Bienvenue à Sott.net
dim., 17 nov. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Health

Du dioxyde de titane sur votre brosse à dents ?

Image

Nos données suggèrent que (le dioxyde de titane) devrait être utilisé avec une plus grande prudence qu'il ne l'est actuellement" © Schnitzler / Caro Fotos/Sipa
Utilisé dans la construction, l'alimentation, la cosmétologie ou les médicaments, ce nanomatériau produit des effets similaires à l'amiante.

Il est partout, ou presque. Dans les colorants alimentaires, dans certains médicaments, dentifrices, crèmes solaires, dans la composition de nombreux produits à usage courant... Le dioxyde de titane est l'un des nanomatériaux les plus utilisés actuellement avec plus de deux millions de tonnes produites chaque année dans le monde. Or, selon les conclusions d'une équipe de chercheurs suisses et français, ces particules employées comme pigment et opacifiant produisent, dans les poumons, des effets inflammatoires similaires à ceux de l'amiante.

Ce n'est pas la première fois que des travaux font état des problèmes posés par ces substances. En mars dernier, une expertise de l'Afsset (Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail, depuis intégrée dans l'Anses) avait soulevé le cas du ciment qui acquiert, grâce à l'adjonction de dioxyde de titane nanométrique, des propriétés autonettoyantes. Or l'usure des bâtiments entraîne une dissémination de ce produit. En cas de très fortes doses, "des inflammations pulmonaires et des tumeurs ont été déclenchées chez des rats", notaient les experts. Selon eux, il est évident que "les personnes souffrant d'une pathologie respiratoire constituent des populations sensibles".

Sun

La vitamine D, le cancer du sein et Big pharma, ou le bon la bête et le truand !

Un rassemblement de chercheurs américains, concernant la vitamine D s'est tenu récemment à Toronto. Le Docteur Cédric Garland a fait une fantastique annonce , qualifiée en américain de « blockbuster ». Le cancer du sein peut être pratiquement éradiqué en augmentant les taux de Vitamine D.

La vitamine D est la panacée pour le cancer du sein, si bien que l'industrie pharmaceutique tente de ridiculisée les recherches dans ce domaine, car elles tendraient à reduire à néant toute l'industrie du cancer du sein, donc les mammographies, si souvent décriées, la chimiothérapie, et ou la haute pharmaceutique. Reconnaître que le remède existe déjà, est un problème pour eux.

La vitamine D a finalement gagné la reconnaissance de la communauté scientifique internationale

de recherches (indépendante des labotoires). Elle est considérée comme un nutriment essentiel miraculeux, pour le cancer du sein. C'est la solutation pour la prévention du cancer, et de nombreux médecins homéopathes, et allopathes la prescrivent déjà l'hiver à leurs patients.

Ambulance

La consommation d'antibiotiques associée à un risque accru de maladie de Crohn chez l'enfant

Image
LONDRES, 13 décembre 2010 (APM) - La consommation d'antibiotiques est associée à un risque accru de maladie de Crohn chez l'enfant, selon une étude danoise à paraître dans Gut.

Il est connu que les antibiotiques altèrent la composition de la microflore intestinale, que cette flore est associée au système immunitaire intestinal et serait un important facteur de développement de maladies inflammatoires chroniques de l'intestin (Mici), et enfin que la consommation d'antibiotiques est plus fréquente chez les patients atteints de Mici que chez des contrôles sains, rappellent Anders Hviid, du Statens Serum Institut à Copenhague, et ses collègues.

Magnify

Les enfants, marqués par les catastrophes naturelles

Image
Selon une psychologue de l'université de Miami, les enfants ayant vécu des catastrophes naturelles peuvent présenter des séquelles psychologiques encore deux ans plus tard.

Une psychologue de l'université de Miami a étudié le stress vécu par des enfants suite à des catastrophes naturelles et en particulier les ouragans. En 2005, l'ouragan Charley avait fait 35 morts en Floride. 384 enfants ont été par la suite étudiés et suivis par la scientifique. Elle a pu constater qu'un tiers d'entre eux présentait des symptômes de stress post-traumatique.

Document

Se débarrasser par écrit de ses soucis ?

Êtes-vous anxieux à l'approche d'un test ou d'un examen ? La haute pression qui règne sur les étudiants devant passer des tests importants peut les conduire à agir en dessous de leurs capacités ou à être paralysés par le stress.

Dans Science, une étude de Gerardo Ramirez et Sian Beilock, de l'Université de Chicago, montre pourtant qu'un bref exercice d'écriture peut les aider à éviter d'être anxieux. Les chercheurs indiquent qu'une courte intervention de 10 minutes avant examen peut empêcher toute paralysie et améliorer les résultats aux examens, notamment pour les étudiants d'habitude anxieux dans les situations de test.

People

Travailler trop nuit à la santé

Insomnies, troubles cardio-vasculaires et maux de dos peuvent être directement liés à un nombre d'heures de travail trop élevé. C'est l'Institut fédéral pour la sécurité et la santé au travail (Allemagne) qui le souligne. En décembre, il publié la synthèse de quatre études (deux européennes et deux allemandes, dont l'une réalisée auprès de 50.000 salariés) récemment menées sur le sujet. Il apparaît très clairement que les personnes qui travaillent à temps partiel souffrent moins de troubles du sommeil que leurs collègues qui travaillent à temps plein (1/10 contre 1/5, voire 1/4 pour les salariés qui vont au-delà des 60 heures hebdomadaires).

Arrow Up

« pas de gluten, pas de produits laitiers » - Guillaume Néry, champion du monde d'apnée

Image
© Franck Seguin
Ils ont choisi lui un jean, elle une robe dorée pour se mouvoir ensemble, les yeux fermés. Une étreinte d’une grâce indescriptible.
Les amoureux se sont rencontrés sur une samba endiablée. Un premier contact inoubliable, même si la danse de Julie a donné quelques frayeurs à Guillaume. « En apnée, explique le jeune homme attablé dans un bistrot du vieux Nice, une "samba" est une perte de contrôle moteur à la suite d'un manque d'oxygène. Elle se ­caractérise par un mouvement saccadé de la tête, rappelant celui de la célèbre danse... » Et Guillaume de mimer le mouvement devant le serveur. « Tu ne te moquerais pas de moi, là ? » sourit Julie, assise à son côté. « C'était en 2000, poursuit-elle. Je plongeais et il faisait partie de l'équipe de sécurité, mais on ne se connaissait pas. Quand j'ai eu cette légère perte de connaissance, je suis tombée dans ses bras... » A l'époque, Julie n'est pas célibataire. Mais en 2006, les deux apnéistes se retrouvent enfin pour vivre leur histoire d'amour, sur terre et sous l'eau.

Display

Regarder la télévision causerait des problèmes cardiaques

Image
© Inconnu

Traduction : Infoguerilla

Cette bonne vielle télévision nous cache encore des surprises...En plus des conséquences sur la santé mentale, voici ce qu'il a récemment été conclu dans le Journal de l'American College of Cardiology.

X

Top dix des drogues légales liées à la violence

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

Image
Récemment publiée dans la revue PLoS One, une étude de l'Institute for Safe Medication Practices (ISMP) met en évidence les pires prescriptions médicales coupables de rendre les patients violents. Parmi le top dix des plus dangereuses, on trouve les antidépresseurs Pristiq (desvenlafaxine), Paxil (paroxétine) et Prozac (fluoxétine).

L'inquiétude s'accroît au sujet des effets secondaires négatifs extrêmes de nombreux antidépresseurs et antipsychotiques populaires car, en plus de provoquer de graves problèmes de santé chez l'utilisateur, ces remèdes constituent aussi une menace importante pour la société. Le rapport de l'ISMP indique que, d'après l'organe d'enregistrement des événements indésirables de la Food and Drug Administration (FDA), de nombreux médicaments populaires sont même liés à des homicides.

Health

Psychiatrie moderne - L'expérience de Rosenhan

Traduction SOTT

L'expérience de Rosenhan (aussi connue sous le nom d'expérience « Thud »[bruit sourd]) est une célèbre enquête sur la validité du diagnostic psychiatrique menée par le psychologue David Rosenhan en 1973. Elle fut publiée dans le Journal of Science sous le titre de « Un individu sain dans des lieux qui ne le sont pas. »

L'étude de Rosenhan a été conduite en deux parties. La première partie impliquait l'utilisation d'assistants mentalement sains, ou « pseudo patients », qui simulaient brièvement des hallucinations auditives dans le but d'obtenir leur admission dans 12 hôpitaux psychiatriques différents dans 5 états différents aux USA. Tous furent admis et diagnostiqués comme étant victimes de désordres psychiatriques. Après admission, les pseudo patients se comportaient normalement et disaient au personnel qu'ils se sentaient bien et n'avaient pas été sujet à de nouvelles hallucinations. Les personnels des hôpitaux échouèrent a détecter un seul pseudo patient, pensant au contraire que tous les pseudo patients montraient des symptômes de maladie mentale. Plusieurs des pseudo patients furent mis a l'isolement pendant des mois.

Bien que prenant constamment et de façon visible des notes détaillées sur le comportement du personnel et des autres patients, aucun des pseudo patients ne fut identifié comme imposteur par les personnels des hôpitaux, bien que beaucoup des autres patients psychiatriques semblaient correctement les identifier comme tel. Lors des 3 premières hospitalisations, 35 des 118 patients exprimèrent le soupçon que les pseudo patients étaient mentalement sains, certains suggérant qu'ils étaient des journalistes ou des chercheurs enquêtant sur l'hôpital.

Tous les pseudo patients furent forcés d'admettre qu'ils souffraient de maladie mentale et d'accepter de prendre des médicaments antipsychotiques comme condition préalable a leur sortie.

La seconde partie de l'expérience fut de demander au personnel d'un hôpital psychiatrique de détecter de faux patients que Rosenhan acceptait d'envoyer. Après un mois, le personnel de l'hôpital avait identifié un grand nombre de patients ordinaires comme étant des imposteurs. Rosenhan révéla alors qu'il n'avait envoyé aucun faux patient.


Vidéo sous-titrée en français