Bienvenue à Sott.net
sam., 22 jan. 2022
Le Monde pour les Gens qui Pensent

Boules de feu

Meteor

Explosion d'une météorite dans le ciel de Cuba

Cuba people
© Inconnu

Quelques heures après la pluie de météorites en Russie, c'est au tour des habitants de l'île de Cuba de faire état d'une explosion dans le ciel.

Des habitants ont affirmé avoir vu tomber du ciel une météorite causant une grande explosion et creusant un énorme cratère. Certaines habitations ont été endommagées par les secousses. Des témoins de la ville de Rodas, dans la province du Cienfuegos, ont décrit une lumière très brillante de la taille d'un autobus, qui a explosé dans le ciel, avant de s'écraser.

Les experts seraient en train d'examiner la zone, selon la télévision locale.

Sources : Repubblica / Rainews24

Commentaire: Selon RSOE EDIS - Emergency and Disaster Information Service [Service d'informations des désastres et des urgences-Ndrl], l'impact est reporté en tant qu'événement d'origine céleste :

Event type: Event into space
Date/Time: Friday, 15 February, 2013 at 18:15 (06:15 PM) UTC
Continent: Caribean Sea
Country: Cuba
County / State: Province of Cienfuegos
Area: Rodas area
Coordinate: N 22° 20.450, W 80° 33.433

Une vidéo de la météorite :




Meteor

Dans les météorites, les secrets de la formation de l'univers

La météorite d'el Chaco, tombée sur Terre il y a plus de 4 000 ans, pèse plus de 37 tonnes.
© Gedeon Picaso/AFP
La météorite d'el Chaco, tombée sur Terre il y a plus de 4 000 ans, pèse plus de 37 tonnes.

Le bolide de Tcheliabinsk est un cadeau de Noël pour les experts de l'univers qui attendent déjà avec impatience d'en examiner les fragments.

Chaque année, 100 000 tonnes d'escarbilles célestes arrosent la Terre sous forme de météorites et de poussières. Une centaine de ces bolides dépassent même le quintal ! Cette livraison à domicile franco de port fournit aux astrophysiciens malins nombre de réponses qu'ils ne trouvent pas dans le ciel. C'est ainsi qu'en 1953 l'analyse d'un météorite tombé sur l'Arizona permit de dater la naissance du système solaire à 4,55 milliards d'années.

Avec 1 300 pièces, le Muséum national d'histoire naturelle de Paris possède l'une des plus belles collections de météorites au monde. Elle débuta avec le météorite L'Aigle, baptisée du nom de la commune de l'Orne où elle s'abattit le 26 avril 1803, vers 12 h 45. Elle s'annonça par un roulement de tonnerre qui terrorisa les riverains. Témoignage d'un métayer de la ferme de La Metonnerie au physicien Jean-Baptiste Biot, accouru sur place : « On a vu tomber deux pierres dans la cour, tout auprès de nous. L'une a sifflé en tombant : elle était brûlante, car la terre a fumé tout à l'entour. On n'a pas osé la retirer aussitôt tellement on avait peur ; on ne l'a retirée que le lendemain. » Malgré cette déposition et bien d'autres, il fallut attendre le milieu du XIXe siècle pour que l'origine céleste de ces bolides soit acceptée.

Fireball

Aucun lien entre l'astéroïde 2012 DA14 et la météorite de l'Oural

Drôle de coïncidence venue de l'espace: le jour même où l'astéroïde 2012 DA14 frôlera la Terre vers 14h30, une pluie destructrice de météorites s'est abattue vendredi matin sur la région russe de l'Oural, deux phénomènes sans lien entre eux, selon des spécialistes.

L'astéroïde 2012 DA14, une masse de 45 mètres et 135 000 tonnes, est le plus gros astéroïde jamais détecté à passer aussi près de la Terre, a souligné la NASA.

L'astéroïde survolera vers 14h30 (heure de Montréal) l'océan Indien, près de l'île de Sumatra. Les scientifiques assurent qu'il n'y a aucun risque de collision avec la planète, même si l'astéroïde s'approchera plus près de la Terre que de nombreux satellites météorologiques ou de télécommunications.

Fireball 4

La météorite de Tcheliabinsk pesait 50 tonnes

La masse du corps céleste, dont la chute a été observée par les habitants de plusieurs régions de l'Oural ce vendredi matin représente environ 50 tonnes, et son diamètre - trois mètres environ, a indiqué le directeur de l'observatoire de l'Université d'Etat d'Irkoutsk Sergueï Iazev.

Les astronomes spécialisés dans les météorites vont commencer à examiner la zone d'impact du corps céleste ce samedi.

Comet

Russie : un météore crée la panique dans l'Oural (plus de 600 blessés, 6 villes atteintes)

Explosion météore Oural 15.02.2013
© Grimm Gregor/YouTube

Une série d'explosions ont eu lieu dans le ciel de la région russe de l'Oural, causée par une pluie de météorites. Elle a semé la panique dans trois grandes villes. Des témoins ont déclaré que les maisons frémissaient, les fenêtres ont été soufflées et les téléphones cellulaires ne fonctionnaient plus.

Selon des informations non confirmées, la météorite a été intercepté par une unité de défense aérienne dans la colonie Urzhumka près de Chelyabinsk. Une salve de missiles auraient fait exploser la météorite en morceaux, à une altitude de 20 kilomètres au dessus des villes russes.


Commentaire : Il y a peu de chances que cette information soit vraie puisque nos gouvernements ne peuvent rien faire contre les chutes de météores/fragments de comète... Comme l'écrivait Victor Clube, « Nous baignons dans l'illusion d'une vaste paix cosmique dont les états, les églises et les universités ne font rien pour nous détromper, alors qu'observer le ciel suffirait à nous dessiller les yeux. Notre myopie fait de nous une espèce un peu plus évoluée que l'autruche, et qui attend le sort des dinosaures. »


Un flash lumineux a été observé dans les régions de Tcheliabinsk, de Tioumen et de Sverdlovsk, dans la République russe de Bachkirie et dans le nord du Kazakhstan.

Comet

Probable chute d'une météorite à Cuba

Les habitants d'une localité de la région centrale de Cuba ont affirmé avoir vu tomber du ciel une météorite causant une grande explosion et creusant un énorme cratère . L'information a été donnée par une chaîne de télévision locale sur la base de témoignages qu'elle a recueillis auprès des habitants.

Dans un reportage effectué par cette chaîne de télévision, des témoins ont constaté la chute d'une météorite à proximité d'une ville située dans la province de Cienfuegos. Ces témoins ont vu un objet céleste très brillant de la taille d'un bus provoquer une forte explosion à son contact du sol.

Commentaire: Même si cela reste toujours à vérifier, l'information a été reprise par le journal italien La Repubblica et le quotidien péruvien Elcomercio.


Meteor

Russie : les hôpitaux dépassés après le passage de la météorite

A Cheliabinsk, une ville industrielle à 1500 km de Moscou, les hôpitaux regorgent de blessés. Pour l'instant, aucune victime n'est à déplorer mais les blessures provoquées par les vitres qui ont explosé dans toute la ville sont nombreuses et parfois sévères.

Le personnel médical est dépassé. Vladimir Basmannikov, chirurgien à l'hôpital de Chelyabinsk, témoigne : « Les blessures des gens que nous recevons sont essentiellement des coupures et des contusions, toutes dues aux vitres et fragments de vitres qui ont volé en éclat. Et vous voyez le résultat - combien de personnes sont ici. Nous avons déjà traité 60 à 70 personnes et le couloir est encore plein. »


Les autorités de la ville ont demandé aux gens de rester chez eux, à moins qu'ils n'aient des enfants à aller récupérer à l'école ou à la crèche. L'explosion aurait été entendue à 10 000 mètres d'altitude, probablement au moment où la météorite est entrée dans l'atmosphère.

Il s'agit d'un phénomène très rare. En 1908, un « météore/fragment de comète » avait dévasté une zone de 2 000 mètres carrés en Sibérie. [Il s'agit de l'événement de la Toungouska - Ndrl]

Meteor

Explosion de météores dans l'Oural : sept avions patrouillent la région

Météore dans l'Oural 15.02.2013
© Evgeniy Ileckiy

Sept avions patrouillent la région de Tcheliabinsk (Oural méridional) frappée vendredi matin par les fragments d'une météorite, a appris l'agence RIA Novosti auprès du service de presse du ministère russe des Situations d'urgence.

« Sept avions ont été engagés dans une mission de reconnaissance », a indiqué la source.

Les fragments d'un important corps céleste qui s'est désintégré au-dessus de l'Oural se sont abattus vendredi sur la région de Tcheliabinsk faisant au moins 400 blessés. Selon les autorités locales, la météorite est tombée dans un lac, près de la ville de Tchebarkoul.

Le MSU a indiqué avoir mobilisé 20 000 hommes pour inspecter les territoires et appelé la population à ne pas céder à la panique. Selon l'antenne régionale du MSU, le niveau de radioactivité reste dans la norme.

Comet 2

La météorite de Tcheliabinsk : plusieurs dizaines de kilotonnes d'équivalent TNT

La puissance de l'explosion de la météorite dans le ciel de l'Oural aurait atteint plusieurs dizaines de kilotonnes d'équivalent TNT, a annoncé vendredi à RIA Novosti le spécialiste des météorites Andreï Olkhovatov.

"Selon des données provisoires, l'énergie dégagée par l'explosion aurait atteint plusieurs dizaines de kilotonnes d'équivalent TNT", a fait savoir l'expert.

Des fragments de la météorite sont tombés vendredi sur la région de Tcheliabinsk (1.500 kilomètres à l'est de Moscou), faisant, selon le bilan actualisé, plus de 500 blessés, dont une vingtaine ont dû être hospitalisés.

Fireball 5

Russie : une pluie de météorites sur l'Oural fait plus de 1 000 blessés

Trace dans le ciel de l'explosion météorite Russie
© Oleg Kargopolov/74.ru/AFP
Tchelyabinsk (Russie), vendredi matin. La trace d'une des météorites est restée visible dans le ciel après qu'elle se soit écrasée, semant la panique et causant de gros dégâts.

Mise à jour

Une pluie de météorites accompagnée d'éclairs incandescents s'est produite vendredi au-dessus de l'Oural et a fait près de 1 000 blessés, dont plusieurs grièvement, selon le dernier bilan officiel. « Le nombre de blessés est d'environ 950 », a déclaré le gouverneur de la région de Tcheliabinsk, Mikhaïl Iourevitch, cité par l'agence publique Ria Novosti.

Le bilan précédent faisait état de plus de 500 blessés dans la région. Les victimes ont pour la plupart été touchées par des éclats de verre, mais certains souffrent de traumatismes crâniens.

Cet événement exceptionnel, causé par la destruction d'un gros météorite et accompagné de violentes explosions, a soufflé les fenêtres dans plusieurs localités et semé la panique, selon des témoins cité par les autorités et les agences locales. Les écoles ont été fermées dans toute la région.

********

Une pluie de météorites accompagnée d'éclairs incandescents s'est produite vendredi au-dessus de l'Oural et a fait quelques cinq cent dix sept blessés, dont trois gravement, selon l'administration de la région de Tcheliabinsk citée par l'agence Interfax. Cet événement exceptionnel, causé par la destruction d'un gros météorite et accompagné de violentes explosions, a soufflé les fenêtres dans plusieurs localités et semé la panique, selon des témoins cité par les autorités et les agences locales. Les écoles ont été fermées dans toute la région.

Une boule incandescente accompagnée d'une très vive lumière blanche, se déplaçant à très grande vitesse, est apparue dans le ciel de Tcheliabinsk, une ville de plus d'un million d'habitants, à 9h20 locales, (soit 4h20, heure de paris). « Une météorite s'est désintégré au-dessus de l'Oural, brûlant partiellement dans les couches basses de l'atmosphère. Des fragments du météorite ont atteint la Terre et sont tombés dans des zones peu habitées de la région de Tcheliabinsk », a précisé l'antenne locale du ministère russe des Situations d'urgence dans un communiqué.