Bienvenue à Sott.net
ven., 15 oct. 2021
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Boules de feu

Fireball 5

Une bolide ? Un mystérieux objet en feu laisse une traînée de fumée pendant 20 minutes au-dessus du Cambridgeshire au Royaume-Uni

The mysterious plume was there for several minutes after an object was seen spiralling towards earth
© BPM
Le mystérieux panache était là pendant plusieurs minutes après qu'un objet ait été vu se diriger en spirale vers la terre
Les habitants du Cambridgeshire se sont grattés la tête face à un mystérieux panache de fumée apparu au-dessus du comté.

Un grand objet enflammé a été repéré formant une spirale dans le ciel vers 20 heures par Gerry Underwood, 55 ans.

Il était assis devant son bateau de canal à Stretham, en train de faire un petit feu, lorsqu'il a repéré la traînée. Il a dit : "Cela ressemblait à une piste chimique très épaisse pour commencer. Elle ressemblait à un nuage court et maigre. Ça n'allait pas du tout vite. Je suis presque sûr que ce n'était pas une météorite, parce que c'est parti en quelques secondes.

Nous avons vu des centaines d'étoiles filantes, mais ce n'était certainement pas ça non plus. Cela descendait très lentement et en spirale. Ça a commencé à briller en orange, comme vous pouvez le voir sur les photos.


Commentaire : L'interaction électrique des bolides avec les différentes couches de charge de l'atmosphère peut donner l'impression qu'elles se déplacent "lentement et en spirale". En septembre 2019, un bolide brillant et lent a été filmé au-dessus de la Manche.


Fireball 4

Une boule de feu embrase Brunei dans le ciel de Bornéo

Fireball over Borneo
© MOHAMMAD NAZHIF BIN HAJI ABDUL KHALID
Météorite de passage photographiée par un habitant de Kampong Lambak.
Dimanche dernier, une grosse météorite verte a traversé le ciel du Brunei Darussalam. De nombreux observateurs enthousiastes se sont rendus sur les médias sociaux pour discuter de ce phénomène naturel.

La météorite a été photographiée à 19h27 par Mohammad Nazhif bin Haji Abdul Khalid, qui prenait des photos de la planète Vénus dans le ciel clair de sa maison à Kampong Lambak.

Il se souvient : "Au début, je pensais qu'il s'agissait d'un feu d'artifice, mais il n'y avait pas de bruit d'explosion".

La photo de l'événement téléchargée sur sa page Instagram a attiré l'attention de la Société d'astronomie du Brunei Darussalam (PABD), qui a reçu des témoignages de témoins oculaires concernant une boule de lumière vive dans la soirée du 12 avril.

Fireball

Une météore brillant explose au-dessus du Pérou

Meteor fireball over Peru
© Eduardo Aguirre Masson
Une caméra de sécurité a pu capturer une boule de feu brillante alors qu'elle illuminait ses alentours au-dessus d'une ville du Pérou. Selon les témoignages, le météore qui a frappé la Terre et a créé la boule de feu était plus brillant que Vénus.

La dernière boule de feu au Pérou a été signalée par l'Organisation météorologique internationale (OMI). Selon les rapports recueillis par l'organisation, au moins deux personnes dans le pays ont été témoins de cette boule de feu.

Selon les rapports des témoins oculaires, la boule de feu est apparue le 16 avril à 1 heure TU, ou le 15 avril à 21 heures EDT. D'après leurs observations, la magnitude de la boule de feu allait de -13 à -19, ce qui signifie que le météore a produit une illumination très forte capable d'éclairer son environnement. Elle était également beaucoup plus brillante que la planète Vénus, vue de la Terre, qui a une magnitude d'environ -5.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Mars 2020 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

Alors que la « pandémie » de coronavirus attire toute l'attention, la Nature nous invite à nous pencher ce mois-ci sur plusieurs phénomènes météorologiques extrêmes préoccupants.
Résumé SOTT mars 2020
© Sott.net
Un cocktail de fortes précipitations pluvieuses, d'inondations et de glissements de terrain, de froid et de chutes de neige hors saison, a causé une dévastation généralisée dans le monde entier.

Le printemps ? Quel printemps ? Des chutes de neige hors saison ont recouvert certaines régions d'Europe, dont l'Italie et la Suède - un événement peu pratique pour notre chère Greta et ses précepteurs. Les États-Unis ont connu leur lot de températures froides et de neige dans l'Ouest et le Midwest, et même les sommets hawaïens ont été recouverts d'un manteau blanc.

Certaines régions du Moyen-Orient et de l'Asie du Sud ont également été touchées par des températures glaciales. Lahaul, en Inde, a été frappée par 80 centimètres de nouvelle neige !

Fireball

Une boule de feu de jour observée au-dessus de l'Europe centrale par des centaines de personnes

Meteor fireball over Central Europe
© American Meteor Society (screen capture)
L'American Meteor Society (AMS) a reçu 350 rapports (1591-2020) concernant une boule de feu de météores vue au-dessus de l'Europe centrale (Ajdovščina, Škofja Loka, Šmarje pri Jelšah, Žalec, Baden-Württemberg, Bavière, Bayern, Celje, Cerknica, Domžale, Dravograd, Friuli-Venezia Giulia, Grosuplje, Idrija, Jesenice, Kamnik, Kärnten, Koper, Kranj, Lenart, Litija, Ljubljana, Ljutomer, Logatec, Mozirje et Nova Gor).

Rapports du lundi 6 avril 2020 vers 13 heures : 33 UT.

Il y a seulement deux jours, 449 personnes ont rapporté qu'une boule de feu brillante s'était abattue sur les Pays-Bas.

Fireball 4

Des centaines de personnes rapportent qu'un météore brillant s'est enflammée au-dessus des Pays-Bas

AMS observers map of event 1587-2020
© American Meteor Society (screen capture)
Le groupe de travail sur les météorites a reçu plus d'une centaine de rapports de personnes aux Pays-Bas qui avaient vu une boule de feu brillante le 4 avril vers 23h45.

Selon RTL Nieuws, un certain nombre de personnes sur Twitter ont vu une couleur verte. "Cela ressemblait à une fusée verte. Je n'avais jamais vu une boule de feu aussi brillante auparavant", a écrit quelqu'un.

Meteor

Impact de météore au Nigeria le samedi 28 mars ? C'est la conclusion d'un expert

Le cratère formé par l'explosion à Akure est dû à l'impact d'un météore
© Inconnu
Le cratère formé par l'explosion à Akure est dû à l'impact d'un météore
Le samedi 28 mars, une explosion s'est produite au petit matin à Ilu-Abo, dans l'arrondissement de la ville d'Akure (État d'Ondo), au Nigeria. Une centaine de maisons ont été détruites, et plusieurs personnes ont été blessées.

L'explosion qui a secoué Akure, la capitale de l'État d'Ondo, samedi, a été causée par un météore géant, a conclu une équipe d'experts.

Un météore, c'est ce qui se produit lorsqu'une météorite - un petit morceau d'astéroïde - se consume en entrant dans l'atmosphère terrestre, laissant une traînée lumineuse dans le ciel.

L'équipe d'experts dirigée par Adepelumi Adekunle, professeur de géophysique et d'ingénierie sismique à l'université Obafemi Awolowo, a déclaré que le météore avait impacté le site « à un angle de 43 degrés ».

Dimanche, TheCable a obtenu une copie des conclusions de leur rapport sur l'explosion.

TheCable avait rapporté que l'explosion, qui s'est produite samedi matin, avait blessé plusieurs résidents et détruit de nombreuses maisons dans la région.

L'explosion a également créé un profond cratère sur le site d'impact, coupant la route et entravant la circulation des véhicules.

Rotimi Akeredolu, gouverneur de l'État, avait déclaré aux journalistes que l'explosion s'était produite après qu'un camion transportant des explosifs vers une carrière avait explosé.

Fireball 4

Un météore a illuminé le ciel nocturne au-dessus de plusieurs états américains

fireball
Le 25 mars, vers 22h40 EDT, un trait de fumée a pu être aperçu dans le ciel nocturne de plusieurs états américains. Des habitants de Pennsylvanie, du Massachusetts et de New York ont déclaré avoir vu une boule de feu aux couleurs changeantes traverser le ciel.

L'American Meteor Society a reçu sept rapports différents sur cet événement. La supposition la plus répandue : il doit s'agir d'une météore entrant dans l'atmosphère.

L'interférence avec l'atmosphère provoque l'éclatement de l'objet en une météorite. La friction, la pression et les interactions chimiques avec les gaz atmosphériques sont celles qui illuminent le morceau de débris et le font ressembler à une étoile filante ou à une étoile filante.

Dans certains États, comme la Pennsylvanie, la visibilité était réduite en raison des nuages dans le ciel. Dan D., un résident de Pennsylvanie, a déclaré "J'ai déjà vu des étoiles filantes et ce n'était absolument pas la même chose", a-t-il noté dans son rapport.

SOTT Logo Media

Résumé SOTT des changements terrestres - Février 2020 - Conditions météorologiques extrêmes, révolte de la planète et boules de feu

La vigueur de l'hiver s'est renforcée tout au long du mois de février dans l'hémisphère nord, où des records de chutes de neige ont été battus.
Résumé SOTT février 2020
© Sott.net
Après un puissant blizzard dans le sud-est de la Turquie, soixante-dix villages ont été ensevelis sous six mètres de neige. Sans eau ni électricité, les habitants ont dû se battre pour se frayer un chemin jusqu'à l'extérieur. De plus, quarante-et-une personnes ont été tuées par deux avalanches dans la partie orientale du pays, tandis qu'un tremblement de terre de magnitude 5,7 a fait huit victimes dans le sud-est... Ce qui fait beaucoup pour une seule région.

Haji Omeran, une ville située sur la frontière montagneuse entre l'Irak et l'Iran, a fait face à des chutes de neige exceptionnellement abondantes qui ont bloqué des routes et littéralement enseveli des voitures. Avec une chute des températures à -5° C, l'Arabie saoudite a elle aussi enregistré un froid très inhabituel dans ce désert où les températures hivernales avoisinent les 20° C.

Fireball 2

Un météore vue au-dessus de Séville en Andalousie, Espagne

fireball
Samedi soir, vers 20h33, heure locale, une boule de feu a été aperçue dans le ciel nocturne andalou. Elle a pu être observée à Séville, Grenade et Almería.

L'Institut d'Astrophysique d'Andalousie et son directeur de recherche José María Madiedo ont analysé le météore et ont conclu qu'il s'agissait d'une roche qui s'était détachée d'un astéroïde plus gros et qui avait pénétré dans notre atmosphère à une vitesse de 54 000 kilomètres à l'heure.

Le météore a été repéré pour la première fois à une altitude de 78 kilomètres au-dessus de Ciudad Real, en Castille de Manche. Il a suivi une trajectoire nord-est et s'est éteint à une altitude de 38 kilomètres au-dessus de la même province.

Une capture vidéo :