vers 1400 m prévue par le modèle GFS lundi 26 février.
L'écoulement atmosphérique à grande échelle devrait connaitre un bouleversement important pour cette dernière décade de février. En effet, les hautes pressions sont prévues migrer massivement vers les latitudes nordiques ce qui ouvrirait la porte à un flux de nord-est apportant une masse d'air très froid sur l'Europe d'ici la fin février. Dernière cartouche hivernale avant le printemps ou prémices d'un hiver jouant les prolongations ?

Le réchauffement stratosphérique soudain (SSW) de type scission qui s'est mis en place il y'a environ une semaine a, comme attendu, été intense et a complètement déstructuré l'intense tourbillon cyclonique habituellement présent en hiver au pôle dans la stratosphère. Lorsque les vents s'inversent totalement et forment une faible circulation anticyclonique comme ça a été le cas on parle de SSW majeur. Cela se produit en moyenne une fois tous les 2 ou 3 hivers.

Cette déstructuration du tourbillon polaire en stratosphère (aussi appelé vortex polaire) a ensuite tendance à se propager vers la surface. Cette propagation peut avoir une vitesse variable suivant les évènements et elle n'atteint pas toujours la troposphère, la couche d'atmosphère située plus bas et dans laquelle l'essentiel des phénomènes météorologiques se produit. Dans le cas du SSW actuel, la perturbation se propage effectivement et va commencer à influencer la troposphère les prochains jours. Cette influence « par le haut » tend à être suivie d'une hausse des circulations anticycloniques vers les latitudes polaires. Une telle disposition des centres d'actions favorise l'advection de masses d'air froid vers les moyennes latitudes. Toutefois, bien que ce schéma de circulation soit favorisé après un SSW majeur, il ne se produit pas forcément.

Attention

Un autre séisme au Mexique de magnitude 6,1

Un fort séisme de magnitude 6,1 sur l'échelle de Richter a secoué tôt lundi le sud du Mexique et jusqu'à la capitale Mexico, chassant les habitants de la région de leurs maisons, a annoncé Reuters.

seisme

Un nouveau séisme au Mexique

Commentaire: Lire aussi :


Seismograph

Royaume Uni : plusieurs séismes de magnitude 4 frappent le pays de Galles

La British Geological Society a confirmé un tremblement de terre de magnitude 4,4 qui s'est produit près de Swansea vers 14 h 30 cet après-midi. Le tremblement de terre a frappé une zone à 20 km de Swansea et les secousses étaient très violentes. Cela se produit seulement tous les trois ans en Angleterre.

ukkkk
Les populations du sud-ouest de l'Angleterre et du Pays de Galles disent qu'ils ont eu l'impression que leurs maisons et leurs lieux de travail s'écroulaient. Des rapports de secousses viennent de Bristol, Bath, Port Talbot, Swansea et Cardiff. Les tremblements les plus graves auraient été ressentis dans la région du sud du Pays de Galles.

Snowflake

La Corse saupoudrée de neige

La Porta saupoudré de neige... La photo du jour est signée Michèle Maestracci. Si, comme elle, vous avez un cliché - que vous avez réalisé - à nous proposer, une belle photo de votre village, un coin de Corse à mettre en valeur, n'hésitez pas. Une seule adresse mail pour cela : corsenetinfos@gmail.com
Cliquez sur l'image pour en apprécier toute la beauté !

La Porta, Corsica, snow

Snowflake

Fortes chutes de neige en Alsace : circulation ralentie

La neige tombe en abondance depuis 8 h sur la vallée de la Bruche, rendant la circulation délicate par endroits.

snow
© DNA - JSA
La D1420 est praticable, mais il faut rester prudent sur certaines portions.
D'importantes chutes de neige sont en cours, ce samedi matin, sur la vallée de la Bruche. Les services du Département et des communes sont en action, afin de dégager les chaussées. Sur les routes secondaires, la circulation est rendue délicate, en raison de l'accumulation des flocons. La D1420 est praticable, en restant attentif aux ponts et courbes prononcées.

Les services de Météo France annoncent un léger radoucissement au cours duquel la neige pourrait se transformer en pluie, ce matin. Mais ils prévoient le retour de la neige cet après-midi, jusqu'en fin de soirée.

Seismograph

Fort séisme de magnitude 7,2 au Mexique ressenti jusqu'à la capitale

Cinq mois après le violent séisme qui a tué 369 personnes à Mexico, la terre a de nouveau tremblé dans le sud-ouest du pays ainsi que dans la capitale. Le volcan Popocatepetl, à 70 kilomètres au sud de Mexico, a craché une colonne de fumée d'un kilomètre de haut, mais aucun dégât majeur n'a été enregistré.
mexico
© Yuri Cortez
Un puissant séisme de magnitude 7,2 sur l'échelle de Richter a secoué vendredi le sud du Mexique et jusqu'à la capitale Mexico, provoquant quelques dégâts et privant d'électricité près d'un million de foyers sans toutefois faire de victimes, ont annoncé les autorités citées par Reuters.

Attention

59 dauphins s'échouent à Baja California Sur, Mexique, 21 meurent

dead dolphins

Des dauphins morts sont apparus mardi sur une plage du Mexique.
Ce mardi matin on a signalé l'échouage de 59 dauphins, femelles et mâles, sur la plage d'El Saladito, dont 21 sont morts avant de pouvoir retourner à la mer, dit Hiram Rosales, collaborateur du Bureau du Procureur fédéral de la protection de l'environnement (Profepa) et à son tour du Réseau d'échouage de La Paz.

Les spécimens de couleur grise avec le ventre blanc gisaient sur une plage rocheuse appelée La Salinita, située au nord de La Paz Bay, capitale de l'état.

Le professeur chercheur de l'Université Autonome de Basse-Californie du Sud (UABCS) a déclaré que 38 spécimens ont été ramenés à la mer avec le soutien d'une quarantaine de personnes, dont des collaborateurs du Réseau et des étudiants de l'UABCS.

Ice Cube

Les Grands Lacs sont maintenant couverts de glace à 69,1 %, pour la 2e fois seulement au cours des 24 dernières années.

map map great lacs
La couverture de glace des Grands Lacs a atteint 69,1% samedi. C'est la deuxième fois seulement que nous avons eu autant de couverture de glace sur les Grands Lacs au cours des 24 dernières années (l'autre fois, c'était en 2014). C'est un bond en avant remarquable par rapport au 1er février, où nous n'avions qu'une couverture de glace de 22,6%. La croissance de la glace a été causée par des températures constamment froides et des conditions relativement calmes.

Les 11 premiers jours de février ont été de 6,3 degrés. plus froid que la moyenne à Grand Rapids, 7,3 degrés. plus froid qu'en moyenne. à Milwaukee et 8,0 deg. plus froid que la moyenne à Chicago. Au cours des 6 derniers jours, la vitesse moyenne du vent à Muskegon MI et à Holland MI a été de 9,8 km/h. Notons qu'avec toute la neige que nous avons eue, il y a eu très peu de dérive. L'an dernier, le 2 novembre, nous avions une couverture de glace de 12,3% et le 2/11/16, nous n'avions qu'une couverture de glace de 7,8% sur les Grands Lacs.

Voilà un soleil. Photo PM. d'Alpena, montrant la bande à la pêche sur glace. Ils sont sur le côté de la rivière du brise-lames, donc la glace doit être belle et épaisse.

pic ice

Question

Le mystère non résolu du Olympic National Park : qu'est-ce qui a fait tomber plus de 100 arbres au milieu de la nuit ?

fallen trees
© Olympic National Park
Photos from the Olympic National Park's Bill Baccus show parts of the 100-plus trees downed Jan. 27 near Lake Quinault in the strange weather event.
Qu'est-ce qui pourrait abattre plus de 100 arbres au milieu d'un parc national alors qu'aucun autre événement météorologique majeur n'a été enregistré dans la région ?

C'est une bonne question, et qui pourrait être expliquée soit de manière simple - il s'agissait d'un vent descendant - soit par une série d'événements dignes des histoires de Sherlock Holmes.

C'est-à-dire : Dans la petite matinée du 27 janvier 2018, une sorte d'événement de vent très puissant a réussi à abattre 110 arbres à travers une vaste étendue de forêt sur la rive nord du lac Quinault, sur la Washington's Olympic Peninsula.

De tels vents n'ont pas été enregistrés à proximité des stations météorologiques, et les enregistrements radar de cette période n'indiquaient rien de plus qu'une présence de systèmes anticycloniques et dépressionnaires, selon Mass.

L'explication adoptée par The Daily World était que le vent provenait d'une "microrafale", un événement de vent rare qui crée un vent descendant dans une région localisée.

Mais un météorologiste du National Weather Service a expliqué à Mass qu'il aurait fallu des vents de 110 à 130 km/h pour arracher les arbres comme cela s'est passé cette nuit-là, et Mass a rejeté cette possibilité.

Snowflake

Les plages de Barcelone enneigées et une température de -21°C en Espagne

Barcelone
De la neige à Paris mais aussi sur les plages de Barcelone. La neige est tombée sur une bonne partie du territoire espagnol. Treize régions étaient en état d'alerte hier. Barcelone a activé son plan d'urgence mais sur la plage, c'était la fête.

Une température de -21 degrés a notamment été enregistrée dans la ville de Gérone située entre Barcelone et la frontière française.