Bienvenue à Sott.net
dim., 28 nov. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Pestes

Health

Ebola : l'OMS pense que la propagation est inquiétante


Et si le virus Ebola devait gagner d'autres continents ?

Apparue le 9 février dans le sud de la Guinée, l'épidémie s'est rapidement propagée en Afrique occidentale. En deux mois, elle est devenue la préoccupation première de l'Organisation mondiale de la santé. Son vice-directeur pour la sécurité sanitaire, Keiji Fukuda, s'en expliquait ce mardi. « C'est une des pires flambées d'Ebola auxquelles nous ayons jamais été confrontés. Et parmi les raisons qui la rendent plus difficile à gérer, il y a avant tout la très large dispersion géographique des cas. L'épidémie est venue d'un certain nombre de districts et aussi d'une grande ville de Guinée : Conakry, » a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

ebola
Une propagation inquiétante, aussi, par sa rapidité. 157 cas ont été répertoriés en Guinée dont 101 mortels. Apparue dans le sud, l'épidémie a gagné Conakry, la capitale portuaire, où 20 cas ont été recensés, puis, le Liberia voisin, avec 21 cas dont 10 mortels. Enfin 9 cas suspects ont été signalés au Mali.

Ebola a été identifié pour la première fois en 1976 au Soudan et au Zaïre de l'époque. 280 des 318 cas recensés alors se sont avérés mortels.

Info

Le virus Ebola gagne du terrain - Trois cas déclarés au Mali

Plusieurs pays d'Afrique de l'Ouest étaient mobilisés vendredi contre une épidémie de fièvre hémorragique, en partie due au virus Ebola, qui a fait plus de 80 morts en Guinée, au lendemain de l'annonce des premiers cas suspects au Mali, après le Liberia et la Sierra Leone.

Ebola Guinée - Afrique de l'Ouest
© Inconnu
Le Mali, frontalier de la Guinée, a révélé jeudi soir avoir décelé sur son sol trois cas suspects, qui ont été placés en isolement.

Leurs prélèvement « ont été envoyés pour analyse au laboratoire de référence du CDC (Centre de prévention et de contrôle des maladies) d'Atlanta, aux États-Unis » , a assuré le gouvernement malien, promettant d'en communiquer les résultats dès qu'ils seront disponibles.

« Ce (vendredi) matin, les trois cas suspects se portent mieux. Nous n'avons pas, par exemple, relevé (...) de saignements » , un des symptômes de la fièvre Ebola, a affirmé à l'AFP le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Ousmane Koné.

Commentaire:
« Intuitivement, la peste noire a toutes les caractéristiques d'une maladie virale plutôt que celle causée par les bactéries de la peste, dit Christopher Duncan de l'Université de Liverpool. Les livres d'histoire sont faux, il y a peu de doute à ce sujet. »
Voir l'article en anglais :
Black Death found to be Ebola


Attention

Guinée - Mobilisation contre une épidémie d'Ebola sans précédent

Image
© Inconnu
Alors que huit cas confirmés d'Ebola ont été enregistrés dans la capitale à Conakry, Médecins Sans Frontières (MSF) se trouve confrontée à une épidémie sans précédent.

« Nous sommes confrontés à une épidémie d'une ampleur encore jamais vue par la répartition du nombre de cas sur le territoire : Guéckédou, Macenta, Kissidougou, Nzérékoré, et maintenant Conakry », explique Mariano Lugli, coordinateur de MSF à Conakry.

« MSF est intervenue dans presque toutes les épidémies déclarées d'Ebola des dernières années, mais celles-ci étaient beaucoup plus concentrées et concernaient des endroits plus reculés. Cette dissémination complique énormément la tâche des organisations qui travaillent à contrôler l'épidémie ».

Attention

Les monstres biologiques ou le mystère des virus géants

En mars, des chercheurs ont annoncé avoir réveillé un nouveau type de virus géant déniché dans le sol gelé de Sibérie. Découverts il y a une dizaine d'années, ces « monstres » biologiques défient les théories par leur taille et leur complexité.

Image
© J. BARTOLI, C. ABERGEL/IGS/AMU/ CNRS PHOTOTHEQUE
Image colorisée de Pithovirus sibericum, découvert en 2014 et vu ici au microscope.
C'est un dogme de la biologie qu'on pensait solidement établi : tous les virus sont par nature extrêmement petits. Affichant des dimensions de l'ordre d'un dixième de micromètre, ils sont totalement invisibles au microscope optique. Mais les découvertes récentes de virus beaucoup plus gros, les virus géants, obligent aujourd'hui les biologistes à revoir leur copie. Ces monstres, qui mesurent environ 1 micromètre et sont visibles au microscope, rivalisent en taille avec les bactéries, ce qui brise la frontière considérée jusqu'ici comme infranchissable entre le monde viral et le monde cellulaire.

Hearts

Journée mondiale contre le cancer 2014 - La pandémie cancéreuse : oubliez le sucre ! Accusez les fumeurs !

Traduction : SOTT

Roulez vos propres cigarettes
© Inconnu

Plus tôt dans la journée, j'ai posté un commentaire sur cet
article de la BBC. C'était l'une de ces boîtes à commentaires où vous soumettez votre nom, votre situation géographique, vos numéro de téléphone et adresse et le tout est envoyé au département de censure de la BBC pour être rejeté.

Mon commentaire était du style : « C'est bien de voir finalement une certaine reconnaissance officielle de l'implication du sucre dans le cancer. Les gouvernements devraient réorienter les fonds qu'ils allouent aux campagnes anti-tabac vers une campagne pour informer les gens des dangers d'une alimentation riche en glucides et promouvoir un régime paléo afin d'empêcher la propagation du cancer. ».

La chose étrange, c'est qu'à l'heure actuelle, il y n'y a aucun commentaire du tout sous cet article et que l'option pour laisser un commentaire n'est plus disponible, donc je me suis demandé ce qui leur arrive est quel est l'intérêt de demander des commentaires.

Je viens de trouver. Une gentille recherchiste de programmes m'a appelé en faisant référence à mon commentaire et m'a demandé si j'aimerais participer à une émission de radio de la BBC pour discuter du « raz de marée » de cancers qui nous fonce tous dessus. La recherchiste m'a demandé ce qu'était le régime paléo et comment je l'avais découvert, et après lui en avoir expliqué l'essentiel, elle m'a dit qu'elle m'enverrait un email pour me dire s'ils souhaitaient me parler. Bon, l'émission de radio passe sur les ondes à l'heure où j'écris et je n'ai plus entendu parler de la gentille recherchiste, donc je suppose qu'ils n'ont pas aimé ce que j'avais à dire. Aussi je vais simplement le dire ici.

Commentaire: Voir aussi :

Le régime cétogène améliore la sensibilité à l'insuline et de nombreux marqueurs de vieillissement

Voir aussi en français :

Gary Taubes : les recommandations nutritionnelles rendent les gens malades
Cancer et études frauduleuses
La (malfaisante) industrie du cancer dévoilée par des médecins
Le régime paléolithique revisité
Leo Galland : The Fat Resistance Diet
Extrait de « FAT - Pourquoi on grossit », de Gary Taubes
Un régime fort en glucides lié à la progression du cancer ?
La vitamine D, le cancer du sein et Big pharma, ou le bon la bête et le truand !
La cétose et les cétones : comment une alimentation riche en graisse améliore le fonctionnement du cerveau
L'Épidémie d'obésité, gracieusement offerte par l'industrie agroalimentaire
L'ADN « poubelle » viral, le régime cétogène qui améliore l'ADN et les effets cométaires
Un lien évident entre le sucre et le cancer
La (malfaisante) industrie du cancer dévoilée par des médecins
Une présentation du régime cétogène


Heart - Black

Un jeune anglais « bouffé » par une étrange bactérie mangeuse de chair

Attention, elle arrive. C'est un étrange fléau. Il s'agit d'une bactérie que personne n'a vu venir mais qui est déjà là. Tel un cancer qui métastase, elle s'incruste dans l'ensemble de votre corps et se met à tout « bouffer ». Les médecins n'arrivent pas à réellement identifier ce monstre silencieux. Un jeune britannique l'a su à ses dépens il y a à peine 4 mois. Il s'agit d'Alex Lewis, 34 ans, qui vit un véritable calvaire...

 Alex Lewis
© Inconnu
Alex Lewis
Alex Lewis, était dans une forme olympique il y a juste 4 mois. Mais, un vulgaire rhume allait un peu le sonner et, personne ne savait que son sang commençait à être infecté. Cet habitant de Stockbridge, dans le Hampshire (comté du sud de l'Angleterre), était ensuite passé d'un simple rhume à d'autres symptômes inquiétants qui l'avait conduit à l'hôpital dès que sa peau est passée du blanc à la couleur pourpre.

Video

Ukraine - 6 vidéos que les médias mainstream ne vous montreront jamais

Traduction : SOTT

Image
La version édulcorée dont les médias occidentaux abreuvent le public est en totale contradiction avec les événements se déroulant actuellement sur le terrain en Ukraine. Voici six vidéos qui ne seront jamais diffusées dans les médias mainstream.

Syringe

Une enquête du British Medical Journal (BMJ) révèle le rôle de conspirateur de Big Pharma dans l'arnaque de l'Organisation Mondiale de la Santé pour la pandémie de grippe H1N1 de 2009

Traduit de l'anglais par Valérie pour le BBB

L'OMS fait l'objet d'une nouvelle enquête destinée à dévoiler ce qui s'est vraiment passé lors de la pandémie mondiale de grippe de 2009, qui a conduit des dizaines de millions de personnes à se faire vacciner contre ce que l'on appelle la « grippe porcine ». Une enquête conjointe du BMJ et du Bureau d'Enquêtes Journalistiques (BEJ) a déjà révélé des conflits d'intérêts majeurs au sein de l'OMS, au moyen desquels les compagnies fabricant des vaccins ont grandement profité de la pandémie et de l'hystérie collective qu'elle a générée.

Tamiflu
© Dwi Oblo/Reuters
L'enquête s'est concentrée principalement sur le comité de conseils d'urgence qui a été assigné à faire des recommandations officielles à l'OMS sur les moyens de planifier une pandémie sujette à controverse depuis le début. Au sein de ce jury consultatif se trouvaient des individus en lien très proche avec des sociétés pharmaceutiques, annoncent le BMJ et le BEJ, beaucoup d'entre elles ayant des intérêts financiers personnels dans la promotion de médicaments antiviraux et de vaccins contre la grippe, qui se sont avérés responsables de narcolepsie et d'autres troubles.

Big Pharma aurait investi 4 milliards de dollars dans la fabrication de vaccins contre la grippe porcine dont la promotion sera lancée ensuite par l'OMS vers le public à coup de propagande et en jouant sur la peur. Et la raison pour laquelle l'OMS a si facilement accepté ces médicaments comme une réponse valable à cette pandémie est que les principaux conseillers, dont beaucoup sont toujours inconnus car gardés soigneusement dans l'ombre, ont travaillé pour le compte de l'industrie des vaccins pour que ces médicaments soient mis en vedettes dans le processus de planification de la pandémie.

Bizarro Earth

Inondations à Jakarta - Les pauvres meurent pour rendre les riches encore plus riches

Traduit de l'anglais par Eric Colonna

Kampung Melayu sous les eaux
© Inconnu
Kampung Melayu sous les eaux

Et c'est reparti pour un tour ! Nous sommes en janvier 2014 mais on se croirait en janvier 2013*, ou en janvier de l'année d'avant, ou même il y a 10 ans. Jakarta est sous les eaux ; les gens essayent de sauver tout ce qu'ils peuvent mais leur maison est foutue...Des hommes, des femmes et des enfants meurent....des dizaines de milliers sont malades, souffrant de typhoïde et de diarrhée.


Alors que je m'enfonce dans les zones inondées, mon ami, un expert médical m'envoie un sms : « s'il te plaît, fais attention à Jakarta.....à la leptospirose, la typhoïde et aux autres maladies infectieuses... » Il y a déjà des douzaines de morts juste dans la capitale ou tout du moins c'est ce qui a été rapporté dans les médias locaux. Comme toujours, nous ne connaîtrons jamais les vrais chiffres. Comme toujours, ils sont beaucoup plus élevés que les chiffres officiels.

Cette année, ils ont installé beaucoup plus de Posko's qu'en 2013. En principe, un posko est un poste de sauvetage, mis en place durant les désastres naturels, en théorie pour fournir de l'aide, distribuer de l'eau et de la nourriture ou offrir un abri. Tout autour de Kampung Melayu, il y a des douzaines de posko's : même les forces spéciales Koppasus réputées pour leur brutalité s'y sont mis, de même que la police qui en gère un autre, juste à côté suivie d'une organisation islamique qui en fait de même. Chaque poste fait sa propre publicité. Mais à l'intérieur, c'est vide ; policiers et soldats se divertissent à des jeux, mangent ou dorment. Dans l'abri, il y a seulement une poignée de femmes et d'enfants. Les bateaux en caoutchouc sont au sec ; en train d'être gonflés et dégonflés tandis que d'autres bateaux de sauvetage sont adossés contre le mur. Grues, ambulances, bateaux ; beaucoup sont totalement à l'arrêt.

Beaker

Peste de Justinien - Des scientifiques trouvent l'ADN de la toute première peste bubonique et avertissent d'une potentielle nouvelle épidémie

Traduit de l'anglais par Résistance 71

Science, plague
© Fabrizio Bensch/Reuters


Des scientifiques ont reconstruit le génome de la toute première peste bubonique de l'histoire et l'ont comparé aux deux pandémies ultérieures. Des souches plus sophistiquées de la maladie qui a tuée des millions d'Européens dans des périodes du Moyen-Age pourraient voir le jour dans le futur, avertissent-ils.


Des chercheurs ont réussi à tirer l'ADN de la maladie des dents de deux victimes de la peste du Justinien, une pandémie qui balaya l'empire byzantin en 541-42 ap. J.-C., victimes trouvées dans un cimetière médiéval en Bavière, d'après une étude publiée mardi par la revue du Lancet sur les maladies infectieuses.

La peste de Justinien est pensée avoir éradiqué jusqu'à la moitié de la population médiévale connue à cette époque. La nouvelle recherche clairement fait le lien entre la peste de Justinien et la peste bubonique dite peste noire, qui fut diffusée par les rats au XIVe et XVIIe siècles ainsi que quelques autres pandémies ultérieures aux XIXe et XXe siècles.

Commentaire: voir aussi :

Madagascar : 75 décès de la peste depuis le mois de novembre
La peste aurait-elle contribué au déclin des romains ?
La Peste noire, mère de toutes les épidémies modernes
La peste noire ne tuait pas sans discernement
La peste et ses mystères
Non, la peste n'est pas une maladie du passé
Le tabac protège t-il de la peste et autres pestilences ?
La Mort Noire serait d'origine céleste
Nouvelle lumière sur la Peste Noire : la connexion cosmique
Un impact de comète serait à l'origine de la famine de l'an 536 à l'an 540 de l'ère commune