Bienvenue à Sott.net
dim., 17 nov. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte


Attention

Benzodiazépines : des médicaments qui rétrécissent le cerveau... depuis 30 ans !

Image
En 1982, le gouvernement britannique apprenait que les benzodiazépines (dérivés du valium : Xanax, Lexomil, Lysanxia, Myolastan...) pouvaient provoquer des troubles neurologiques graves. 30 ans plus tard... les médecins continuent de distribuer les pilules comme des Smarties !

The Independent on Sunday vient de lâcher une bombe. Le canard britannique s'est procuré des documents confidentiels plutôt gênants. En 1981, suite aux trouvailles du professeur (aujourd'hui émérite) Malcolm Lader, chercheur de renom dans le domaine de la psychiatrie, le Medical Research Council (MRC, institut gouvernemental) avait organisé un brainstorming scientifique pour évoquer le rétrécissement du cerveau survenu chez certains patients gobant des benzodiazépines. L'année suivante, le MRC décidait d'approfondir le sujet pour évaluer l'impact à long terme de ces molécules. Puis, plus rien. Le ministère de la Santé n'a pas donné suite.

Beaker

La toxicité de la nourriture industrielle, par William Reymond

William Reymond est l'auteur des deux tomes "Toxic" qui nous montre comment la nourriture industrielle est toxique pour l'organisme, et toutes les "cachotteries" de cette industrie. Selon lui, 70 % des cancers seraient d'origine alimentaires.

Cow

Le lait : mensonges, propagande et problème de santé publique

Thierry Souccar dénonce dans ce livre les abus et les excès du lobby de l'industrie laitière qui veut nous forcer à boire du lait de vache sans que notre corps en ai le besoin. Il dénonce aussi certains scientifiques corrompus qui se contentent de répéter un discours publicitaires présenté comme une recherche scientifique et le fait qu'ils sont directement payés par cette même industrie dont il vantent tant les mérites. Il explique que le lait de vache n'est pas du tout adapté à l'être humain et qu'il est même dangereux et tout a fait différent du lait maternel.