Bienvenue à Sott.net
ven., 21 fév. 2020
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Syringe

Vaccin H1N1 : 700% d'augmentation des fausses-couches

Image
© Inconnu
Traduction : Le Grand Soir

Des documents récents présentés au Comité de Conseil des Vaccins pour Enfants des Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies des USA (sigle en anglais : CDC) ont révélé une information à faire dresser les cheveux sur la tête à propos des effets des vaccins contre le H1N1 et la grippe aviaire sur les femmes enceintes.

Commentaire: Lien vers le rapport en anglais.


Red Flag

Industrie chimique et cancers, le cercle infernal

Dow Chemical, BASF, Bayer, Monsanto, Dupont ... Ces géants de l'industrie chimique, à l'origine de nombreux cancers, fabriquent aussi les traitements pour ces mêmes maladies. Le documentaire « The Idiot Cycle » décortique ces liens. Rencontre avec la réalisatrice franco-hispano-canadienne Emmanuelle Schick-Garcia.

Le pire est à venir, craint la réalisatrice, alors que ces compagnies partent désormais à l'assaut des biotechnologies, nous rejouant le mythe du progrès déjà vendu avec le plastique...

Projeté dans de nombreux festivals, ce film autoproduit -et le site dédié- propose des actions en vue de limiter l'exposition aux produits cancérigènes. Rencontre avec une femme qui sait que chacun d'entre nous peut refuser de prendre part à ce cercle absurde.


Health

Mediator : une étude évoque 1000 à 2000 décès

L'Afssaps, qui avait en novembre annoncé le chiffre de 500 décès a minima, a commandité une autre étude, plus étendue dans le temps, qui révèle un nombre de victimes plus important.

Combien de décès sont attribuables au Mediator? Le 16 novembre, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) rendait public le chiffre de 500 décès a minima. Elle confirmait ainsi la fourchette donnée par Le Figaro le 14 octobre. Quelques jours plus tard, Jacques Servier, le fondateur et patron du laboratoire qui a commercialisé le médicament, déclarait dans Le Monde du 21 novembre: «Nous voudrions comprendre où ils sont. Qui a intérêt à tuer ses patients?»

Ce chiffre de 500 décès a été établi par l'épidémiologiste Catherine Hill (Institut Gustave-Roussy de Villejuif). C'est à la demande de l'Afssaps, qui l'a contactée le 10 novembre, que la chercheuse s'est lancée dans ce calcul.

Cheeseburger

Un Américain sur six victime d'intoxication alimentaire chaque année

Image
Environ un Américain sur six, soit 48 millions de personnes, tombe malade chaque année après avoir ingéré de la nourriture avariée, ont révélé les Centres américains de contrôle des maladies (CDC) mercredi.

"Nous avons progressé dans notre compréhension du fardeau que représentent les maladies dues à la nourriture. Malheureusement, beaucoup trop de gens continuent à tomber malades à cause des aliments qu'ils mangent", a expliqué Thomas Frieden, le directeur des CDC.

Selon ces données, quelque 128.000 victimes d'intoxication alimentaire sont hospitalisées chaque année et 3.000 personnes décèdent des suites de complications liées à ces maladies, est-il dit dans ce rapport révélé dans la publication Emerging Infectious Disease

Pumpkin

Stimulez la chimie du bonheur dans votre cerveau avec le 5-HTP

Traduction : SOTT

Image
© Marnie Burkhart
Beaucoup d'entre nous souffrent d'une variété de symptômes que nous pensons faire partie de notre personnalité ou de notre karma. Peut-être pensez-vous que c'est une fatalité et que vous devriez donc l'accepter et vivre avec du mieux que vous puissiez. Ou peut-être que ces symptômes sont devenus tellement insupportables que vous ne pouvez plus vivre avec !

Par exemple :

* Eprouvez-vous des difficultés à vous endormir ou à rester endormi ?
* Vous sentez-vous énervé, irritable ou en colère ?
* Eprouvez-vous un manque de motivation ou vous sentez-vous déprimé la plupart du temps ?
* Préférez-vous qu'on vous laisse tranquille ?
* Avez-vous des PNA ? (Pensées Négatives Automatiques) ?
* Etes-vous inquiet, anxieux ou éprouvez-vous des difficultés à prendre des décisions ?
* Manquez-vous d'amour propre et de confiance en vous ?
* Etes-vous critique envers vous-même et éprouvez-vous un sentiment de culpabilité ?
* Etes-vous timide ou peureux ?
* Etes-vous obsessionnel, inflexible, maniaque voulant tout contrôler ou êtes-vous dépendant au travail ?
* Souffrez-vous du manque d'ensoleillement ?
* Souffrez-vous de syndrome prémenstruel ou de sautes d'humeur dues à la ménopause ?
* Avez-vous des envies de sucre, de glucides, de féculents ou d'alcool ?
* Avez-vous mal partout ou des douleurs à la mâchoire ?
* Vous sentez-vous mieux lorsque vous faites de l'exercice... quand vous parvenez à vous y mettre ?
* Avez-vous des antécédents familiaux de fibromyalgie et/ou de traitement par SSRI (antidépresseurs stimulant la sérotonine) ?

Syringe

En Zunie, la vaccination contre la grippe du cochon a réussi à multiplier par sept le nombre de fausses couches

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

Image
Le rapport récent présenté au Comité consultatif sur la vaccination de l'enfance des CDC (Centres de contrôle et de prévention des maladies) révèle des informations choquantes sur les effets du vaccin contre la grippe porcine chez les femmes enceintes. Selon les données, le taux de fausses couches chez la femme enceinte au cours de la pandémie de grippe porcine de 2009 a bondi de plus de 700 pour cent par rapport aux années précédentes. Cela fait ressortir sans ambages la responsabilité du vaccin, sauf que, niant la réalité, le CDC soutient toujours que personne n'a été amoché.

Selon le CDC, près de 50 pour cent de l'ensemble des femmes enceintes ont été vaccinées contre le H1N1 durant la saison grippale 2009/2010...
Et les chiffres montrent clairement que le bond des vaccinations contre la grippe H1N1 a entraîné la forte augmentation des fausses couches, et tout un tas d'effets indésirables réels et rapportés.

Mais le CDC ne semble guère se soucier des faits, car de nombreux rapports indiquent que l'agence a omis de déclarer toutes ces informations vitales aux fournisseurs de vaccins. En fait, quand ces données lui ont été présentées pour la troisième fois, le Dr Marie McCormick, présidente du Groupe de travail d'évaluation des risques des vaccins du ministère de la Santé zunien, a eu l'audace de prétendre qu'il n'y avait aucun effet indésirable lié aux vaccins chez les femmes enceintes.

Heart

Comment la méditation affecte la matière grise du cerveau

Traduction : SOTT

meditation
J'aime méditer. La méditation me met à l'aise et je suis convaincu que la sensation de calme qu'elle procure m'aide à traiter les challenges quotidiens de ma vie. Bien entendu, il y a des moments où je ne poursuis pas ma pratique quotidienne tranquillement assis pendant 10 à 15 minutes, mais ce sont des moments de ma vie où j'ai davantage de stress.

Le stress affecte tout le monde. Je ne connais pas une seule personne qui ne soit pas stressée. Mais malheureusement, il joue un rôle majeur dans la maladie. Selon les « Centers of Disease Control and Prevention » (centres de contrôle de la maladie et de la prévention), en fait, jusqu'à 90 % des consultations aux États-Unis peuvent être liées au stress. La méditation est un antidote au stress, juste comme l'aspirine peut soulager un mal de tête. Une pratique régulière peut être une stimulation majeure vers la santé.

Elle calme le système nerveux. Elle est bonne pour le système immunitaire. Elle est aussi bonne pour le cœur ; elle aide à produire de l'oxyde nitrique NO (pas le protoxyde d'azote N2O - c'est le gaz hilarant) dans les artères, ce qui les dilate et réduit la pression artérielle. Elle régule aussi les rythmes cardiaques.

Cow

Enterrer l'hypothèse végétarienne

Traduction : SOTT

Image
En 1999, Sally Fallon publiait Nourishing Traditions [Traditions nourricières, ouvrage non traduit - NdT]. Son sous-titre était : « Le livre de cuisine qui remet en cause les diktats nutritionnels et alimentaires politiquement corrects » ; drôle de tournure de phrase non seulement parce que cet ouvrage est bien plus qu'un simple livre de cuisine, mais parce qu'il annonce la remise en cause de la « nutrition politiquement correcte ». Qu'est au juste la nutrition politiquement correcte ?

Si nous nous penchons sur le terme « politiquement correct », nous voyons qu'il sous-entend l'idée d'un effort, via la parole ou les actes, visant à n'offenser personne. Malheureusement, cette approche consiste généralement à tenter de prédire ce qui pourrait offenser autrui et à s'autocensurer ; d'une manière habituellement disgracieuse et manifeste qui attire l'attention et accroît l'inconfort de tous. Quoi de plus inconfortable que de voir un individu escamoter ce qui, d'après lui, pourrait vous offenser, sans qu'il vous connaisse mais en se basant sur des stéréotypes simplistes ne l'empêchant pas malgré tout de totalement se tromper ?

Syringe

Les narcissiques menacés d'extinction

Image
© Inconnu
Le personnage de Jean-Jacques dans Cruising Bar, interprété par Michel Côté, représente un bon exemple de narcissisme pathologique.

Des millions de «narcissiques pathologiques» pourraient tous disparaître d'un seul coup en 2013. Pas parce qu'ils guériront ou qu'ils seront internés, ni même (malheureusement pour leurs proches) parce qu'ils deviendront plus faciles à vivre, mais plutôt parce que le narcissisme risque d'être exclu de la liste «officielle» des troubles de la personnalité. Ce qui crée d'ailleurs des remous dans le milieu de la psychologie.

Le narcissisme est, grosso modo, un trouble de la personnalité marqué par un ego démesuré et des idées de grandeur - en fantasmes ou dans les ambitions réelles -, un besoin d'être admiré et un manque d'empathie face aux autres. Typiquement, ce sont des personnalités flamboyantes, compétitives, très centrées sur elles-mêmes, et qui s'attendent à recevoir des traitements spéciaux sur la seule base de la valeur exceptionnelle qu'ils croient eux-mêmes avoir. Leur forte tendance à rechercher l'ascension sociale fait qu'on les retrouve souvent dans des postes de direction, parmi les artistes, les chefs politiques, etc.

Heart

Nerf vague et compassion

Image
© Inconnu
Tiré de Born to Be Good: The Science of a Meaningful Life de Dacher Keltner:

Le nerf vague se trouve dans la poitrine et, lorsqu'il est stimulé, donne l'impression qu'un liquide chaud se diffuse dans celle-ci ainsi que d'avoir une boule dans la gorge. Le nerf vague [...] commence dans le haut de la moelle épinière et serpente à travers le corps [...], reliant les tissus des muscles faciaux, les muscles nécessaires à la vocalisation, le cœur, les poumons, les reins et le foie et les organes de la digestion. Dans une série de comptes-rendus scientifiques controversés, le psychologue physiologique Steve Porges a avancé la théorie selon laquelle le nerf vague est le nerf de la compassion, l'organe de commisération du corps.

... Porges remarque que le nerf vague innerve les groupes musculaires des systèmes de communication impliqués dans la compassion - la musculature faciale et l'appareil vocal. Dans nos recherches, par exemple, nous avons remarqué que les gens soupirent de manière systématique - des expressions d'un quart de seconde qui expriment l'intérêt et la compréhension - lorsqu'ils écoutent une autre personne décrivant une expérience de souffrance. Notre étude sur l'interlocuteur a montré que le soupir est une exhalation primordiale, qui calme la physiologie de « lutte ou de fuite » du soupireur, ainsi qu'un déclencheur de confort et de confiance. Lorsque nous soupirons pour nous calmer, ou rassurons les personnes en détresse avec notre regard inquiet et nos sourcils en oblique, le nerf vague fait son travail, en stimulant les muscles de la gorge, la bouche, le visage et de la langue pour émettre des signaux apaisants d'intérêt et de réconfort.