Dans cette interview grand public de Ziad Takieddine, homme d'affaires franco-libanais très connu, pas mal d'informations et d'accusations sont faites sur ce que d'aucuns appellent le « criminel de guerre Nicolas Sarkozy ».

Attendons de voir ce que fera la justice, si elle demandera à Ziad Takieddine d'apporter les preuves de ses « très graves accusations » sur un personnage très largement surpayé par les tenants du Système pour des conférences... comme son cher ami britannique : Tony Blair.

Si rien n'est fait, il faudrait nécessairement conclure que la France est sous la coupe d'une dictature politique à double visage qui se partage le pouvoir en étouffant les scandales des uns et des autres.

« Aujourd'hui, la corruption a fait qu'il y a eu en France l'affaire Karachi. La corruption en France a fait en sorte qu'il y a eu la guerre en Libye. La corruption en France a fait en sorte que la France aujourd'hui depuis cinq ans et avant cela avec Jacques Chirac n'a pas eu un seul contrat signé avec aucun pays... Aujourd'hui la France a raté des contrats avec l'Arabie saoudite représentant 37 milliards d'euros, aux Emirats 22 milliards d'euros. La France perd 60 milliards d'euros de contrats par an... »

~ Ziad Takieddine