Bienvenue à Sott.net
jeu., 27 jan. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Pills

Le Multaq, médicament dangereux ?

Image
© Unknown
L'agence du médicament (Afssaps) recommande aux médecins "la plus grande vigilance" dans la prescription de Multaq (dronédarone), un médicament contre les troubles du rythme cardiaque, après l'arrêt d'un essai clinique visant à étendre son indication thérapeutique.

Heart

La méditation protège des crises cardiaques

Image
© SIPA
La relaxation serait plus efficace que certains médicaments destinés à traiter les cardiaques.
Les risques pourraient être réduits de moitié, selon une toute récente étude américaine.

Méditer ne permet pas seulement de rester zen. Cette technique de relaxation, pratiquée notamment dans le boudhisme ou l'indouisme, a une autre vertu. Elle réduit considérablement les risques d'attaques chez les cardiaques. C'est le résultat d'une étude clinique mis en ligne hier sur le site Archives of Internal Medicine.

Un échantillon de 201 Américains des deux sexes, âgé de 59 ans en moyenne et souffrant d'un rétrécissement des artères coronaires a été suivi durant neuf ans.

Tirés au sort, 50 % du panel a été incité à pratiquer la méditation transcendantale. L'autre moitié a participé à des séances d'informations et de sensibilisation à l'hygiène alimentaire ainsi qu'aux bienfaits de l'exercice physique. Résultat : les cardiaques du premier groupe ont été largement épargnés par les attaques mortelles et non-mortelles ( - 47 %).

Black Cat

Ces médicaments qui menacent de tuer les seniors

Image
© inconnu
De nombreux médicaments, largement consommés par les personnes du troisième âge, entraînent une dégénérescence cognitive, décuplant ainsi la mortalité des aînés. Selon les conclusions d'une étude anglo-américaine, les molécules incriminées, dont certaines sont disponibles sans ordonnance, seraient au nombre de 70.

Cult

Aspartame : l'indépendance des experts remise en question

Image
© inconnu
Après le scandale du Médiator, le dossier de l'aspartame révèle que les experts chargés des études sanitaires sont liés à des entreprises du secteur agro-industriel. La récente réforme du médicament s'appliquera-t-elle au secteur alimentaire ?

Commentaire: L'aspartame n'est rien de moins qu'un poison, tenez-vous en écarté.


Cow

Nouvelle étude sur une possible toxicité des OGM pour les animaux

CAEN - Une étude portant sur 19 OGM autorisés à l'importation pour l'alimentation en Europe relève des signes de toxicité sur les foies et les reins des animaux qui en ont consommé, ont affirmé vendredi ses auteurs.

Les scientifiques ont travaillé à partir de données fournies par les entreprises qui produisent ces 19 organismes génétiquement modifiés. Mais ils les ont compilées de façon plus poussée que les industriels, a expliqué Gilles-Eric Séralini, professeur à l'université de Caen et président du Conseil Scientifique du Comité de recherche et d'information indépendantes sur le génie génétique (CRIIGEN).

Ces 19 OGM représentent plus de 80% de tous les OGM cultivés à travers le monde, précise le CRIIGEN dans un communiqué.

Cow

Le Mythe végétarien - Nourriture, justice et pérennité (2e partie)

Traduction : SOTT

Le mythe végétarien
© Inconnu
« Ce livre m’a sauvé la vie » -Derrick Jensen
Le mythe végétarien
Nourriture, justice et développement durable
Chapitre 1 - Voir ce lien

Chapitre 2 - Les végétariens moraux

Commencez avec une pomme. Un aliment tellement non violent qu'il demande à être mangé, d'après les fruitariens, c'est-à-dire ceux qui se nourrissent exclusivement de fruits, ou qui meurent au cours de cette tentative. Certaines plantes enveloppent leurs graines d'une pulpe sucrée couverte de couleurs vives afin de pousser les animaux à les manger, et, ce faisant, de transporter ces graines vers de nouveaux terrains fertiles. Les animaux font le travail que les plantes ne peuvent pas faire, enracinées en un même lieu comme elles le sont : trouver un endroit où leur progéniture pourra grandir.

Ainsi manger une pomme est acceptable pour les végétariens les plus moraux car cela n'implique aucune mort. Ou c'est ce qu'on nous dit.

Le premier problème est que les humains ne plantent pas ces graines. Nous nous en débarrassons. Nous enlevons consciencieusement le trognon pour éviter les graines que nous jetons. - « jeter » dans les pays industrialisés signifie seller dans un sac en plastique qui sera enterré dans une décharge. Ou bien les entreprises pressent ou découpent le fruit à notre place, le transformant en jus ou en tartes, jetant les pelures et la pulpe et les graines bien loin d'un beau tas de fumier dans une clairière.

Ou, si nous sommes éco-conscients, nous jetons les graines sur le tas de compost, où le temps, la chaleur, et les bactéries les tueront. Après tout, l'objectif d'un bon procédé de compostage est de détruire toutes les graines qui traînent.

Cela n'a rien à voir avec le plan de l'arbre.

Heart - Black

La pollution atmosphérique ramollit notre cerveau

Image
Décidément, notre avenir semble bien noir si la pollution de l'air ne diminue pas: outre le fait que celle-ci menace notre coeur et nos poumons, voilà que la pollution de l'air endommage aussi notre cerveau!
Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont exposé des souris à des environnements pollués à divers niveaux. Durant les dix mois qu'ont duré les tests, un groupe de souris était exposé six heures par jour à un environnement pollué tandis qu'un autre évoluait dans une atmosphère saine.

Leurs capacités d'apprentissage étaient ensuite testées via diverses expériences. Il est apparu que les souris évoluant dans un environnement pollué présentaient des difficultés d'apprentissage, oubliaient plus rapidement et semblaient également souffrir de dépression et d'anxiété.

Health

Épilepsie : découverte d'un gène interrupteur qui déclenche la maladie

Une équipe de l'Inserm, en collaboration avec des chercheurs américains, a établi un gène clé dans l'apparition de l'épilepsie. Il s'agirait d'un gène interrupteur, transformant un cerveau sain en cerveau épileptique.

L'épilepsie du lobe temporal est la forme d'épilepsie la plus fréquente chez l'adulte. Elle apparaît le plus souvent après une agression du cerveau comme un traumatisme crânien ou une infection de type méningite. Christophe Bernard, directeur de recherche Inserm et son équipe marseillaise (Unité Inserm 751 « Épilepsie et cognition »), en collaboration avec une équipe américaine, viennent de découvrir un gène clé dans le mécanisme de la transformation d'un cerveau sain en cerveau épileptique.

Smoking

Sevrage tabagique : des risques cardiaques pour le Champix

Image
© Photo: AFP/MYCHELE DANIAU
Le médicament Champix du laboratoire Pfizer, que l'on prend pour arrêter de fumer, présente d'importants risques cardiovasculaires, rapporte une méta-analyse publiée dans le Journal de l'Association médicale canadienne.

Pfizer a aussitôt démenti les informations et continue de défendre l'utilisation de la molécule varenicline à la base de son médicament.

Les travaux du Pr Curt Furberg et d'autres chercheurs américains ont été menés sur 8000 personnes qui ne présentaient généralement pas de problèmes cardiaques. Selon les auteurs, la prise du Champix est associée à un risque accru de 72 % d'hospitalisation pour accident cardiovasculaire grave comme une crise ou une arythmie cardiaque.
Cela fait des années que nous savons que le Champix est l'un des médicaments sur ordonnance les plus dangereux du marché américain, rien que si on se base sur les effets secondaires déclarés à la FDA. - Pr Curt Furberg

Question

Inde : Une maladie mystérieuse tue 32 enfants dans le Bihar

Traduit par Amal El Gharbi

Image
Au moins 32 enfants ont trouvé la mort la semaine dernière dans l'État du Bihar, à l'est de l'Inde, des suites d'une maladie mystérieuse qui a frappé 70 enfants.

Les autorités indiennes ne sont pas parvenues à déterminer les causes de la maladie à l'origine de la mort d'enfants.L'ensemble des victimes, dont l'âge variait de deux à huit ans, est mort dans le district de Muzaffarpur situé à quelque 75 kilomètres au nord de Patna, la capitale de l'État du Bihar.