Cloud Lightning

Résumé SOTT - Juillet 2014 - Météorologies extrêmes et bouleversements planétaires

Traduction : SOTT

Voici le septième épisode de notre série mensuelle. La vidéo suivante compile des images des « signes des temps » provenant du monde entier pour le mois de juillet 2014 - 'changements terrestres', météo extrême et bouleversements de la planète.

Capture Résumé Sott juillet 2014
© Sott.net
Les signes des temps de juillet 2014

Alors que les évènements géopolitiques prennent une tournure dramatique en juillet avec les israëliens qui lancent la plus destructrice de leur 'guerre' contre les palestiniens et Gaza depuis la Nakba (l'expulsion des Palestiniens en 1948) ; les agents de l'Empire de l'Ouest qui font exploser dans le ciel le vol MH17 de la Malaysian Airlines pour diaboliser Poutine et Kiev qui provoque une escalade des massacres des Ukrainiens de l'Est ; la planète reflète alors ce chaos avec une météo de plus en plus extrême.

Lire Plus de SOTT Focus

Gear

Ukraine : Washington accumule mensonge sur mensonge

Traduit par SLT

Le dernier mensonge de Washington, celui-ci venant de l'OTAN, est que la Russie a envahi l'Ukraine avec 1000 soldats et de l'artillerie.

Comment savons-nous que c'est un mensonge ? Est-ce parce que nous n'avons rien entendu d'autre que des mensonges de la part de l'OTAN au sujet de la Russie, de la part de l'ambassadeur US ou de Samantha Power de l'ONU, de la secrétaire adjoint de l'Etat Victoria Nuland et d'Obama et de tout son régime de menteurs pathologiques, ou bien de la part des gouvernements britanniques, allemands et français ainsi que de la part de la BBC et l'ensemble des médias occidentaux ?

Ceci, bien sûr, est une bonne raison de penser que la dernière propagande occidentale est un mensonge. Ceux qui mentent de manière pathologique ne commencent pas à dire la vérité subitement et ne sont guère digne de confiance.

Mais il y a encore de meilleures raisons pour penser que la Russie n'a pas envahi l'Ukraine avec 1.000 soldats.

L'une des raisons est que Poutine a beaucoup investi dans la diplomatie en lien avec une volonté d'apaisement. Il ne risquerait pas sa stratégie fondée sur la diplomatie par l'envoi de troupes trop peu nombreuses pour avoir un effet décisif sur le résultat.

Une autre raison est que si Poutine décide qu'il n'a pas d'alternative à l'envoi de l'armée russe pour protéger les résidents russes dans l'est et le sud de l'Ukraine, Vladimir Poutine enverra assez de troupes pour faire le travail plus rapidement qu'il l'a fait en Géorgie lorsque les Etats-uniens et les Israéliens ont formé l'armée de Géorgie qui a envahi l'Ossétie du Sud et qui fut détruite en quelques heures par la réaction de la Russie. Si vous entendez que 100.000 soldats russes soutenus par une couverture aérienne ont envahi l'Ukraine, alors ce sera effectivement une revendication plus crédible.
USA

L'Empire US, vers l'internationale totalitaire en chantant

Comme disait l'autre, les Etasuniens sont des gens vraiment formidables, pour peu que l'on puisse faire abstraction des morceaux de cervelles d'enfants qui pendouillent à leur parka. Et si eux-mêmes y arrivent parfaitement, c'est que leur ascension en tant qu'hyper-puissance mondiale s'est accompagnée d'une descente dans une pathologie à mesure. Pathologie de la domination mêlant messianisme, exceptionnalisme (version américanisée de l'élitisme israélien), ivresse de puissance et, surtout, inculpabilité. Une pathologie protéiforme terrifiante lorsqu'elle ronge l'âme d'un Empire disposant d'une capacité technologique et d'une puissance de feu inégalés dans l'Histoire de l'humanité, le tout dissimulé sous les paillettes hollywoodiennes et le vernis d'une machine de propagande qui le font passer pour vertueux. Décryptage.

Violence permanente

Au risque de nous répéter - risque parfaitement assumé car il est pour nous cri par l'écrit - , il faut dire et redire encore que les Etats-Unis ont été parmi les principaux pourvoyeurs d'atrocités à travers le monde depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, que ce soit directement ou par supplétifs interposés. Vietnam, Cambodge, Panama, Nicaragua, Salvador, Guatemala, Chili, Pérou, Iran, Somalie, RDC et Serbie sont quelques-uns des pays qui ont eu à affronter dans un passé récent la machine de guerre US, ou ses commandos d'assassins et autres spécialistes du coup d'état.

Ces vingt dernières années, les seuls massacres de masse commis sur la planète l'ont été par l'Empire. Sa projection de violence, au besoin à l'aide de sa milice globalisée qu'est l'OTAN, n'a fait que gagner en intensité avec les tueries à grande échelle et l'emploi méthodique de la torture (Irak / so called War on Terror) ; les guerres d'occupation (Afghanistan) ; les regime change ou tentative de (Libye / Syrie / Ukraine) ; les campagnes systématisées d'assassinats extrajudiciaires (Yémen-Pakistan) ; les boucheries à grande échelle et les épurations ethniques par supplétifs interposés (Liban 2006 / Palestine 2002-2006-2008-2012-2014).
Padlock

Poutine : son discours légendaire à Munich en 2007

Intervention de Vladimir Poutine, président de la fédération de Russie, le 10 février 2007, lors de la 43ème Conférence de Munich sur la politique de sécurité. Poutine y dénonce le fantasme états-unien de gouvernance unilatérale du monde, comme illégitime et immoral. Ce discours majeur marque un basculement dans la politique extérieure russe.



Lire Plus du Meilleur du Web

Nouvelles du Monde - au fil de l'eau

Top