En Israël, une équipe d'archéologues a découvert un temple et des figurines vieux de plus de 3000 ans. La découverte a été effectuée à Tel Motza, à quelques kilomètres de Jérusalem, sur le tracé d'une future autoroute.

Ces objets apportent un éclairage nouveau sur la période du royaume de Juda, un royaume créée après la scission des douze tribus d'Israël. « Les vestiges ici datent du 9e ou 10e siècle avant JC, explique Anna Eirikh, archéologue qui a co-dirigé les fouilles. Jusque-là nous n'avions quasiment aucun vestige des lieux de culte pour la période du royaume de Juda. Il n'y avait peut-être que deux ou trois autres sites, mais ces sites de comportaient pas de temples du 9e ou 10e siècle ».

Selon les spécialistes, cette découverte est une preuve que certains juifs, à cette époque, avaient conservé des pratiques idôlatres, en marge de la pratique dominante du judaïsme dans le temple de Jérusalem.