NOUVEAU ! Disponibles en français sous format électronique (Amazon Kindle) !

L’Onde, Tome 6 – Affronter l’inconnu, de Laura KNIGHT-JADCZYK

L'histoire secrète du monde, tome 2 - Les comètes et les cornes de Moïse, de Laura KNIGHT-JADCZYK

Changements Terrestres
Carte


Cloud Lightning

La tempête Arthur balaie le sud-est du Canada privant d'électricité plusieurs dizaines de milliers d'habitants

Arthur, premier ouragan de la saison dans l'Atlantique, est redevenu samedi matin une tempête, qui a balayé le sud-est du Canada, privant d'électricité plusieurs dizaines de milliers d'habitants.

L'ouragan Arthur s'était déjà affaibli vendredi après avoir touché les côtes de Caroline du Nord, dans le sud-est des Etats-Unis, à temps pour permettre à cette zone très touristique de célébrer sans trop de dommages la fête nationale du 4 juillet.

Arthur est devenue une « tempête post-tropicale » située à 80 kilomètres de la Nouvelle-Ecosse (Canada), avec des vents pouvant aller jusqu'à 100 km/h, a indiqué à 12H00 GMT le Centre national des ouragans (NHC), basé à Miami en Floride. Il se déplaçait vers le nord-est à une vitesse de 37 km/h et son centre devrait atteindre le golfe du Saint-Laurent dans la nuit de samedi à dimanche. Ses vents vont toutefois encore faiblir dans les deux prochains jours.
Cloud Lightning

De violents orages des Pyrénées au Nord-est occasionnent des dégâts matériels et des inondations

Dimanche soir, de violents orages ont éclaté des Pyrénées au Nord-est, occasionnant quelques dégâts matériels et des inondations localisées.

L'Alsace et la Lorraine ont été particulièrement touchées en soirée. Dans les régions de Longwy, de Phalsbourg et de Colmar, le vent a soufflé très fort, jusqu'à 100 km/h au passage des orages. Quelques branches sont tombées sur les routes, entraînant quelques difficultés de circulation et l'intervention des pompiers pour réparer des toitures endommagées. Plus au sud, de forts orages se sont produits en Auvergne et en Bourgogne où on a relevé entre 60 et 70mm de pluies localement, soit l'équivalent de trois semaines de précipitations en 24h.

Inondations en Béarn, chutes de grêle en Bourgogne et en Languedoc Roussillon

Le Sud-ouest a également été impacté : une rafale de 137 km/h a été mesurée à Saint-Félix en Haute-Garonne. La région de Pau a été victime d'inondations en raison d'une très forte averse localisée, nécessitant l'intervention des pompiers pour évacuer l'eau des caves inondées. En Languedoc Roussillon, des chutes de grêle ont occasionné quelques dégâts. Par endroit, le tapis de grêlon atteignait de 2 à 5cm au sol. D'autres chutes de grêle se sont produites en Bourgogne, ravageant quelques hectares de vignes. Ces chutes de grêle ont été moins destructrices que celles survenues le week-end précédent qui avaient ravagé des centaines d'hectares de vignobles prestigieux.
Info

Le volcan du mont Fuji dans un « état critique » après Fukushima

Point culminant de l'archipel nippon (3 776 mètres), emblème national immortalisé par les maîtres de l'estampe et centre séculaire de pèlerinages, le mont Fuji, de son nom japonais « Fujisan », est inscrit depuis juin 2013 au Patrimoine mondial de l'Unesco au titre de « lieu sacré et source d'inspiration artistique ». Mais c'est aussi un volcan de type explosif, à la jonction des plaques tectoniques pacifique, eurasienne et philippine, qui, bien que rarement sorti de son sommeil au cours des derniers millénaires, reste toujours actif.

Or le Fuji a été mis sous haute pression par le séisme du 11 mars 2011 à Tohoku : « le grand tremblement de terre », comme l'appellent les Japonais, de magnitude 9, qui a été suivi du tsunami dévastateur et de la catastrophe nucléaire de Fukushima. C'est ce que révèle une étude franco-japonaise publiée vendredi 4 juillet dans la revue Science. « Nos travaux ne disent pas que le volcan va entrer en éruption. Mais ils montrent qu'il se trouve dans un état critique », précise Florent Brenguier, chercheur à l'Institut des sciences de la Terre (CNRS, université Joseph-Fourier) et premier signataire de la publication, à laquelle a participé l'Institut de physique du globe de Paris.
Bizarro Earth

Mexique : un séisme de magnitude 7,1 touche le sud du pays

Un important séisme a touché ce lundi le Mexique, près de la frontière avec le Guatemala. La catastrophe aurait fait au moins deux morts.

La terre a tremblé au Mexique ce lundi, au petit matin. Un séisme de magnitude 7,1 l'Etat mexicain du Chiapas, près de la côte Pacifique, indique l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis (USGS). L'épicentre du tremblement de terre survenu à une profondeur de 92 km était situé dans les terres, à proximité de la frontière du Guatemala et à 8 km de la côte.

Au moins deux morts seraient à déplorer du côté du Guatemala, rapporte la chaîne américaine ABC, citant les pompiers locaux:
Cloud Precipitation

Typhon Neoguri : le Japon en alerte maximale

Le Japon est menacé par un typhon d'une exceptionnelle intensité. Neoguri atteindra le stade maximum de 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson en passant sur l'île d'Okinawa. Il arrivera ensuite légèrement moins puissant (en catégorie 4) sur le sud-ouest du Japon, où les dégâts risquent d'être considérables.

Né à l'ouest de l'île de Guam dans le Pacifique nord-ouest, la tempête tropicale Neoguri a rapidement atteinte le stade de typhon dimanche en passant en catégorie 4 avec des vents soufflant à plus de 230 km/h.

Ce typhon prend la direction du Japon et continuant de se renforcer. Il atteindra le stade 5 (maximum) à son passage au-dessus de l'île d'Okinawa ce Lundi. Les vents pourraient ouffler à plus de 280 km/h.
Info

Un tremblement de terre s'est produit au large de l'Indonésie

Un séisme de magnitude 6,0 a été enregistré samedi au large des côtes de l'Indonésie, rapporte l'Institut d'études géologiques des États-Unis.

Le foyer du séisme se trouvait à une profondeur de 30 km, à environ 90 kilomètres de la ville de Sinabang (l'ouest de l'Indonésie).

Les autorités indonésiennes n'ont pas obtenu les données sur les dégâts ou les victimes importantes.
Bizarro Earth

Typhon majeur en direction du Japon

Le huitième système tropical de l'année risque de faire parler de lui dans le pacifique nord- ouest. Neoguri risque en effet d'atteindre le stade maximum de 5 sur l'échelle de Saffir-Simpson en passant sur l'île d'Okinawa. Il arriverait ensuite légèrement moins puissant (en catégorie 4) sur le sud-ouest du Japon, où il pourrait alors provoquer des dégâts considérables.

Formée à l'ouest de l'île de Guam dans le Pacifique nord-ouest, la tempête tropicale Neoguri a rapidement atteinte le stade de typhon, passant même déja ce dimanche en catégorie 4. Les vents autour de l'œil du Typhon soufflent déjà à plus de 220 km/h.

Ce typhon pourrait devenir majeur puisqu'il prend la direction du japon, tout en se renforçant. Il pourrait même atteindre le stade 5 (maximum) à son passage au-dessus de l'île d'Okinawa dans la journée de Lundi. Les vents pourraient alors souffler à plus de 260 km/h.
Cloud Precipitation

Intempéries: alerte orange dans 25 départements, un mort au Pays basque




Une des rues inondée de Itxassou (sud-ouest) le 4 juillet 2014, après les fortes pluies qui se sont abattues sur le sud de la France
afp.com/Gaizka Iroz
Itxassou (France) - Le Pays basque était le plus touché vendredi par l'alerte météo, désormais ramenée à 25 départements, avec des crues d'une rare violence ayant tué une personne âgée tandis que des dizaines d'autres ont dû être hélitreuillées, bloquées par une soudaine montée des eaux.


Selon le dernier bulletin de Météo France, l'alerte concerne les départements d'Alsace, de Franche-Comté, de Rhône-Alpes, l'Allier, les Bouches-du-Rhône, la Côte-d'Or, le Gard, la Haute-Loire, la Haute-Marne, la Nièvre, Puy-de-Dôme, la Saône-et-Loire, le Vaucluse et les Vosges.

Selon Météo France, l'activité orageuse s'étend désormais "des Bouches du Rhône au Lyonnais". Dans la soirée, des orages "parfois violents", pouvant être accompagnés de "violentes rafales de vent", toucheront la vallée du Rhône, l'est du Massif central, le nord des Alpes et les Vosges.

En raison du risque de vents violents, les mairies de Strasbourg et Valence (Drôme) ont renoncé à diffuser sur écran géant et en plein air le match France-Allemagne, optant pour une diffusion dans des salles (Zénith pour Strasbourg, salle polyvalente pour Valence).
Bizarro Earth

Une gigantesque tempête de sable sur Phoenix


La première tempête de sable de l'été a déferlé sur Phoenix jeudi soir, offrant des images et des couleurs impressionnantes.

La ville de Phoenix s'est retrouvée paralysée jeudi soir, aux alentours de 19h30 (vendredi, 5h30 belges). En cause, une terrible tempête de sable qui a privé d'électricité des milliers de foyers et obligé les avions du Sky Harbor International Airport à rester au sol. Comme le montrent les images, c'est un véritable mur de sable qui s'est abattu sur la capitale de l'Arizona, obligeant la ville a interrompre ses activités durant une bonne heure.

Aussi impressionnant soit-il, ce phénomène annuel marque le début de la période de la mousson et s'accompagne de fortes pluies localisées. Si aucun blessé n'était jusqu'à présent recensé, de nombreux arbres ont été déracinés et des poteaux électriques ont plié sous des rafales de vent dépassant les 80km/h. Selon la radio locale KHPO, plus de 25.000 foyers se sont retrouvés sans électricité.

Les chances de voir le phénomène se reproduire ce vendredi, jour de la fête nationale américaine, étaient retombées à 30% selon un météorologue interrogé par la station.
Cloud Lightning

La menace de graves phénomènes météos se précise

La probabilité que survienne pour la fin de l'année un nouveau phénomène El Niño, un épisode météo qui rime avec sécheresses et inondations, a grimpé à 80%, annonce jeudi l'Organisation météorologique mondiale.

L'alerte est lancée : « Le monde doit se préparer à un nouvel épisode El Niño ». La probabilité d'un nouvel épisode de ce grave phénomène météo qui se traduit par des sécheresses et des inondations « a atteint 60% en juin et août et 75 à 80% pour la période octobre-décembre », a indiqué jeudi l'Organisation météorologique mondiale (OMM) dans son bulletin d'informations.

Ses experts ont indiqué jeudi qu'il était encore trop tôt pour prédire les régions du monde qui seraient affectées, ni quel phénomène ( sécheresse, fortes pluies ou inondations) les touchera. « Nous en saurons plus au mois d'août », a déclaré le Dr Rupa Kumar Kolli, responsable à l'OMM de la division climat mondial, ajoutant avec prudence que la survenance d'El Niño « n'est pas complètement établie », de nouvelles données atmosphériques devant encore confirmer son arrivée.

Commentaire: Voir le Résumé Sott pour les phénomènes météo existants déjà sans El Niño.

Top