Bienvenue à Sott.net
mer., 27 oct. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Santé et Bien-être
Carte

Arrow Down

Lien entre agriculture et mauvaise santé dans notre histoire

Image
A l'école, on a oublié de vous dire que l'agriculture n'a pas toujours eu que du bon, loin de là. Grâce à la bioarchéologie, on vient de prouver que les humains ont vraiment souffert lors de la transition du mode de chasseur-cueilleur à celui de fermier.

On a tendance à croire que lorsque les humains avaient trouvé "le truc" de s'affranchir de la recherche de nourriture du matin au soir (mode d'alimentation type "chasseur-cueilleur" que l'on retrouve dans quelques tribus dans le monde encore maintenant comme chez les Bochimans du film les dieux sont tombés sur la tête ), grâce à l'invention de l'agriculture, ils ont alors trouvé le temps de construire des villes, de créer l'art et les religions au passage.

En gros, on est tenté de croire que l'agriculture a rendu la vie des humains bien plus agréable.

Certains archéologues et d'autres (on pense à Jared Diamond ) s'inscrivent en faux contre cette idée et ils viennent de trouver une nouvelle preuve comme quoi la santé des humains s'est (globalement car il y a des cas particuliers comme dans tout) détériorée depuis les 3 derniers millénaires.

Evil Rays

Pyrénées-Orientales : des cas de cancers près d'antennes relais

A Villeneuve de la Raho, l'association un mât pour les ondes dénonce depuis plusieurs années la présence de 25 antennes relais au milieu du village. Récemment, à l'école primaire, 3 cas de cancers ont été détectés.


Heart

L'acupuncture pour soulager les symptômes inexpliqués

Image
© ©Shutterstock
EXETER - L'acupuncture soulagerait les patients qui souffrent de symptômes inexpliqués, selon une étude réalisée par des chercheurs de l'Université d'Exeter, au Royaume-Uni.

Des recherches antérieures ont démontré que les symptômes inexpliqués provoquent beaucoup d'anxiété chez les patients, et que les options de traitement demeurent limitées. On sait également que ceux qui présentent des symptômes médicalement inexpliqués coûtent environ deux fois plus cher au réseau de la santé que les autres.

Pour mener à bien leur étude, les scientifiques ont suivi 80 personnes âgées de 50 ans en moyenne. Ces dernières avaient consulté leur médecin généraliste à au moins huit reprises durant l'année précédente. Environ 60 % s'étaient plaintes de douleurs musculo-squelettiques, douleurs qui affligeaient les deux tiers d'entre elles depuis au moins un an.

Health

La grande supercherie du cholestérol

Traduit par Phill 443

Image
Si vous êtes comme la plupart des gens, vous croyez honnêtement que le fait de maintenir un faible taux de cholestérol sanguin et d'éviter les aliments gras sont les clés pour échapper aux griffes mortelles des maladies cardiaques.

Pendant des années, vous avez surveillé votre taux de cholestérol à la loupe. Vous avez méticuleusement éliminé la graisse de votre viande, bu du lait écrémé et mangé seulement les aliments les moins gras que vous puissiez trouver. Votre médecin vous a même mis sous statines, ces médicaments « miracle » qui abaissent le cholestérol, prétendant diviser vos risques de maladies cardiaques par 3 !

Devinez quoi ? Vous perdez votre temps - et votre argent ! Vous ne le savez pas encore, mais vous avez été pris à l'hameçon de la plus grande escroquerie de l'histoire de la médecine. Vous n'êtes pas le seul - vos voisins, votre médecin, les journalistes qui écrivent des articles de santé dans votre quotidien, et même des milliers de chercheurs expérimentés ont tous été trompés par cette escroquerie minutieusement élaborée. Il est temps que la vérité soit connue. Malgré des années à vilipender les graisses animales et à inculquer la paranoïa du cholestérol dans le monde entier, la triste réalité est que l'incidence des maladies cardiaques en fonction de l'âge n'a pas diminué d'un iota ! Les autorités sanitaires sont promptes à se vanter que le taux de mortalité cardiaque a diminué depuis la fin des années soixante, mais cela est dû totalement à l'amélioration des soins médicaux de ceux qui ont déjà une maladie du coeur !

La démarche médicale actuelle n'est pas de prévenir les maladies cardiaques - mais seulement de prolonger la vie de ceux qui sont déjà malades. Si la campagne anti-cholestérol / anti-graisses était efficace, elle empêcherait les gens d'avoir une crise cardiaque avant tout. Mais ce n'est pas le cas. Combien de vies doivent être inutilement perdues avant que les gens ne réalisent qu'ils ont été bernés ? Je suis ici pour vous dire que le taux de cholestérol sanguin n'est pas une cause de maladie cardiaques - et ne l'a jamais été ! Guère plus que les graisses saturées hautement critiquées que vous avez évitées avec un soin méticuleux. En fait, il y a une abondance de preuves montrant que les graisses saturées sont bonnes pour vous.

Question

USA : trois semaines après la tornade, des cas suspects de mycose à Joplin

Plusieurs personnes blessées lors du passage de la tornade meurtrière qui a dévasté la ville de Joplin, dans le centre des Etats-Unis le 22 mai, seraient touchées par une mycose potentiellement "mortelle", selon les autorités sanitaires qui restent toutefois prudentes.

Selon le bureau du médecin légiste du comté de Jasper, le nombre de victimes de la tornade du 22 mai est monté à 151, ce qui fait de cette tornade la plus meurtrière depuis au moins 60 ans.

Parmi les survivants, huit personnes pourraient être touchées par une mycose profonde, résultant de blessures infligées pendant ou après le passage de la tornade, rapportent vendredi les services sanitaires de l'Etat du Missouri, où se trouve Joplin.

Cow

Vers une réintroduction des farines animales ?

Image

Un document de travail du Conseil national de l'alimentation préconise un retour progressif à l'usage des farines animales.AFP/SEBASTIEN BERDA
En pleine psychose sanitaire sur la bactérie E. coli, l'information ne pouvait pas passer inaperçue. Selon le journal économique La Tribune, la France serait en train de proposer un retour au recours des farines animales dans l'alimentation des bêtes d'élevage. A l'appui, le quotidien pointe un document du Conseil national de l'alimentation (CNA) qui prône un retour aux farines. Il devrait se faire par étapes (en commençant par la filière aquacole) et soumis a des règles et des contrôles stricts, mais il réveille néanmoins le spectre de l'épidémie de vache folle des années 1990.

Pills

Une variante de la bactérie tueuse détectée sur des betteraves néerlandaises

Différente de celle à l'origine de l'épidémie qui a déjà fait 25 morts en Europe, une variante de la bactérie Eceh a été trouvée sur des pousses de betteraves néerlandaises exportées vers la Belgique et l'Allemagne, viennent d'annoncer les autorités sanitaires néerlandaises.

Une variante de la bactérie tueuse Eceh "a été détectée sur des pousses de betteraves cultivées par un producteur néerlandais", a affirmé ce jeudi Marian Bestelink, une porte-parole des autorités sanitaires néerlandaises, citée par l'AFP. "Ce dont nous sommes sûrs, c'est qu'il ne s'agit pas de la variante à l'origine de l'épidémie en Allemagne. Il s'agit ici d'une autre variante de la bactérie ECEH", a-t-elle tenu à souligner.

Red Flag

Les autorités de réglementation savaient que le Roundup provoque des anomalies congénitales

Traduction copyleft de Pétrus Lombard pour Alter Info

Image
WASHINGTON - Selon un nouveau rapport publié mardi, les autorités de réglementation de l'industrie savaient depuis des années que le Roundup, l'herbicide le plus vendu dans monde, produit par la compagnie Monsanto, provoque des anomalies congénitales.

Le rapport, « Roundup and birth defects: Is the public being kept in the dark? » (Roundup et anomalies congénitales : Le public est-il gardé dans l'ignorance ?) découvre que les autorités de réglementation savaient déjà en 1980 que le glyphosate, le produit chimique de base du Roundup, a le pouvoir de créer des anomalies congénitales chez les animaux de laboratoire.

Mais, en dépit de ces alertes, et bien que la Commission européenne savait que le glyphosate provoque des anomalies depuis au moins 2002, cette information n'a pas été rendue publique.

Attention

Le ventre : un deuxième cerveau

Image
Nous oublions de respirer par le ventre.

La respiration naturelle, « spontanée », animale, profonde, de la prime enfance disparaît au profit de la respiration « sociale », beaucoup moins profonde, qui ne fait appel qu'aux poumons et aux bronches et encore pas totalement.

La quantité d'air que nous faisons pénétrer dans l'organisme diminue de moitié.

Nous oublions de respirer par le ventre.
Cela est préjudiciable pour plusieurs raisons.

D'abord pour notre ventre qui sans l'apport d'oxygène indispensable, entre en dysfonctionnement.

C'est l'ouverture vers les troubles neurovégétatifs (colite, spasmes douloureux, constipation), les problèmes de l'assimilation-élimination et leur cortège de conséquences presque automatiques : fatigue, insomnie, nervosité, prise de poids, problèmes sexuels, allergies...

Commentaire: Le programme de respiration anti-stress Éiriú Eolas est entièrement basé sur la respiration abdominale. Disponible gratuitement ICI.


Cow Skull

Le mythe végétarien

Image
Synthèse du livre The Vegetarian Myth; food, justice and sustainability, de Lierre Keith

Ceci est une synthèse des arguments présentés dans le livre de Lierre Keith. Elle nous offre plus qu'une simple critique du régime alimentaire vegan (en déconstruisant les arguments utilisés par les vegans du point de vue moral, politique et nutritionnel), elle critique tout le système industriel de produc- tion d'aliments (des plantes et des animaux) et elle explore les liens entre le type d'alimentation et société, les impacts sur la biodiversité, les conditions de vie des civilisées et des non-civilisées, les ressources énergétiques, les intérêts corporatifs et l'évolution des politiques alimentaires. Enfin, je ne partage pas toutes les affirmations de l'auteure, ceci est donc plus précisé- ment une sélection personnelle de certains arguments, lesquels, pour la plu- part, je partageais déjà avant la lecture de ce livre. Comme l'auteure, je suis devenu vegan pour des raisons écolos, pour économiser (récup) et de santé. En m'informant, je me suis aperçu que l'agriculture n'est pas du tout écolo (épuisement des sols, destruction des rivières, des forêts, des marais). Et manger de la bouffe pas frais n'est pas très santé, j'étais de plus en plus fatigué.

Un jour, dans l'objectif de me procurer moi-même des aliments frais, j'ai commencé à jardiner un gros jardin, puis j'ai compris concrètement la contradiction entre défendre les droits des animaux et la destruction des habitats des animaux à travers l'agriculture. En lisant sur le mode de vie primitif, la permaculture et l'agriculture en forêt, j'ai compris que manger de la viande (d'animaux sauvages et avec une éthique de respect) permet de préserver le milieu de vie naturel des animaux. Pendant des centaines de milliers d'années, nous avons pratiqué la cueillette, la chasse et la pêche sans détruire la base qui nous permet de vivre. En moins de 10 000 ans, la civilisation a pollué l'air, contaminé l'eau et détruit les couches de terre arable à travers le monde.

L'objectif de cette synthèse est donc de vous présenter une réflexion et des arguments pertinents contre la civilisation à partir du livre de Lierre Keith. Tous ses arguments sont appuyés par plusieurs sources scientifiques faibles et crédibles, disponibles dans son livre. J'ai décidé volontairement de ne pas reproduire les références pour ne pas allonger le texte. Le but de ce texte est de stimuler la réflexion. Si vous voulez contre- argumenter de manière complète, lisez son livre et évaluer ses références par vous-même.