© Magellan Geographix

Les habitants de certains quartiers de la ville de Ouagadougou ont été surpris dans la soirée du 15 janvier 2013 par une pluie inhabituelle.

De mémoire de Burkinabè, la mousson envahit généralement le territoire national de mai à septembre avec quelques rares pluies en octobre. Les grosses gouttes de pluie enregistrées ce mardi suscitent de nombreuses interrogations surtout que le Burkina Faso connaît en ce moment sa période glaciale avec des températures qui dégringolent dans certaines localités jusqu'à 15°C.

Cette pluie trouve-t-elle son explication dans les changements climatiques ou est-ce une nouvelle saison pluvieuse qui s'annonce pour le pays ? Du côté de la direction de la Météorologie, nos appels n'ont pas permis d'avoir des éclairages.