Changements Terrestres
Carte


Snowflake

Le froid et la neige ont frappé le nord-est de l'Europe et la Russie


C'est une masse d'air froid venue de l'arctique qui concerne les pays du Nord-Est de l'Europe, avec des températures de l'ordre de -15°C.

Il a neigé faiblement dans de nombreux endroits, avec une quantité un peu plus importante sur la partie Nord-Ouest de la Russie et de la Finlande, en Laponie, mais aussi à Moscou ave -6°C, ainsi qu'à Saint-Pétersbourg avec un fort blizzard.

La pluie verglaçante a rendu de nombreuses routes impraticables, et des dizaines d'arbres sont tombés sur des lignes haute tension.
1000 foyers ont été privés d'électricité au Bachkortostan Tchouvachie, l'état d'urgence y a été déclaré.
Dans la région de Tcheliabinsk, des villages entiers ont été plongés dans le noir.

On a relevé -22°C sur les plaines de la Russie, -21°C du côté de la Laponie.
Les températures avoisinaient les 0°C au Bélarus, Lituanie, Estonie, Lettonie et Finlande, avec des gelées à Helsinki, Riga et Minsk.
Info

Impressionnant Dust Devil au Brésil



Un impressionnant "Dust Devil" a semé la panique dans une fête pour enfants en emportant tout sur son passage.


Manifestation impressionnante mais très courte, les "dust devils" sont courants par temps chaud et sec, comme cela a été le cas dans cette région du Brésil. Ces «Diables de poussières», comme les ont nommés les indiens d'Amérique qui croyaient à une manifestation du Mal, se forment très couramment dans les régions désertiques : de l'air instable entre en rotation et soulève la poussière ou le sable du sol. Leur formation dépendant fortement du réchauffement du sol, ils se produisent régulièrement au printemps en raison d'un air très sec et de journées plus longues. Leur diamètre varient le plus souvent de quelques centimètres à quelques mètres. En France, il n'est pas rare d'en apercevoir très furtivement sur des sols sableux ou sur des champs fraîchement labourés.
Cloud Precipitation

Tempête Gonzalo : 1 mort, plusieurs blessés et des dégâts au Royaume-Uni

L'ex cyclone Gonzalo a atteint le Royaume-Uni entre hier soir et ce matin, accompagné de vents violents et de fortes pluies qui ont touché en particulier l'Écosse. Les rafales ont atteint les 145 km/h.

Ce matin les autorités ont annoncé que deux camions ont été renversés dans le Cambridgeshire, et que de nombreux ponts, comme le pont de Skye et le Forth Road Bridge ont été fermées

Sur le réseau ferré, certaines sections ont été fermées, et près de 110 vols ont été annulés dans les principaux aéroports.
Une femme est morte à Londres, tuée par la chute d'un arbre. D'autres personnes ont été blessées dans différentes villes.

Les Britanniques ont aussi eu à faire à une chute soudaine des températures, avec des valeurs de 6 à 8°C de moins par rapport à hier sur l'Irlande et l'Écosse, avec une sensation de froid accentuée par les vents violents.
Snowflake Cold

Russie : précoces et fortes chutes de neige

Des chutes de neige importantes pour la saison touchent actuellement la Russie, et pas uniquement en Sibérie ou dans l'Oural, mais aussi dans la région de Moscou.

Même si la période est maintenant propice à la neige dans une bonne partie de la Russie avec la reconstitution des masses d'air froid, les chutes de neige de ces derniers jours ont été particulièrement intenses dans les régions situées entre la capitale Moscou et l'Oural.

C'est dans la ville de Perm, au pied de l'Oural que les chutes de neige ont été les plus importantes. On relève par exemple ce mardi un épais manteau neigeux de l'ordre de 30 cm. Ce chiffre est remarquable lorsqu'on le compare avec la hauteur moyenne du manteau neigeux en plein hiver qui est de « seulement » 50 cm. Ces fortes chutes de neige peuvent surement être attribuées en partie à la température des eaux entourant la Russie (Atlantique, mer Baltique, et océan Arctique), qui sont bien plus chaudes en cette année que la normale, amenant une quantité de vapeur d'eau importante disponible pour les précipitations. En conséquence les perturbations amènent plus de neige, y compris dans des zones continentales habituellement plus sèches en cette période de l'année.
Cloud Precipitation

Pluies torrentielles à Ténérife : 1 mort


Une forte vague de mauvais temps a fortement affecté les îles Canaries ces dernières 36 dernières heures, avec de fortes pluies et des orages violents.

Des pluies diluviennes se sont abattues hier matin et en début d'après-midi sur la ville de Santa Cruz de Tenerife.

Il est tombé 140 mm de pluies sur la ville en l'espace de 6h, la majorité de ces précipitations entre 11h et 12h, ce qui a provoqué des inondations instantanées.
De nombreuses rues se sont transformées en torrents, et la ville a été paralysée durant plusieurs heures.
Cloud Precipitation

Six morts au Mexique dans la tempête tropicale Trudy

La tempête tropicale Trudy a fait au moins six morts lors de son passage cette fin de semaine dans la région de Guerrero, au sud du Mexique, sur la côte Pacifique.

Les pluies accompagnant Trudy, qui avait touché terre samedi, ont provoqué un glissement de terrain sur une ferme dans la municipalité de Tlacoachistlahuaca, causant la mort d'un travailleur de 23 ans.

Deux enfants et une femme ont été ensevelis par un autre glissement de terrain à Ometepec et une personne est morte pour la même cause à Cochoapa, tantis qu'un homme de 70 ans a été emporté par la crue d'une rivière.
Cloud Precipitation

Inondations au Nicaragua : 22 morts

Plusieurs régions du Nicaragua ont été touchées par de fortes pluies orageuses depuis près d'une semaine.

Les pluies torrentielles ont provoqué des inondations et des glissements de terrain.

Les autorités ont annoncé la mort de 22 personnes, dont 9 qui ont perdu la vie suite à l'effondrement d'un immeuble dans la capitale, Managua.
32 000 personnes sont touchées par ces intempéries.

De nombreux sauveteurs se sont mobilisés pour venir en aide à plusieurs dizaines de familles situées dans des zones ou le risque de glissements de terrain était élevé.
Cloud Precipitation

Inondations dans le Nord du Danemark

Le Nord du Danemark, et en particulier la région du Nord Jutland a subi de très fortes pluies durant 24 h. Celle-ci on tprovoqué des inondations dans plusieurs secteurs. Les services météorologiques Danois indiquent avec mesuré jusqu'à 100 mm de précipitation en 24 h à certains endroits.

Dans la ville de Lendum plusieurs habitations et commerces ont été inondés.

Près de Sindal, une route minée par l'eau s'est effondré. L'autoroute E39 ainsi que plusieurs routes secondaires ont dû être fermées à la circulation. Le trafic ferrovaiire a lui aussi été très perturbé.

Voici quelques cumuls relevés en 24 h:
  • 104.4 mm - Lendum
  • 73.9 mm - Uggerby
  • 71.0 mm - Frederikshavn
Binoculars

D'étranges filaments dans le ciel angevin

Mardi, autour d'Angers, de grands fils blancs ont virevolté dans les airs. Des témoins en ont photographié. De quoi s'agit-il ? Le mystère reste entier.

Elodie, qui habite Avrillé, n'avait jamais vu ça : « C'était comme une grosse toile d'araignée. » Mardi, en allant prendre le tram, elle a aperçu un étrange filament dans les airs.

Stéphane Calmels-Beaulieux, responsable dans un magasin de bricolage de l'agglo angevine, en a également vu. Dans son jardin à Seiches-sur-le-Loir, dans des champs à Saint-Sylvain-d'Anjou ou encore Pellouailles-les-Vignes. Il les a traqués avec son appareil photo. « Tout l'après-midi, des filaments ont chuté », raconte-t-il.
Fish

Les créatures des profondeurs indiquent des changements terrestres majeurs : quelqu'un y prête-t-il attention ?

Lorsqu'on prête attention à ce qui arrive aux animaux de la planète, ils peuvent nous en dire beaucoup sur l'environnement et prédire des changements que nous, simples humains, ne remarquerions d'ordinaire pas aussi rapidement (voire pas du tout). Comme les canaris qu'on utilisait autrefois pour détecter des gaz toxiques dans les mines de charbon, les animaux sont sensibles à des choses dont les humains sont souvent inconscients (avant qu'il ne soit trop tard), et remarquer ces « choses » peut parfois faire la différence entre la vie et la mort pour un grand nombre de personnes. Hormis d'être dotés de sens que ne possèdent pas les êtres humains, les animaux occupent aussi des endroits où nous ne sommes pas, comme les océans et les cieux, des endroits qui bordent notre espace vital et finalement l'impactent. Donc, ce qui leur arrive nous arrive souvent à nous un petit peu plus tard.

Récemment, j'ai remarqué ce qui paraît être une augmentation significative de comportements bizarres chez les animaux - en particulier, très récemment. Ici, je n'aborderai que la vie marine bien que des bizarreries similaires frappent d'autres animaux et insectes dans le monde. Commençons par quelques infos du début du mois de mai.
Top