Feu dans le Ciel
Carte


Fireball 4

Un météore dans le ciel de l'Arizona


Les météorologues du National Weather Service ont confirmé que la boule de feu orange qui a été vue dans le ciel ce samedi 12 avril était un météore .

Le météore aurait également été vu à El Paso et dans une grande partie du sud-ouest des États-Unis.
Meteor

Une météorite manque de peu un parachutiste en plein ciel

© Capture d'écran YouTube
Le fragment de météorite est passé à quelques mètres seulement du parachutiste.
Anders Helstrup, un parachutiste norvégien, a eu la surprise de sa vie en réécoutant la vidéo de son saut de 2012, filmée par deux caméras fixées à son casque: un fragment de météorite a failli le blesser en passant à quelques mètres de lui, en plein ciel.

D'après des scientifiques, il pourrait s'agir de la première vidéo au monde montrant une météorite en phase de décélération, qui se produit lorsque sa vitesse de chute atteint les 2 à 4 km/s.

Bien que le fragment soit passé très près de lui, M. Helstrup a affirmé au média norvégien NKR que sur le coup, il ne s'est rendu compte de rien. «J'avais l'impression qu'il y avait quelque chose, mais je n'ai pas enregistré ce qui se passait», a-t-il dit.
Fireball 5

Un météore surprend la Suisse et l'Allemagne

Lundi soir, aux alentours de 22h30, une mystérieuse boule lumineuse a été observée dans le ciel suisse et allemand. Il s'agissait d'un météore, soit une étoile filante inhabituellement grosse.

De nombreux internautes n'ont pas tardé à réagir sur des sites de médias suisses et en Allemagne. La police de Fribourg-en-Brisgau (D) a été assaillie d'appels d'urgence faisant état d'un «objet lumineux de différentes couleurs», bleu-vert avec une traînée orange, et qui a produit une luminosité lunaire.

En quinze secondes, la boule de feu a traversé le ciel, venant du nord en direction de l'ouest. Elle était visible dans tout le sud de l'Allemagne ainsi qu'en France, en Suisse et en Autriche, selon diverses sources.
Fireball 5

Un météore observé au-dessus de la France, de la Suisse et de l'Allemagne

Le météore a été aperçu dans la nuit du 31 mars 2014. Une vidéo est disponible ici.

Témoignages recueillis sur le siteCiel des Hommes.
Bonsoir, Je viens de voir une enorme une boule de feu dans le ciel. C etait une etoile filante mais d une taille incroyable.. Vraiment la taille etait demesurée et l'allure d un avion qui va s ecraser.. J ai averti la police . Serait ce vraiment un phenomene naturel? Vraiment elle etait gigantesque! Les etoiles filantes que je connais ne brillent pas plus de qques seconde tandis que la je l ai vu briller d un horizon a l autre.. Merci davance de votre reponse
De retour de mon travail (il était 22h34) j'ai vu ma première météorite à hauteur d'Erstein. Grosse lumière verte avec une longue traînée de la même couleur. Sens Ouest --> Est. Le phénomène à durée environ 5 sec. Je voyais des fragment se détacher. Puis plus rien.
De même du coté de Molsheim d'Ouest en Est à 22h31 c'est très impressionnant de voir ça. Je l'ai aperçu 7 secondes avant de voir la lumière disparaître, puis quelques minutes plus tard, un hélicoptère (surement de la Gendarmerie) avec le gros spot lumineux et qui allait dans la direction de cette engin, mais c'est pas possible qu'elle se soit écrasé puisque ça fait déjà quelques jours que ça se fait apercevoir en France, il y a deux jours dans le Pas-de-Calais..
Ce qui est bizarre c'est que le même jour il y a deux ans mais à 40 minutes d'intervalle il s'était passé la même chose près de Perpignan.

Citation : "Samedi 31 mars à 21h50, nous avons observé pendant 3 secondes une lueur verte (un très beau vert bien vif) tomber du ciel et disparaître. Nous roulions en direction de Perpignan et venions de dépasser Saint-Paul-de-Fenouillet. La lueur est apparue au Sud-Est à environ 45° pour s'éteindre à 15° environ. La lumière était intense et particulièrement "large" avec une traînée verte jusqu'à sa disparition, tombant dans une verticale inclinée"

On sera surement au courant de cette chose demain ou après-demain sur une/des chaînes de télévision.
Pour ma part je regarderais France 3, ils vont surement en parler.
Meteor

Des astronomes ont découvert un astéroïde potentiellement dangereux

© SXC.hu
Des astronomes américains et russes ont découvert un nouveau grand astéroïde, qui entre dans la catégorie des potentiellement dangereux. Les premiers à avoir remarqué le nouveau corps sont des participants au projet astronomique américain Cataline. C'était le 8 mars. Ensuite, l'astéroïde s'est « perdu », avant d'être à nouveau repéré par des astronomes russes.

L'objet, qui a reçu la désignation 2014 ER49, est assez imposant. Son diamètre est de l'ordre de 700-750 mètres. S'il tombe sur Terre, il pourrait détruire un grand pays. L'objet ne représente pourtant pas une menace immédiate. Le 20 juillet, il passera à côté de la Terre, à une distance de 24,7 millions de kilomètres.
Fireball 5

Un bolide filmé au Brésil



A Campos dos Goytacazes au Brésil, le 21 mars 2041, par l'observatoire de l'Université de Norte Fluminense
Fireball 5

Un météore dans le ciel de l'est du Québec

Un «bolide», un météore qui pourrait avoir la taille d'un ballon de soccer, a retenu l'attention de centaines de personnes en Gaspésie, au Bas-Saint-Laurent, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse et même au Saguenay-Lac-Saint-Jean, mardi matin, vers 4h05.

Son entrée dans l'atmosphère à une vitesse de plusieurs dizaines de milliers de kilomètres à l'heure a provoqué sa combustion à cause de la friction avec l'air, d'où la source de lumière intense qui a éclairé le paysage gaspésien, précise l'astronome Marc-André Paradis, de la station Aster, à Saint-Louis-du-Ha-Ha, au Bas-Saint-Laurent.


«Quand le météore a la grosseur d'un ballon de soccer, ce qui est probable avec ce que nous savons, il fait énormément de lumière. Les sons sont perceptibles sur les 10 derniers kilomètres du parcours. Comme c'est bien plus vite que la vitesse du son, on entend l'effet d'un avion de chasse, le boum supersonique», explique M. Paradis.
Fireball 5

Boule de feu suivie d'une explosion au Canada

Des centaines d'habitants de Nouvelle-Ecosse ont aperçu une boule de feu suivie d'une explosion ce mardi matin.

En pleine saison de vêlage dans cette province du Canada essentiellement composée d'agriculteurs, de nombreux fermiers ont pu observer un objet très lumineux traverser le ciel aux alentours de 5h du matin. La descente vertigineuse de cette boule de feu (voire l'image capturée par les webcams en illustration) a été suivie d'un fort bruit d'explosion, sans que l'objet ait encore pu être localisé à l'heure actuelle. Rapellons que la Nouvelle-Écosse est une province dans la région des maritimes, sur la côte atlantique du Canada. Elle est bordée par le Nouveau-Brunswick au nord et est connue pour la ville touristique d'Halifax.
Fireball 3

Espagne : deuxième observation d'un météore en Catalogne en seulement trois semaines


Le météore du 14 mars
Une grosse boule de feu a traversé le ciel de la Catalogne, ce vendredi 14 mars 2014.

N'oublions pas que c'est aujourd'hui les Ides de Mars (le 15 mars), et qu' il y a 2070 années, Jules César fut assassiné.

L'observation a été faite aux environs de 19h30, en particulier dans la comarque de l'Osona. De nombreux observateurs ont témoigné sur les médias sociaux, en déclarant que c'était une boule de feu verte (avec une touche de rouge), qu'elle avait une lumière très intense, et qu'elle a traversé le ciel du sud à l'ouest.

Cette observation est la deuxième du genre enregistrée en Catalogne en seulement trois semaines. Le samedi 22 Février, une autre boule de feu avait traversé le ciel catalan.
Fireball 5

Corée du Sud : des scientifiques confirment la découverte de météorites à Jinju

INCHEON, 16 mars (Yonhap) -- L'Institut coréen pour la recherche polaire (KOPRI) a confirmé ce dimanche que les deux morceaux de roche découverts la semaine dernière dans la région de Jinju, à 434 km au sud de Séoul, ont bien une origine extra-terrestre. Il a aussi demandé au gouvernement de prendre toutes les mesures nécessaires pour qu'ils ne sortent pas du pays.

Le KOPRI a décrit ces fragments comme étant des «chondrites ordinaires» contenant un fort taux de fer. Du fait de la proximité à laquelle ces deux morceaux ont été retrouvés l'un de l'autre et de leurs similitudes au niveau de la composition, l'institut suppose qu'ils proviennent de la même météorite.

«Il y a des possibilités que plus de météorites soient retrouvées à Jinju», note Lee Jong-ik, chercheur au KOPRI. «Il est urgent que les agences concernées prennent des mesures pour que les météorites (retrouvées) ne quittent pas le pays sans permission.»
Top