Bienvenue à Sott.net
mer., 20 oct. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Black Cat

Des chiens capables de détecter la présence du cancer du poumon

D'après l'expérience menée par des chercheurs allemands, les chiens seraient capables de déceler la présence du cancer du poumon chez un individu grâce à leur flair.

Image
© SIPA
Les chiens seraient capables de déceler les tumeurs cancéreuses grâce à leur flair
C'est bien connu, le chien est le meilleur ami de l'homme. L'étude parue dans le European Respiratory Journal tend à confirmer ce vieil adage. Selon des chercheurs allemands, les bergers allemands seraient capables de détecter la présence du cancer du poumon chez un être humain en le reniflant. Si l'efficacité du flair de ce cher canidé n'est pas à prouver, les résultats de l'étude n'en sont pas moins surprenants.

Heart

Le sel : pas si mauvais que ça ?

Image
Depuis des décennies, les états luttent contre le "trop" de sel dans les aliments. En France, les médecins ont mis la France au régime sans sel, rendant fades pain, frites et saucisses. Une revue scientifique publiée cet été montre que tous ces efforts ont peut-être été faits en vain...

Cette semaine, une meta-analyse de 7 études incluant au total 6 250 sujets a été publiée dans l'American Journal of Hypertension. Elle montre qu'il n'y a pas de lien entre consommation de sel et risques cardiaques, mort subite sur des sujets à tension artérielle normale ou élevée. En mai, des chercheurs européens avaient déjà publié dans l'excellent Journal of the American Medical Association une observation étonnante : moins les urines contenaient de sodium et plus fort était le risque de maladies cardiovasculaires.

La conclusion de tout ceci serait-elle que pour les questions nutritionnelles, l'excès nuit en tout. Excès de prudence ou excès d'apport ?

Display

Regarder la télévision réduit l'espérance de vie

Image
Vous voulez vivre vieux ? Éteignez votre écran de télévision ! Dans le cas présent, il serait aisé de faire le lien entre la violence de certaines images diffusés sur le petit écran et la fragilité de téléspectateurs influençables qui, dans une volonté d'imiter, s'approprient les faits et gestes des acteurs, mettant ainsi parfois leur vie en danger. Mais...

... On n'y est pas du tout : C'est au contraire l'immobilisme qui est mis en cause. La nature des programmes n'y est pour rien. Selon des chercheurs australiens, c'est tout simplement le fait de rester scotché devant la télévision -un comportement malsain et peu naturel- qui réduit l'espérance de vie de l'homme, surtout chez les personnes âgées.

Une étude australienne, publiée dans le British Journal of Sports Medecine, nous révèle que six heures passées chaque jour devant la télévision réduirait de cinq ans l'espérance de vie. A plus faible dose, regarder la télé pendant une heure écourte la durée de vie de 22 minutes. Les travaux ont été menés avec le plus grand sérieux par des scientifiques de l'Université du Queensland, en Australie, et ont été réalisés sur 11 000 personnes âgées de plus de 25 ans.

Ambulance

Corruption de la science — Selon la Mayo Clinic, 10 années de recherche ont été perdues en raison d'études frauduleuses

Image
© Gaïa-Health

Billets changeant de main devant un caducée à tête de mort
Traduction : Sott.net

L'éditeur de JAMA qualifie la recherche médicale frauduleuse de « cicatrice sur le corps moral de la science ». Mais cela ne représente seulement qu'une partie d'un système plus vaste de fraude médicale.

La science médicale est remplie de fraudes. À la Mayo Clinic, dix années de recherche qui devaient permettre d'utiliser le système immunitaire pour lutter contre le cancer sont perdues en raison d'études frauduleuses et de recherches ultérieures fondées sur ces résultats frauduleux.

Le retrait de publications scientifiques dans le domaine médical n'a jamais été aussi élevé. Quoiqu'il ait été mentionné que les erreurs étaient une cause trois fois plus fréquente que les fraudes, on peut sérieusement se demander si de simples erreurs sont la raison principale. Après tout, ces études sont évaluées par un comité de lecture. Elles sont sensées avoir subi un examen méticuleux. Mais est-ce la réalité ?

Family

La santé de vos enfants commence dans les intestins

Traduit par Clair et Lipide

Image

Ma fille aînée, nourrie au gluten et à la caséine
Image

La même, un an plus tard
Toutes les maladies commencent dans les intestins - Hippocrate 460 à 360 avant JC
Beaucoup d'enfants et d'adultes ont des problèmes de digestions dont ils ne sont même pas conscients : coliques, ballonnements, flatulences, diarrhées, constipation, difficultés d'alimentation, troubles du sommeil, et bien d'autres maladies « chroniques » hélas acceptées. Quand on observe un enfant avec des problèmes digestifs, la majorité des cas débutent au moment du sevrage.

Quand la mère remplace le lait du sein avec du lait en poudre, d'autres composants alimentaires sont introduits, ceci n'étant pas naturels pour la flore intestinale des bébés, comme le gluten, les minéraux réduits par hydrolyse enzymatique, les concentrées de protéines de whey, l'oléine de palme, le soja, la noix de coco, les huiles de carthame à haute teneur en acide oléique, le lactose, etc.

Beaucoup d'adultes ne se rappellent pas trop de leurs habitudes alimentaires des premières années de leur vie. En affirmant qu'ils n'ont pas eu de réaction sévère avec ces nouveaux aliments qui aurait fait réagir immédiatement n'importe quel parent, il peuvent avoir sous-estimé des réactions aux aliments, telle qu'un sommeil agité, ou un bébé qui vomit beaucoup. Beaucoup de parents vous diront que c'est «normal pour un bébé», « cela lui passera ». Bien que cela soit vrai pour quelques-uns, dans plus en plus de cas dans le monde, les gens réalisent que cela ne devrait pas se passer comme ça. A moins qu'il n'y ait un état de santé particulier non diagnostiqué, des bébés nourris de la façon dont leurs intestins ont été conçus N'ONT PAS CES PROBLÈMES !!

Evil Rays

Super WiFi 100 km : Super irradiation pour tous

Image
L'IEEE (Institute of Electrical and Electronics Engineers) qui est l'organisme technique des industriels dédié à l'adoption des normes de télécommunications vient d'approuver la nouvelle norme IEEE 802.22 du super Wi-Fi haut-débit longue portée. Communiqué de Presse IEEE [PDF UK]. Selon l'IEEE, ce nouveau standard WiFi pourra avoir une distance de liaison radio (ndlr, dit autrement : de rayonnement) de 100 km et des vitesses théoriques allant jusqu'à 22 Mbps.

Jusqu'à présent les régions éloignées des grandes villes n'avaient pas ou ne recevaient que peu les rayonnements micro-ondes 2450 MHz des Hot-spots WiFi pour une connexion internet. La solution était dans ces zones l'internet par la technologie filaire existante de la ligne téléphonique, ou par la fibre optique ou le satellite, voire dans certaines régions comme en France par la technologie WiMax : maintenant la nouvelle norme WiFi approuvée par l'IEEE s'y rajoute. En sus des zones rurales des pays industrialisés, celles des pays en développement pourraient bénéficier de ce super WiFi qui, sous la pression des lobbies vient de recevoir le feu vert de l'IEEE.

La nouvelle norme IEEE 802.22, utilise des bandes de fréquences d'ex. signaux de télévision, se sont les industriels qui ont eu l'idée d'utiliser ces fréquences et l'IEEE a donné son agrément à la standardisation.

Family

Des enfants britanniques touchés par l'anorexie dès 5 ans

Image
En Grande-Bretagne, 98 enfants âgés de 5 à 7 ans et 99 autres de 8 et 9 ans ont été hospitalisés ces trois dernières années pour des troubles du comportement alimentaire de type anorexie. Plus inquiétant, le nombre d'enfants de moins de 9 ans ayant du recevoir des soins hospitaliers a doublé l'année dernière ! C'est l'autorité sanitaire britannique, la NHS, qui a communiqué ces chiffres effrayants.

Jusqu'à présent, l'anorexie touchait plus particulièrement une population de jeunes adolescentes. En France, ce trouble du comportement alimentaire, caractérisé notamment par un amaigrissement excessif (et par de nombreux autres symptômes, tant physiques que psychologiques) touche 1 à 2 % des femmes, essentiellement âgées de 12 à 20 ans.
Cette maladie typiquement féminine (9 anorexiques sur 10) peut dans certains cas débuter dès l'âge de 10 ans.
Mais les chiffres révélés par la NHS, incomplets dans la mesure où certains établissements avaient refusé de communiquer leurs statistiques, ont de quoi inquiéter. Au total, sur les 2000 enfants hospitalisés dans 35 hôpitaux publics, pratiquement 600 d'entre eux avaient moins de 13 ans. Ainsi, l'anorexie touche maintenant les enfants dès la maternelle.

Ambulance

La pollution aurait un impact négatif sur le cerveau

Image
© © AFP / Archives
ATHENS, Ohio - La pollution atmosphérique endommagerait le cerveau, en plus d'être nocive pour le cœur et les poumons, rapporte le site MaxiSciences.

La pollution de l'air a un impact important sur le cerveau, révèle une équipe de chercheurs de l'Université de l'Ohio, aux États-Unis, qui a étudié pendant 10 mois le comportement de souris exposées à des environnements plus ou moins pollués.

Pour parvenir à ces conclusions, ils ont exposé un groupe de rongeurs six heures par jour à un air pollué, tandis qu'un autre évoluait dans une atmosphère non polluée.

Les scientifiques ont constaté qu'une partie du cerveau des souris exposées à l'air pollué, l'hippocampe, portait des traces d'inflammation et de dégradation

Health

Quatre groupes sanguins, quatre types d'alimentation

Image
Depuis de nombreuses années, l'immense potentiel de la nutrition a été profondément limité par l'incapacité de la science moderne à apporter des solutions diététiques personnalisées à chaque individu. Aujourd'hui, les scientifiques ont une approche physiologique nouvelle d'une nutrition adaptée à chacun. Cependant, une controverse existe concernant la définition d'une alimentation saine. Quelques experts ont longtemps soutenu la thèse d'un régime pauvre en graisses et protéines et riche en glucides comme seul capable de combattre les maladies modernes telles que l'athérosclérose, l'hypertension, l'obésité ou d'autres maladies dégénératives.

D'autres, au contraire, revendiquent une alimentation avec plus de graisses, riche en protéines et pauvre en hydrates de carbone comme constituant la seule voie efficace de perdre du poids et de protéger la santé cardiovasculaire.

Contrairement à ce que nous avons tous été conditionnés a croire, l'effet de l'alimentation dépend de la capacité de chacun à la métaboliser. Le même régime peut avoir des effets opposés chez des personnes ayant des caractéristiques métaboliques différentes. Le naturopathe Peter J. D'Adamo est peut-être l'un des pionniers dans ce domaine avec sa théorie des groupes sanguins et des lectines. Il met en avant l'individualité et la construction génétique, facteurs clés de la définition d'une alimentation personnalisée.

Heart

Une vie sans pain

Image
Ou comment une alimentation pauvre en hydrates de carbone (le sucre) peut vous sauver la vie. Si vous suivez déjà actuellement un régime pauvre en hydrates de carbone ou si vous pensez changer la façon dont vous vous alimentez, «Life Without Bread» que l'on peut traduire par «Une vie sans pain» vous donnera des preuves évidentes qui pourront vous conduire à une santé optimale et ce, pour toute votre vie.

Le docteur Christian B. Allan a fait des recherches sur la chimie minérale, la biochimie et la nutrition aux laboratoires Lawrence Berkeley, à l'Université du Massachusetts à Amherst et à l'Institut National de la Santé. Il continue de travailler pour une société de biotechnologie, au Maryland.

Le docteur Wolfgang Lutz a étudié le régime pauvre en hydrates de carbone sur des milliers de patients grâce à sa pratique clinique quotidienne. Il a rencontré un très grand succès en soulageant leurs maux et en construisant une théorie intelligible expliquant pourquoi un régime pauvre en hydrates de carbone améliore la santé de l'homme.

S'appuyant sur plus de 40 années de recherches cliniques conduites sur plus de 10 000 patients, « Life Without Bread » révèle et démêle les mystères de la nutrition. Ce livre montre comment un régime pauvre en hydrates de carbone mais riche en graisses saines peut inverser les processus - et probablement guérir - du diabète, des maladies cardio-vasculaires, des désordres gastro-intestinaux et de l'obésité tout comme il peut stimuler la force et l'endurance. Ce n'est pas facile de modifier des années de conditionnement nutritionnel, mais, dans cet ouvrage, le docteur Allan et le docteur Lutz expliquent comment changer votre vie et reprendre le contrôle de votre santé et de votre alimentation.