Cloud Lightning

Résumé SOTT - Août 2014 - Météorologies extrêmes et bouleversements planétaires

Traduction : SOTT

Le huitième épisode de notre série mensuelle, la vidéo suivante compile des images des « Signes des temps » de partout dans le monde au cours du mois d'août 2014 - « des changements terrestres », des phénomènes météorologiques extrêmes et des bouleversements planétaires.

© SOTT.net
Quenelle - Golden

La propagande occidentale exposée alors qu'un convoi russe « envahit » l'Ukraine avec de l'aide humanitaire

Traduction Sott

russian aid convoy
© ANDREY KRONBERG/AFP/Getty
Le convoi d’aide de 280 camions de la Russie stationne en Russie.
Et donc, le dernier stratagème de propagande contre la Russie prend une fin soudaine, anti-climatique. Écoeuré et fatigué des jeux attardés de Kiev et des mensonges de la guerre des medias occidentaux, l'énorme convoi d'aide russe vient juste de revenir en Russie après une livraison fructueuse de leur cargo de nourriture et fournitures médicales à la population assiégée de Lougansk, victimes d'un programme d'épuration ethnique dont la véritable nature a été honteusement biaisée par les dirigeants ukrainiens et occidentaux, et les pressetituées des MDM (Médias de Masse - NdT) agissant comme sténographes des gouvernements, qualifiant l'entrée du convoi en Ukraine, une « invasion ». Ce n'est pas clair si oui ou non, Kiev a donné son approbation. J'aimerais imaginer que les Russes se sont simplement dit, « Au diable, avançons ! »

Je recommande la lecture du communiqué de presse du Ministre russe des affaires étrangères sur leur décision de simplement livrer la fichue aide et d'en finir avec cela. De manière prévisible, la presse de guerre prostituée occidentale a unanimement ignoré cette déclaration, préférant répéter la fantaisie psychopathique et insinuer que ce n'est en aucun cas factuel.
Cloud Lightning

Résumé SOTT - Juillet 2014 - Météorologies extrêmes et bouleversements planétaires

Traduction : SOTT

Voici le septième épisode de notre série mensuelle. La vidéo suivante compile des images des « signes des temps » provenant du monde entier pour le mois de juillet 2014 - 'changements terrestres', météo extrême et bouleversements de la planète.

Capture Résumé Sott juillet 2014
© Sott.net
Les signes des temps de juillet 2014

Alors que les évènements géopolitiques prennent une tournure dramatique en juillet avec les israëliens qui lancent la plus destructrice de leur 'guerre' contre les palestiniens et Gaza depuis la Nakba (l'expulsion des Palestiniens en 1948) ; les agents de l'Empire de l'Ouest qui font exploser dans le ciel le vol MH17 de la Malaysian Airlines pour diaboliser Poutine et Kiev qui provoque une escalade des massacres des Ukrainiens de l'Est ; la planète reflète alors ce chaos avec une météo de plus en plus extrême.
Star of David

Le sophisme du « juste milieu » à Gaza

J'ai eu une discussion récemment sur Facebook concernant le conflit à Gaza. Je postais à propos des abus horrifiques d'Israël, il ripostait avec les abus supposes égaux du Hamas. Après avoir échangé nos idées quelque temps, j'en vins à voir où notre différence d'opinions se situait réellement. Vous voyez, fondamentalement, tous deux nous voyons les choses du même côté - la guerre est ridicule et les atrocités de ce conflit sont totalement inexcusables. Tuer des enfants ou des civils est complètement psychopathique. Nous voulons tous deux une fin à ce conflit. Et pourtant, nous débattions.

Là où mon ami s'était raccroché fut que l'article que j'avais posté n'était pas « équitable ». Il en appelait à Israël pour crimes de guerre, violations des droits de l'homme et autres choses équivalentes, mais il ne citait aucune des horribles choses équivalentes que le Hamas avait faites. L'argument familier du « bouclier humain » fut évoqué au passage, comme on pouvait le prévoir.

D'autre part, cette position est vraiment révélatrice de quelqu'un qui n'est pas correctement informé et fait confiance aux médias populaires pour l'information. En d'autres mots, c'est la position sioniste, que les deux parties sont également en cause et que la situation est « compliquée », et qu'Israël a le droit de se défendre (contre ses prisonniers, apparemment).
Bomb

Guerre asymétrique : Le crash du vol MH17 - une opération sous fausse bannière - et l'Agression contre Gaza

plane

Par la tromperie, la guerre tu mèneras.
Lorsque le MH370 de Malaysia Airlines s'est volatilisé dans les airs le 8 mars dernier, une mission internationale de secours a passé au peigne fin deux océans, a examiné de près les images satellites et les images radars, et a consulté les relais de transmission automatiques entre les différentes parties de l'avion et leurs fabricants, qui surveillent le fonctionnement du système aérien en temps réel. Malgré ces multiples couches de systèmes de surveillance haute technologie, on n'a toujours retrouvé aucune trace du Boeing 777-200ER porté disparu. Du moins, c'est ce qu'on nous dit. La totalité des 239 passagers et de l'équipage sont officiellement portés disparus et présumés morts. Des avions ont déjà littéralement disparu dans le passé, mais jamais avec autant de passagers à bord.

Comme si cela n'était pas assez extraordinaire en soi, 4 mois plus tard, voilà qu'un deuxième Boeing 777-200ER de Malaysia Airlines est « mis hors jeu », avec ses passagers et son équipage - certes, de façon plus facilement discernable cette fois-ci. Pour l'instant, aucun lien direct n'a été établi entre les deux événements, même si seul le plus ardent des matérialistes scientifiques pourrait faire montre d'une totale indifférence face au fait qu'il s'agit du même modèle d'avion issu de la même compagnie aérienne, sans parler de la synchronicité numérique : un Boeing-777, vol MH17, qui s'écrase le 17/07/2014, dix-sept ans jour pour jour après son baptême de l'air le 17/07/1997.

Le premier événement, en apparence aléatoire, a pris les médias de la planète par surprise. Par contre, le second s'est produit à l'épicentre de la« nouvelle guerre froide » qui fait actuellement rage. Comme d'habitude, celui qu'on entend le plus au sujet du crash du vol MH17 est le gouvernement américain, qui a tout de suite « su » exactement ce qui s'était passé, et « qui » avait causé la mort de 298 personnes innocentes : les « terroristes soutenus par la Russie » dans l'est de l'Ukraine ont « abattu le vol MH17 avec un missile sol-air tiré depuis un lance-missile BUK à proximité du lieu du crash, zone contrôlée par les terroristes. » Les « éléments de preuves » venant étayer les allégations du gouvernement américain sont toutefois inexistants, à moins de considérer les « médias sociaux » et le « sens commun » à la sauce américaine comme des preuves.
Airplane

Qui a abattu le vol 17 de la Malaysian Airlines ? Nouvelle guerre froide, même vieille propagande


Des rebelles de l'est de l'Ukraine examinent le site du crash du MH17
Est-ce que tout le monde apprécie le spectacle ? La tentative ridiculement transparente de la totalité des médias occidentaux et de leurs maîtres, c'est à dire l'« l'élite » politique, d'utiliser la prétendue destruction par un missile du vol MH17 de la Malaysian Airlines comme une part de leur guerre « asymétrique » contre la Russie et Vladimir Poutine. Même le journal UK Guardian, prétendument gauchiste, a fait des gros titres comme « Le monde demande des réponses à la Russie après la destruction de l'avion de la Malaysian Airlines en Ukraine » et Hilary Clinton (n'avait-elle pas été virée ?) n'a pas perdu de temps à déclarer avec autorité que les rebelles russes étaient responsables d'avoir descendu l'avion et que « Poutine était allé trop loin ». La déclaration de Clinton expose clairement son total manque de respect et celui de son ancien gouvernement pour les procédures, la vérité, et le préjugé extrême avec lequel ils considèrent tous la Fédération de Russie. C'est aussi clairement une absurdité totale puisque personne ne pouvait savoir qui était responsable de l'abattage du vol MH17 seulement quelques heures après qu'il soit tombé du ciel.

Une fois encore, le gouvernement étasunien n'a jamais laissé sortir les faits sans une bonne dose de propagande, et pour être juste, du point de vue de Clinton et sa clique, Poutine a « été trop loin », mais cela n'a rien à voir avec aucun avion malaisien.
Eye 1

« Moralité » psychopathique : la vérité derrière le kidnapping et le meurtre des trois ados israéliens.

fr israel défense

« Vous voyez ! On ne fait que se défendre »
Tandis que le public était largement distrait par les nouvelles des scores dans le match Allemagne-Brésil de la Coupe du Monde, un autre jeu à score élevé, reconnu moins important, se déroulait entre Israël et la Palestine. Tandis que le Brésil perdait 7 à 1 contre l'Allemagne, jusqu'ici, les pertes palestiniennes contre Israël avoisinaient les 100 à 0, sans fin en vue au carnage.

Il y a une semaine de cela, j'exprimais mes doutes concernant le timing du kidnapping et du meurtre des trois adolescents israéliens. Depuis lors, de plus amples détails ont été mis en lumière confirmant que le kidnapping était selon toute vraisemblance une campagne de propagande du gouvernement israélien orchestrée avec soin et destinée à détruire l'unité gouvernementale Fatah/Hamas, diaboliser les Palestiniens comme étant des « terroristes », et, comme toujours, donner aux psychopathes de Tel Aviv une autre opportunité de réduire en pièces les femmes et les enfants palestiniens.
Star of David

Morts palestiniens télégéniques et Subversion des Âmes

Des cadavres de femmes, d'enfants, de bébés. Des membres arrachés, des cerveaux éclatés, des entrailles répandues sur le sol. Impossible de présenter de telles images sous un jour positif... à moins de s'appeler Benjamin Netanyahou, le Premier ministre israélien.

Il y a deux jours, Bibi s'est efforcé de nous expliquer pourquoi, en l'espace de quelques heures, des soldats israéliens sous ses ordres avaient massacré 63 personnes, dont 17 enfants, dans le quartier de Shuja'iya, à l'est de Gaza City. Il a déclaré :
Cloud Lightning

Résumé SOTT - Juin 2014 - Météorologies extrêmes et bouleversements planétaires

Traduction : SOTT

Sixième volet de notre nouvelle série mensuelle, la vidéo suivante compile des images des « signes des temps » provenant du monde entier pour le mois de juin 2014 - « changements terrestres », conditions météorologiques extrêmes et bouleversements planétaires.

Capture Résumé Sott juin 2014
© Sott.net
Les signes des temps de juin 2014

Alors que des milliards d'individus étaient scotchés à leurs écrans de télévision pour la Coupe du Monde de football le mois dernier, la Nature nous a présenté un spectacle d'inondations majeures sur tous les continents, et le Brésil n'était pas en reste, où 250 personnes ont été tuées par des crues soudaines et des glissements de terrain, pendant qu'une énorme doline avalait des rues à seulement quelques kilomètres de l'un des stades de football de la nation hôte. Les records de niveaux des crues datant du milieu du 18e siècle ont été battus aux États-Unis et en Europe. Il y a également eu BEAUCOUP de tornades et de trombes d'eau dans des régions où on ne les voit pas habituellement.

Le mois a commencé et a fini avec des apparitions spectaculaires de boules de feu météoriques au Royaume-Uni. La première était vraiment bizarre : une boule de feu tournant en cercles dans le ciel ! Alors que beaucoup attribuent une « intelligence » à cet objet enflammé, des comptes-rendus de bouleversements environnementaux et sociaux d'époques antérieures décrivent de tels « feu dans le ciel », dont le comportement défiant la gravité peut être expliqué par la physique des plasmas.

Commentaire:

Addendum 6 juillet 2014


Il a été porté à notre attention que les images relatives au record d'inondations en Hongrie incluses dans ce résumé mensuel datent de début juin 2013.

Eye 1

Les trois adolescents israéliens trouvés morts - Un développement commode (pour Israël)

Traduction : SOTT

Enfants palestiniens tués par Tsahal
© Inconnu
Trois des milliers d'enfants palestiniens tués par les forces israéliennes au cours des vingt dernières années.
Vous devez vous demander...

Il y a un mois de cela, un gouvernement d'unité Fatah-Hamas a prêté serment. Netanyahu a prévenu/menacé le monde entier de ne pas le reconnaître car, déclara-t-il, cela « ouvrait la porte au terrorisme ». Il tenta également de menacer le Fatah en déclarant qu'il serait responsable pour toute « attaque à la roquette » de Gaza sur Israël. La véritable raison de l'aversion israélienne envers un gouvernement palestinien unifié, toutefois, est qu'Israël a durement travaillé ces quarante dernières années pour empêcher toute forme d'unité palestinienne. Un front palestinien uni et engagé dans l'accomplissement des droits palestiniens au cours d'un processus de paix rendrait beaucoup plus difficile pour les Israéliens de justifier leur état d'apartheid, construit sur des décennies d'occupation des terres palestiniennes par la force, sans mentionner les meurtres réguliers des civils palestiniens par l'armée israélienne.

La situation en Palestine est devenue plus compliquée avec l'implication probable de groupes « djihadistes » sponsorisés par l'Arabie Saoudite et d'autres États du Golfe clients étasuniens, qui voient en un Moyen-Orient divisé la meilleure façon de maintenir leurs positions de pouvoir.

En tout cas, l'avertissement de Netanyahu au monde est largement tombé dans l'oreille d'un sourd, et ce dans plusieurs pays, incluant les États-Unis, qui ont bien accueilli l'entente. La Norvège a même été jusqu'à « normaliser les relations » avec le nouveau « gouvernement palestinien par intérim ».
Top