Bienvenue à Sott.net
sam., 03 déc. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Changements Terrestres
Carte


Blue Planet

Réchauffement climatique ? Les températures terrestres globales ont chuté d'un degré Celsius depuis le milieu de 2016

Silence radio. La chute importante, et même brutale, des températures terrestres depuis le milieu de l'année 2016, n'est pas à la une des journaux. Alors que tous reprennent en chœur des gros titres sur « l'année la plus chaude depuis qu'on mesure la température de la Terre », cet événement de taille semble devoir passer inaperçu. Et ce malgré les précautions oratoires des alarmistes climatiques qui ne parlent plus guère de « réchauffement climatique », préférant le terme de « changement climatique » pour s'éviter des railleries quand on gèle en décembre. Le nouveau terme permet d'annoncer quand même des catastrophes sans précédent lorsque les eaux des océans monteront « par la faute de l'homme »...

Pourtant, une chute d'un degré Celsius en moins de six mois, c'est assez spectaculaire pour qu'on en parle. Non ?

© NASA

Mais qu'on en parle ou non, cette chute de 1 °C se trouve être la plus importante et la plus rapide jamais constatée depuis qu'on prend la mesure de la température terrestre.

Seismograph

Pérou : Tremblement de terre de 6,3 dans la région de Puno

Jeudi soir, le Pérou a enregistré un séisme de magnitude 6,3 a été dans la partie sud de son territoire. L'épicentre du mouvement tellurique était situé à une profondeur de 10 kilomètres, selon l'USGS.

© Google
Tremblement de terre au Pérou
Selon l'Institut de géophysique du Pérou, l'ampleur du tremblement de terre a été estimée à une intensité inférieure (5,5), et a déclaré que son épicentre était localisé à 30 kilomètres de profondeur et à 58 kilomètres de la ville de Lampa dans le département de Puno.

Bizarro Earth

La Terre qui « s'ouvre » - L'énorme doline qui avait récemment été comblée au Japon réapparait

Le travail a été salué comme un miracle d'ingénierie moderne. En seulement deux jours, un puits massif qui s'ouvrait au cœur d'une ville japonaise était bouché.

Mais il semble que la joie provoquée a pu être un peu prématurée. Le sol où le trou s'est ouvert a recommencé à s'effondrer. Certes, c'est seulement un affaissement de quelques centimètres et non le même trou profond de 15 mètres qui a englouti cinq voies de la route et inondé les alentours.

Le samedi, la circulation ne pouvait pas accéder à la route, craignant qu'elle ne soit sur le point de s'effondrer à nouveau.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Octobre 2016 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et météorites

Traduction : SOTT

Alors que le mois dernier tous les yeux étaient rivés sur les développements de la plus extraordinaire élection étasunienne, les changements terrestres se sont allègrement poursuivis.
© Sott.net
Une partie des dégâts causés par Matthew en Haïti
En octobre 2016, le prélude a été l'ouragan Matthew qui a engendré toute une série de destructions à travers la Colombie, les Caraïbes et la côte est étasunienne. La plus forte tempête de l'Atlantique Nord en une décennie, Matthew a également été la plus forte tempête jamais enregistrée si près de l'équateur, déversant tant d'eau qu'il a brisé les records de pluie partout où il est allé, et a coûté plus de dix milliards de dollars en dommages. Haïti, où plus de mille six cents personnes ont été tuées, en a été la principale victime.
© Sott.net
Des « sylphes rouges », phénomène lumineux plasmatique de haute atmosphère
La météorologie extrême est tellement « la norme » maintenant que la Caroline du Sud aux États-Unis a enregistré le mois dernier sa septième inondation « millénaire » en seulement six ans, en battant des records de précipitations datant de... septembre 2016. Alors qu'une grande partie des États-Unis ont enregistré des températures records de chaleur pour un mois d'octobre, des quantités abondantes de neige à travers la Russie ont signifié que l'étendue de la couverture neigeuse de l'hémisphère nord à la fin octobre arrivait en seconde position seulement par rapport à celle enregistrée en 1976.
© Sott.net
Hécatombe mystérieuse d'oiseaux aux États-Unis
Nous avons également observé une douzaine d'hallucinantes explosions météoriques dans la vidéo de ce mois, un reflet de ce que nous soupçonnons être une autre augmentation « des visiteurs de l'espace » qui s'accélère en fin d'année. Comme nous l'avons signalé au début de l'année, les boules de feu météoriques ont considérablement augmenté au cours de la dernière décennie, et les cieux deviennent particulièrement « éclairés » au cours de la deuxième moitié de chaque année.

Commentaire: Mise à jour 23 novembre 2016 - Nous avons appris que le « météore au sud du Pays de Galles » à 15h14 est revendiqué comme étant la création d'un artiste libéral, ce qui peut ou non être le cas.


Arrow Down

En Russie une voiture est avalée par une doline de six mètres de profond, elle ne sera jamais retrouvée

Traduction : SOTT

Probablement pas aussi épique que Titanic de James Cameron, mais cette vidéo russe a sa part de moyen de transport lentement submergé. Une voiture Lada Kalina se noyait dans une doline pendant que son propriétaire attendait frénétiquement l'arrivée des sauveteurs ... mais elle n'a jamais été revue.
© Владимир Кобзев / YouTube
La vidéo sur la descente de la voiture dans l'abîme boueux d'Ufa, une ville de l'Oural, a été mise en ligne par un témoin oculaire, qui a déclaré que lorsque les secours sont arrivés sur les lieux, le véhicule avait de l'eau « jusqu'au cou ».

Bizarro Earth

Une énorme doline s'ouvre à Ramapough-Lenape, territoire indiens dans le New Jersey

© News12 New Jersey
Une énorme doline s'est ouverte sur le territoire de Ramapough-Lenape
Un affaissement massif s'est développé sur la terre de la tribu Ramapough-Lenape à Ringwood.

Les voisins disent que le trou, qui s'est ouvert sur la route de Van Dunk, à une circonférence de 10 à 15 mètres. Un membre de la tribu Ramapough-Lenape a découvert le trou mercredi matin en marchant sur un sentier dans les bois.

Les responsables de la zone de Ringwood ont dit à la chaîne News 12 du New Jersey qu'ils pensent que l'un des nombreux puits de mine qui traversent Ringwood s'était effondré. La cause n'a pas été immédiatement déterminée.

Le chef Ramapough-Lenape dit que les résidents vivent dans la peur constante de l'effondrement des dolines et dit qu'il n'y a jamais eu de véritable solution pour résoudre le problème.

Cloud Lightning

Un orage coupe la respiration de 2.000 Australiens, trois en meurent

Vent de panique en Australie lundi, lorsque plus de 2.000 personnes ont ressenti de grosses difficultés respiratoires au cours d'un violent orage. Pour trois personnes, les secours n'ont rien pu faire, il était trop tard. La cause de ces maux est rare et potentiellement dangereuse pour quiconque, il s'agit d'un asthme foudroyant provoqué par le phénomène orageux.
© Istock
Orage asthmatique en Australie
La journée de lundi a été marquée par des températures particulièrement étouffantes dans la région de Melbourne et dans le reste de l'état de Victoria, en Australie. Le thermomètre affichait 38 degrés Celsius lorsque de gros nuages noirs annonciateurs d'orage et donc d'un rafraîchissement de l'atmosphère se sont faits menaçants. La population se réjouissait qu'il fasse bientôt plus respirable... Malheureusement, la situation a rapidement mal tourné pour de nombreux habitants.

Ice Cube

Préparez-vous, le vortex polaire se déplace

Traduction SOTT

Le changement climatique a frappé l'Arctique plus que jamais au cours des dernières années, mais cela ne signifie pas que l'hémisphère Nord connaîtra un hiver doux cette année.

© NASA
Vortex polaire
En fait, une nouvelle étude montre que le vortex polaire se déplace, et qu'il va y avoir des hivers plus longs sur la côte est des États-Unis et dans certaines parties de l'Europe, avec des températures exceptionnellement froides attendues en mars.

Le vortex polaire est cette belle zone d'air froid qui tourbillonne autour de l'Arctique pendant l'hiver. Lorsque des parties du vortex se rompent et volent en éclats, elles peuvent causer des conditions de froid anormales vers la fin de l'hiver et au début du printemps dans l'hémisphère Nord.

Cela s'est produit au début de 2014 - comme vous pouvez le voir dans l'image satellite ci-dessus - et a causé un événement météorologique extrême dans le nord des États-Unis et au Canada.

Mais peu de gens se rendent compte qu'il y a en réalité deux tourbillons polaires : le vortex polaire stratosphérique, qui est à environ 19 800 mètres au-dessus de la surface de la Terre; et le vortex polaire troposphérique autour de 5 500 à 9 100 mètres au-dessus de la surface.

Habituellement, quand les météorologues parlent du vortex polaire, ils se réfèrent au vortex troposphérique, qui est celui qui se déchire et envoie de l'air froid vers des villes de latitude moyenne, comme New York.

Mais cette étude a examiné le vortex polaire stratosphérique, qui peut avoir un effet plus important, mais plus subtil sur le temps en moyenne latitude.

Commentaire: voir aussi :


Question

Deux énormes flashs éclairent le ciel la nuit à Surgut en Sibérie occidentale

© YouTube/Igor Kessler
Cette vidéo téléchargée sur YouTube montre deux flashs aériens à Surgut, en Sibérie occidentale, le 22 novembre 2016. La description indique qu'un son crépitant a été entendu. Était-ce un éclair ou un autre type de décharge électrique ? Ou peut-être des explosions de météorites ?


Commentaire: Plus tôt dans l'année, des flashs de lumière inexpliqués avaient déjà déconcerté les résidents de Petrozavodsk en Russie.


Seismograph

Puissant séisme au large du Salvador, état d'urgence au Nicaragua

Un puissant séisme a ébranlé jeudi 24 novembre la côte pacifique de l'Amérique centrale, alors même qu'un ouragan balayait certaines parties du Nicaragua et du Costa Rica. Une alerte au tsunami lancée dans un premier temps a été levée par la suite.


Puissant séisme au Salvador
La magnitude de ce tremblement de terre a été estimée tout d'abord à 7,2 sur l'échelle de Richter, avant d'être ramenée à 7,0. Il a frappé à la faible profondeur de 10,3 kilomètres sous le plancher marin, ce qui a dû amplifier son impact. Quant à son épicentre, il a été localisé à 150 km environ au sud-sud-ouest de Puerto Triunfo, au Salvador, selon l'Institut géologique américain (USGS). Le tremblement de terre a aussi été ressenti au Costa Rica.

Commentaire: Aussi :