Changements Terrestres
Carte


Info

Séisme de magnitude de 5,7 en Roumanie

Un séisme de magnitude 5,7 sur l'échelle de Richter, a secoué samedi soir l'Est de la Roumanie sans faire de victimes, a annoncé l'Institut national de physique de la terre.

L'épicentre du séisme a été localisé dans la région sismique de Vrancea, à une vingtaine de kilomètres de Focsani (est). La secousse qui s'est produite à une profondeur de 39 kilomètres a été ressentie jusque dans la capitale roumaine Bucarest. Un porte-parole de l'Inspectorat pour les situations d'urgence de Roumanie (IGSU) a indiqué que le séisme n'avait fait ni victime ni dégât significatif.

La Roumanie dont la région de Vrancea (est) est située à l'intersection de trois plaques tectoniques, figure parmi les pays les plus exposés aux séismes en Europe. Le dernier tremblement de terre d'une magnitude similaire a été enregistré dans l'est de la Roumanie début octobre 2013. Ce séisme, de magnitude 5,5, n'avait fait ni victime ni dégât. En 1977, une secousse de magnitude 7,2 avait fait 1.574 morts.
Bizarro Earth

Séismes : Quatre morts dans un séisme au Sichuan en Chine

earth quake, monitor
© Frederick Florin
Quatre morts dans un séisme de 5,9 dans la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine
Le bilan du séisme de magnitude 5,9 qui a secoué samedi l'ouest montagneux de la province du Sichuan, dans le sud-ouest de la Chine, s'est aggravé à 4 morts dimanche, mais tous les blessés ont été secourus.

La secousse a fait 54 blessés, dont six se trouvaient dans un état critique, selon l'agence d'Etat Chine nouvelle. Un précédent bilan faisait état de deux morts et 60 blessés.

Le séisme s'est produit samedi à 16H55 (08H55 GMT) à neuf kilomètres de profondeur, à 39 km de la ville de Kangding, dans l'ouest de la province, selon l'Institut américain de géophysique (USGS).

« Les services d'urgence ont pu secourir tous les blessés », a indiqué Chine nouvelle, sans précisions.
Bizarro Earth

Séismes : Un tremblement de terre de magnitude 6,2 fait près de 40 blessés à Nagano au Japon

japan, earth quake, 2014
© (AFP/ JIJI PRESS.)
Un fort séisme de magnitude 6,2 a frappé le Japon samedi soir, dans la préfecture de Nagano (centre-nord), faisant des dizaines de blessés et provoquant d'importants dégâts
Un fort séisme de magnitude 6,2 a fait des dizaines de blessés samedi soir au Japon, dans la préfecture de Nagano (centre-nord). Les secousses ont provoqué des dégâts importants dans une station de ski dont les habitations se sont effondrées sous le choc. Le gouvernement a indiqué dimanche matin dans un communiqué que 39 blessés avaient pour l'heure été recensés, dont sept graves. Il avait auparavant fait état de 57 blessés dont 2 graves, mais le bilan a été rectifié par la suite.

« Immédiatement après la survenue de ce séisme, nous avons mis en place une cellule de crise pour rassembler les informations. Le Premier ministre a ordonné que tout soit fait pour que la priorité soit donnée au secours et à la sécurité des citoyens », a commenté le porte-parole du gouvernement, Yoshihide Suga.

Poursuite des recherches pour porter secours aux victimes

Dans la localité de Hakuba, une station de montagne qui avait accueilli des épreuves des Jeux olympiques d'hiver en 1998, une trentaine de personnes ont été ensevelies sous les décombres de maisons mais toutes ont été secourues. Quelques infrastructures publiques ont aussi été saccagées. Toutefois, au vu de la force des secousses, les dégâts apparaissent somme toute assez limités. La police et les responsables municipaux ont souligné que les secours poursuivaient leurs recherches.
Cloud Precipitation

Indonésie : inondations notables dans l'Ouest de l'île de Jakarta

L'Ouest de l'île indonésienne de Java ont essuyé de fortes pluies durables qui ont causé des inondations dans plusieurs secteurs dont celui de l'agglomération de Jakarta. Les secteurs de Bogor, Depok et la ville même de Jakarta ont été affecté par des inondations qui habituellement surviennent plutôt en Janvier, à la faveur de la mousson indonésienne, qu'en novembre.

Certains quartiers des villes touchées ont été inondés par des hauteurs d'eau allant de 50 cm à 4 m, paralysant un grande partie du trafic routier. 20 000 personnes ont été directement affectées par ces inondations. environ un milliers d'habitants ont été évacués.

Des centaines de bâtiments ont été inondés. La rivière Ciliwung est sortie de son lit inondant de nombreux quartiers.

A Jakarta les quartiers les plus touchés (et réputés pour être très inondables) sont Pangadegan, Rawa Jati, Kampung Melayu, Bidara Cina et Cililitan
Bizarro Earth

Une gigantesque doline s'ouvre de nouveau en Russie

On croyait, à tort, que les portes de l'enfer avaient été définitivement détruites à Sunnydale. Mais le mal est plus résistant que jamais, et a désormais élu domicile en Russie. A nouveau !

Nous avions déjà découvert la porte d'entrée vers l'Enfer dans la ville de Mirny, une ville de la République de Sakha, qui apparemment, n'est pas venue toute seule. Une mine de potasse (terme trivial désignant plusieurs composés du potassium) située dans la région de Perm, en Russie, s'est effondrée, laissant derrière elle un gouffre gigantesque au milieu d'une ville abandonnée. Les images sont particulièrement impressionnantes et les mauvaises nouvelles ne s'arrêtent pas là... Une autre mine connectée se trouve quelques kilomètres plus loin et menace également de s'écrouler, emportant cette fois-ci maisons et habitants.

Un peu plus tôt dans la semaine, Solikamsk-2, propriété d'Uralkali, a été évacuée en raison d'un afflux soudain d'eau salée. Les responsables ont pris une excellente initiative car le sol est tellement instable qu'un gouffre conséquent de 20 à 30 mètres s'est formé. C'est là tout le problème, car Solikamsk-1 se trouve justement sous une ville habitée. A bien regarder ces clichés, il est clairement temps de mettre les voiles...
Info

Secousse sismique en Indonésie

Un séisme de magnitude 6,9 a secoué aujourd'hui la région de Ternate au nord ouest de l'Indonésie, a observé l'Institut américain de géophysique USGS.

Le séisme s'est produit à une profondeur de 48 km dans la mer des Moluques, entre l'île des Célèbes et la chaîne d'îles des Moluques.

Le centre de vigilance contre les tsunamis n'a pas relevé l'alerte, estimant qu'il n'y avait pas de menace.
Bizarro Earth

Des cascades de lave à Hawaï



Des images impressionnantes venues d'Hawaï où le volcan Kilauea est en éruption.


Hawaï est connue pour ses magnifiques cascades d'eau. Désormais, les habitants doivent aussi compter avec les cascades de lave.

Le volcan Kilauea est en effet entré en éruption le 27 juin dernier et depuis les coulées de lave ont parcouru plus de 20 kilomètres pour atteindre la ville de Pahoa où elles ont déjà détruit un cimetière et des maisons sur leur passage.
Snowflake Cold

2 mètres de neige par « effet de lac » aux États-Unis




A l'image de l'hiver dernier, les États-Unis connaissent une précoce et vigoureuse vague de froid en raison de l'arrivée d'une masse d'air arctique en provenance du centre du Canada. Accompagnant ces températures polaires, de fortes chutes de neige se produisent actuellement sur le flanc est des grands lacs à cause de "l'effet de lac", "lake effect" en anglais.


Des chutes de neige exceptionnelles concernent les Etats-Unis depuis une semaine et sont liées à ce que l'on appelle en météorologie l'effet de lac. Ce phénomène météorologique, récurent en hiver dans la région des grands lacs aux Etats-Unis, se déclenche lorsque de l'air très froid d'origine arctique débarque et passe sur les lacs, dont les températures sont beaucoup plus douces. Cela entraine un processus de forte évaporation des eaux lacustres, entrainant une condensation importante au-dessus du lac.
Cette forte condensation aboutit à la formation de nuages convectifs (parfois orageux), qui, emportés par des vents soutenus, relâchent des chutes de neige importantes dans la zone de convergence des vents (est des lacs actuellement, les vents venants de l'ouest), impactant alors cette région de façon importante.
Bizarro Earth

Japon : l'île apparue après une éruption volcanique huit fois plus grosse qu'il y a un an

Elle grossit presque à vue d'œil et fume encore par intermittence. Après un an d'existence, l'île japonaise de Nishinoshima n'a pas encore fini sa crise d'adolescence et est toujours en pleine croissance, selon le quotidien Yomiuri Shimbun, qui estime que sa surface a été multipliée par huit depuis l'éruption volcanique qui lui a donné naissance en novembre 2013.

Pour faire cette évaluation, le journal a envoyé un avion, avec à son bord un géologue vulcanologue, survoler la zone des îles Ogasawara, à environ un millier de kilomètres de Tokyo. Selon cet expert, Nobuo Geshi, l'éruption n'a pas faibli en l'espace d'une année, et aucun signe ne semble annoncer sa fin. «La lave coule principalement en direction du nord de l'île et se déverse dans les eaux peu profondes», ajoute-t-il.

Les rochers se sont accumulés dans la partie centrale de Nishinoshima, formant une colline ressemblant à un bol renversé qui mesure aujourd'hui 100 mètres de hauteur, pour 400 à 500 mètres de diamètre. Les Tokyoïtes ont quand même encore quelques années devant eux avant que Nishinoshima ne menace de frapper à leur porte.
Cloud Lightning

Israël : le temps orageux provoque des inondations, et des incendies


Inondations à Tel Aviv (Capture d'écran : Ynet)
La police signale des embouteillages importants à Tel Aviv suite à la brève fermeture de la route.

Les violents orages de cette nuit et tôt le matin ont fait des ravages sur Israël dimanche, les routes sont inondées à Tel-Aviv et la foudre a fait plusieurs blessés en Cisjordanie ; un incendie s'est déclaré à Jérusalem.

Dans l'implantation de Cisjordanie Elkana, les ambulanciers ont soigné deux travailleurs palestiniens apparemment frappés par la foudre, modérément blessés suite à une importante chute.

Des inondations mineures sur l'autoroute Ayalon à Tel Aviv ont provoqué une brève fermeture de certaines voies à proximité de la sortie La Guardia, ralentissant la circulation matinale.
Top