Bienvenue à Sott.net
mer., 28 sept. 2016
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Cupcake Choco

L'aspartame rebaptisée « AMINOSWEET » pour mieux nous berner

Attention aux ruses des industriels criminels qui changent le nom de leur produit pour que les gens ne se doutent plus de rien. C'est un peu comme les noms des partis politiques après un gros scandale de corruption (RPR puis UMP puis LR !)... Ou bien des banksters comme le Crédit Lyonnais qui deviendra LCL après le scandale Tapie... Bref, ruse ridicule mais qui peut fonctionner si on ne le sait pas.

Le producteur d'aspartame Ajinomoto lance une nouvelle initiative destinée à rebaptiser l'édulcorant toxique comme 'AminoSweet', pour nous rappeler qu'il est fait à partir d'acides aminés, les éléments constitutifs des protéines. Ne tombez pas dans ce stratagème marketing. C'est encore une tromperie : NutraSweet ou AminoSweet, c'est de l'acide aspartique...... classé « excitotoxine ».

Rappelons en cours que les excitotoxines du glutamate (en GMS) et de l'aspartame portent les cellules cérébrales spécifiques à devenir tellement excitées au point qu'elles en meurent. Le Dr Russell L. Blaylock, professeur de neurochirurgie à la Medical University of Mississippi, a publié un livre (Excitotoxins : Le goût qui tue) qui détaille les dégâts causés par l'ingestion d'aspartate en excès à partir de l'aspartame. Il utilise près de 500 références scientifiques pour montrer comment l'aspartate et le glutamate sont à l'origine de troubles chroniques neurologiques graves et génèrent de multiples problèmes de santé.

Cow Skull

Zika : toujours plus d'infection et une première naissance en Europe d'un bébé atteint de microcéphalie


Comment: Reprise de commentaire avec modification : Zika peut-être le déclencheur de certaines maladies, dans certaines conditions. Ils se trouve que ces maladies font aussi partie des effets secondaires générés par les vaccins : épilepsie, schizophrénie, TDHA, autisme, syndrome neurologique Guillain-Barré. Il serait intéressant de faire un comparatif entre les campagnes classiques de vaccination des populations, les zones ou le virus sévit, et l'apparition des maladies mentionnées ci-dessus...

© Wikimédias


93,4 millions de personnes pourraient être infectées par l'épidémie Zika en Amérique latine
Une femme porteuse du virus Zika a donné naissance en Catalogne à un bébé atteint de microcéphalie, une première en Europe. Au total, plus de 90 millions de personnes pourraient être infectées par le virus Zika en Amérique Latine, révèle une étude publiée ce lundi.

Le bébé né ce lundi à Barcelone est le premier cas en Europe de microcéphalie liée au virus Zika. La mère du bébé a contracté le virus lors d'un voyage en Amérique latine. La malformation avait été diagnostiquée pendant la grossesse à 20 semaines de gestation, mais à la différence d'un autre cas en Slovénie, la mère n'avait pas souhaité avorter.

Syringe

Les ravages du Gardasil ne relèvent PAS de coïncidences

Caitlin Grace est ma super vedette ; elle a quinze ans. Elle a obtenu la ceinture verte en karaté ; elle marchait 15 Km par jour et... maintenant, depuis qu'elle a fait ce vaccin qui était censé la protéger du cancer du col de l'utérus, elle est physiquement très affaiblie. Voici son histoire.

Caitlin a reçu la série complète du vaccin Gardasil entre septembre 2012 et juillet 2013. Avec le recul, je me rends compte que j'aurais dû faire confiance à l'intuition de ma mère et ne pas autoriser ces vaccins pour Caitlin. Quand j'ai demandé au pédiatre qui la suivait depuis dix ans, s'il administrerait ce vaccin à sa propre fille, il m'a répondu qu'il l'aurait fait sans le moindre doute. Je lui ai alors fait confiance, et c'est comme cela que Caitlin a reçu toute la série des vaccins. Depuis, je n'ai cessé de me sentir coupable.

C'est en février 2013 que ma fille, jusque-là en parfaite santé, active et réussissant parfaitement ses études, a reçu la seconde des 3 doses du Gardasil HPV 4. Endéans la semaine, elle a développé les symptômes d'un rhume avec des symptômes respiratoires (toux rauque). Je n'ai pas pensé que ces symptômes puissent avoir un rapport avec les vaccins. Comment, me disais-je, un vaccin pourrait-il engendrer un rhume ? Mais Caitlin a continué à développer des spasmes bronchiques répétés.

Après la troisième injection, elle a été prise de vertiges, de pertes d'équilibre, de faiblesse, d'anxiété, de douleurs à l'oreille, de douleurs abdominales et de nausées. Je n'ai jamais été anti-vaccins (si je l'avais été, je n'aurais pas autorisé que l'on administre ce vaccin à Caitlin) Malgré tout, je n'ai jamais associé ses nouveaux symptômes avec le Gardasil.

Family

L'interview du docteur Joyeux sur les vaccins et le lait

Le Professeur Henri Joyeux s'est lancé depuis plusieurs mois dans un combat pour protester contre les vaccinations abusives. Avec une pétition signée par plus de 700 000 personnes, il réclame le rétablissement du vaccin simple DTP, comme la loi l'exige. Alimentation, mode de vie, il nous donne les clés pour une meilleure prévention du cancer par des règles simples de santé.

Sheeple

Dormir dans le noir, c'est bon pour la santé !

Selon une étude néerlandaise, l'exposition à la lumière artificielle pendant la nuit serait néfaste pour la santé.

Dormez-vous, comme 75 % de la population mondiale, avec une lumière artificielle dans la chambre ? Eh bien, sachez que cette petite habitude a un véritable impact sur le système immunitaire, les muscles et les os. C'est une étude réalisée sur des souris par des chercheurs au Centre Médical de l'Université de Leiden (aux Pays-Bas) et publiée dans la revue Current Biology qui l'a révélé.

Commentaire: L'idéal étant de dormir dans le noir complet. Il existe des solutions qui permettent de calfeutrer les fenêtres de sa chambre de manière à empêcher toute lumière extérieure de passer.

Voir aussi :
Eteignez les lumières
Laisser la lumière allumée pendant la nuit perturbe le sommeil, selon une étude
L'impact néfaste de la lumière sur le sommeil
La lumière bleue des tablettes numériques nuit au sommeil
Éteindre la lumière pour prévenir la dépression


Fire

Des chercheurs découvrent que l'inflammation provoque des troubles similaires au syndrome post-commotionnel

Traduction : SOTT

Une équipe de chercheurs de l'Université de Mcmaster a développé une nouvelle compréhension du syndrome post-commotionnel, répondant ainsi à des questions qui assaillaient les chercheurs dans ce domaine.
© Inconnu
Leur étude, publiée dans la revue médicale Brain, Behavior and Immunity, explique pourquoi nombre de personnes souffrant de blessures à la tête, y compris des blessures sans gravité ou touchant d'autres parties du corps, souffrent de symptômes invalidants ressemblant au syndrome post-commotionnel.

Ces symptômes incluent des maux de tête, des étourdissements, des troubles cognitifs et autres symptômes neuropsychiatriques comme l'irritabilité, l'anxiété et l'insomnie.

« Le facteur commun est l'inflammation », déclare Michel Rathbone, professeur de médecine à la Michael G. DeGroote School of Medicine et auteur principal de l'article. « Au terme "commotion", nous préférons un terme générique désignant les syndromes cérébraux post-inflammatoires. »

Bug

Une dangereuse « super-bactérie » découverte dans les bassins olympiques de Rio

A moins d'un mois des Jeux olympiques de Rio de Janeiro, des études ont découvert dans les plans d'eaux qui accueilleront notamment les épreuves de voile, une bactérie ultra-résistante et qu'il est quasiment impossible d'éradiquer. Gouvernement local gangrené par la corruption et au bord de la faillite, recrudescence de la violence dans les rues, forces de l'ordre et pompiers mal payés et en sous effectif, virus Zika... autant de détails qui viennent déjà entacher l'événement sportif.

© Google
D'où vient cette bactérie ?
Récemment, l'agence Reuters s'est procurée les résultats d'une étude scientifique qui montre qu'une super bactérie, résistante à tous les antibiotiques, est présente non seulement sur les plages de Rio de Janeiro et dans les cours d'eau, mais également dans les bassins censés accueillir les épreuves olympiques de voile, de natation, d'aviron et de canoë.


Commentaire : D'où vient cette bactérie ? Pourquoi la découvre-t-on maintenant, juste avant les Jeux Olympiques ? Serait-ce pour nuire au Brésil ? On sait que ce pays est une cour de jeu "parfaite" pour les compagnies criminelles comme Monsanto. Cette bactérie serait-elle une mutation, un "cadeau" biotechnologique offert par des gens mal-intentionnés ?


Commentaire: Lire aussi :


X

Kinder pas si bon que ça : son huile minérale est cancérigène...

Quelle surprise, la marque Kinder ne proposerait pas uniquement uniquement des friandises pleines d'huile de palme, il y aurait également dans la recette de l'huile minérale cancérigène, plus exactement des hydrocarbures d'huiles minérales (MOH) « peuvent agir comme des cancérigènes génotoxiques (c'est-à-dire qu'ils peuvent endommager l'ADN, le matériel génétique des cellules, et également provoquer le cancer), tandis que certains MOH 'saturés' peuvent s'accumuler dans les tissus humains et induire des effets indésirables pour le foie » comme l'explique l'article. L'Allemagne tire la sonnette d'alarme: un agent alimentaire présent dans la composition des célèbres barres de chocolat Kinder serait potentiellement cancérigène...

La célèbre entreprise Ferrero doit sans doute s'inquiéter de ces accusations et dans son sillage des millions d'inconditionnels de la marque italienne également. Il faut dire que la maison incarne un acteur incontournable de la chocolaterie populaire: Nutella, Ferrero Rocher, Mon Chéri et les multiples déclinaisons de sa gamme Kinder enchantent petits et grands depuis plus de soixante ans.

Commentaire: Lire aussi :


Cow Skull

Une bactérie tueuse dans le golfe du Mexique ?

© Flickr/ Amanda Shoulson
Une dangereuse bactérie a fait son apparition dans le golfe du Mexique. Les cas d'infection sont rares mais peuvent provoquer la perte d'un membre voire la mort. Les locaux estiment que c'est la marée noire de 2010 qui a engendré la bactérie.

La nouvelle menace s'appelle Vibrio vulnificus et frappe d'horreur les habitants et ceux qui ont choisi le golfe du Mexique comme destination touristique cette année. Les citoyens et les autorités locales s'accordent sur le fait que la faute revient à l'entreprise British Petroleum (BP), responsable de la fuite de pétrole qui a eu lieu dans la région en 2010.

"J'ai une théorie. On dit que la bactérie Vibrio a toujours été présente dans les eaux ici. Mais moi, j'ai grandi ici et je n'ai pas eu de problèmes avant la marée noire de BP", a déclaré le directeur des installations de traitement des eaux usées dans la région Kim Farve, cité par The Guardian.

L'infecté Jocko Angle partage ce point de vue. La jambe de Jocko, qui habite en bord de mer, a atteint des dimensions terrifiantes, doublant littéralement de volume. Il a fondé une communauté sur Facebook où il parle de sa maladie et des cas d'infection similaires.

Cow

Vive le beurre !

© Inconnu
À l'heure où certains gouvernements (que je ne nommerai pas) envisagent de taxer les produits alimentaires contenant de l'huile de palme ou des dérivés de cette dernière et alors qu'au même moment des directives issues de je ne sais quels comités « ad hoc » recommandent vivement d'éviter les graisses alimentaires riches en acides gras saturés, une catégorie dont fait partie l'huile de palme, le manque d'évidence d'effets délétères sur la santé de l'huile de palme - non hydrogénée - a conduit un grand nombre de scientifiques à reconsidérer les effets des acides gras saturés sur la santé humaine.

Il est convenu que les acides gras « trans » apparaissant fatalement lors de l'hydrogénation partielle des huiles végétales contenant des acides gras mono- ou poly-insaturés sont toxiques pour la santé et en particulier constituent un facteur aggravant les maladies cardiovasculaires. Cette pratique industrielle devrait tout simplement être formellement interdite. Or une telle décision concernant la santé publique est d'ordre politique et se heurte au lobby puissant des industriels de la malbouffe. L'hydrogénation des acides gras issus des huiles végétales a pour seul effet de mieux conserver les aliments sans qu'ils rancissent. Il s'agit donc d'un argument purement économique ! Tant pis pour la santé des consommateurs...

Quand j'étais enfant ma mère faisait la cuisine avec du beurre et éventuellement de la graisse de porc. Nous faisions notre beurre avec du lait de vache cru passé à l'écrémeuse manuelle à plateaux coniques et l'étape suivante était la vieille baratte en bois pour récupérer sur les palettes du battoir le beurre dont l'odeur rappelait celle des fleurs des champs. Depuis cette époque le beurre a été remisé au rang des produits dangereux sous prétexte qu'il contient trop d'acides gras saturés et que c'est mauvais pour la santé ...

Une méta-étude vient de paraître dans le journal scientifique PlosOne (voir le lien, en accès libre) concernant ces supposés effets toxiques du beurre sur la santé humaine. Neuf bases de données ont été analysées par deux groupes indépendants de biologistes afin de minimiser les erreurs tendancieuses d'interprétation. Elle a concerné au total 636151 personnes de 15 pays différents. Au cours des études il y eut 28271 décès dont 9783 à la suite d'accidents cardiovasculaires et 23954 cas de diabète.
Il est apparu que l'ingestion quotidienne moyenne de 14 g de beurre (une grosse cuillère à soupe) n'avait aucune incidence sur les maladies cardiovasculaires ni sur les accidents coronariens ni encore sur les accidents vasculaires cérébraux et qu'elle ne pouvait pas être corrélée avec les autres causes de décès. Cette ingestion quotidienne de beurre diminuait en outre l'apparition de diabète de type 2 quoique modestement.
Si les acides gras saturés (60 % du total des acides gras du beurre) augmentent la teneur sanguine en LDLs bien d'autres effets bénéfiques du beurre doivent être pris en compte pour réhabiliter l'usage de cette matière grasse en cuisine et pas seulement sur les toasts au petit-déjeuner. Le beurre et les autres produits lactés, yaourts et fromages inclus, ont de nombreux effets appréciables sur la santé générale qui annihilent le soit-disant effet sur l'augmentation des LDLs circulantes. En forme de conclusion il faut oublier les recommandations des autorités sanitaires soumises aux lobbys des industriels de la malbouffe et réhabiliter l'utilisation du beurre dans la cuisine de tous les jours !

Commentaire: Le beurre est une excellente source d'acide gras bénéfiques pour la santé. Il vaut mieux idéalement le consommer cru (donc non pasteurisé), fabriqué avec le lait de braves bêtes mangeant de l'herbe et issues d'élevages respectant la charte bio. Pour les personnes intolérantes aux produits laitiers, on pourra toujours tirer le ghee de ce beurre-là, et enlever ainsi les molécules potentiellement allergisantes de ce merveilleux produit.

Pour savoir comment nous en sommes arrivés là :