Bienvenue à Sott.net
jeu., 21 mar. 2019
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Bulb

Les bienfaits contenus dans une graine de nigelle

La graine de nigelle est issue d'une plante aromatique que l'on retrouve dans de nombreux pays à travers le monde. Elle pousse notamment en Égypte et en Algérie. La nigelle est un élément couramment utilisée dans la cuisine orientale et elle compose de nombreux plats. Mais surtout, cette graine possède de nombreuses propriétés thérapeutiques. Découvrez donc les bienfaits de la graine de nigelle.

nnnnnn
© Inconnu
La graine de nigelle
Présentation de la graine de nigelle ou nigelle de Damas

Aussi connue sous l'appellation de nigelle de Damas, cumin noir ou encore graine noire, la graine de nigelle est surtout connue dans la cuisine orientale. Ce produit naturel constitue également un remède naturel intéressant qui permet de venir à bout de divers maux. Il doit ses différentes vertus à sa composition riche. Les graines de nigelle renferment en effet du fer, du phosphate, du phosphore sans oublier le carbo-hydrate.

Voici les propriétés les plus connues des graines de nigelle :
elles renforcent les défenses immunitaires et aident à la digestion. Elles contribuent à lutter contre les inflammations, les allergies, les mycoses et l'asthme. Ces graines agissent, en outre, comme un antibiotique naturel et stimule les capacités de mémorisation.
La graine de nigelle est commercialisée sous de nombreuses formes. On peut l'acheter sous forme de graine mais aussi en poudre. Il faut également mentionner l'huile de graine de nigelle. Et il y a aussi la crème, les gélules et la tisane. Divers produits dérivés sont également disponibles sur le marché tels que le savon et les diverses crèmes à utiliser pour la peau ou pour réaliser des massages.

Les bienfaits de la graine de nigelle

Si les avis concernant la graine de nigelle sont généralement positifs, ce n'est certainement pas le fait du hasard. C'est parce que ce produit naturel possède d'innombrables vertus aussi intéressantes les unes que les autres.

Pills

Big Pharma, l'emprise de l'industrie pharmaceutique sur la santé publique et les institutions

Il y a de quoi s'inquiéter car tel un « Dracula économique », l'industrie pharmaceutique ne peut vivre et prospérer que « dans l'ombre et l'opacité. C'est donc un devoir de vérité sur l'industrie pharmaceutique, ses dérives et son emprise sur les pouvoirs publics que nous souhaitons répondre, afin que l'intérêt général prévale de nouveau et que nous redevenions maîtres d'un secteur clé : notre santé » - nous préviennent Michèle Rivasi, Serge Rader, Marie-Odile Bertella-Geffroy, auteurs de l'ouvrage :

ppppp
« Le racket des Laboratoires Pharmaceutiques et comment en sortir »2 dont voici de larges extraits.

Commentaire: Il faut mettre fin car Big Pharma est toujours là. En attendant, l'information est essentielle pour notre protection.


Sherlock

Que vivent les champignons ! Pour ralentir votre vieillissement, une bonne cure de cèpes ?

En réalité, la fontaine de jouvence se trouve-t-elle en abondance dans nos forêts ? Une équipe de chercheurs américains publie les résultats de ses travaux dans la revue Food Chemistry, nous apprenant qu'il existe des quantités importantes d'antioxydants dans différentes espèces de champignons.

ceppp
© Pixabay
On parle ici de deux molécules antioxydantes différentes, à savoir le glutathion et l'ergothionéine. Dans cette étude, l'équipe américaine nous apprend que les quantités peuvent varier de manière significative d'un champignon à l'autre, avec un facteur 20 pour le glutathion ( de 0,11 à 2,41 mg/g de poids sec ). Ces quantités étaient mises en corrélation avec celles de l'ergothionéine. Aussi, c'est dans les chapeaux des champignons que l'on trouve les quantités les plus importantes de ces molécules.

Commentaire: Lire aussi :


Cell Phone

L'épuisement du cerveau : encore une mauvaise nouvelle pour les smartphones

Kinderen smartphone
Au cours des dernières années, bon nombre d'entre vous m'ont entendu dire, ainsi que d'autres professionnels, que l'utilisation des smartphones ainsi que la culture d'immersion technologique dans son ensemble sont associées à une multitude de répercussions négatives. Qu'il s'agisse de troubles du sommeil, d'anxiété accrue, de cyberintimidation, d'exposition généralisée à la pornographie ou du déclin des aptitudes sociales, il est clair que les résultats ne ressemblent en rien aux publicités sexy et sophistiquées que les entreprises de technologie aiment utiliser.

Pourtant, bien que bon nombre d'entre nous se soient concentrés sur les inquiétudes au sujet du développement des jeunes, un article paru récemment dans le Wall Street Journal nous rappelle que les menaces touchent tous les âges, mais commencent par notre esprit. Depuis la sortie du premier iPhone en 2007, les chercheurs se sont penchés sur la façon dont les smartphones affectent notre intellect, ce qui implique en gros notre capacité à prêter attention, à retenir et à se rappeler de l'information, ainsi qu' à résoudre les problèmes et à justifier nos décisions. Bien que les publicités affirment que ces remarquables innovations technologiques ne feront que nous rendre plus intelligents et plus efficaces, les preuves indiquent tout le contraire. Selon l'auteur de l'article du Wall Street Journal, « la recherche suggère qu' à mesure que nous devenons plus dépendants d'eux, notre intellect s'affaiblit. »

Health

La connexion entre Clostridia, santé mentale et autisme

Les Clostridia (ou clostridium) sont un groupe de bactéries opportunistes et souvent pathogènes qui peuvent se loger dans le système digestif. Ils sont strictement anaérobies (n'aiment pas l'oxygène) et forment des spores résistantes à de nombreux antibiotiques conventionnels ce qui augmente leur pouvoir pathogène (1).
Brain
© Inconnu
Clostridium difficle (C. diff) est le plus connu des clostridia, il peut entraîner divers problèmes digestifs, dont des maladies inflammatoires comme la colite pseudomembraneuse (2). Les infections à C. difficle peuvent se manifester autrement que par des symptômes de colite pseudomembraneuse. Ils peuvent donner des symptômes non spécifiques: un état ressemblant à la grippe, un ballonnement, des gaz excessifs, des douleurs abdominales ou un transit intestinal versatile (depuis les selles molles jusqu'à la diarrhée et la constipation).

Les bactéries Clostridia peuvent envahir une grande partie de la flore digestive normale et entraîner des déséquilibres importants dans le micro-environnement (càd le microbiome) du système digestif (3). Malheureusement, aux Etats-Unis, les infections à C. difficile sont responsables de 30 000 décès chaque année (4).

Il y a d'autres types de clostridia, en plus de Clostridium difficile. C. botulinum (responsable de certaines formes d'intoxication alimentaire) fait partie de la famille des bactéries clostridiennes, ainsi que C. tetani (responsable de la maladie neuromusculaire du tétanos). En fait, il y a plus de 80 espèces de bactéries clostridiennes qui peuvent entraîner des problèmes, mais elles ne sont pas toutes dangereuses et pathogènes.

Syringe

Est-ce que vous savez ce qui passe par l'aiguille ?

Les excipients contenus dans les vaccins sont des produits chimiques qui ne constituent pas l'ingrédient actif principal, mais qui sont ajoutés aux vaccins à plusieurs titres. Des conservateurs sont ajoutés pour prévenir la contamination, et des adjuvants sont ajoutés pour "tuer les virus" ou les sous-unités de vaccin, et sont conçus pour rendre les antigènes plus réactifs et avoir une plus longue durée d'action. Cela semble être une bonne idée, mais malheureusement il y a un revers, surtout en ce qui concerne les deux additifs les plus populaires : le thimérosal et l'aluminium. Le thimérosal, un agent de conservation, est un composé de mercure ajouté aux vaccins pour tuer les "virus vivants", les champignons et les bactéries présents dans le flacon. L'aluminium (comme l'hydroxyde d'aluminium ou le phosphate d'aluminium) est un adjuvant dans les vaccins destinés à stimuler la réponse des anticorps. Tous deux sont considérés comme des toxines environnementales.
vaccine gun
© Inconnu
Mercure, thimérosal et autisme

Le thimérosal a reçu une publicité très négative, certains prétendant que la toxicité du mercure est une des causes de l'autisme. Cela nous amène aux travaux du Dr Andrew Wakefield, gastro-entérologue et chirurgien universitaire britannique. A peu près au moment où ses théories sur la toxicité des vaccins devenaient de plus en plus populaires dans les médias, nous, aux États-Unis, devenions plus conscients de la toxicité environnementale des métaux. L'accent était mis ici davantage sur cette cause environnementale, avec laquelle Wakefield était d'accord. Mais il était plus préoccupé par le fait de donner des vaccins combinés à des nourrissons dont le système immunitaire était immature. Il a préconisé de revenir à l'administration de vaccins uniques, une pratique qui a rapidement été bien acceptée par le public du Royaume-Uni et des États-Unis, mais certainement pas par l'industrie pharmaceutique avec ses investissements importants dans les vaccins combinés, en particulier le vaccin contre les oreillons, la rougeole et la rubéole.

Initialement, comme Wakefield était un spécialiste des troubles gastro-intestinaux, une mère lui a amené son enfant autiste car elle se demandait s'il y avait un lien entre ses problèmes gastro-intestinaux et l'autisme. Puis il a commencé à recueillir des cas de mères qui ont signalé que leurs petits montraient rapidement une régression du comportement après avoir reçu un vaccin RRO. Il a étudié 12 enfants souffrant de troubles gastro-intestinaux et développementaux. Cette étude a donné lieu à la publication d'un article avec plusieurs autres auteurs dans le Lancet, la célèbre revue médicale britannique. La conclusion : ils n'ont pas pu prouver la pertinence de l'association, parce que le nombre de cas était trop faible et que les données probantes dans la littérature médicale existante étaient insuffisantes. Cette conclusion pose deux problèmes. Premièrement, bien que de nombreuses choses en médecine ne puissent être prouvées, les rapports de recherche devraient susciter une réflexion approfondie. Deuxièmement, les données publiées étaient et demeurent inadéquates parce que bon nombre des revues médicales prestigieuses, y compris Lancet, sont pour ainsi dire subventionnées par les compagnies pharmaceutiques et ne publieront pas une étude qui mord la main qui les nourrit.

Commentaire: Dans cet article on peut lire :
... pour protéger nos enfants de tout effet(s) secondaire(s) de la vaccination, nous leur donnons de la vitamine C à très haute dose avant, pendant (oui, même chez le docteur) et après l'immunisation.



Magnify

Un lien a été trouvé entre l'état de la flore intestinale et plusieurs maladies liées à l'âge

gut bacteria
Une nouvelle étude montre pour la première fois que les bactéries intestinales de souris âgées provoquent une inflammation chronique liée à l'âge lorsqu'elles sont transplantées chez de jeunes souris. Appelée "inflammaging", cette inflammation chronique de faible intensité est associée
à des affections limitant la vie comme les accidents vasculaires cérébraux, la démence et les maladies cardiovasculaires. L'étude, publiée aujourd'hui dans le journal en libre accès Frontiers in Immunology, apporte l'espoir d'une stratégie potentiellement simple pour contribuer à un vieillissement en bonne santé, car la composition des bactéries dans l'intestin est, au moins en partie, contrôlée par l'alimentation.

« Etant donné que "l'inflammaging" est censé contribuer à de nombreuses maladies associées au vieillissement, et que nous constatons maintenant que le microbiote intestinal joue un rôle dans ce processus, les stratégies qui modifient la composition du microbiote intestinal chez les personnes âgées pourraient réduire l'inflammation et contribuer à un vieillissement en bonne santé », explique le Dr Floris Fransen, qui a effectué les recherches au Centre Médical Universitaire de Groningen aux Pays-Bas. « Parmi les stratégies connues pour modifier la composition des microbiote intestinaux, on trouve des changements dans le régime alimentaire, les probiotiques et les prébiotiques. »

Des recherches antérieures montrent que les personnes âgées ont tendance à avoir une composition de bactéries intestinales différente de celle des jeunes. Les réponses immunitaires tendent également à être compromises chez les personnes âgées, ce qui entraîne une inflammation. Sachant cela, Fransen et son équipe se sont mis à étudier un lien potentiel.

Commentaire: On dirait que la communauté scientifique essaye toujours de rattraper les médecines alternatives qui connaissent bien ce phénomène. Voir aussi :


Microscope 1

Les Occidentaux en voie d'extinction ? Le nombre de spermatozoïdes diminue en Occident, mais chez les hommes asiatiques, africains et latino-américains, tout va bien.

fall of Rome painting
© Thomas Cole
Est-ce que l'Occident se rapproche d'une fin telle que la « chute de Rome » ?
La société voit dans la naissance des enfants un événement majeur de la vie.

Après tout, les enfants - même ceux qui sont agaçants - sont nécessaires à la survie de notre espèce.

Pourtant, l'infertilité généralisée peut devenir la norme, du moins chez les hommes.

Selon des recherches, le nombre de spermatozoïdes chez les hommes en Occident a diminué de plus de moitié au cours des 40 dernières années.

Non, ce n'est pas une horrible dystopie, mais une tendance à la détérioration en Amérique du Nord, en Europe, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Il est intéressant de noter qu'une nouvelle étude systématique analysant 42 935 hommes, n' a révélé aucun signe de baisse du nombre de spermatozoïdes chez les hommes d'Asie, d'Afrique et d'Amérique du Sud.

Biohazard

Alerte à « l'épidémie mondiale » de peste noire alors que 1 300 cas sont maintenant confirmés

Plague hazmat gasmask
© Getty
Avertissement : Neuf pays ont émis des alertes sur la peste.
Les experts en santé préviennent qu'il y a quelque chose de "différent" à propos de la propagation de l'épidémie de peste noire dans le monde.

Quelque 1 300 cas de peste pneumonique, transmise par voie aérienne, ont maintenant été confirmés.

On estime que l'épidémie de peste noire des années 1300 a fait quelque 50 millions de victimes. Aujourd'hui, la maladie mortelle s'est propagée dans un plus grand nombre de pays africains après son enracinement à Madagascar. Les pays touchés sont l'Afrique du Sud, le Mozambique, la Tanzanie, le Kenya, l'Éthiopie, les Comores, les Seychelles, Maurice et la Réunion.

Commentaire: Voir aussi :


Attention

Pourquoi les boissons gazeuses sucrées représentent-elles un danger mortel ?

Les boissons gazeuses sont nuisibles pour la santé, augmentant les risques de développer certains troubles graves, voire mortels, comme par exemple le diabète, la pression artérielle ou encore les accidents vasculaires cérébraux (AVC), préviennent des scientifiques de l'Université de Stellenbosch, en Afrique du Sud, cités par le quotidien britannique Daily Mail.
bbbbb
© Stellenbosch
Dangereux boire ça
Comme l'indiquent les chercheurs, une canette normale de boisson gazeuse de 0,33 litres contient environ 39 grammes de sucre, ce qui dépasse de 14 grammes la norme quotidienne pour un adulte.

Commentaire: Lire aussi :