Alors que l'offensive israélienne sur la bande de Gaza, s'intensifie et que le nombre de morts et blessés augmente, des personnes ont commencé à se mobiliser pour dénoncer l'agression en toute impunité de l'État hébreu.

Manifestation for Gaza
© Inconnu
Alors que l'offensive israélienne sur la bande de Gaza, s'intensifie et que le nombre de morts et blessés augmente, des personnes ont commencé à se mobiliser pour dénoncer l'agression en toute impunité de l'État hébreu.

Une centaine de manifestants se sont rassemblés au centre-ville de Montréal mercredi soir, pour exprimer leur soutien au peuple palestinien de la bande de Gaza. La mobilisation a été rapide. En quelques heures, l'association Solidarity For Palestinian Human Rights est parvenue à mobiliser de nombreuses personnes avec l'aide des réseaux sociaux, notamment Facebook. A noter que le gouvernement canadien avait pris la défense d'Israël en affirmant son soutien.

Les citoyens des pays arabes soutiennent vivement le peuple de Gaza. Plusieurs marches ont déjà eu lieu. A Tunis par exemple, le Front populaire a manifesté de manière spontanée jeudi après-midi pour condamner l'agression, place Mohamed Ali. Des manifestants en ont profité pour dénoncer les relations de la Tunisie avec l'État sioniste.
Demonstration for gaza in London
© Inconnu
Des milliers de manifestants à l'extérieur de l'ambassade israélienne à Londres
En Égypte, le soutien est très fort. Le pays se trouvant dans une situation délicate et stratégique, a été l'un des premiers à condamner les raids israéliens. A peine quelques heures après les raids mortels sur la bande de Gaza mercredi, des manifestants se sont rassemblés autour du Ministère des Affaires Étrangères. Une manifestation a été organisée jeudi 15 novembre devant le siège de la Ligue Arabe. Une autre, de grande envergure, aura lieu vendredi 16 après la prière.

Le Qatar a également réagit par la voix du Cheikh Hamad Ben Jassem Al-Thani : « Cette agression ne doit pas rester dans l'impunité ». L'émir avait effectué une visite fin octobre dans la bande de Gaza où il avait promis un investissement de 400 millions de dollars pour la reconstruction.

La Ligue arabe doit se réunir d'urgence les Ministres des Affaires étrangères ce samedi pour parler de cette agression.

Des citoyens du monde entier, indignés des bombardements israéliens, et attristés de la mort de civils palestiniens, se sont mobilisés sur les réseaux sociaux. De nombreuses marches sont à venir dans des villes de France ce samedi 17 novembre.