Bienvenue à Sott.net
ven., 23 fév. 2018
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Attention

Trois quart du miel est contaminé par des pesticides

Bees attack
© Global Look Press
Une étude inédite montre qu'une grande majorité des miels produits dans le monde sont désormais contaminés par les insecticides de la famille des néonicotinoïdes, qualifiés de "tueurs d'abeilles". De la fleur au miel que nous consommons, c'est toute la chaine alimentaire qui est affectée par ces pesticides, y compris nos organismes qui contiennent un mélange de substances toxiques à l'origine de l'effet cocktail.

Les insecticides de la famille des néonicotinoïdes sont les pesticides les plus largement utilisés à travers le monde et occupent le tiers des parts de marché des pesticides répandus, essentiellement sur les grandes cultures (maïs, colza, betterave). Fabriqués pour lutter contre certains insectes ravageurs[1] comme les taupins, oscinies, pucerons, cicadelles, thrips et sitones sur les cultures, ils sont absorbés par les plantes et en contaminent tous les organes, y compris les fleurs, contaminant ainsi le pollen et le nectar. Par conséquent, ils affectent les pollinisateurs comme les abeilles qui exploitent le nectar des fleurs pour produire le miel que nous consommons ensuite... Au delà des abeilles, les néonicotinoïdes touchent les invertébrés terrestres et aquatiques, mais aussi les vertébrés et bien sûr, nous-même.

Cette contamination planétaire, qui affecte un grand nombre d'espèces et l'ensemble de la chaine alimentaire ont conduit les autorités de plusieurs pays a prendre des mesures de restriction, voire d'interdiction comme en France, dès 2018, notamment à cause des ravages induits sur les populations d'abeilles et la chute dramatique de la production française depuis plusieurs années.

Black Cat 2

Vaccination chiens, chats et lobby pharmaceutique : les français déposent une plainte à la Commission européenne

A quand la fin de la supercherie ?! Des millions de chiens et de chats français risquent chaque année 3 fois plus d'effets indésirables graves (mort) après avoir été vaccinés contre des maladies courantes telles que la maladie de Carré, l'hépatite, la rage et le parvovirus, simplement parce que le Ministère français de l'Agriculture ne se conforme pas à la directive 2004/28/CE relative aux médicaments vétérinaires et, ne suis pas non plus les demandes de l'OIE et du VICH d'harmonisation des produits vétérinaires au niveau européen.
vaccins
© Inconnu
L'association française pour le bien-être animal CANIS ETHICA a déposé plainte auprès de la Commission européenne contre le Ministère de l'Agriculture au motif que son texte de loi sur la vaccination des animaux domestiques va contre la protection de leur santé en ne respectant pas la Directive européenne 2004/28/CE.

Commentaire: Lire aussi :


Bacon n Eggs

8 mythes très courants sur la nutrition ( démystifiés par la science )

La nutrition est pleine de non-sens...Malgré les progrès évidents de la science en nutrition, les vieux mythes ne semblent pas vouloir disparaître. Voici 20 mythes communs sur la nutrition qui ont été démystifiés par la recherche scientifique.

aliments
© Inconnu

Syringe

Des documents d'assurance utilisent l'expression « Empoisonnement par vaccins »

Poisoning by vaccines
L'image ci-dessus est issue d'un répertoire de codes d'assurance, permettant aux compagnies d'assurance de retracer les raisons de votre maladie ou de votre décès.

Les gens intelligents comprendront par eux-mêmes ce que l'expression "EMPOISONNEMENT PAR DES VACCINS" signifie; les autres continueront de demander à l'Etat et aux médias de leurs mentir et de se laisser empoisonner par les vaccins, eux et leurs enfants... au nom d'une prétendue "gratuité" et d'une prétendue "solidarité" qui n'existent toutefois respectivement ni pour le contribuable et la société, ni pour les victimes une fois tombées dans ce sinistre panneau...et qui se verront alors officiellement rangées parmi les coïncidences ou "la faute à pas de chance"...

Wine n Glass

Vin et pesticides

Si le vin était de l'eau, sa consommation serait interdite. Pourquoi ? Les résidus de pesticides ne sont pas règlementés dans le vin non bio et les teneurs qu'on y retrouve dépassent les seuils autorisés dans l'eau potable. Et de loin. Le vin non bio contient en moyenne 300 fois plus de pesticides.
vinn
© Inconnu
Tout commence avec le raisin
Avant le vin, il y a le raisin. C'est là que commencent les traitements. Pour s'en faire une idée, il faut savoir que les vignes occupent 755 000 hectares en France (dont 64 000 en bio) soit environ 3% de la surface agricole (1). Mais elles utilisent environ 15% en valeur et 20% en volume des pesticides épandus, soit 65 000 tonnes par an (2). Fongicides surtout, insecticides, herbicides, etc.

Commentaire: Lire ussi :


Stop

Argentine : une fillette de 12 ans tuée par un pesticide interdit...

Drame causé par un pesticide, un de plus, qui a fait une victime en Argentine, une fillette est décédée après avoir mangé une mandarine traitée au Furadan, échappée d'un camion.
Le pesticide incriminé est soupçonné d'avoir causé la mort de 200 chiens dans un village argentin, en juillet dernier. Le Carbofuran, utilisé comme insecticide et entrant dans la composition du Furadan est interdit depuis 2008 en France. Des traces avaient pourtant été retrouvées dans le Tarn au début de l'année 2013, suite à une surmortalité de chevreuils.
pesticides
© Inconnu
On continue d'empoisonner les fruits et légumes avec des substances chimiques. La preuve s'il en fallait une, que les pesticides contaminent l'intérieur des fruits, c'est qu'une mandarine s'épluche et donc, que ces poisons traversent la surface du fruit, pour en contaminer la chair. En 2016, une enquête de l'UFC-Que-Choisir, avait démontré que, dans nos assiettes, 80% des fruits gardent la trace des pesticides.

Commentaire: Lire :





Muffin

L'OMS passe sous silence le lien entre le diabète et l'addiction au sucre

Chaque année, le 14 novembre, est célébrée la Journée Mondiale du Diabète. Bien que l'OMS soutienne la Journée depuis 25 ans, le nombre de nouveaux malades n'a en rien pu être diminué. Y a-t-il un rapport entre le taux de glycémie trop élevé (diabète) et la consommation importante de sucre, cette dernière ayant triplé en 50 ans ?


Commentaire: Lire aussi :


Syringe

La recherche au Japon établit un lien entre le vaccin HPV et des dommages cérébraux

vaccine gun
© Inconnu
Commentaire de « Health Impact News »
Le Japon est un pays qui remet en question le vaccin contre le HPV à la suite de nombreux rapports d'effets secondaires graves. Le gouvernement japonais a cessé de le recommander.

Il n'est donc pas surprenant que la Société japonaise de médecine interne ait publié ses propres recherches sur le vaccin contre le HPV, et trouvé des « manifestations neurologiques associées au vaccin ».

On ne trouve pas ce genre de recherche médicale aux Etats-Unis où le Gardasil contre le HPV voit des ventes records et où les effets secondaires sont généralement censurés par les médias et la profession médicale.
ENCEPHALOMYELITE AIGUE DISSEMINEE SUITE A LA VACCINATION CONTRE LE HPV

Par le Dr Makoto Yoneda, Ecole supérieure de sciences infirmières et de sciences sociales, Université préfectorale de Fukui, Japon.

La vaccination des adolescentes avec les vaccins contre la papillomavirus humain (HPV), Cervarix mixte bivalent et Gardasil quadrivalent, a été introduite pour prévenir le cancer utérin et cervical (1). Depuis l'approbation réglementaire du premier vaccin quadrivalent contre le HPV en 2006 et plus tard, le vaccin bivalent contre le HPV depuis 2011, environ 120 millions de doses ont été distribuées dans le monde entier (1).

C'est depuis 2010 que les deux vaccins ont été introduits au Japon pour être administrés aux jeunes adolescentes. Cependant, c'est avec l'augmentation du nombre de sujets recevant ce vaccin que certains effets néfastes ont commencé à être signalés au Japon. Ces effets indésirables comprennent des manifestations cliniques variées, telle que l'intolérance orthostatique; syndrome de tachycardie posturale ; douleur ou froideur dans les membres d'origine ambiguë, tout comme le syndrome de douleurs régionales complexes; les mouvements involontaires ; un comportement anormal ressemblant à une psychose ; maux de tête, fatigue générale; syndrome de Guillain Barré; ataxie cérébelleuse aiguë et encéphalomyélite aiguë disséminée (ADEM) (2-6).

Syringe

Etude : l'inflammation induite par les vaccins provoque une épidémie d'obésité

Commentaires de Health Impact News
obesity
L'obésité infantile constitue aujourd'hui une raison qui autorise l'Etat à enlever les enfants à leurs parents. Les autorités considèrent que si un enfant est obèse, la faute est à rechercher chez les parents qui n'auraient pas été capables de nourrir convenablement leur enfant. On suppose que l'obésité infantile résulte d'un régime alimentaire. Nous savons cependant tous que les enfants sont différents en matière de poids et de nourriture. Certains enfants peuvent se nourrir très mal (malbouffe) la plupart du temps et ne jamais prendre de poids, alors que certains enfants peuvent suivre un régime alimentaire sain et bio et prendre des kilos.

Le Dr. J. Bart Classen a publié une étude qui donne la preuve accablante que l'obésité infantile ne dépend pas essentiellement d'un régime alimentaire, mais bien d'une « inflammation induite par les vaccins ».

Communiqué de presse

Un article récemment publié dans le « Journal of Endocrinology, Diabetes & Obesity, 5(3) : 1107 par l'immunologiste J. Bart Classen, MD. fournit de nouvelles preuves des dangers présentés par les vaccins..

Le document examine les preuves sans cesse croissantes que de nombreux cas d'obésité, de diabète de type 2 et de syndrome métabolique sont des maladies inflammatoires, et que l'inflammation provoquée par les vaccins est la cause de l'épidémie de ces maladies.

En recevant un vaccin, le système immunitaire de certains individus devient hyperactif conduisant à une destruction auto-immune des cellules sécrétrices d'insuline et au développement du diabète de type 1. Beaucoup d'autres individus produisent du cortisol et d'autres molécules pour supprimer l'inflammation induite par le vaccin. Cette augmentation de la production conduit au diabète de type 2, à l'obésité et au syndrome métabolique. Le nouveau document examine les preuves qui montrent que les vaccins, et non nécessairement l'alimentation provoquent des épidémies d'obésité, de diabète de type 2 et du syndrome métabolique.

Butterfly

Le rire : un médicament naturel

Éclater de rire permet de se sentir gai, détendu et optimiste. Ceci est loin d'être une simple impression : des études scientifiques ont démontré qu'en plus de stimuler la bonne humeur et la joie de vivre il a de vrais effets sur certaines pathologies plus ou moins graves.
Rire
© Inconnu
Riez !
Les services de pédiatrie de la plupart des hôpitaux ne font-ils pas appel à des clowns pour distraire et remonter le moral des enfants malades ? Quels sont les effets du rire ?

Commentaire: Lire aussi :