Changements Terrestres
Carte

Cloud Precipitation

Inde : neige, pluie et orages lors de la saison sèche



C'est actuellement la saison sèche dans le nord de L'Inde ainsi qu'au Pakistan. Pourtant de fortes intempéries se sont produites ces derniers jours.


Il ne tombe en moyenne que 12 mm de pluie dans la région de New Dehli au mois de mars où la saison sèche débute en octobre et se termine en mai. Pourtant de fortes pluies et orages se sont abattus depuis quelques jours sur cette région et une bonne partie de l'inde ainsi qu'en direction du Pakistan et de l'Himalaya, où de fortes chutes de neige se sont produites. Ces intempéries ont malheureusement provoqués plusieurs décès dans la région en raison de la foudre, mais aussi à cause des avalanches en montagne.

Bizarro Earth

Éruption volcanique au Chili, des milliers de personnes évacuées

Image
Des images spectaculaires. Le volcan Villarrica, situé dans le sud du Chili, est entré en éruption mardi matin, le 3 mars, entraînant l'évacuation de quelque 3000 personnes des alentours, a annoncé le Bureau national des urgences (Onemi).

Aux environs de 7h heure française, les autorités ont décrété l'alerte rouge et ordonné l'évacuation de quelque 3000 personnes, après l'entrée en éruption de ce volcan, considéré comme l'un des plus actifs du pays et de l'Amérique du Sud.

Évacuation dans le calme

Les cours ont été suspendus dans les établissements scolaires dans les communes de Villarrica, Pucon, Curarrehue et Conaripe, situées autour du volcan. Selon des images diffusées par la télévision chilienne, les autorités locales ont fait retentir les sirènes juste avant que ne s'écoule la lave du cratère du volcan, situé près de la ville de Temuco, à environ 800 km au sud de Santiago.

Cloud Grey

Une trombe marine ravage une plage brésilienne


Moment de panique sur une plage brésilienne de la région de Recife, au nord-est du Brésil. Une trombe marine s'est abattue dimanche en début d'après-midi sur le rivage, dévastant les installations et faisant fuir les personnes, rapporte Globo.com.

Dans des vidéos publiées sur les comptes SulTV et Folha de Pernambuco, on voit le phénomène météorologique se former dans le ciel de plomb avant de s'étendre à quelques mètres du rivage. Très rapidement, la trombe se dirige sur la plage, soulevant le sable, les installations. Les baigneurs fuient devant les vents puissants.

Ice Cube

Côte Est des États-Unis : Il fait si froid que les vagues « gèlent »

© Twitter: @JDNPHOTOGRAPHY
Le froid inhabituel sur la côte Est américaine a eu une conséquence assez particulière sur le bord de la mer à Nantucket, une île au large de Cape Cod.

Un photographe de l'endroit, Jonathan Nimerfroh a pris des photos des vagues s'abattant sur le rivage, comme le rapporte le site Mashable.

Celles-ci avaient une allure assez particulière, et étaient remplies de millions de cristaux de glace, leur donnant l'apparence de « slush » ou frasil. Certaines vagues semblaient presque totalement gelées.

© Twitter: @JDNPHOTOGRAPHY

Snowflake

Réchauffement climatique : Dans les Pyrénées c'est toujours « Apocalypse snow » !


Alors qu'il est tombé 8,60m de neige cumulée depuis le début de la saison, la vie en station est devenue un peu compliquée... EPSA La Pierre Saint-Martin
Neige, avalanches, gel... Les Pyrénées se souviendront de ce mois de février 2015 hors-norme et de ces photos surréalistes de stations figées par la poudreuse ou par le gel. Après une semaine marquée par de nouvelles - et abondantes - chutes de neige, il est ainsi tombé un cumul de 8,60m depuis le début de la saison, a tweeté vendredi la station de La Pierre Saint-Martin (Pyrénées-Atlantiques) ! Dans la station béarnaise - où il est habituellement possible de voir l'océan depuis le sommet -, l'épaisseur du manteau est de 3,40m en station (1527m d'altitude), ce qui oblige les équipes à pas mal d'imagination pour rendre les installations praticables.

Sur le réseau social, le phénomène est devenu depuis quelques semaines «l'Apocalypse snow», et les internautes échangent leurs «monstrueuses» photos.

Fish

Rio de Janeiro : des milliers de poissons morts dans la baie


Des milliers de poissons morts ont de nouveau fait leur apparition autour de la baie de Rio, site des jeux Olympiques en 2016, sans explication comme en octobre dernier suscitant l'inquiétude chez les pêcheurs et les habitants. Selon la compagnie de nettoyage municipale, 12,3 tonnes de ces petits poissons argentés ont été retirés mercredi et jeudi des plages de l'Ilha do Governador et de Ramos, situées près de l'aéroport international. La dépollution de la baie en prévision des jeux Olympiques de 2016 est déjà conclue à 49%, avait annoncé mardi le gouverneur de Rio, Fernando Pezao. Objectif final: 80%, pour les épreuves de voile qui s'y dérouleront. "J'ai survolé la baie hier et j'ai vu aussi des milliers de poissons morts sur le littoral de Duque de Caxias, Magé et l'île de Paqueta", a déclaré jeudi le biologiste Mario Moscatelli. "C'est la même espèce de poissons (alose) qu'en octobre et aux mêmes endroits", a-t-il ajouté.

Bizarro Earth

L'île volcanique apparue au sud de Tokyo continue de grossir

L'île volcanique apparue il y a un peu plus d'un an à un millier de kilomètres au sud de Tokyo continue de grossir après avoir fusionné avec une autre, selon de nouvelles images tournées cette semaine par des gardes-côtes japonais.


Snowflake Cold

Réchauffement climatique : Jusqu'à -40°C aux USA et au Québec

Le froid s'intensifie à nouveau cette semaine sur le nord des États-Unis et le Canada. Les températures s'effondrent : on attend jusqu'à -40 à -50°C dans le nord du Québec,vers le lac Saint Benoît.
© La Chaîne Météo
Cette nouvelle vague de froid trouve son origine dans la descente d'une masse d'air arctique détachée du pôle qui vient se centrer sur le Canada et qui impacte le nord des Etats-Unis. Les températures s'effondrent à -20 à -25°C jusqu'à jeudi entre Montréal et Chicago. A la faveur d'un ciel nocturne dégagé et d'une masse d'air arctique en altitude, le froid s'en trouve accentué, avec des pointes de -40 à à -50°C attendus dans le centre du Québec (le record de froid au Canada est de -54°C).

Neige à Dallas au Texas, pas de dégel à New-York de la semaine

A New-York, le froid reste intense toute la semaine avec -15°C au minimum. Aucun dégel n'est en vue avant la fin du mois. Cet air froid glisse jusqu'au Texas alors que le froid atteindra également le golfe du Mexique : à la Nouvelle Orléans, la température maximale aura du mal à dépasser les 10°C entre mardi et vendredi prochain (contre 20°C en moyenne).

Bizarro Earth

Des dolines apparaissent en Sibérie


D'autres cratères avaient été découverts en 2014 dans la péninsule de Yamal en Sibérie.[Capture d'écran]
Quatre nouveaux cratères, entourés de plusieurs petits cratères, ont été découverts en Sibérie. Selon les scientifiques, le réchauffement climatique pourrait en être là l'origine de ces phénomènes impressionnant.

Selon le Daily Mail, les nouveaux cratères sont apparus dans la même région que ceux découverts l'année dernière, c'est-à-dire dans la péninsule de Yamal. Les experts attribuent ce phénomène au réchauffement climatique. La montée des températures engendrerait des éruptions du méthane enfouis sous terre.

Les experts ne connaissent pas cependant les causes exactes de l'apparition du phénomène. Pour décrire la situation de manière imagée, le professeur Bogoyavlensky a confié au Siberian Times que les cratères sont comparables à des champignons. "Quand on trouve un champignon, on est sûr qu'il y en a d'autre autour" assure-t-il.

Commentaire: Le réchauffement climatique a bon dos. En fait il semblerait que cela soit du à infime ralentissement de la vitesse de rotation de la Terre ainsi qu'à une diminution de l'intensité de son champ électrique.


Bizarro Earth

Éventrement de la planète ? De nouveaux cratères géants repérés en Sibérie

Image
© AP/SIPA
Un cratère apparu en Sibérie, dans la péninsule de Yamal, en juillet 2014.
La Sibérie continue à intriguer: des dizaines de nouveaux cratères ont été observés par les scientifiques russes, rapporte le Siberian Times. En juillet dernier, trois cratères s'étaient formés au beau milieu de la steppe russe, à la stupéfaction des scientifiques. Et il semble que le phénomène ne soit pas sur le point de s'arrêter: des images satellites ont révélé la présence de sept cratères dans la zone Arctique de la Sibérie et les chercheurs s'attendent à en trouver d'autres.

Les cratères «sont comme des champignons»

«Nous connaissons maintenant sept cratères dans la région Arctique», a expliqué le professeur Vasily Bogoyavlensky au Siberian Times. «Cinq se trouvent sur la péninsule de Yamal, un dans la région autonome de Yamal, et le dernier au nord de la région de Krasnoïarsk, près de la péninsule de Taïmyr. Nous ne disposons des localisations exactes que pour quatre d'entre eux. Les trois autres ont été observés par des bergers de troupeaux de rennes. Mais je suis sûr qu'il y a plus que trois cratères dans la région de Yamal, il faut juste les chercher.»

Commentaire: Soyons clairs, le « réchauffement » qui se produit actuellement au niveau local est dû à l'augmentation de l'activité volcanique, en particulier sous l'océan Arctique, où l'explosion phénoménale des dépôts d'hydrate de méthane provoque la libération de méthane dans l'atmosphère. Tout comme les dolines/sinkholes et les fissures diverses et variées qui surgissent à travers le monde depuis maintenant plusieurs années, cette découverte constitue une nouvelle preuve de « l'éventrement » - littéral - de la planète.