Traduction : Info-Palestine.eu

Samedi 19 janvier, des soldats israéliens ont kidnappé une femme palestinienne et son bébé âgé de 18 mois, dans la région de Um Al Arayes, à l'est de la ville de Yatta près de la ville d'Al Khalil, au sud de la Cisjordanie.


Les soldats ont attaqué la femme avant de finir par l'enlever, alors qu'elle portait son bébé dans ses bras.

L'incident a eu lieu dans les collines au sud d'Al Khalil. La jeune mère, Reema Oleyyan Awad, est arrivé avec sa famille sur ses terres pour la cultiver, avant d'être kidnappé par les soldats de l'occupation.

Une vidéo de l'attaque a été publiée sur YouTube montrant l'armée attaquant violemment la jeune femme et kidnappant un père palestinien, alors que ses enfants se rassemblent autour de lui pour essayer « d'empêcher » l'armée d'emmener leur papa.

La vidéo montre les soldats plaquant l'homme sur le sol, sur le dos, avant que deux soldats ne l'immobilisent totalement et lui mettent des menottes.

Les enfants effrayés veulent s'accrocher à leur père, en criant : « Papa, papa », mais les soldats ne cessent de les repousser, voulant les forcer à quitter la scène.

Une femme soldat a alors crié à la femme (Reema) : "viens ici". Les soldats ont ensuite essayé de pousser Reema au loin alors qu'elle portait toujours son enfant.

La mère, paniquée, a alors commencé à crier : « éloignez-vous de moi » », « mon garçon, éloignez-vous de mon garçon » ...

Les soldats ont alors emmené de force Reema et son enfant à leur jeep avant de les amener au poste de police israélien dans la colonie juive de Keryat Arba'à Al Khalil, a déclaré Hafeth Al-Hreimy, un militant local, à la radio Bethléem 2000.