Bienvenue à Sott.net
dim., 17 nov. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

X

Les pesticides soupçonnés de favoriser la démence

Une étude du laboratoire Santé Environnement et de l'Inserm conduite pendant quasiment 5 ans sur un échantillon de 614 personnes démontre que l'exposition aux pesticides a une influence sur les résultats aux tests neuropsychologiques.

Laptop

Les arbres victimes du Wi-Fi?

Image
© JEFF PACHOUD/AFP
Des arbres dans le parc de la tête d'or, à Lyon.
Selon une étude néerlandaise, les ondes feraient tomber les feuilles des arbres...

La dématérialisation ne sauvera pas l'environnement. Les arbres sont victimes, selon des chercheurs hollandais, des ondes émises par les réseaux Internet. Elles abimeraient leur écorce et feraient mourir les feuilles des arbres exposés aux radiations des connexions Wi-Fi, rapporte le Daily Mail.

Cell Phone

Ondes GSM : les assureurs n'assurent pas

Image

Le principe de précaution appliqué à la lettre... par les assureurs, qui refusent toujours de couvrir les risques liés à l'exposition aux ondes électromagnétiques.

Le mois dernier, l'un des plus gros réassureurs (assureurs des assureurs) du monde, la Lloyds, a publié un rapport d'évaluation des risques sanitaires liés à l'exposition aux champs électromagnétiques (CEM) des téléphones mobiles et de l'impact que cela pourrait avoir sur l'industrie des assurances. Les conclusions de ce rapport tiennent en quelques phrases :

Health

La pollution de l'air fait mal au cœur

Une raison de plus pour prendre le vélo : la pollution de l'air provoquée par l'activité humaine augmente les risques de maladies cardiovasculaires. C'est en regardant des milliers de volontaires droit dans les yeux, ou plutôt droit dans la rétine, que des scientifiques sont arrivés à ce constat.

Les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans les pays industrialisés et les facteurs de risques sont légion : le tabac, l'hypertension artérielle, un taux de cholestérol élevé, le diabète, le surpoids, l'inactivité physique... De précédents travaux avaient en plus incriminé la pollution de l'air, notamment les particules fines (PM 2,5, dont le diamètre est inférieur à 2,5 micromètres) comme facteur de risque des maladies cardiovasculaires, mais sans en comprendre réellement la cause.

Car si l'on devine aisément que la pollution de l'air est nuisible pour les voies aériennes qui peuvent s'irriter, provoquant des crises d'asthme, des angines, voire des insuffisances respiratoires et des cancers, il est déjà beaucoup moins évident de lier particules fines et système cardiovasculaire. Une nouvelle étude s'est alors intéressée à un aspect particulier du système cardiovasculaire : les microvaisseaux, soupçonnés d'être affectés par la pollution.

Heart - Black

La pomme OGM: une mauvaise idée

Une entreprise de biotechnologie de la Colombie-Britannique, la Okanagan Specialty Fruits, a développé une pomme Golden Delicious génétiquement modifiée (OGM) qui ne devient pas marron lorsque sa chair est exposée à l'air. L'entreprise espère une autorisation du Département de l'Agriculture américain.

La pomme OGM ou plutôt le pommier OGM, car il s'agit ici d'un arbre OGM, soulève plusieurs problèmes potentiels.

Cookie

Des cancérogènes dans les menus des enfants

Durant une journée, un enfant absorberait près de 50 substances cancérogènes simplement en mangeant ...

Des chiffres qui font froid dans le dos: en une seule journée, avec trois repas et un encas, un enfant consommerait 128 résidus chimiques, dont 42 substances classées cancérogènes possibles et cinq substances cancérogènes certaines. Les résultats inquiétants de l'étude menée par l'association Générations futures et le réseau européen Heal (Health and environement alliance) démontrent que l'alimentation pourrait être une des causes de l'augmentation du nombre de cancers en France.

Pills

Bayer, un "médicamenteur" parmi (tant) d'autres

Image
© Les Médicamenteurs
Une question : qu'attend-on d'un fabricant de médicament ? Du sérieux et de la loyauté ou... des bénéfices ? La réponse est dans la question.

Mardi, le géant pharmaceutique allemand Bayer a finalement accepté de régler à l'amiable les plaintes déposées par trois États américains. En cause, le sélénium, vendu au sein du complément alimentaire "One a Day Men's", que la firme vantait depuis 2005 comme capable de "réduire le risque de cancer de la prostate". Preuves à l'appui.

Pas de quoi en faire une maladie... quoi que !


Sept ans et une étude scientifique à 118 millions de dollars (au frais du contribuable) plus tard, le National Institutes of Health faisait une trouvaille géniale : la pilule magique n'a en réalité aucun effet sur le cancer de la prostate. Par contre, le remède influe sur le diabète : elle en augmente le risque d'apparition ! Du coup, trois états ont porté plainte. Et qu'a-t-on découvert, lors de la brève enquête qui s'en suivit ? Que Bayer ne possédait aucune preuve scientifique fiable, qu'il s'agissait juste d'un slogan publicitaire mensonger !

Health

Fumer aide à prévenir le cancer du poumon

Traduction de Smoking Helps to Protect Against Lung Cancer, Joe Vialls, juillet 2003, www.joevialls.co.uk par Evolution Québec

Image
Chaque année, des milliers de médecins et autres membres de l' "Inquisition Anti-Tabac" dépensent des milliards de dollars à perpétuer ce qui sans questionnement est devenu le scandale d'ingénierie sociale le plus trompeur mais réussi de l'histoire.

Avec les encouragements de la plupart des gouvernements occidentaux, ces lobbyistes Orwelliens poursuivent les fumeurs avec un zèle fanatique qui éclipse complètement la ridicule débâcle de la prohibition de l'alcool américaine, qui débuta en 1919 et dura jusqu'en 1933.

De nos jours, nous regardons la prohibition américaine avec un étonnement justifiable. Est-ce réellement vrai qu'une nation entière s'est elle-même fait interdire une bière ou un scotch par un minuscule groupe de fanatiques? Tristement, oui, en dépit d'un manque total de preuves que l'alcool cause des dommages aux humains, à moins d'être consommé en quantités vraiment astronomiques.

Hélas, la sûreté de l'alcool n'avait pas d'intérêt pour les fanatiques, pour qui le contrôle sur les autres était le seul et unique véritable but. Les américains, vraisemblablement, "péchaient" en se divertissant avec quelques boissons alcoolisées, et les puritains intercédèrent au nom de Dieu afin de les faire sentir de nouveau misérables.

Health

En attendant la prohibition

cig
"Le tabac tue. Si tu meurs, tu as perdu une partie importante de ta vie." (Brooke Shields, lors d'un entretien pour une campagne fédérale anti-tabac)

Qui se souvient encore de cette campagne anti-tabac montrant des animaux, cigarette au bec, avec ce slogan : "Avec une cigarette, t'as l'air bête" ?
Il est vrai que les animaux ne fument pas.
Ils n'écrivent pas non plus de romans, ne composent pas de cantates, ne découvrent pas de vaccins, ne font pas des mots d'esprit.

L'homme est un animal fumant.
Il fume même depuis la nuit des temps.

Et s'il n'a pas toujours fumé du tabac, c'est parce qu'il devait se contenter de feuilles de bouleau, d'anis, de noyer, de racines de rhubarbe, etc. ...

Enfin est arrivé le Tabac. On l'accueille à bras ouverts, les scientifiques à ce moment, le parent de toutes les vertus. En 1574, un savant allemand, Carl Clusius, déclare à son propos : le tabac est un remède universel pour les maladies de toutes sortes.
Il guérit les migraines, et toutes sortes de choses.

C'est d'ailleurs ce que dirent les indiens d'Amérique du Nord aux premiers explorateurs : nous fumons pour calmer notre toux.
On va même, pour ranimer les noyés, jusqu'à leur insuffler de la fumée dans le fondement.
Je ne résiste d'ailleurs pas au plaisir de vous citer cet extrait de " Lettres sur la certitude des signes de la mort ", écrite par M. Louis, en 1752 :
M. Bruhier nous a donné une observation, où l'on voit que cette insufflation immédiate a été pratiquée. Une femme en traversant la rivière de Seine dans un batelet vis-à-vis Passy, tomba dans l'eau, et en fut retirée sans connaissance. On la réputait morte; "un soldat passant la pipe à la bouche, dit au mari de sécher ses larmes, et que dans peu sa femme serait vivante puis donnant la pipe au mari, il lui dit de lui introduire le tuyau dans l'anus, et d'y souffler de toute ses forces la fumée en mettant dans la bouche le fourneau couvert d'un papier percé de plusieurs trous. A la cinquième gorgée de fumée; on entendit dans le ventre de la femme un grouillement considérable, elle rendit de l'eau par la bouche, et un moment après la connaissance lui revint.

La chaleur du fourneau de la pipe ne permet pas qu'on la tienne, aussi longtemps dans la bouche qu'il le faudrait.

L'insufflation est souvent interrompue dans cette méthode; assez désagréable d'ailleurs, par la nécessité d'avoir la bouche près du fondement d'une personne. Le motif, si l'on veut, anoblit la chose, mais il n'en ôte pas ce qu'elle a de déplaisant.

Health

Cancer colorectal : Des framboises pour réduire son risque de moitié ?

Une étude financée par le National Cancer Institute (NIH) et menée par l'Université de l'Illinois (Chicago) conclut qu'une supplémentation en extraits de framboises pourraient réduire le risque de cancer colorectal de 50 à 60%. Les résultats de cette étude, menée sur l'animal, sont publiés dans l'édition de novembre de la revue Cancer Prevention Research.

Le cancer colorectal est le troisième cancer le plus fréquent et la seconde cause de décès par cancer chez les hommes et les femmes, selon l'Institut national américain du cancer. En France également, avec plus de 37.000 nouveaux cas estimés chaque année et près de 17.000 décès.