NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK

Airplane

Qui a abattu le vol 17 de la Malaysian Airlines ? Nouvelle guerre froide, même vieille propagande


Des rebelles de l'est de l'Ukraine examinent le site du crash du MH17
Est-ce que tout le monde apprécie le spectacle ? La tentative ridiculement transparente de la totalité des médias occidentaux et de leurs maîtres, c'est à dire l'« l'élite » politique, d'utiliser la prétendue destruction par un missile du vol MH17 de la Malaysian Airlines comme une part de leur guerre « asymétrique » contre la Russie et Vladimir Poutine. Même le journal UK Guardian, prétendument gauchiste, a fait des gros titres comme « Le monde demande des réponses à la Russie après la destruction de l'avion de la Malaysian Airlines en Ukraine » et Hilary Clinton (n'avait-elle pas été virée ?) n'a pas perdu de temps à déclarer avec autorité que les rebelles russes étaient responsables d'avoir descendu l'avion et que « Poutine était allé trop loin ». La déclaration de Clinton expose clairement son total manque de respect et celui de son ancien gouvernement pour les procédures, la vérité, et le préjugé extrême avec lequel ils considèrent tous la Fédération de Russie. C'est aussi clairement une absurdité totale puisque personne ne pouvait savoir qui était responsable de l'abattage du vol MH17 seulement quelques heures après qu'il soit tombé du ciel.

Une fois encore, le gouvernement étasunien n'a jamais laissé sortir les faits sans une bonne dose de propagande, et pour être juste, du point de vue de Clinton et sa clique, Poutine a « été trop loin », mais cela n'a rien à voir avec aucun avion malaisien.
Eye 1

« Moralité » psychopathique : la vérité derrière le kidnapping et le meurtre des trois ados israéliens.

fr israel défense

« Vous voyez ! On ne fait que se défendre »
Tandis que le public était largement distrait par les nouvelles des scores dans le match Allemagne-Brésil de la Coupe du Monde, un autre jeu à score élevé, reconnu moins important, se déroulait entre Israël et la Palestine. Tandis que le Brésil perdait 7 à 1 contre l'Allemagne, jusqu'ici, les pertes palestiniennes contre Israël avoisinaient les 100 à 0, sans fin en vue au carnage.

Il y a une semaine de cela, j'exprimais mes doutes concernant le timing du kidnapping et du meurtre des trois adolescents israéliens. Depuis lors, de plus amples détails ont été mis en lumière confirmant que le kidnapping était selon toute vraisemblance une campagne de propagande du gouvernement israélien orchestrée avec soin et destinée à détruire l'unité gouvernementale Fatah/Hamas, diaboliser les Palestiniens comme étant des « terroristes », et, comme toujours, donner aux psychopathes de Tel Aviv une autre opportunité de réduire en pièces les femmes et les enfants palestiniens.

Lire Plus de SOTT Focus

Star of David

Israël, l'Etat psychopathe


Ayelet Shaked
« Deux doctrines, deux systèmes se disputent aujourd'hui l'empire du monde, la doctrine de la liberté et la doctrine de l'absolutisme ; le système qui donne à la société le droit pour fondement et celui qui la livre à la force brutale. » Lamennais
Nous devons
« déclarer la guerre au peuple Palestinien dans son intégralité, y compris les vieux et les femmes, leurs villes et leurs villages, leurs biens et leurs infrastructures. » (1)

« Ce sont tous des combattants ennemis, et leur sang doit être sur leur tête. A présent, on doit y inclure les mères de ceux qui sont morts, qui les envoient en enfer avec des fleurs et des embrassades.
Elles doivent connaître le même sort que leurs fils, rien ne peut être plus juste.
Elles doivent être éliminées, tout comme leurs habitations dans lesquelles elles élèvent les serpents.
Sinon, ce seront d'autres petits serpents qui y seront élevés. » (2)
Ces déclarations d'une personnalité politique israélienne, appelant au génocide du Peuple Palestinien, n'ont pas de quoi surprendre, même si elles choquent toujours autant par leur degré d'hallucinante barbarie. Tellement elles sont fréquentes, dans la banalisation de l'horreur.

Evidemment, nos "milieux de la désinformation" ont méticuleusement veillé à ne pas répercuter l'information. De nombreux médias étrangers, heureusement, ont eu le courage de la diffuser, sans en masquer l'inhumaine sauvagerie. (3)

Cet appel au génocide et au meurtre des « Mères Palestiniennes » a, en effet, été relevé, le 7 juillet dernier, sur la page Facebook d'un parlementaire israélien.

Plus effrayant par sa symbolique, l'auteur, 38 ans, ingénieur informatique, membre du parti "HaBavit Ha Yehdi", parlementaire de la Knesset, est : une "femme".

Encore plus atterrant, "mère" de deux enfants : Ayelet Shaked

Comment une "éducation", une "modernité", une "rationalité", peuvent-elles produire de tels monstres de fanatisme et de cruauté ?... Au XXI° siècle ?...

Monstruosité imbibant, structurant, cette mentalité coloniale férocement incarnée par ces israéliens venant, avec leurs fauteuils et glacières, prendre l'apéritif sur les collines surplombant le camp de concentration de Gaza. Applaudissant et criant de joie à chaque missile ou passage d'avions l'écrasant sous les bombes. (4)
Airplane

Le missile, c'est Poutine

Traduit par Daniel pour vineyardsaker.fr

Le verdict de l'interprétation guerrière est tombé : la tragédie ayant frappé la Malaysian Airlines - la seconde en quatre mois - est l'œuvre du « terrorisme » perpétré par les « séparatistes prorusses » armés par la Russie, et Poutine en est le principal responsable. Fin de l'histoire. Quiconque pense autrement doit se taire.

Pourquoi ? Parce que la CIA l'a dit. Parce qu'Hillary « Nous sommes venus, nous avons vu, il est mort » Clinton l'a dit. Parce que l'exaltée Samantha « Responsabilité de protéger » Power l'a annoncé avec fracas à l'ONU, tout cela évidemment repris par le Washington Post, qui est infesté de néoconservateurs.

Pourquoi ? Parce que les médias institutionnels anglo-américains, de CNN à Fox (qui a tenté d'acheter la Time Warner, propriétaire de CNN), l'ont dit. Parce que le président des États-Unis l'a dit. Mais surtout parce que Kiev l'a dit avec véhémence dès le départ.

D'entrée de jeu, ils attendaient leur tour : toute la lignée « d'experts » de la « communauté du renseignement étatsunien », invariablement hystériques, crachant littéralement de leur illustre bouche tout leur venin sur la « méchante » Russie et le « méchant » Poutine ; ces mêmes « experts » incapables d'identifier un convoi de rutilantes Toyota blanches traversant le désert irakien pour aller prendre Mossoul. Mais leur jugement est déjà prononcé, inutile d'aller plus loin, ils ont tout de go résolu le mystère du vol MH17.
Airplane

Les preuves continuent à émerger : l'affaire du vol MH17 est une opération sous fausse bannière

Traduit du russe à l'anglais par Gleb Bazov - Traduction et adaptation The French Saker

PARTIE I : LES ELEMENTS DE PREUVE QUI EMERGENT ICI ET LA INDIQUENT QUE L'AFFAIRE DU VOL MH17 EST UNE OPERATION UKRAINIENNE SOUS FAUX DRAPEAU

Sources combinées

17 juillet 2014 - Examen des éléments de preuve disponibles fabriqués par l'Ukraine

- Vidéo : Chopés ! PRIS LA MAIN DANS LE SAC ! L'Ukraine surprise en train de fabriquer de fausses accusations pour « mouiller la Russie » en l'accusant d'avoir descendu le vol Malaysian Airlines MH17 !


Regardons la date de création de la vidéo: 16/07/2014 à 19:10:24 (le vol MH17 a disparu des radars le 17/07/2014 à 16:10 !

La date de création ne peut être modifiée d'une quelconque manière, sauf en recréant et re-téléchargeant la vidéo à une date ultérieure. Regardons la date du ré-upload: 18/07/2014 0:09:00 (depuis, la vidéo a été supprimée : POURQUOI ? pourquoi fuir comme des lapins si l'on est sûr de son fait ?)

Le gouvernement ukrainien a donc parrainé un clip vidéo qui, affirment-ils, prouverait que la Russie est impliquée dans la destruction en vol, par les rebelles, de l'avion de la Malaysia Airlines. Outre qu'on voit évidemment mal la Russie ou les Novorossiens fabriquer des preuves contre eux-mêmes ou s'accuser l'un l'autre, cette vidéo (malencontreusement postée trop tôt, puis retirée une fois qu'il s'est avéré qu'un ré-upload ne pouvait régler le problème) montre on ne peut plus clairement que ceux qui ont préparé ce clip à l'avance savaient également à l'avance que le vol MH17 serait attaqué !
Si ce n'est pas une preuve, alors je n'ai aucune idée de ce qui peut bien compter comme preuve.

REMARQUE : la correction des timings indiqués par le fichier, en ajoutant ou en soustrayant, ainsi qu'on l'a suggéré, 14 heures, 10 heures ou 4 heures de décalage (ou n'importe quelle combinaison entre ces différences horaires) pour tenir compte, respectivement, de l'heure de la Californie, de l'heure UTC, ou de heure locale, ne résout pas le problème.

Les Ukies avaient prévu de descendre l'avion.
Source originale : Gmorder LiveJournal

Lire Plus du Meilleur du Web

Nouvelles du Monde - au fil de l'eau

Top