96,5 % des internautes considèrent que l'enquête de Caroline Fourest n'est pas crédible. Tels sont les premiers résultats d'un sondage réalisé par France 5 suite à la diffusion du documentaire « Les réseaux de l'extrême » mardi soir.

Le sondage est disponible en ligne et prendra fin dimanche. A l'heure actuelle, ce sont plus de 2000 téléspectateurs qui ont donné leur avis. Comme on peut le voir, ils remettent fortement en cause la crédibilité du reportage de Caroline Fourest.

Les commentaires laissés sur le forum expliquent cette sanction du public. En voici quelques extraits (l'orthographe est inchangée) :

« Après avoir vu ce piètre reportage, c'est Mme Fourest qui semble être vraiment 'obsédée' ! Apparemment elle ne supporte pas que les gens s'informent, s'interrogent, confrontent ce qu'ils voient et entendent... »
« Caroline fourest prend les téléspectateurs pour des cons ? Lol j'ai peine pour elle... J'aurai peine de France 5 si ils n'accordent aucun droit de réponse aux personnes accusées gratuitement !!! »
« Mme Fourest étant une chienne de garde, et ayant refusé d'interroger directement les personnes concernées par son documentaire, sa crédibilité est franchement altérée. »
« Comment Mme Fourest pourrait être crédible lorsque l'on regarde un peu en détail le travail qu'elle a fait ? Rien que le "Droit de réponse" proposé à Jacques Cheminade est risible et totalement orienté ! : à voir la couleur du ciel à l'extérieur, on peut en déduire que cet entretien a duré plusieurs heures... et le montage nous en restitue à peine 5 minutes soigneusement choisies !.... Faut vraiment prendre les gens pour des cons pour oser s'imaginer qu'ils n'y verront que du feu.... Et vous osez encore vous prétendre "journalistes" ? :-p »
« Nous en avons marre de ces pseudos "élites" de ces pseudos intelectuels autoproclamés, qui ont l'immense vanité de vouloir penser à notre place, mais qui ont le mot "démocratie" à la bouche du soir au matin »
« J'ai trouvé le documentaire de Mme Fourest, très à charge et non avec une approche objective. Soutenant Ségolène, je ne m'estime pas "extrémiste" et pourtant je suis tenace ( le mot obsédé est quelque peu dénigrant ), quant à l'obtention de pleins de réponses non fournies par l'administration US sur les attentats du WTC. Pourquoi Michel Collon n'a pas été invité au débat, pourquoi il n' y a pas eu d'interview d'architectes US, de scientifiques US, de pilotes US, etc, qui se sont tous regroupés en associations pour demander simplement l'ouverture d'une nouvelle enquête. Pourquoi il y a un amalgame avec les partis d'extrême droite.... ? Je vous invite à organiser un débat avec : Michel Collon, 2/ Thierry Meyssan, 3/ David Ray Griffin, etc... [...] Peut-être que Michel Collon, Thierry Meyssan et d'autres ne sont que des plaisantins mais leurs discours, leurs livres, semblent être argumentés. Je crois que la notion de journaliste serait grandie avec ce type de débat ouvert. »
« Je suis déçu par son enquête et, malheureusement, je ne pense plus à l'avenir accorder un quelconque crédit à son travail. Je suis embêté que France 5 ait pu diffuser ce type de documentaire, sans l'avoir vérifié au préalable. C'est forcément une erreur. On est habitué à plus de professionnalisme. »
Et voici, pour terminer, un email reçu d'un de nos lecteurs :
« Je viens de voir la tribune de propagande de Fourest que j'avais enregistrée sur France 5 (j'ai arrêté avant la fin tant c'était médiocre). À mourir de rire ! Quelle conne cette Fourest ! Le grand classique : amalgames, ad hominem, faux paradoxes, pseudo-associations ("un tel qui connaît un tel qui fréquente tel milieu" et enchaînement de visages terminant par... Lepen en personne), sans oublier - pour que le tableau soit complet - les mots "antisémitisme" et "négationnisme" placés en douce (pas par elle mais par ses interlocuteurs "objectifs" bien entendu)... Bref, tout ce qui permet de ne (surtout !) pas débattre du fond du sujet (hors les explications fournies par des copains "experts", pour jeter un semblant de discrédit). Elle aura sans doute convaincu quelques "déjà convaincus". »