“une main quantique à travers mes yeux” (J.Padgett)
Jason Padgett est un américain qui a acquis, sans le vouloir, des capacités étonnantes en mathématiques après une agression en 2002. Il a été durement touché à la tête et il vit maintenant la réalité sous forme de fractales mathématiques descriptibles par des équations. Il est atteint du syndrome du savant qui lui permet désormais de pratiquer une forme de synesthésie.

Avant l'incident, Jason ne possédait aucune capacité particulière en math, il était même plutôt mauvais. Il a copié la plupart des réponses à son examen de géométrie dans l'enseignement secondaire et n'a jamais eu beaucoup d'intérêt pour cette matière. Il est allé à l'université pour la quitter sans finir son cycle. Il a ensuite travaillé dans la vente pendant quelques années et puis s'est installé dans un magasin de meubles fabriqués par son père. L'accident vasculaire cérébral provoqué par son agression a ostensiblement changé l'architecture du cerveau de Jason. Après une période d'introspection d'une durée de trois ans, il a commencé à dessiner ce qu'il voyait juste en face de ses yeux. Les résultats étaient incroyables, une série d'approximations mathématiques, de fractales dessinées à la main, les premières du genre. Les mathématiciens et les physiciens ont été surpris : certains des dessins de Jason dépeignent des équations mathématiques qui, jusque-là, étaient seulement présentables sous forme graphique. D'autres représentent de réels modèles d'interférences électroniques.


“trou noir de Planck”.

“Dualité onde-particule”

“Une dérive dans l’espace-temps”
Selon la bio de Jason Padgett :
La beauté des numéros et leur connexion à la géométrie pure de l'espace-temps et de l'univers sont présentées dans ses schémas de fractales... Il étudie actuellement la façon dont toutes les fractales posent des limites et comment la formule E = MC2 est elle-même une fractale. Quand il a commencé à dessiner, il n'avait aucune formation en mathématiques traditionnelles et ne pouvait dessiner ce qu'il voyait comme des mathématiques. Finalement, un physicien a vu ses dessins et l'a aidé à obtenir une formation en mathématiques traditionnelle pour être capable de décrire, sous forme d'équations, la géométrie complexe de ses dessins. Il est actuellement étudiant en mathématiques dans l'État de Washington, où il apprend les mathématiques traditionnelles afin qu'il puisse mieux décrire ce qu'il voit sous une forme plus traditionnelle. Beaucoup de ses schémas ont été dessinés avant qu'il n'ait eu une formation en mathématique traditionnelle. Son dessin de E = MC ^ 2 est basé sur la structure de l'espace-temps au niveau quantique et sur le concept qu'il y a une limite physique à l'observation qui est l'échelle de Planck. Il montre comment au plus bas niveau, la structure de l'espace-temps est une fractale... Alors, asseyez-vous et appréciez la beauté des mathématiques d'origine naturelle sous forme géométrique pure connectant E = MC2 (énergie) à l'art. Elles sont toutes dessinées à la main en utilisant uniquement un crayon, une règle et un compas.

“Cosinus sinusoïdale et ondes tangente”

“Fusion hW=MC^2”

“L’expérience des doubles fentes” (Fentes de Young)
Vous pouvez admirer d'autres œuvres de Jason Padgett sur Fine art america. A partir du Laboratoire de recherche sur la synesthésie de St Louis (Etats-Unis) : St. Louis Synesthesia Lab - Jason.