Une affaire de viols sur 30 enfants syriens dans le camp @AFADTurkey de Nizip, visité le 23 avril par Angeka Merkel. https://t.co/SLiXeVUs1o

— Guillaume Perrier (@Aufildubosphore) 12 de mayo de 2016