Bienvenue à Sott.net
mar., 30 nov. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Gear

L'Europe au service de Monsanto

Image
C'est un feuilleton les plus incroyables mais aussi l'un des plus significatifs de la construction européenne : la tentative de Monsanto d'imposer la commercialisation de ses produits à des Etats qui ne le souhaitent pas, avec l'appui des institutions européennes. Nouvel épisode.

Une méfiance légitime

Aujourd'hui, les autorités publiques en Europe suivent globalement leur population dans leur réticence à l'égard des OGM. Même s'il est vrai que les problématiques actuelles de manque de nourriture pour la planète imposent de ne pas se fermer à un progrès scientifique qui a permis au monde de considérablement augmenter sa production agricole, la prudence des gouvernements européens est parfaitement compréhensible sur ce sujet.

En effet, les Organismes Génétiquement Modifiés posent un double problème. Le premier est leur innocuité. Leurs partisans ont tendance à inverser la demande de la preuve en soulignant que leur dangerosité n'a pas été prouvée. Cependant, pour ce qui est de la sûreté alimentaire, il n'est pas difficile de comprendre que c'est bien la preuve de l'innocuité qui doit être apportée, naturellement après une assez longue période pour éviter d'affronter de fâcheuses conséquences à l'avenir.

Health

Les bienfaits de la vitamine D

L'insuffisance en vitamine D (< 75 nmol/l) est un problème médical commun (grossièrement un cinquième de la population mondiale) avec des conséquences sur la santé qui sont diverses. Nous allons en revoir quelques unes (en vrac, avec de nombreuses références pour ceux qu'ils veulent approfondir).

vitamin d
© inconnu

Butterfly

UE - Miel importé contaminé par des OGM : la Commission veut changer ses règles

Suite à la décision de la CJUE sur l'affaire Bablok [1], la Commission européenne a annoncé qu'elle allait mettre à l'agenda de la réunion des États membres du 22 septembre 2011 la question des importations de miel sur le territoire de l'Union européenne.

La CJUE a en effet conclu le 6 septembre 2011 que le pollen issu de maïs Mon810 n'est pas un OGM (car ne se reproduit pas), mais est bien un ingrédient issu de PGM. Or, il n'a jamais été autorisé en tant que tel. En conséquence, du miel, contenant même faiblement ce pollen, ne peut être commercialisé. Succinctement, la CJUE rappelle que le pollen de maïs Mon810 ne fait pas partie de la liste des produits couverts par une autorisation donnée selon la directive 90/220 et notifié comme produit existant selon le règlement 1829/2003. La tolérance zéro, pratiquée dans l'Union européenne, implique qu'il est impossible de commercialiser des PGM ou produits de PGM destinés à l'alimentation humaine non autorisés. La décision de la CJUE place donc la Commission européenne dans une position délicate. En effet, à la lecture des conclusions de la Cour, il apparaît clairement que la Commission européenne a, jusqu'à maintenant, mal interprété la législation européenne. La CJUE rapporte que la CE considérait que le pollen était un « constituant naturel du miel » et donc, à ce titre, ne méritait pas d'autorisation particulière, ni d'attention pour les contaminations au-dessous de 0,9%. Or, la CJUE a conclu que le pollen était « un ingrédient » en tant que tel [2]. La Commission européenne doit donc désormais mettre en place les contrôles nécessaires pour s'assurer que les miels importés ne contiennent pas de pollen GM non autorisé, c'est-à-dire ceux de maïs autorisés mais dont l'autorisation européenne formelle ne couvre pas le pollen (maïs Mon810 et T25 par exemple) ou de maïs non autorisés en Europe. La question se pose aussi pour les pollens de colza, de coton ainsi que de toutes autres PGM.

Family

Prolonger ses nuits de sommeil réduirait le risque de prendre du poids

Une étude parue dans un récent numéro de l'International Journal of Obesity révèle que dormir davantage a une influence positive sur le contrôle du poids. En effet, les petits dormeurs qui retrouvent un sommeil normal sont moins enclins à prendre du poids au fil des ans, démontrent les travaux menés par l'étudiant-chercheur Jean-Philippe Chaput (maintenant professeur à l'Université d'Ottawa), Jean-Pierre Després et Angelo Tremblay, de la Faculté de médecine, et leur collègue Claude Bouchard, du Pennington Biomedical Research Center de Baton Rouge en Louisiane.

Les chercheurs ont recruté 43 sujets qui dormaient moins de six heures par nuit et ils les ont suivis pendant six ans. Au cours de cette période, 23 d'entre eux ont vu leurs nuits de sommeil s'allonger pour revenir à la normale (de 7 à 8 heures), alors que les autres sont demeurés de petits dormeurs. Au terme de l'étude, la masse adipeuse et l'indice de masse corporelle de petits dormeurs avaient augmenté de 3,5 kg et de 2 unités respectivement. Chez les ex-petits dormeurs, devenus dormeurs normaux, ces augmentations étaient deux fois plus faibles. Pourtant, la consommation quotidienne de calories et la pratique de l'activité physique étaient semblables dans les deux groupes, notent les chercheurs.

Health

Stimuler le nerf vague pour réduire les acouphènes : nouveau traitement

Une étude menée à l'université du Texas, à Dallas, ouvre une nouvelle piste prometteuse de traitement contre l'acouphène.

Chez des rats rendus acouphéniques par exposition au bruit, l'émission répétée de sons couplée à une stimulation électrique du nerf vague a entraîné la disparition complète des manifestations physiologiques et comportementales associées à l'acouphène, pendant plusieurs semaines. Le fait qu'une stimulation électrique ou magnétique transcranienne puisse atténuer un acouphène, lié à la réorganisation du cortex auditif, est connu. Les chercheurs proposent ici un mécanisme explicatif, fondé sur la plasticité neuronale : la double stimulation sonore et électrique induit un remodelage durable du réseau neuronal du cortex, qui écarte ainsi les signaux « parasites » liés à l'acouphène.


Commentaire : Au lieu d'une stimulation électrique, essayez plutôt le programme de méditation Éiriú Eolas.


Arrow Up

Le régime sans gluten ni lait en pratique

Image
© Unknown
- L'alimentation sans gluten et sans laitages promue en France par le Dr Seignalet fait de plus en plus d'adeptes
- Elle agit favorablement sur de nombreuses maladies, en particulier auto-immunes
- Le point avec Christine Calvet et Thierry Souccar qui publient 4 saisons sans gluten et sans lait

Ambulance

Le paradigme médical est mortellement défectueux

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

Image

Voilà ce qu’est devenue la manière de mourir. Dans l’inhumanité et l’irrespect complets, le mourant est traité comme rien de plus qu'un tas d’organes défaillants.
Pour le profit, la médecine moderne exploite chaque étape et aspect de la vie. Après avoir détruit les méthodes et moyens traditionnels, que restera-t-il pour les remplacer ?

Dans un environnement en capilotade, au moment où nous sommes confrontés à une débâcle du système économique, un fait devient évident : Nous vivons dans une société instituée sur un modèle mortellement bancal. Même dans ces conditions, beaucoup de ceux qui voient les failles de ces systèmes se cramponnent toujours à la notion d'un système médical bienfaiteur pour eux. C'est pourtant une partie du même paradigme bancal.

Où est le bon sens en médecine ?

Pourquoi l'enfant qui s'ennuie en classe est dit atteint d'un trouble psychiatrique, et est ensuite drogué pour cela ? Et pourquoi existe-t-il un aussi grand nombre de nouveaux diagnostics psychiatriques ? De troubles oppositionnels avec provocation ? De troubles de conduite ? Tout enfant se conduisant mal peut être catalogué malade mental - et à peu près la même chose est vraie pour les adultes.

Les ultrasons servent à déterminer la position du bébé pendant l'accouchement, alors que la palpation peut très bien convenir. Pourquoi utiliser des techniques coûteuses dont l'innocuité pour le fœtus n'a pas été documentée par des études indépendantes de longue durée ?

Health

Le bisphénol A augmente le poids de naissance des bébés

Image

Un autre phénol, la benzophénone 3, est associé aussi avec une augmentation du poids de naissance des enfants. (Crédits photo: Scaparros/WikimediaCommons)
En France, la quasi-totalité des femmes enceintes est imprégnée par les phénols.

Voilà une étude épidémiologique sur l'impact des phénols qui va certainement faire du bruit. Ces substances dont le fameux bisphénol A ­présent encore l'an dernier dans les biberons en plastique sont en effet régulièrement accusées de perturber le système hormonal et le développement sexuel normal des enfants. Ils font partie de ce qu'on appelle les perturbateurs endocriniens. Or, la nouvelle étude conduite par l'Inserm montre que 96% des femmes enceintes de Bretagne et des régions de Nancy et de Poitiers sont contaminées (imprégnées en termes savants) par ces substances chimiques. Mais elle montre aussi que trois de ces produits chimiques modifient le poids des nouveau-nés de sexe mâle, ces molécules traversant la barrière placentaire.

L'étude a été publiée la semaine dernière dans la revue américaine Environmental Health Perspectives. Les recherches sont basées sur les deux cohortes mères-enfants françaises Eden et Pélagie destinées à étudier l'impact de l'environnement durant la grossesse. Les femmes enceintes ont été recrutées entre 2002 et 2006.

Ladybug

Les blouses des infirmières dangereuses pour les patients

Image
© inconnu
Plus de 60% des tenues utilisées par les infirmières et les médecins à l'hôpital recèlent des bactéries potentiellement dangereuses en terme d'infection nosocomiale. C'est en tout cas le bilan d'une étude publiée dans la revue American Journal of Infection Control du mois (Le mois (Du lat. mensis «mois», et anciennement au plur. «menstrues») est une période de temps arbitraire.) de septembre 2011.

Pour en arriver à cette conclusion, les investigateurs de l'étude ont écouvillonné trois parties (au niveau du ventre, des manches et des poches) de la tenue de 75 infirmières et de 60 médecins du Shaare Zedek Medical Center à Jérusalem en Israël. Chaque échantillon est déposé sur un milieu particulier contenant du sang et de l'agar qui permettra de visualiser si une bactérie (Les bactéries (Bacteria) sont des organismes vivants unicellulaires procaryotes, caractérisées par une absence de noyau et d'organites. La plupart des bactéries possèdent une paroi cellulaire glucidique, le peptidoglycane. Les...) est présente sur l'écouvillon. Les résultats montrent que 65% des tenues des infirmières et 60% des tenues des médecins abritent des bactéries pathogènes. Parmi celles-ci, 21 tests provenant des blouses d'infirmières et 6 des blouses de médecins montrent la présence de bactéries multi-résistantes aux antibiotiques, incluant des staphylocoques dorés (Staphylococcus aureus).

Pills

La pilule pourrait interférer avec la mémoire des femmes

Image
© Unknown
Selon des chercheurs de l'Université de Californie, la pilule pourrait modifier la manière dont les femmes mémorisent des informations. Sous contraception, celles-ci se rappelleraient moins des détails que de l'impact émotionnel que l'évènement a eu.